logo

La France en relief

La France s’expose en relief sous la nef du Grand Palais.

Avenue Winston-Churchill
75008 Paris

Autour d’une carte de France de 650 m2, seize plans-reliefs investissent ce lieu prestigieux au coeur des Champs Elysées. Ces plans ont été conçus du XVIIe au XIXe siècle. C’est une occasion unique de découvrir des pièces spectaculaire de cette collection unique au monde du musée des Plans-reliefs. Ces Ces plans-reliefs constituent des maquettes historiques de villes fortifiées, et forment un ensemble commencé sous Louis XIV, à partir de 1668, et enrichi jusqu’en 1873.

Initialement fabriquées pour des besoins militaires, ces maquettes au 1/600, permettaient, à travers la représentation des fortifications et de leurs environs, de préparer les opérations de guerre. Elles étaient utilisées aussi  à des fins de prestige : jusqu’en 1777 elles étaient exposées dans la Galerie du Bord de l’Eau du Louvre et manifestaient la puissance de la France.  

Plan-relief

Pour réaliser ces plans-reliefs, des équipes d’ingénieurs et de topographes se sont rendus sur les lieux. Ils sont composés de divers matériaux : bois, papier, soie, métal. Les détails sont restitués avec un grand réalisme. 

Plan-relief

Plan-relief de Fenestrelle Piémont Italie
Construit en 1757 par l’ingénieur Marciot
Bois, papier, soie, métal, composé de 3 tables
Echelle 1/400
Dimensions : 1,45 x 4,50 m
Superficie : 6,53 m2   

Plan-relief

En 1713, au traité d’Utrecht, la France céda Fenestrelle au royaume de Piémont-Sardaigne. A l’époque, le passage n’était verrouillé que par le fort Mutin, totalement inefficace contre les attaques provenant des hauteurs.
Dès 1728, les piémontais firent construire une gigantesque forteresse de 3 km de long, surnommée aujourd’hui la “muraille des Alpes” : trois forts reliés par un escalier couvert s’échelonnent le long de la crête, sur plus de 600 m de dénivelé.

  Plan-relief

Ce plan-relief, construit pour le roi de Piémont-Sardaigne, fut emporté par les armes napoléoniennes en 1809.

4000 marches permettent d’atteindre le sommet de la forteresse.

Sources :http://www.grandpalais.fr/

et sur site  

 

34 commentaires pour “La France en relief”

  1. Tu veux dire sous la nef du grand palais.
    Voilà du modélisme qu’il en existe rarement. J’ai entendu parler de cette expo. C’est sympa de nous la faire partager.

    Tu as du te régaler aujourd’hui avec la lumière qu’il y avait.

    Demain matin je pars à la chasse. Photographique bien sûr. Bon dimanche. Bises. Yves

  2. Yes, j’ai vu un reportage sur ces maquettes, peut-être bien le week-end dernier. Ils expliquaient que les matériaux sont très fragils.
    petite coquille dans ton titre non ? il fallait lire la “nef” je crois … On a toujours du mal à se corriger quand on se relit … il m’arrive souvent de rectifier mes articles après parution.
    Pas de neige non plus sur les Ardennes cette semaine, que du grand froid et du soleil.
    Bonne soirée Francine.

  3. SALUT Francine – moi aussi je suis gelée depuis hier … j’étais sur lyon à la rencontre de deux blogpotes et puis j’ai fini la soirée avec Roger et Dominique à la maison de la danse … qu’est ce qu’il faisait froid, mazette !!!! mais C pareil aujourd’hui en provence où je viens de rentrer …. je ne ressors pas, je cocoone !!!
    bisous det bonne Aprèm
    Géniales tes maquettes …. d’hab, je ne suis pas fan mais là je reconnais que mon intérêt est éveillé !!
    re-bises
    uétaiszdsuisfRA

  4. SALUT Francine – moi aussi je suis gelée depuis hier … j’étais sur lyon à la rencontre de deux blogpotes et puis j’ai fini la soirée avec Roger et Dominique à la maison de la danse … qu’est ce qu’il faisait froid, mazette !!!! mais C pareil aujourd’hui en provence où je viens de rentrer …. je ne ressors pas, je cocoone !!!
    bisous det bonne Aprèm
    Géniales tes maquettes …. d’hab, je ne suis pas fan mais là je reconnais que mon intérêt est éveillé !!
    re-bises
    uétaiszdsuisfRA

  5. SALUT Francine – moi aussi je suis gelée depuis hier … j’étais sur lyon à la rencontre de deux blogpotes et puis j’ai fini la soirée avec Roger et Dominique à la maison de la danse … qu’est ce qu’il faisait froid, mazette !!!! mais C pareil aujourd’hui en provence où je viens de rentrer …. je ne ressors pas, je cocoone !!!
    bisous det bonne Aprèm
    Géniales tes maquettes …. d’hab, je ne suis pas fan mais là je reconnais que mon intérêt est éveillé !!
    re-bises
    uétaiszdsuisfRA

  6. SALUT Francine – moi aussi je suis gelée depuis hier … j’étais sur lyon à la rencontre de deux blogpotes et puis j’ai fini la soirée avec Roger et Dominique à la maison de la danse … qu’est ce qu’il faisait froid, mazette !!!! mais C pareil aujourd’hui en provence où je viens de rentrer …. je ne ressors pas, je cocoone !!!
    bisous det bonne Aprèm
    Géniales tes maquettes …. d’hab, je ne suis pas fan mais là je reconnais que mon intérêt est éveillé !!
    re-bises
    uétaiszdsuisfRA

  7. Une expo sûrement interressante et passionnante à la fois,mais j imagine le monde et la queue pour entrer et rien que ça,j hésite toujours..Merci de nous faire partager tes souvenirs.Bon dimanche.

  8. Bonjour Francine,
    Quelle superbe réalisation! Surtout quand on pense aux moyens limités qui étaient à disposition des créateurs de l’époque…
    Bon weekend,
    Frans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !