logo

La Ménagerie, le zoo du Jardin des Plantes : orang-outan de Bornéo

Singeries 

Pendant que la petite Java faisait sa sieste, je suis partie observer les orangs-outans dans leur enclos extérieur Les orangs-outans ont des expressions et des attitudes tellement humaines, c’est fascinant d’observer leurs mimiques, ici Tamü, la soeur de Java, et Banggi, le père de Java. Nénette était occupée ailleurs. Ils nous ressemblent tellement, à moins que ce ne soit le contraire, l’orang-outan a un génome similaire au nôtre à 97%.

L’orang-outan de Bornéo, Pongo p. pygmaeus, tout comme son cousin, l’orang-outan de Sumatra, Pongo abelii, est en voie de disparition, victime principalement de la déforestation intensive.

Le groupe de la Ménagerie constitue une population de sauvegarde de l’espèce.
Banggi, le mâle du groupe, est doux et gentil mais peut se montrer capricieux quand il n’obtient pas ce qu’il veut. Né en 2006, il ne possède pas encore les caractéristiques d’un mâle adulte : le disque facial et les 100 kg de poids moyen. Il est le père de Java.

Banggi

La vedette incontestée de la Ménagerie est la doyenne, Nénette, fête ses 50 ans en 2019. D’une nature créative, elle a surtout deux activités favorites : la peinture et le bricolage.
Théodora, très calme, joyeuse et observatrice, est la mère de Java et de Tamü. Java est née en 2018. Elle reste accrochée à sa mère mais explore désormais son enclos et expérimente les fruits. Sa sœur, Tamü, née en 2007, est plus indépendante et très joueuse. Encore adolescente, elle parfait son apprentissage aux côtés de Nénette et Théodora.

Mode de vie
Exclusivement arboricole, l’orang-outan, dont le nom signifie « homme de la forêt » en malais, est un solitaire qui, chaque soir, construit un nid dans un arbre, à 20 mètres du sol ! La journée, il passe d’un arbre à l’autre à la recherche de nourriture, principalement des fruits, pouvant ainsi parcourir de longues distances. Son rôle dans la dispersion des graines n’est pas négligeable.
Les naissances sont rares et ont lieu environ tous les 7 ou 8 ans : le jeune passe les premières années de sa vie accroché à sa mère, puis vient le temps de l’éducation.

Signes distinctifs
La femelle est deux fois plus petite que le mâle. Celui-ci développe un disque facial graisseux de chaque côté des joues. Une poche sous la gorge lui permet d’amplifier ses longs cris qui s’entendent à plus d’un kilomètre à la ronde. Il délimite un vaste territoire qui recoupe ceux de plusieurs femelles.

Anecdote
Habile et patient, l’orang-outan fait preuve d’une grande intelligence et de raisonnement pour résoudre des problèmes plus ou moins complexes. Par exemple, il fabrique des outils pour recueillir du miel.
Braconnage, trafic de bébés orangs-outans, incendies et déforestation s’intensifient dans toute l’île de Bornéo, même dans les réserves. En 20 ans, les populations d’orangs-outans ont perdu 80 % de leur territoire et se sont réduites de moitié. Il resterait environ 45 000 individus.

Des mesures de protection sont mises en place in situ (centres de réhabilitation, création d’aires protégées…) et ex situ grâce aux plans d’élevage internationaux auxquels la Ménagerie participe activement. À la Ménagerie, les orangs-outans font l’objet de programmes de recherches : automédication chez les grands singes ; évaluation du stress et bien-être chez les primates ; théorie de l’esprit et capacités cognitives…

Fiche d’identité
Nom vernaculaire orang-outan de Bornéo
Nom scientifique Pongo pygmaeus pygmaeus

Taxonomie
Classe Mammifères
Ordre Carnivores
Famille Pongidés
Genre Pongo
Espèce pygmaeus
Sous-espèce pygmaeus

Informations détaillées
Statut UICN Espèce en danger (EN)
Durée de vie 50 ans
Taille et Poids 1,40 m de haut ; 100 kg maximum
Gestation 9 mois, 1 petit
Habitat naturel forêts pluvieuses, marécageuses
Régime alimentaire fruits, feuilles, fleurs, œufs, insectes…
Région d’origine Bornéo
Programme de conservation EEP

Sources :

https://www.jardindesplantesdeparis.fr/fr/aller-plus-loin/collections-plantes-animaux/orang-outan-borneo-3078

56 commentaires pour “La Ménagerie, le zoo du Jardin des Plantes : orang-outan de Bornéo”

  1. C’ est vrai qu’ ils sont très proches de nous, mais contrairement à nous, ils ne cherchent pas à s’ imposer partout et à se battre !
    C’ est une raison de plus pour tout faire pour les protéger !
    Un zoo n’ offre pas des km2 de place pour eux, mais on cherche à reproduire la nature telle qu’ elle est dans les pays d’ origine !
    On voit bien qu’ ils pensent et réfléchissent !
    Merci pour toutes ces superbes photos
    passe une bonne journée
    Bisous

  2. Hello Francine
    Nos origines a l’état d’innocence parfaite. Nous sommes en train de tuer la planète et les responsables ne sont toujours pas mis au banc des accusés. Mais un peu de partout, Orient, Amérique du sud, europe, les peuples sont en train de grincer des dents. Le jour de la révolution n’est peut être pas bien loin ? Images splendides de ces orang-outans.
    Je te souhaite un bon jeudi
    bizz

  3. Bonjour Francine , je suis “scotchée” ta galerie de photos est exceptionnelle, il ne leur manque que la parole. Bravo. et merci pour ce beau partage. Bisous et bonne journée MTH

  4. Bonjour d’Angers !
    Waouh ! Étonnantes mimiques … très belles photos …
    La dernière laisse à penser que …
    Bonne journée … Amicalement … ¢ℓαυ∂є …

  5. Bonjour,
    Une ressemblance frappante,parfois certes caricaturale et amusante , mais pas toujours : quand ils observent ou quand ils sont songeurs , c’est troublant et ça rend modeste !
    Bises .

  6. Que de belles photos… j’adore quand tu nous montres les animaux du zoo, il faudra que je programme une visite un jour prochain à Vincennes pour le plaisir. Gros bisous

  7. Bonjour Francine,
    Ils me font bien sourire de les regardant sur tes photos , pas de vidéo ?
    celui qui est dans le panier, il regarde ses ongles ….. il fait sa manucure, !!
    C’est vrai que c’est passionnant à les regarder faire , j’aimerais bien y passer
    un bon moment; tu as de la chance de pouvoir prendre ton temps pour les observer !!
    Nénette a 50 ans, et ils peuvent vivre combien de temps maxi ? la vie sauvage doit leur manquer !! bien que pas malheureux !!
    Passe une bonne journée, bises

  8. Bonjour Francine, ils sont drôles avec leur expression très humaine?
    Comme quoi, d’où venons nous?????
    Temps moyen mais quand même agréable.
    Je te souhaite un bon jeudi.
    Bisous.

  9. Bonjour Francine
    Tu as dû passer un moment unique à les observer et tes photos sont d’une grande qualité avec une remarquable série d’attitudes, c’est très beau, Bravo !
    Merci pour ton excellent partage et les explications
    Bisous, bonne journée

  10. Des êtres exceptionnels.
    Il ne leur manque que la parole
    D’une grande intelligence, mais avec l’innocence d’un enfant.
    Bisous et merci pour ce remarquable partage
    Aimée

  11. bonjour Francine,
    un premier commenter a été émis , mais je ne sais s’il fut saisi.
    Ressemblance frappante avec notre premier ancêtre le “Ramapithèque”
    Bonne fin de journée
    Amitiés

  12. merci pour ce brillant article bien documenté et superbement illustré.Le clan du jardin des plantes semble couleur des jours heureux,mais j’aime trop observer les animaux en liberté….
    Bonne soirée.

  13. Bonsoir Francine j’apprécie beaucoup ce merveilleux partage avec ces sublimes photos et des explications biens intéressantes merci du magnifique partage j’aime beaucoup bonne soirée bisou Claudine Daniel

  14. Bonjour Francine,
    C’est vrai qu’ils ont des attitudes très proches de nous, la méchanceté de certains humains en moins peut-être…
    Peu présent sur le blog ces dernières semaines car en pleine préparation de notre expo du club photo ce weekend, suivi du weekend “artistes de chez nous et d’ailleurs” autour du premier novembre. Avec l’âge qui avance ça fait un peu beaucoup 🙂
    Bonne fin de semaine,
    Frans

  15. merci Francine pour tes images et les informations jointes.
    On en apprend beaucoup sur ces animaux à travers ton reportage.
    Des animaux qu’il nous faut absolument préserver de la cupidité ravageuse de l’homme… vaste programme!

  16. Bonjour Francine, hélas non car nous sommes arrivés que le lendemain (nous le savions pas) car autrement j’aurais avancé mon arrivée d’une journée.
    Ce sont les aléas de nos sorties à l’aveugle.
    Je te souhaite une belle journée.
    Bisous.

  17. Bonjour Francine,
    quelles magnifiques photos de tous ces orang-outang,
    ils sont comiques avec toutes les grimaces qu’ils font…
    Bonne journée, gros bisous

  18. Bonjour Francine
    qu’elles Belles Photographies que tu nous partages excellent tu ais une Professionnel je tient à le dire car est si près c est Magnifique ces détailles et vraiment si n avaient pas de poils ont diraient des Humains Merci beaucoup j ai vraiment apprécier en te souhaitant un excellent Vendredi et le Week-End qui arrive profite bisous Danielle

  19. Tes photos sont superbes!!! et émouvantes. Un vrai plaidoyer pour la défense de nos amis les animaux et de la nature. Nous avons tant à faire pour les préserver. Bises alpines et merci pour ce magnifique billet.

  20. bonjour
    des photos saississantes , bravo
    ce sont de trés beaux animaux , presque humains dans leurs expressions
    je suis vraiment intriguées par eux , je n ‘en ai pas beaucoup vus de prés
    pas les même si grands ..
    bonne journée
    bises FRANCINE

  21. Bonjour ma douce amie
    J’adore tes magnifiques clichés et c’est plein de tendresse et de sourire, j’aime trop les grimaces qu’il fait, ses mimiques, son rire et ce moment de tendresse avec son petit, quel moment merveilleux j’ai passé sur ton blog tellement tes photos sont belles.
    Je te souhaite un merveilleux WE gorgé de bonheur, de douceur, que tous tes souhaits se réalisent et prends bien soin de toi.
    Ici soleil et chaleur (29° en début d’après-midi) l’été est arrivé sur mon île.
    De gros bisous volcaniques (le volcan la pété pour la 5ème fois cette année).

  22. Bonjour Francine. Tu as réalisé de très jolis portraits de ces orangs-outangs. J’aime aussi les observer et les photographier. Ils ont des expressions très proches des nôtres. Bisous

  23. Bonsoir Francine.
    C’est vrai qu’ils sont bien sympathiques, ces singes; ils n’ont qu’un défaut: ils ressemblent trop aux humains !
    Le temps revient au beau.
    Bonne soirée.
    Gilbert

  24. Tellement expressifs on peut rester des heurs à les regarder ces orangs- outans tellement proches des humains
    Superbe série magnifiquement expliquée Francine
    Passe un agréable week-end
    Bisous

  25. Bonsoir Francine
    J’ai super bien aimé les photos que tu as prises, les différentes position et grimasse, étonnement, rire … Oui c’est sur qu’ils nous ressemble ou l’inverse, mais ils ont des grandes canines, les nôtre ne sont pas aussi développé.
    J’ai beaucoup aimé ta page, très plaisant et on découvre plein d’expressions diverses.
    Merci de ton partage
    J’espère que tu vas bien
    Je te souhaite une douce soirée
    Gros bisous
    @lain

  26. Hier, je suis parti ramasser coulemelles et cèpes, et bien, je me suis rendu compte que je devenais craquant, du moins mes os !
    Dieu que la terre est basse !
    Une petite bruine, c matin de la grisaille, pas de doute c’ est l’ automne !
    Passe une bonne fin de semaine
    Bisous

  27. Bonjour Francine, oui parfois les constructions sont très bizarres.
    Peut-être un rajout qui s’est fait plus tard?
    Je te souhaite un bon samedi.
    Bisous.

  28. Bonjour Francine , un beau billet sur l’orang-outan au zoo du jardin des plantes , une très belle série de photo très expressive , vraiment des beaux clichés , malheureusement ce singe est en voie de disparition , à cause de la déforestation pour cultiver l’huile de palme.
    Quand je sui allé au Zoo de Beauval j’en ai vu des beaux , mais bon ça fait mal au cœur de les voir comme ça.
    Ici beau temps , je te souhaite un très bon week end , bisous.

  29. Ils sont vraiment très expressifs, tes photos sont splendides Francine et tes explications nous confortent dans l’espoir de pouvoir les protéger … une magnifique page digne d’un grand reporter … merci de mettre si bien en valeur ces animaux si proches de nous !!
    Bises pour une agréable week end chez toi !
    Nicole

  30. Bonjour Francine
    me voici revenu doucement apres encore un gros soucil mais ça va maintenant
    tu nous propose encore de bien belles photos ils ont bien l’air relax ces pépères hihi on vois qu’ils sont bien soignés
    passe un bon Week end bisous
    Marcel

  31. Bonsoir Francine, heureusement qu il y a des zoos, car finalement ils permettent à beaucoup d animaux de se reproduire et vivre en toute quiétude contre la folie des hommes de détruire. Tes photos comme toujours sont magnifiques et nous montrent toutes leurs expressions , merci Francine, aussi pour tes explications sur l orang outan…
    Bises et bon dimanche, fanfan

  32. Notre cousin le plus proche chez les animaux… Qu’est-ce qu’ils sont marrants dans leurs mimiques… Bravo Francine pour ces instantanés drôlement réussis !
    Bon Week-end
    Gilbert

  33. Bonsoir ma Francine,
    Comme il est touchant cet orang-outang de Bornéo. Je me demande ce qu’il a pensé quand tu l’as photographié. Superbes prises de vue en tout cas.

    Je passe te souhaiter une douce soirée et te remercier pour ton message très gentil.
    J’espère que tout va bien par chez toi et que les intempéries qu’il y a partout n’ont pas fait de dégâts dans ta région.
    On commence et termine une nouvelle semaine en finissant ce mois d’octobre. Le temps passe vite, J’aime à penser que Noël approche.
    Je te souhaite une soirée tout en douceur.
    Plein de gros bisous.

    Lolli♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !