logo

La Ménagerie, le zoo du Jardin des Plantes Mangouste jaune

La Ménagerie, le zoo du Jardin des Plantes

Paris 5

Mangouste jaune
Cynictis penicillata
Yellow mongoose

Classe : Mammifères Ordre : Carnivores Famille : Herpestidés

Colocataires
S’il leur arrive de creuser leurs propres réseaux complexes de terriers, avec plusieurs chambres et plusieurs entrées, les mangoustes jaunes vont souvent occuper ceux d’écureuils terrestres ou de suricates. Parfois même les trois espèces cohabitent en parfaite harmonie. Pour marquer leur territoire, les mangoustes déposent leurs excréments dans des latrines, toujours à proximité de leur tanière.

Un mâle très possessif
Dans la colonie où seul un couple dominant se reproduit, le mâle va marquer quotidiennement chaque individu avec les sécrétions de ses glandes anales : tous ont ainsi la même odeur !

Casseuse d’oeufs
Pour casser un oeuf, la mangouste le tient avec ses pattes avant puis le projette entre ses pattes postérieures contre un arbre ou un rocher. Grande consommatrice d’insectes et de rongeurs, mais parfois vecteur de la rage, elle est à la fois appréciée et redoutée des fermiers.

Habitat : brousse, zones semi-arides, champs
Nourriture : insectes, araignées, petits reptiles, oeufs, petits rongeurs, oiseaux
Poids : 900 gr maximum Taille 60 cm de long
Gestation : 60 à 75 jours Portée : 2 à 5 petits
Durée de vie : 10 ans

54 commentaires pour “La Ménagerie, le zoo du Jardin des Plantes Mangouste jaune”

    • Bonjour ,
      Bravo pour tes splendides photos et les commentaires qui les accompagnent , qui sont toujours aussi bien documentées.
      Cordialement.
      François

    • coucou Francine
      ça y est la canicule est terminée ouf ! Ca devenait fatigant à la longue
      Les fifilles ont moins chaud et peuvent mieux aller dehors
      tes minous doivent aussi respirer
      Maintenant on va penser à l’automne et à la rentrée pour les enfants
      bonne soirée
      bisous

  1. je la trouve différente des autres espèces de mangoustes que je connais, mais la suppose aussi nerveuse et rapide !
    Je découvre cette mangouste jaune, que je trouve très belle !
    Elle doit consommer des souris et mulots en nombre !
    Merci pour tes jolies photos
    Passe une bonne journée
    Bisous

  2. Tiens. Je n’ai jamais caressé une mangouste. Mais en regardant tes photos, j’ai envie de lui faire un gros câlin. :-)) Bises alpines et belle journée.

  3. Bonjour Francine, merci pour ce beau reportage illustré de tes photos qui nous montrent cette mangouste jaune.. Elle est très belle, et fine…
    Bonne journée, bons baisers

  4. Très curieuse aussi cette jolie petite bête qui a une ressemblance avec plusieurs autres bêtes sauvages comme le renard, l’écureuil et le suricate ! vu ses yeux et son regard, cela doit être une petite bête très maligne !
    Gilbert

  5. Bonjour Francine,
    Merci pour ses belles photos sur cet animal et sa congénère
    Mais quand je te lis ,je vois qu’il doivent tourner dans leur milieu car
    ils sont loin de ses habitats : brousse, zones semi-arides, champs
    bonne journée
    Amitiés

  6. Bonjour Francine,
    Un bel animal , c’est marrant des fois de les regarder faire,
    Ils en ont parlé à la télé hier soir sur la 6 de ce jardin et du bois de Boulogne !
    tu as dû regarder ?
    Merci pour toutes ces explications,
    Bonne journée, bises

  7. Elle est trop mignonne cette mangouste jaune ! Merci pour les renseignements qui me permettent de me faire une idée sur cet animal que je n’ai jamais vu.
    Bonne journée Francine, bises.

  8. Cette mangouste est très jolie, j’aime beaucoup son regard
    on voit qu’elles sont bien installées et tranquilles
    tes photos sont très belles et très variées, on peut les admirer et imaginer leur vie au quotidien
    bisous et bon week end
    Am

  9. Bonsoir Francine, jolies photos de CES mangoustes qui comme les suricates surveillent leur territoire et leur progéniture en se tenant debout Sur leurs pattes…
    Ma fille a retrouvé des forces mais pour le moment ses problèmes de santé NE sont pas tous résolus…
    Bonne soirée, bises, fanfan

  10. Bonsoir Francine merci pour ce merveilleux reportage avec des sublimes photos j’aime énormément merci à toi c’est un joli partage bonne soirée bisou Claudine Daniel

  11. qu’elle est belle et tes photos magnifiques,il a plu cette nuit ,ce qui a fait du bien au jardin,je te souhaite un très bon Vendredi,bises

  12. Bonjour Francine, tes photos sont magnifiques et cette mangouste est superbe.
    J’aime bien la voir debout, c’est adorable 🙂 Merci pour ton beau billet.
    Bel après-midi avec mes bisous.

  13. Hello Francine
    Il y a des restaurants qui étaient une institution dans les temps anciens, mais qui à présent ne vivent plus que sur leur réputation. Pire, la réputation s’étiole de jour en jour car c’est devenu du foutage de gueule. Ces restaurants subsistent car certains clients se font encore un honneur de dire: je suis allé manger chez ……
    C’est le cas de Fonfon à Marseille ou de celui de Tetou à Golfe-Juan. Pour manger une véritable bouillabaisse, il ne faut plus aller à Marseille qui est devenu la capitale de l’attrape touriste pour bouillabaisse.
    Encore une histoire (vraie) qui fera bondir les marseillais, car la bouillabaisse n’est pas leur invention. Voici donc la légende de la bouillabaisse, la vraie….
    Lord Brougham le grand chancelier d’Angleterre qui avec sa fille Eléonore, faisait route vers Gênes, ne put franchir à temps le poste de douane de Saint Laurent du Var dans le Comté de Nice qui avait fermé ses portes à cause des épidémies de peste en Provence. De cet arrêt forcé par le très honorable sujet de sa gracieuse majesté lui permit de découvrir ce qui allait devenir l’un des plus célèbres plats du sud de la France. Il devra passer la nuit à Cannes. Lord Brougham avait la ferme intention de repartir dés le lendemain matin de la seule auberge hôtel de la localité, l’auberge Pinchinat. C’est de cette auberge qu’un pêcheur originaire de Mougins aurait inventé une spécialité qui devint célèbre sur le littoral méditerranéen et dont une grande ville s’accaparera la paternité: La Bouillabaisse. En fait, les pêcheurs cannois et antibois connaissaient cette recette grâce au commerce qu’ils entretenaient avec des pêcheurs italiens originaire de Naples et qui se sont installés à Cagnes sur Mer. Ces pêcheurs connaissaient un plat d’origine grecque qu’ils appelaient la Bugliabasciu et qui se faisaient en ligurie, en Sardaigne et sur les cotes Toscane depuis bien bien longtemps avant même que Marseille n’ai commencé à mettre leur poisson dans une marmite. La cuisine dite provençale n’est seulement qu’une copie de ce qui se faisait en Italie. Cette cuisine italienne avec ses légumes, ses épices et ses recettes fut apporté en France par la grande Catherine de Médicis. Cette grande dame emmena même les fourchettes qui n’existaient pas encore en France…. Evidemment ce ne sont pas des légendes comme je l’ai mentionné au début mais des histoires réelles. Chez nous, on a pas de sardine qui a bouché le port ! hi hi hi
    bizz
    Pat

    • je croyais que chez Fonfon c’était bien ? pas eu l’occasion d’y aller; dans le temps il y avait un excellent restaurant de bouillabaisse dans le 15e à Paris, testé et approuvé

  14. bonsoir
    elle est mignonne cette petite bête
    j adore ses yeux et sa couleur
    je n en ai jamais vue en vrai
    on la dit mangeuse de serpents
    elle à due être bien utile fut un temps
    merci pour les belles photos
    bises FRANCINE

  15. Bonjour Francine
    et bien merci de ce reportage que j ai vraiment apprécier ce que tu pause et tes explications en vrai professionnel come tes Photographies merci i et un excellent Vendredi et Week-End je t embrasse et toujours un plaisir de venir Danielle

  16. Bonjour Francine.
    Cet article sur la mangouste me fait penser à cet animal, que nous avons croisé en Martinique, où elle a été introduite pour s’attaquer aux serpents venimeux qui sévissaient dans les champs de canne à sucre.
    Du temps des esclaves, lorsque l’un deux était piqué, on le laissait mourir dans un coin car il n’y avait pas de remède.
    Maintenant, il y a moins ou plus de serpents (?) mais, avec les machines, moins de risques !
    Temps orageux en soirée mais pas d’eau aujourd’hui.
    Bonne soirée.
    Gilbert

  17. Coucou Francine,
    voici enfin une Rikitikitavi, une belle mangouste je n’en n’avais jamais vue, mais juste connue une dans la littérature.
    C’est beau et j’aime qu’elle cohabite avec suricate et écureuils terrestres.
    Ce n’est pas partout la guerre.Merci pour tes belles photos, bon weekend et bisous.

  18. Bonjour Francine
    j’adore la photo ou la mangouste passe sa langue en tout cas c’est un bel animal et tes photos sont magnifiques je te souhaite un bon week end bisous
    Marcel

  19. La mangouste est agréable à observer mais elle est aussi redoutable , j’aime regarder les séries animalières et cette petite bête ne semble avoir peur de rien 😉 bon dimanche Francine (:-*

  20. petit coucou, il fait un soleil magnifique chez nous et même mais le soir ont sent l’automne,je te souhaite un très bon dimanche,bises

  21. Bonjour Francine merci de ton petit mot sur mon blog c’est gentil ah superbe série de photo sur cette Mangouste jaune j’aime bien cette animal il est trop drôle lol j’en ai vu au zoo de Beauval , les explications sont limpides allez je continue ma route regarder ton autre article.

  22. Je connaissais de nom, mais je ne savais pas que c’était un si joli animal.J’aime beaucoup sa tête toujours en éveil. Bises. Bonne soirée. FRANCOISE

  23. Bonjour Francine
    C’est super joli la mangouste, je ne connais pas plus que ça.
    Elle a de petite oreilles bien rondes et un beau pelage. J’adore lorsqu’elle est sur ses pattes arrières !
    J’espère que tu vas bien
    Je te souhaite un doux weekend
    Bisous
    @lain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !