logo

La coupole Charras Printemps Haussmann Paris (2)

La Coupole du Printemps.

Restaurant “La Brasserie”

64, bd Haussmann métro Havre-Caumartin ou Chaussée d’Antin Lafayette

75009 Paris

Accès par le magasin Printemps Mode, 6ème étage.

Le saviez-vous?

Oubliée dans un entrepôt, la Coupole a retrouvé sa place et sa splendeur du temps passé

A cause des risques de bombardements sur la capitale, en 1939, la Coupole a été déposée de ses 3185 panneaux de verre, et mise à l’abri dans le sous-sol des entrepôts de Clichy la Garenne (Hauts de Seine). Le temps ap passé, les pièces ont été oubliées. Ce n’est qu’en 1973 que les vitraux sortent de l’oubli.

Ils sont remis en place et c‘est le petit-fils de Brière, lui-même qui a restauré la Coupole selon les plans d’origine conservés dans l’atelier familial. Ses 16 mètres de haut pour un diamètre de 20 mètres ont retrouvé leur faste d’antan. La Coupole, comme la façade du Printemps sont aujourd’hui inscrites à l’inventaire des Monuments Historiques. 

La coupole, qui a retrouvé sa place de ses 16 mètres de haut pour un diamètre de 20 mètres et redonne sa splendeur à l’édifice.

Jules Jaluzot souhaitait faire un magasin moderne en créant Le Printemps en 1865. Le magasin est devenu l’un des plus illustres de la capitale. Il est encore aujourd’hui précurseur en matière de mode. Ses 44 000 m² sont dédiés au luxe, à la mode, au glamour et au rêve. Le Printemps, c’est 25 étages répartis sur 3 bâtiments,1 million de références et plus de 300 marques vendues en exclusivité.

Le restaurant

Coupole Printemps Haussmann

Le restaurant, tout en rondeur, se trouve sous la coupole classée du Printemps. Elle est le seul vestige de l’histoire du magasin. Elle a été construite en 1923 par le grand maître verrier Brière, et nous rappelle le décor magistral du Printemps d’antan.

Coupole Printemps Haussmann

La coupole abrite un des plus grandes brasseries de Paris avec ses 1200 m2 et ses 400 couverts. Le décorateur designer Didier Gomez a modernisé la salle du restaurant tout en lui conservant sa belle rondeur. 

Coupole Printemps Haussmann

Un lustre monumental gonflé à l’hélium trône au cente. Selon un serveur, lors de fêtes privées le soir, ce ballon se transforme en écran sur lequel les clients peuvent se voir. Comme moi, il regrette la présence de ce ballon, qui gâche un peu la vue de la coupole.

Coupole Printemps Haussmann

C’est un décor de rêve pour déjeuner; la coupole se reflète dans les miroirs des tables.  Les prix sont raisonnables : le menu est à 23,50 € plat et dessert, les plats seuls varient entre 16 et 26€. C’est bon, le personnel est sympathique. Le service est rapide mais malgré l’attente les serveurs ne nous poussent pas dehors comme ça peut être le cas dans certains restaurants.

 

49 commentaires pour “La coupole Charras Printemps Haussmann Paris (2)”

  1. c est grandiose  , superbe

    ahh si j avait eu le temps   loll 

     Paris c est quand même beau

     bonne journée Francine  bises

  2. Un bonjour Francine 30° c’est pas très chaud pour canton, en été, cela monte a plus de 40°, mais en ce moment (janvier) nous avons +18° le jour et +6 la nuit ce qui est froid sans chauffage. très belle photo Amitiés bises rené

  3. Bonjour Francine,

    Un lieu que je découvre grâce à toi! Mais d’accord pour dire que ce lustre dénote dans ce décor d’une autre époque.

    Je te souhaite un bon début d’année,

    Frans

  4. Je passe en ce premier lundi de l’année, pour te saluer. Le soleil et le ciel bleu sont au rendez vous. C’est agréable. Cette coupole est magnifique et grandiose. Bises.

  5. Wouhaaaaaaaaaaa!! quelle splendeur cette coupole et tes photos snt rès belles pas facile à faire!! Merci pour le partage et je te souhaite une super année 2012! Bisoussssssssssssss

  6. Re-bonjour Francine,
    Je suis impardonnable! Pourquoi ai-je donc écrit “Martine”??? :-&
    Mais faute avouée, à moitié pardonnée? 🙂
    Frans

  7. Je vois que tu t’en es donnée à coeur joie avec le Printemps ! C’est vrai que les jours rallongent alors forcément on pense au printemps. Mais il va falloir attendre un peu. D’ici là je te souhaite une bonne soirée. Bisous.

  8. Frans
    Bonjour Martine,
    Comme tu as aimé la couleurs des jolies robes espagnoles, j’aodre les couleurs de cette verrière. Une vraie cathédrale (du commerce!)
    AMitiés,
    Frans

  9. superbe…tu dois avoir un appareil bien performant…il a finalement fait beau aujourd’hui j’en ai profité pour enlever les décorations de Noël extérieures avant que la pluie ne revienne…bonne soirée amie

  10. trop belle vraiment… c est un style très particulier mais qui a son charme… j ai pensé à toi ce soir car Bijou (poils longs) est venu de faire brosser… il adore ça… il suffit que je tappe sur le canapé avec la brosse et il arrive en courant… par contre il n aime que si je le fais avec une brosse à cheveux.. j en ai pris une exprès pour lui car les brosses pour chat il déteste… bisous

  11. Bonjour Francine, c’est pas si vieux que ça que la coupole a retrouvé ses vitraux. Ils sont vraiment magnifiques et ce doit être un régal à voir en réalité. Merci pour ce partage, tes photos sont superbes. Bonne journée et gros bisous ma douce

  12. Bonjour Francine, c’est magique, trop beau de voir des vitraux hors des églises…
    ici la tempéte est annoncée, mais je reste en cuisine, mais pas pour ce que l’on pourrait croire, il me faut la retapisser… bisous

    Trés belle journée

  13. encore une journée à ne pas mettre un photographe dehors….heureusement que je me venge sur la télé…j’ai photographié le Crasy Horse hier au soir….ca change des oiseaux…Tes angles de la coupole sont “top”…bravo
    Bisous .

  14. J’y suis allée dans les années 1970/1980 puis en août 2014, quand j’ai fais la visite grâce aux renseignements que tu m’a donné…
    Je n’ai rien reconnu du Printemps sauf les façades extérieures bien sur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !