logo

La Conciergerie Paris Bêtes Off Le Tigre

Bêtes Off Conciergerie de Paris

Le Tigre  

Art orienté objet
Marion Laval-Jeantet et Benoît Mangin

Sculpture recouverte d’un tricot
30×40 collection privée

Cette sculpture en tricot a été présentée dans la maison de Georges Clémenceau, à Saint Vincent sur Jard Vendée. Ce n’est pas un hasard, Georges Clémenceau était surnommé “le Tigre”.

Il a retrouvé sa région natale, et s’est installé à Saint Vincent sur Jard, sur la côte vendéenne. Il s’est retiré de la scène en pleine gloire, juste après avoir signé le traité de la paix qui mettait fin à la Première Guerre mondiale. Il habita une simple maison de pêcheur face à la mer, qu’il appelait sa ‘bicoque”, jusqu’à sa mort en 1929.

Bêtes Off

Son énergie, déployée quand il était ministre de l’intérieur avant la Grande Guerre lui avait valu le surnom de “Tigre”, un animal qu’il disait ne pas aimer (“tout en mâchoire et peu de cervelle; Cela ne me ressemble pas); la suite de son action politique confortera ce surnom.

Il aimait la chasse, et les archives cinématographiques le montrent dans une étonnante chasse aux Indes où il captura un tigre….

Bêtes Off

Venant enrichir son tableau de chasse de la “bicoque”, un tigre est venu se glisser sur le mur. Cet animal doit moins à l’art du taxidermiste qu’à la technique du tricot. La chasse change t-elle t-elle de nature quand elle quitte le monde des hommes où la tradition la confine? Cette sorte “d’ouvrage de dame” sont issus du collectif Art orienté objet, nom sous lequel Marion Laval-Jeantet et Benoît Mangin poursuivent depuis une vingtaine l’année leur recherche artistique autour du thème du vivant.

Malgré son apparence de bibelot forain, de peluche grandeur nature, la tête de tigre en laine qui fait face au visiteur est l’aboutissement d’une complexe démarche intellectuelle qui tente de penser autrement notre rapport à l’animal.    

Sources : Claude d’Anthenaise Commissaire de l’exposition    

17 commentaires pour “La Conciergerie Paris Bêtes Off Le Tigre”

  1. Là au moins c’est tricoté !
    Merci pour le poëme sur la goutte d’eau.

    Il y a certainement tellement de choses à voir dedans cette goutte qu’il faudrait un microscope électronique. C’est l’étape d’après.

    Bonne soirée. Bisous. Yves

  2. Bonsoir Francine. Du travail d’artiste ma chère… Il faut maitriser le tricot pour une telle réalisation… Merci mon amie de nous faire découvrir ces chefs d’oeuvre… Bisous…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !