logo

La liberté ou la mort Eglise Saint-Paul Saint-Louis Paris

La liberté ou la mort Eglise Saint-Paul Saint-Louis Paris

Rue Saint Antoine Paris 4e

 

Le Marais insolite et secret

Lors d’une visite à l’église Saint-Paul Saint-Louis, une inscription sur un des piliers a attiré mon attention.

Vivre libre ou mourir
La construction de cette somptueuse église a commencé en 1627. C’est une des églises les plus fastueusement décorées de Paris, elle abrita jusqu’à la Révolution les cœurs des rois Louis XIII et Louis XIV.

L’église saccagée à la Révolution devint “Temple de la Raison”. Mais elle abrite un vestige d’une autre révolution, probablement la Commune de Paris (1871), ici présent sous nos yeux. Regardez bien le second pilier droit de la nef, et voyez cette inscription :

 
REPUBLIQUE FRANCAISE OU LA MORT

 

C’est l’inscription qui fait revivre la Commune de Paris. Elle a probablement été inscrite par un Communard, à une époque où défendre la République , rêve et idéal de toute une génération, représentait un danger de mort.

 
“En dépit des efforts d’un sacristain dévoué, le graffiti profane n’a pu être effacé ; plus on frotta, plus s’éclaircit la pierre, détachant davantage l’inscription. Même l’application, en 2005, d’un produit décapant bleuté ne put venir à bout de la substance acide ayant attaqué la pierre en profondeur. Le cri révolutionnaire de « République française ou la mort » ne date pas de 1789 mais de la Commune de Paris ; c’est vraisemblablement durant la Semaine sanglante, alors que les troupes versaillaises soumettaient les insurgés, que le slogan a été tracé”.

Eglise Saint-Paul Saint-Louis

*On voit encore bien la couleur bleutée du décapant utilisé pour effacer l’inscription

C’est le témoignage indélébile d’un Communard à l’intérieur d’une église parisienne !

Eglise Saint-Paul Saint-Louis

Ici, le magnifique chevet de l’église Saint-Paul Saint-Louis, vu depuis la rue Saint-Paul. Au fond, se trouve la jolie fontaine d’hier. 

A droite de la photo, c’est  une entrée du Village Saint-Paul, comme indiqué sur la petite pancarte orange. Chaque entrée a une couleur différente, correspondant ici à la cour orange. Ainsi il est facile de se repérer. On ne communique pas le numéro de la rue, mais la couleur de l’entrée !

Le village Saint Paul est un véritable village au coeur du Marais, havre de paix et de tranquillité. C’est un charmant dédale pietonnier accessible par de petits passages sous les arches. Dimanche il y avait une brocante. Le village Saint-Paul est d’ailleurs l’endroit idéal pour chiner et dénicher des objets insolites chez les 200 antiquaires et designers présents sur le site.

 

Sources : livre personnel “Secrets de Paris” de Philippe Krief et 

http://www.marais-secret.com/p/decouvertes.html

47 commentaires pour “La liberté ou la mort Eglise Saint-Paul Saint-Louis Paris”

  1. Bonsoir Francine, c’est bien cette bibliothèque surtout en ce lieu qui est très beau. Le petit balcon d’angle est superbe et vraiment bien sculpté. Bonne soirée et gros bisous ma douce

  2. Décidémment, le 4ème arrondissement de Paris recèle de vraies merveilles. J’adore le petit balcon en corbeille. On s’attend à voir une “Juliette” écoutant la sérénade de mon Roméo. De mon côté je poursuis ma visite de la campagne à Paris. Tu verras sur mon blog si tu en as le temps.

  3. Superbe bâtisse ! Pour le square Tino je te laisse faire car je ne voudrais pas marcher sur tes plates bandes. C’était juste un clin d’oeil à Paname en passant. Je préfère suivre le guide que tu es pour la suite de la visiste. Bonne soirée. Yves

  4. Je pense qu’ il a voulu dire à l’ époque, que soit on adhérait à la révolution, soit on était abattu.
    IL y a eu beaucoup de sacrilèges à l’ époque, il faut dire que l’ église était plus temporelle que spirituelle !
    La colère n’ est jamais bonne conseillère.
    Superbe cette église qu’ on pourrait croire orthodoxe.
    Merci pour l’ article et la photo
    bonne journée
    bisous

  5. Bonjour Francine,
    merci pour ces belles photos et pour les recherches que tu a effectuées sur l’inscription faite sur le pilier.
    Le soleil brille mais il fait frais.
    Bonne journée, gros bisous

  6. Bonjour
    Dans ce quartier j’ai déjà été à l’église protestante du Marais….
    Pour l’épitaphe, “ou la mort” il est aussi écrit sur le fronton de la marie de la ville de Troyes…
    Amitiés
    Jean

    • oui avec mon amie nous l’avons aperçue, cette église !! on a prévu de la visiter ! elle est comme moi, elle a la passion des églises

  7. Re bonjour.
    Belle église que je n’ ai pas encore visité.
    Par contre tu commences à connaitre mes goûts , les potelets de couleur !!!!
    Bonne journée
    jp

  8. Bonjour Francine
    J’aurais visité cette église je n’aurais surement pas vu cette inscription
    Je te souhaite une bonne journée, bisous

  9. Bonjour ma gentille Francine

    C’est mon avant dernier jour avec toi, car tu le sais déjà,
    je vais pauser hi hi, mais tu restes dans mes pensées et dans
    mon cœur c’est promis. Mais oui tu vas me manquer.

    Tâche de ne pas trop t’ennuyer, occupe donc tes journées
    comme tu en auras envie, au gré du vent qui te portera
    de ci de là cahin, caha …

    Bon il arrive ce café ? Lol !
    Mais ne sois pas triste car nous avons encore une autre
    journée à passer ensemble demain. Chaque chose en son temps.

    Commençons ce mardi en faisant un petit tour chez mon amie
    Mimi. Elle est passionnante en tous points. J’aime son joli
    monde très accueillant, plein de sincérité, où se mêlent, créations
    raffinées, citations bien pensées, et toujours une pointe d’humour.
    http://rosebleue33.eklablog.com/
    Bon voyage dans le bordelais.

    Prends soin de toi.

    Lolli

  10. Bonjour Francine,
    très intéressant ton article du jour, je ne suis jamais allé dans cette église, et je ne connaissais pas cet écrit.
    Pour connaître les mystères de Paris, pas besoin d’Eugène Sue, il suffit de suivre Francine.-:))
    La prochaine fois je pense que je verrai Paris d’un autre oeil.
    Passe une bonne journée.

  11. Bonjour Francine une jolie photo de cette église les petits poteaux sont très beaux aux jolies couleurs c’est très agréable le long de cette rue bonne journée bisou Claudine Daniel

  12. Ah oui… quand les choses ne veulent pas s’effacer…. On aurait pu croire à un tag récent, mais non…. merci à toi guide Francine… Bises de jill

  13. Bonjour et merci pour le commentaire chez moi. Amusant car lors de la promenade que j’ai fait samedi, mes pas m’ont poussée devant cette église. J’ai filé vers la Bastille. Je la connaissais sans plus et je découvre ses trésors. A explorer de plus près très vite ! A bientôt

  14. une chance que ceci n’a pas été effacé, caché par le clergé..cela aurait pu !!
    pour les bénitiers j’en ai ramenés des petits (10 cm) mais il en existe de toutes les tailles suivant l’espèce et l’âge surtout.
    Bonne soirée

  15. salam bonsoir mon amie
    nous voici encore avec un bon guide sur Paris
    tu nous fait découvrir tant de belles choses sur cette magnifique ville
    que je ne connais qu’en escale deux fois de suite
    bonne soirée
    amitiés

  16. Bonsoir Francine,
    Une révolution moins dévastatrice que celle d’un siècle plus tôt… si l’église en porte les stigmates, alle y a survécue!
    Amitiés, Frans

  17. Bonsoir Francine,
    C’est malheureux de voir qu’il y est de pauvres gens capables de détériorer un travail pareil !!!!! et une beauté pareille, dans quel but font ils ça ?
    la méchanceté gratuite,!!!!!
    Ah oui, tu fouines dans ton Paris que tu as l’air d’en être très passionnée , et c’est très bien, il y a tant de choses à voir , revoir et découvrir !!!!!
    Bonne soirée Francine, bises

  18. Bonjour Francine

    De retour sur le blog, je découvre tout ce que tu as publié pendant mon absence, je me régale de tes superbes photos et de tes commentaires qui ne manquent pas de détails et d’intérêt.

    Bises d’Hervé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !