logo

La nouvelle route du littoral La Réunion

L’île de la Réunion n’a désormais plus la même physionomie. En effet, une nouvelle route est en construction … sur l’océan !

Elle reliera les deux communes de Saint-Denis, chef-lieu, et de La Possession. La construction de la nouvelle route devrait être terminée aux environs de 2020 pour la partie viaduc (Grande Chaloupe-Saint-Denis) et au mieux en 2023 pour la partie digue en mer (La Possession-Grande Chaloupe).

La route actuelle est trop onéreuse à entretenir et particulièrement dangereuse, des blocs de pierre risquent de s’effondrer à chaque instant.

Les ingénieurs estiment la masse des pierres tombant de la falaise à 10.000 tonnes par an en moyenne, hors événement exceptionnel d’effondrement massif. Depuis son ouverture le 1er juin 1963, elle est la hantise des automobilistes. Elle a fait 22 morts depuis son élargissement en 1976.
Le 24 mars 2006, 30.000 m3 de roches se détachent de la falaise, deux ambulanciers pris sous les décombres n’achèveront jamais leur route en direction de Saint-Denis.

Un filet de protection de 8 000 m2 a été posé à l’endroit où s’est produit l’éboulement. Des travaux de pose de 450 000 m2 de filets métalliques supplémentaires visent à diviser par dix le risque de chute de pierres sur la chaussée. Néanmoins ces filets ne pourront rien contre un effondrement majeur, comme celui du 24 mars, évalué à 25 000 m3.

Cette route, soumise à de nombreux risques naturels (éboulements rocheux, inondations pluviales, submersions lors des fortes houles),, cause de trop nombreux accidents mortels. L’idée a été de créer un parcours qui éloignerait ce danger permanent qui plane sur la tête des 55 000 conducteurs qui y circulent chaque jour.

La Nouvelle Route du Littoral vise à remplacer l’actuelle RN1, elle sera placée en mer, de 80 à 300 mètres du rivage, afin d’échapper à tous ces risques.

AU COEUR DU CHANTIER

Au plus près du chantier

Le long de la route, côté mer, un  tout petit  espace piéton figuré par  la ligne blanche sur la photo : pas d’hésitation, c’est l”occasion de  découvrir de plus près les travaux.

Un chantier  pharaonique et un projet unique
C’est un projet unique tant par sa longueur (5,4 km : le plus long viaduc en France de ce type) que par sa largeur (près de 30 m), avec un tablier comportant 2 x 3 voies de circulation modulables pour y intégrer un corridor de transport collectif en site propre (tram-train ou bus).

Ensuite, avec sa situation en mer ouverte, l’ouvrage est exposé à des contraintes météo et maritimes particulièrement sévères (cyclones et houles extrêmes), et des caractéristiques géotechniques délicates et extrêmement variables. Enfin, le projet est marqué par des conditions environnementales très contraignantes, notamment vis-à-vis de la faune marine.

Les équipes ont dû, par exemple, préserver les cétacés des nuisances sous-marines générées par le chantier, ou encore protéger d’éventuels nuages de particules fines les quelques massifs coralliens voisins de la zone de travaux.

Conçu pour une durée de vie de 100 ans, le viaduc est dimensionné pour résister à des événements exceptionnels, ainsi qu’aux chocs éventuels de bateaux. La sous-face du tablier est calée de 13 à 22 mètres au-dessus de la mer hors d’atteinte des houles de plus grandes amplitudes.

Il s’agit d’un des chantiers majeurs en cours sur le territoire français. La Nouvelle Route du Littoral NRL facilitera les déplacements des habitants entre Saint-Denis, la capitale, et le port de commerce de l’île, à une vingtaine de kilomètres plus à l’ouest.

Longue de 12,5 kilomètres et presque entièrement située en mer, la future route, parallèle à la côte, permettra de s’affranchir des chutes de pierres, mais aussi de la houle, puisqu’elle s’élèvera entre 20 et 30 mètres au-dessus du niveau de la mer. La chaussée sera nettement plus large l’équivalent d’une autoroute à 2 x 3 voies, car elle disposera d’une emprise pour accueillir un futur transport collectif en site propre, et d’un espace réservé aux piétons et cyclistes.

Les blocs Accropode

Les blocs Accropode sont des objets en béton non armé artificiels conçus pour résister à l’action des vagues sur les digues et les structures côtières

Chiffres clés
Dates d’exécution : décembre 2013 à novembre 2018
Dimension du viaduc : Longueur : 5,4 km Largeur : 30 m
Tablier : 2 x 3 voies

Experts du projet
Maître d’ouvrage : Région Réunion
Maître d’œuvre : Egis

Témoignage

« Le projet de la Nouvelle Route du Littoral est exceptionnel par ses caractéristiques et sa situation maritime. Les risques naturels lui confèrent une complexité technique qui la classe parmi les grands projets de génie civil mondiaux. »
Bernard Chiesa, Directeur projet appel d’offres Nouvelle Route du Littoral

Sources :

https://www.zinfos974.com/La-route-du-Littoral-la-menace-permanente_a136140.html

https://www.vinci-construction-projets.com/fr/realisations/nouvelle-route-littoral-la-reunion/

 

59 commentaires pour “La nouvelle route du littoral La Réunion”

  1. Et bien quel chantier ! Heureusement que je n’habite pas à la Réunion, je n’oserais jamais emprunter cette route au-dessus de l’océan, déjà que j’ai du mal sur un simple pont …
    Belle journée, bisous !
    Cathy

  2. Ta série est très originale et instructive Francine, c’est pas souvent qu’on voit ça sur les sites et j’apprécie la découvert de cette route. Bravo et bonne journée

  3. Hello Francine
    Un peu comme les Key’s en Floride. Une route sur la mer.
    Les femmes ont toujours joué un rôle important dans la vie sociale, religieuse et politique du Pays de Nice. Des femmes vénérées tout d’abord comme Réparate, la sainte patronne de Nice. N’oublions pas non plus que le nom même de Nice vient d’une déesse : Nicea la déesse grecque de la victoire. La plus célèbre niçoise ayant marqué les esprits à travers les siècles, est bien évidement, Catarina Segurana, qui en 1543 sur le rempart Sincaïre eut la main lourde avec l’envahisseur franco-turc qui le méritait bien. On connaît moins Jeanne Verani qui en 1436 sonna le tocsin et souleva les Niçois, qui reprochaient justement au gouverneur savoisien Nicod de Menthon de violer leurs droits issus de la charte de Dédition de 1388. Le 6 juin 1705 l’intendant français Gayot fit pendre la jeune Catarina Ribauda qui avait eu le courage d’apporter de la nourriture aux assiégés du Château, pendant une période de trêve que les français n’ont pas respecté. Il y avait aussi les femmes ou parentes de Barbets durant l’occupation révolutionnaire puis impériale française de 1792 à 1814. Il y avait également les résistantes durant l’occupation, cette fois-ci allemande, comme Odette Rosenstock du « Réseau Marcel » qui cacha et sauva à Nice 527 enfants juifs de la déportation. Aussi comment ne pas parler de droit des femmes sans citer la niçoise Simone Veil qui nous a quitté récemment et dont le combat a permis à la femme française de disposer librement de son corps comme elle le souhaite, ce combat est toujours d’actualité encore aujourd’hui aussi bien en France qu’ailleurs dans le monde.
    Bonne journée à toutes les femmes qui viennent sur mon blog.
    Bizz
    Pat

  4. Coucou Francine,
    Quel chantier cette route du littoral. Nécessaire, car circuler sur la route actuelle et se prendre un bloc de pierre sur la calebasse, pas terrible !
    Merci pour ce reportage.
    Bises et bon vendredi

  5. Quand on voit les blocs accropode, on comprend à quelles contraintes sera soumise cette route en mer !
    à voir les à-pic le long de la route actuelle, on comprend aussi que si on veut éviter des morts par éboulement, il n’ y a pas d ‘autre choix que ce projet pharaonique en effet
    Tes superbes photos nous permettent parfaitement de nous rendre compte de la situation et de l’ ampleur du projet !
    Et finalement , la fin des travaux c’ est pour demain !
    Passe une bonne journée
    Bisous

  6. Bonjour Francine,
    merci pour toutes tes splendides photos qui nous montrent la construction de cette nouvelle route..
    Le travail est gigantesque, mais il est certain qu’il fallait faire quelque chose car la route actuelle est trop dangereuse avec ces éboulements de rochers…
    Bonne journée, gros bisous

  7. Bonjour Francine, quel travail gigantesque pour faire ce viaduc?
    C’est impressionnant de voir ces ouvrages.
    Je te souhaite une bonne f^te puisque c’est le jour de la femme (bien que ce soit ridicule).
    Pour moi c’est chaque jour de l’année.
    Passe une belle journée.
    Bisous

  8. Coucou Francine. C’est vrai que par rapport à l’ancienne route, cela a l’air bien mieux. Les avancées technologiques permettent au jour d’aujourd’hui, la construction d’ouvrages pharaoniques, pouvant résister à des conditions extrêmes. Mais comme souvent, ce sont les pays les plus riches qui peuvent se payer ce genre d’infrastructures…

    Merci pour ce reportage très intéressant qui m’a permis de découvrir ce chantier comme si j’y étais. Bises alpines et belle fin de semaine.

  9. Bonjour Francine
    Ah oui ma fille m’en a vaguement parlé mais je n’imaginais pas vraiment
    avec ton billet explicatif je me rends très bien compte du chantier entrepris … et quel chantier !!!
    Merci à toi
    Bisous, bonne journée

  10. Bonjour d’Angers …
    Wouahou ! … Magnifique reportage !
    Les enfants y étaient en février et nous ont rapporté que c’était exceptionnel … ils ont longuement regardé les ouvriers opérer …
    Je suis passé sur la route actuelle en baissant la tête et en priant tous les dieux que je connaissais …
    Merci …
    Bonne journée … Amicalement … ¢ℓαυ∂є …

  11. Bonjour Francine,
    Merci pour ses belles photos qui nous informent sur le devenir de cette ile . Car jusqu’ alors je n’en avait pas entendu parler…..
    merci pour le partage
    bonne fin de journée
    Amitiés

  12. C’est impressionnant tout ses travaux, cela risque de ne pas être très jolie pour certain, mais la sécurité avant tout, et quand on y pense, ce serait bien de détruire tout le bétons de la future ex route afin de permettre à la nature d’arranger les choses.

    Mais je ne pense pas que ce sera le cas.

    • en fait je ne sais pas trop ce que deviendra l’ancienne route, ça serait une bonne solution, mais la destruction va rajouter un surcoût

  13. Bonjour Francine
    Tes photos sont grandioses et magnifiques.
    J’avoue que je suis un peu choquée de voir tous ces travaux et ces routes il me semble que ça défigure le paysage, ça dénature cette île, et ça doit ébranler énormément l’environnement… mais cela ne me regarde pas en fait car peut-être que les habitants apprécient de pouvoir se déplacer et cela fait marcher l’économie.
    bisous
    Am

    • Je suis d’accord avec toi, ce n’est pas terrible pour l’environnement; mais il n’y a pas beaucoup d’alternative à la route actuelle qui est très dangereuse, ou alors les habitants font le tour par le sens contraire pour se rendre dans cette zone !

  14. Projet impressionnant qui aidera beaucoup les gens du pays !!! Merci pour ta documentation très intéressante.
    Bon week-end Francine, bises à bientôt.

  15. Bonjour Francine, ton article est très instructif, un projet énorme, des travaux gigantesques. Bisous et bon après-midi MTH

  16. Bonjour Francine
    Un travail colossale , il faut de bons architectes , aucun risque n’est pardonnable !
    ça va relativement vite avec ces gros blocs e, béton !!
    Passe une bonne journée et merci pour toutes tes explications, bises

  17. Quel ouvrage ! vraiment nécessaire pour éviter des drames. Tes photos nous font de suite comprendre l’ampleur du chantier. Merci pour ce partage. Bises et très bon week-end. Florence

  18. Route très controversée par certains, mais surement très utile , Alors ????

    Je connais une amie qui était obligée de prévoir 2 h de trajet supplémentaire lors des travaux vers La Possession

  19. Bonjour Francine.
    Nous allons sans doute pouvoir aller voir ça de près, dans les mois qui viennent car le genou de mon amie aura des infiltrations pour commencer mais la prothèse sera sans doute nécessaire car elle souffre d’arthrose.
    Nous verrons ça dans quelques mois.
    Gilbert

  20. bonjour
    bel article ces travaux sont gigantesques , pour moi pas jolis
    mais si c’est ce qu ‘il fallait faire pour l’ ile se sont les décideurs qui le savent …

    bonne journée Francine
    bises ….

    • il n’y avait pas beaucoup d’alternatives; pour l’environnement, je pense que les travaux ont un impact, malgré les précautions prises, quant au visuel, ça va dénaturer la côte; mais la route est trop dangereuse et il est impossible de passer ailleurs que le littoral pour aller de St Denis à La Possession, et au delà, vu le relief

  21. Bonjour Francine c’est vraiment grandiose ce qu’il font c’est un magnifique reportage que tu partage tes photos sont de toute beauté j’aime beaucoup la photo d’en haut sur la vue de cette île bonne journée bisou Claudine Daniel

  22. Bonjour Francine
    Oula ils y vont fort cette fois ci. Cette route du littoral var certainement désengorger la route actuelle qui était le seul point de circulation non.
    J’adore les système construction, j’ai suivi sur place une partie de la construction du viaduc de Millau ça vaut le déplacement.
    Merci et très bon weekend
    Bisous
    @lain

  23. Ce projet déjà bien en route est incroyable! J’ai apprécié tes photos qui nous permettent de suivre les travaux.
    Bises du soir
    Mireille du sablon

  24. quel projet

    j’espère que la nature n’en souffrira pas trop !

    superbe reportage et photo

    amitiés




    Thierry Josse
    Ven 08/03/2019 22:18
    Vous

    quel projet

    j’espère que la nature n’en souffrira pas trop !

    superbe reportage et photo

    amitiés

  25. Bonsoir Francine,
    je suis bien d’accord avec Beewell (Anne-Marie) cette route qui va faire le tour de l’île ne permettra plus de voir la mer mais un pont qui fait le tour, dans le paysage ça va être un écueil? Mais c’est vrai que le situation de l’échange automobile est tel qu’on ne voit comment faire autrement? Supprimons l’automobile! (lol)
    En tous les cas tu nous a préparé un article formidable du point de vue technique.
    Bon weekend, bonne semaine je serai en pause, mes berlinois arrivent.
    Bisous.

  26. Bonjour Francine
    c’est incroyable ce que l’homme est capable de réaliser une route sur l’océan et je me doute que les automobilistes ne soient pas toujours rassurés merci du partage bonne journée bisous
    Marcel

  27. Bonjour
    Un chantier colossal,je suis admiratif devant ce genre de travaux,merci pour les photos qui me fait suivre l’évolution du projet .Bon week end bises

  28. Bonjour Francine, et oui en France il y a de jolis coins?
    Il n’y a pas que dans les îles où c’est paradisiaque (rire).
    Je te souhaite une très belle journée.
    Bisous.

  29. Construction gigantesque mais nécessaire. C’est une grosse dépense pour le budget de l’état, mais on ne doit pas lésiner quand il y a danger ! Là, il est bien réel. Gros bisous. FRANCOISE

  30. Bonjour ma douce.
    Tes photos sont splendides.
    Personnellement un tram train aurait été bien moins onéreux…. Cette future nouvelle route du Littoral est un véritable gouffre au niveau finances et les travaux vont encore être retardés et je préfère ne pas imaginer si un jour il y a un tsunami, Dieu merci je prends rarement l’actuelle route du Littoral habitant de l’autre côté et on préfère prendre la route des Plaines pour se rendre dans le Sud….et avec cette nouvelle route sur la mer je préfère continuer à prendre la route des Plaines ou même si c’est plus long la route vers Ste Rose en même temps cela nous fait une belle balade, car cette future nouvelle route du Littoral ne résoudra pas le problème des gros embouteillages.
    Bon dimanche ma douce et gros bisous ensoleillés et toujours aussi chaud sur l’île.

    • Oui j’ai lu les critiques, ou plutôt les oppositions au projet, qui sera un gouffre financier, il ne faut pas se leurrer, et qui ne réduirait pas les bouchons; il y avait le train dans le temps, avec une voie ferrée qui arrivait à la Grande Chaloupe; si tu passes dee l’autre côté ou par la route ses Plaines, ça te rallonge, en effet

  31. Bonjour Francine, et oui c’est un dimanche pas très gai avec cette météo pas très agréable.
    Nous aussi ce sera une journée tranquille à la maison.
    Je te souhaite malgré tout une belle journée.
    Bisous.

  32. Quel immense chantier, un travail titanesque.
    La route, le long des falaises est belle et large, mais, c’est sur qu’avec tous ces accidents, il fallait impérativement un autre projet.
    Ce nouveau chantier avec cette route contournante et ses viaducs va être exceptionnelle.
    Je vois le petit chemin des pietons…Vraiment tout petit.
    Bel article
    Bon week-end Francine, bisous Aimée

  33. Salut Francine. Des travaux gigantesques et techniquement élaborés, qui témoignent du génie de l’homme. Mais la simple maintenance de la route nouvelle coûtera, travaux finis, des sommes folles. N’aurait-il pas mieux valu sécuriser l’ancienne route, quitte à faire sauter des rochers ? Va savoir… Bonne fin de dimanche. Florentin

  34. Bonsoir Francine, des travaux gigantesques, mais vraiment utile cette nouvelle route car la route actuelle est des plus dangereuse.
    BONNE SEMAINE. BISES, fanfan

  35. Cela va régler je pense les difficultés rencontrées chaque année sur cette route du littoral tant décriée.Un superbe projet qui va faciliter la vie des habitants.
    Bonne semaine.

  36. Bonsoir Francine
    Ce chantier est impressionnant , mais la route du littoral est vraiment dangereuse alors il fallait trouver une solution.
    Bises

  37. Bonjour Francine,

    L’île de la Réunion qui ne possède pas un grand réseau routier..et cette route qui longe la mer est en effet dangereuse..le risque d’éboulement est perpétuel..

    On voit bien la présence des filets le long des parois..

    Le chantier est gigantesque et il faut, en effet, tenir compte du milieu marin, des ouragans…mais le résultat en vaudra la peine…

    J’imagine le plaisir d’une promenade en voiture sur le viaduc, en surplomb de la mer et la magnifique vue…-)

    Je te souhaite une belle fin de journée,
    Bisous,

    https://almanachdecassandre.com

Répondre à Cassandre Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !