logo

La Ménagerie, le zoo du Jardin des Plantes Tengah, tapir malais

La Ménagerie, le zoo du Jardin des Plantes
Un site du Muséum National d’Histoire Naturelle MNHN

Depuis peu, la Ménagerie accueille un nouvel arrivant fort sympathique, Tengah, un tapir malais à la robe blanche et noire. Un enclos a spécialement été aménagé pour lui, avec une petite rivière pour que Tengah puisse se rafraîchir quand il fait chaud, comme dimanche dernier. 

Un nouveau venu, arrivé en 2016 Tengah, tapir malais
Le 5 janvier 2016, La Ménagerie, le zoo du Jardin des Plantes, a eu le plaisir de présenter à ses visiteurs un nouveau pensionnaire nommé Tengah, jeune tapir malais (Tapirus indicus), alors âgé d’un an et demi. C’est une espèce est emblématique en termes de conservation mais aussi d’attractivité et de pédagogie. Pour l’accueillir, La Ménagerie a conduit un vaste chantier de plusieurs mois, afin de créer un enclos adapté à tous les besoins de confort et de bien-être de cette espèce exceptionnelle. Tengah est d’autant plus exceptionnel qu’il aime la musique !

Portrait d’un tapir mélomane au coeur de Paris
Tengah est né le 17 novembre 2014 au ZooParc de Beauval. Il s’est rapidement habitué à son nouvel environnement grâce aux soins de l’équipe animalière qui rivalise d’imagination pour enrichir régulièrement son milieu : enclos agrémenté d’odeurs nouvelles, de fruits et de légumes cachés ou de branches fraîches dont il raffole. Un poste de radio a même été installé dans sa loge intérieure car l’animal est grand amateur de musique !

L’équipe vétérinaire pratique aussi avec lui un entraînement médical fréquent ou « medical training », dont le but est d’approcher sans stress ni contention les animaux. Cette pratique permet de les désensibiliser au toucher et elle devient très efficace quand une intervention vétérinaire est nécessaire. Avec Tengah la facilité est de mise, quelques grattements sur le ventre le couchent immédiatement et permettent de l’approcher en toute sécurité.

Tengah se baigne

Pour voir les photos, faire un survol avec la souris sur les vignettes

 

 

 

 

 

 

Le tapir malais, une espèce emblématique à découvrir 

Dans la nature le tapir malais est le seul des 5 espèces de tapirs à vivre en Asie au cœur des forêts tropicales. Il est aussi le plus gros avec ses 320 kilos. Il se nourrit exclusivement de végétaux. En voie de disparition, il subit particulièrement l’impact de l’Homme sur son environnement. Il en resterait moins de 2 000 à l’état sauvage et environ 200 dans les parcs zoologiques du monde entier ce qui en fait une espèce extrêmement rare. La principale menace est la réduction drastique et la fragmentation de son aire de répartition à cause des plantations de palmier à huile, du bûcheronnage intensif du bois exotique et de l’augmentation de l’agriculture. Localement, son braconnage pour la consommation représente une menace supplémentaire pour les populations sauvages.

Ci-dessous, il arrive à Tengah de piquer sa petite minute de folie, il se met à courir comme un petit fou !

Sa robe noire et blanche lui permet de se camoufler dans son habitat ombragé de la forêt tropicale humide. Cet animal est de nature solitaire et discrète. Strictement végétarien, le tapir utilise sa « mini-trompe » pour saisir des branches, des feuilles ou des fruits dont il se nourrit.

Un programme pour conservation de l’espèce
Dans les parcs zoologiques européens les tapirs malais font partie d’un programme d’élevage géré par l’Association Européenne des Zoos et Aquariums (EAZA) auquel la Ménagerie participe. Grâce à cette organisation la reproduction des tapirs pour la conservation est optimisée en préservant leur diversité génétique tout en évitant la consanguinité. La Ménagerie devrait recevoir une femelle afin que Tengah, ambassadeur de son milieu naturel, puisse participer à la survie de son espèce.

Il faut remonter à 1932 pour qu’un tapir malais ait été vu à la Ménagerie. (carte postale ci-dessous).

Un enclos sur mesure pour un animal exigeant
De la conception des plans architecturaux jusqu’à la plantation des végétaux, ce sont 3 années de travail qui ont été nécessaires. Le chantier a duré 3 mois et a mobilisé les zootechniciens, animaliers et jardiniers du zoo qui se sont investis avec persévérance dans ce projet complexe.

Les tapirs préfèrent un climat humide et vivent généralement près de l’eau. C’est pourquoi, chacun des parcs de l’enclos, 1 500 m2 en tout, est équipé d’un bassin permettant à Tengah de se baigner et d’exprimer ses comportements naturels.

Un ruisseau a été creusé et dessiné dans le plus grand des deux parcs, le tapir appréciant aussi les « balades » aquatiques. Une piscine équipe également sa loge intérieure chauffée où il passera la nuit et l’hiver bien confortablement. La végétation a été sélectionnée avec attention et évoque le milieu naturel du tapir d’Asie du Sud-Est : une forêt tropicale humide parsemée de zones herbeuses.

http://www.zoodujardindesplantes.fr/sites/menagerie/files/documents/20160411_cp_tapir.pdf

Merci Gilbert pour le code css

http://pourquoipas732.eklablog.com/

58 commentaires pour “La Ménagerie, le zoo du Jardin des Plantes Tengah, tapir malais”

  1. Tu veux que je te dise, la piscine équipée pour ce tapir ne me pose pas le moindre problème !
    Plaisanterie mise à part, on a beaucoup progressé, je me souviens de ces zoos qui n’ avaient comme souci que d’ avoir le plus d’ animaux possible, pour attirer des visiteurs, et peu importait la place qu’ on leur laissait !
    Je suis content des efforts qui sont faits pour que les animaux se sentent à l’ aise, et retrouvent un environnement qui leur convient.
    Il y a aussi ce problème de l’ homme qui détruit de plus en plus de forêt, et c’ est vital de veiller dans des zoos au maintien d’ une espèce, surtout lorsqu’ elle est rare comme ce tapir !
    Merci pour toutes ces belles photos, j’ ai bien aimé celle où il a son 1/4 heure américain
    Passe une bonne journée
    Bisous

  2. Une très belle bête ma Francine.
    Tout a été fait pour le recevoir comme un roi.
    Un reportage très intéressant et de magnifiques photos, merci !
    Bises et bon jeudi

  3. Bonjour Francine, quel joli reportage sur le tapir malais, agrémenté de tes jolies photos, j’ai beaucoup aimé découvrir cet animal en voie de disparition.. Mais je suis sûre qu’il est magnifiquement bien soigné et que par la suite avec une femelle, il feront de beaux petits tapirs..Bonne journée, bons baisers

  4. Ce n’est pas un animal que l’on rencontre fréquemment dans les parcs. Celui-ci est très beau ! Son nouvel espace de vie a été minutieusement pensé pour son bien être , il ne lui manque que la compagnie d’une femelle pour être comblé ! La musique en chambre : il fallait y penser lol Passe une belle journée Francine et à bientôt ! Bisous

  5. C’est effectivement un bel animal qui heureusement s’adapte bien .Bien soigné et dans un environnement agréable il devient sociable mais reste un animal sauvage.
    Ton billet est super bien illustré et explicatif
    Bonne journée.

    • c’est vrai que, à part Tengah et quelques autres, c’est petit, surtout la fauverie par rapport à la taille des animaux; mais la plupart des félins partent ailleurs, ils sont là de façon provisoire; certains disent sur la page facebook de la Ménagerie que c’est une honte, mais pour moi le pire scandale ce sont les braconniers qui tuent les animaux sauvages pour leurs cornes ou autre…

  6. Bonjour Francine mais quel merveilleux reportage que tu offre là tes photos sont vraiment de toute beauté merci pour ce magnifique partage bonne journée bisou Claudine Daniel

  7. Bonjour Francine,
    on dirait qu’il a mis un drap sur son dos ! lol comme la nature est faite !!!
    j’en ai vu dans les zoos mais pas bicolore
    Superbes photos, cet endroit a l’air d’être très bien entretenu, c’est pas un mal ,
    ça fait plaisir
    Bonne journée, bises

  8. Bonjour Francine, une première pour moi, je ne connaissais pas cet animal ! originale ses couleurs !! il a l’air docile et gentil, c’est vrai qu’il est suivi !!
    Bonne journée gros bisous

  9. Bonjour Francine, et bien Mr le Tapir est superbement installé, ton billet est comme toujours très interessant avec de belles photos qui illustrent ton propos. Bisous et bon après-midi MTH

  10. Bonjour Francine, joli ce tapis (heu non ce tapir) Le peintre devait manquer de peinture blanche car le travail n’est pas fini “rire”.
    Bon pour la grotte oui c’est une grotte sans “tique ni mite” mais elle était sympa (c’est sûr que les photos ne donnent pas la même idée que l’on peut se faire).
    Les deux réunis étaient bien donc je n’ai pas de regret pour ce tarif.
    Je te souhaite un bel après-midi et à bientôt car je m’éclipse.
    Bisous.

  11. Coucou Francine
    bravo pour ton reportage et tes superbes photos
    tu m’as fait découvrir un bien bel animal
    je trouve génial que tout soit fait pour son bien-être et qu’il ait de la musique. Bravo à la personne qui s’est rendu compte de ce goût pour la musique !
    j’espère que les travaux ont été financés par ceux qui s’en mettent plein les portefeuilles en décimant la nature et en récoltant l’huile de palme… Et pour un de sauvé, combien d’assassinés…
    j’évite d’acheter des produits avec de l’huile de palme, hélas maintenant il y en a même dans l’essence si j’ai bien compris…
    bisous
    Am

  12. Bonjour Francine
    Mince je découvre malgré que je connaisse.
    Je ne voyais pas le tapir aussi gros que ça. En plus celui ci à des couleurs originales.
    Il est cool, c’est mieux que chez moi, lui au moins il a une piscine !
    J’espère que tu vas bien
    Je te souhaite une douce journée
    Gros bisous
    @lain

  13. Bonjour Francine
    Mince je découvre malgré que je connaisse.
    Je ne voyais pas le tapir aussi gros que ça. En plus celui ci à des couleurs originales.
    Il est cool, c’est mieux que chez moi, lui au moins il a une piscine !
    J’espère que tu vas bien
    Je te souhaite une douce journée
    Gros bisous
    @lain

  14. Un bien sympathique pensionnaire. Ce qui fait plaisir c’est que toute l’équipe qui l’accueille fait son possible pour qu’il soit confortable. Bises. FRANCOISE

  15. .. il a l’air de bien se plaire en ce lieu, c’est vrai qu’il y a tout le confort souhaité!
    Bises du jour
    Mireille du Sablon

  16. bonjour Francine
    je crois que j’en ai vu au zoo de Beauval, peu de monde autour de son enclos, je ne sais pas pourquoi mais il n’attire pas foule, on dirait qu’il est fait de bric et de broc !!!! rire
    bisous

    • Tengah vient du ZooParc de Beauval, il y est né 😉 le tapir malais mérite qu’on s’attarde auprès de lui, il est très beau et très attachant; ceci dit Beauval a des animaux qui lui volent la vedette

  17. Hello Francine !
    C’est vraiment curieux ces tapirs… quand on les observe bien, on a une vague impression que c’est un mélange de plusieurs animaux… ça va du cochon, sanglier, hippopotame, rhinocéros, petits éléphanteaux …etc, sauf sa trompe tronquée qui lui est vraiment particulière ! et quelle curiosité cette sorte de petit gilet blanc posé sur son dos ! mais je crois que c’est spécifique au tapir de Malaisie… ailleurs, ils n’ont pas cette tache blanche, je pense me souvenir !
    Bonne fin de semaine,
    Gilbert

  18. Il est magnifique et il semble être dans son élément … que de prouesses pour arriver à conserver cet espéce …
    J’ai apprécié ton reportage Francine qui m’a permis de mieux connaitre cet animal !
    Mes bises de mon coin ch’ti pour une belle fin de semaine !
    Nicole

  19. Coucou Francine,
    voilà un drôle d’oiseau migrateur, mais un sympathique tapir, ça aime les fourmis ces bêtes là, je vais l’emprunter pour qu’il empêche les fourmis de se noyer dans ma piscine, ça fait désordre. Oui la lumière sans le son ça fait tristounet, mais je n’y suis pas allée il faut rester debout, plus pour moi. Bon weekend et bisous.

  20. Un petit bonjour, pour te souhaiter une bonne fin de semaine !
    Les matins sont quasiment frais, et il est tombé pas mal de pluie !
    Bisous

  21. Bonjour Francine,
    Super travail, je suis scotché ! Magnifiques photo et merci pour ce super reportage ! J’en ai vu des ‎tapirs, mais celui-là est le plus beau. Il faut penser à lui trouver une femelle pour lui tenir ‎compagnie.‎
    Bisous et bon weekend

  22. Curieux animal ! C’est vrai que notre première réaction est de dire : pourquoi enfermer les animaux sauvages ? pourquoi ne les laisse-t-on pas dans leur milieu naturel ? Mais leur milieu naturel, tu le soulignes , devient de plus en plus dangereux. Finalement, celui-là n’est-il pas chanceux d’être ainsi pris en en soin ?Et avec quel soin ! Bises et bon week-end. Florentin

  23. Bonjour Francine
    tu nous fait découvrir toujours de superbes choses j’ai adoré moi qui aime les animaux merci pour ton partage
    bisous
    Marcel

  24. Bonjour Francine, ton billet est superbe et tes photos magnifiques. Ce tapir est splendide et c’est amusant de lire qu’il aime la musique 🙂 Pourquoi pas! Il est dans un joli cadre.
    Bisous et bon week-end.

  25. Bonjour Francine
    Merci pour ton com et je te souhaite aussi un bon week end
    c’est vrai qu’il fait du bon temps maintenant, j’apprécie
    bisous
    Am

  26. Bonsoir Francine
    je n avais rein reçue ce n est pas grave vu tu ais dans mes liens et je fais connaissance par cet Animal qui est beau et bien sur originale merci de ces très belles Photographies que tu nous partage et surtout aussi ces explications bravo et bon samedi soir bisous Danielle

  27. c’est magnifique ces photos bravo,désormais ton blog est dans mes amis,,la chaleur est revenu chez nous mais les nuits sont fraîches,je te souhaite une belle journée,bises

  28. Bonjour Francine, au moins Il Est á l abri des braconneurs et Il dispose d un bel espace.
    Je NE savais pas qu ils aimaient la musique.
    Intéressant billet comme toujours et belles photos, que je pourrai mieux admirer á Mon retour, je NE pensais pas partir aussi longtemps car j aurais emmener Mon PC portable, pas facile avec Mon téléphone et même ma tablette…
    Merci de tes gentils commentaires, grosses bises, fanfan

  29. Bonjour Francine superbe série de photos que tu as réalisé là sur ce tapir, j’en ai vu au zoo de Beauval j’aime bien cet animal je continue ma route pour voir les articles que j’ai manqué lol.

    • Je n’avais pas vu l’épisode Beauval hé bien j’ai peut être vu ses parents et lui il était dans le ventre de sa mère lol je ne me souvenais plus le temps passe vite…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !