logo

La Canopée des Halles

La Canopée se compose de deux bâtiments reliés par un immense toit de verre aux formes courbes, dont la partie centrale abrite un patio ayant vocation à devenir le nouveau cœur des Halles. S’inspirant de l’abri naturel, protecteur et lumineux qu’offrent les cimes des arbres dans la forêt, la Canopée coiffe une ville souterraine, constituée de commerces et d’une gare, la plus fréquentée d’Europe avec quelque 750 000 voyageurs quotidiens. 

A l’époque de l’inauguration de la Canopée des Halles le 5 avril 2016, le chantier n’était pas tout à fat terminé, tout comme le jardin. Aujourd’hui c’est la Bourse du Commerce qui est en chantier, elle va accueillir la collection d’art de François Pinault, l’homme d’affaire milliardaire français.

Les deux architectes du projet, Patrick Berger et Jacques Anziutti, ont souhaité inscrire harmonieusement le site dans le paysage urbain et d’ouvrir l’espace sur la ville pour le rendre plus accueillant, plus lumineux et en fluidifier l’accès. L’ancien Forum des Halles faisait obstacle au regard tout autant qu’aux promeneurs. La Canopée, au contraire, avec son rez-de-chaussée traversant, dégage une perspective sur 750 mètres d’est en ouest, du Centre Pompidou à la Bourse du Commerce.

Une géométrie complexe
Les bâtiments, côté nord et sud, ont une surface totale de 14 000 m2. Ils regroupent sur trois niveaux un pôle d’équipements culturels mutualisés. L’aile nord accueille une bibliothèque, une salle de diffusion pour les répétitions, les petits spectacles et les concerts, des ateliers pour les pratiques artistiques amateurs et même un centre dédié au hip-hop. L’aile sud héberge le conservatoire de musique Wolfang Amadeus Mozart, commun aux quatre arrondissements centraux de la capitale.

Entre ces deux bâtiments, le toit de verre coiffe la place centrale et ses terrasses. C”est devenu un lieu urbain animé et de passage des Franciliens en transit ou en promenade. “Avec son ouverture monumentale de 96 mètres de longueur dans sa partie occidentale, ce patio s’apparente à une fenêtre grande ouverte sur l’environnement et est une invitation à l’explorer”.

“Cet espace constitue une transition entre le dessous et le dessus de la ville. Il s’agissait de scénariser une entrée dans Paris. Les utilisateurs du site vont monter vers l’extérieur et percevoir petit à petit les arbres, l’église Saint-Eustache, puis le jardin public”, détaille Patrick Berger.

Ouverture vers Saint-Eustache

Translucide et spectaculaire
L’imposante Canopée repose sur une trame de poteaux qui soutenait la structure préexistante du Forum. “Le principe a été de sélectionner 72 poteaux et d’appuyer la charge de l’ensemble sur ces points, sans créer un poteau de plus “, explique Patrick Berger. Pour y parvenir, il a fallu renforcer la capacité portante de 17 piliers, ce qui n’a pu être réalisé qu’au prix d’une délicate opération de surélévation de l’édifice à l’aide de vérins.

La verrière
L’immense verrière constitue l’élément le plus spectaculaire de la Canopée, et lui confère sa personnalité unique. D’un poids de 7 000 tonnes, elle repose sur huit points d’appui également répartis sur les deux ailes et se compose de 18 000 panneaux de verre. Ce verre a été spécialement fabriqué pour l’ouvrage. Les modules en verre feuilleté, dont les dimensions oscillent entre 1,10 et 1,60 mètre, ont fait l’objet de nombreux essais pour atteindre les caractéristiques techniques, les propriétés physiques et les effets plastiques recherchés.

“Chaque “tuile” de la Canopée est composée de l’assemblage de deux verres différents. Le panneau extrados (la partie supérieure) a été sérigraphié pour obtenir une couleur proche de celle du sable et offrir “un degré de translucidité garantissant la diffusion douce de la lumière, la protection contre les rayons UV et le confort climatique”, décrivent Patrick Berger et Jacques Anziutti.”

“Cette couverture de 25 000 m2 s’articule autour d’une poutre caisson en forme de lyre, de 3 mètres de largeur et de 1,50 mètre de hauteur, ainsi que de 15 poutres ventelles”. ” La disposition de ces vantelles répond aux exigences de confort des usagers, de sécurité et d’optimisation structurelle, précise Adrien Lebret. Elles sont inclinées pour se conformer aux contraintes de désenfumage, mais aussi pour protéger des intempéries. Les panneaux sont organisés les uns par rapport aux autres par recouvrement, comme sur une toiture traditionnelle”.

Un verre haute couture produit à l’échelle industrielle
C’est l’Atelier Emmanuel Barrois, à Brioude (Haute-Loire), qui a conçu le verre recouvrant la Canopée, avec le bureau d’étude Arcora (filiale du groupe Ingérop). Sa création a nécessité dix-huit mois, ponctués par une multitude d’essais et de réalisations de prototypes. “Au départ, il fallait savoir ce que l’on voulait faire et pourquoi. Le verre devait-il être transparent, translucide, coloré, porter un relief…? Son niveau de transparence devait-il être identique sur toute la surface de la verrière? Quid de la maintenance?”, commente Emmanuel Barrois. Sa PME d’une dizaine de salariés est spécialisée dans la conception et la fabrication d’éléments verriers hors normes pour l’architecture.”

“Le projet s’est complexifié en raison de la surface de la verrière. “Notre métier, c’est la haute couture du verre. C’est un peu comme si un grand chef créait une recette pour l’industrie agroalimentaire”, affirme le dirigeant. En concevant son verre, l’atelier a toujours eu en ligne de mire sa fabrication à l’échelle industrielle, réalisée par l’entreprise ACG Vertal Sud-Est, à Saint-Priest (Rhône). “Je savais qu’il existait quelques usines capables de fabriquer ce produit. Il fallait que j’imagine un process qui optimise la qualité des verres, qui soit conforme à des normes de sécurité, qui ne dépasse certains coûts et qui puisse être mis en œuvre par plusieurs usines de manière à ce qu’une concurrence puisse s’exercer, car nous sommes dans le cadre d’un marché public.”

Sources :

https://www.usinenouvelle.com/article/a-paris-la-canopee-des-halles-s-ouvre-au-public.N383675

56 commentaires pour “La Canopée des Halles”

  1. j’avais déjà vu ça sur un blog, c’est assez spécial mais il en faut pour tous les goûts. Mais quel travail malgré tout, c’est très bien réalisé !
    Belle semaine, bisous !
    Cathy

  2. Incroyable… cette réalisation est fantastique.
    Grand bravo aux concepteurs de cette structure exceptionnelle à tous les niveaux !
    Et Merci Francine pour ce reportage très complet qui m’incite à venir voir de plus pré, et à la moindre occasion.

  3. Hello Francine
    Une ville souterraine comme à Montréal ? hi hi hi L’architecture extérieure est intéressante ensuite l’intérieur ressemble à tous les centre commerciaux.
    Je te souhaite une bonne semaine
    bizz
    Pat

  4. Wouah c’est superbe!
    Je n’ai pas eu le plaisir de me balader dans ce secteur depuis un bon moment et c’était toujours en travaux. Le résultat est magnifique, sublimé par tes photos!
    Bises du jour
    Mireille du sablon

  5. Une réalisation moderne mais qui ne me choque pas du tout, je trouve même que c’ est une belle réussite qui verra passer beaucoup de monde !
    Vu les surfaces, j’ espère que les experts ne se sont pas trompés dans leur calcul !
    Le seul revers de la médaille est que l’ ensemble a coûté dix fois plus que ce qui était prévu !
    Tes photos sont superbes et montrent bien ce qu’ il en est, merci
    Passe une bonne journée
    Bisous

  6. Bonjour Francine, elle est bizarre cette toiture?
    C’est très moderne mais pour mon goût personnel ce n’est pas très esthétique.
    C’est vrai je suis plus pour les vieilles bâtisses (rire).
    Je te souhaite une belle journée.
    Bisous.

  7. Elle est très belle cette canopée des Halles ma Francine, c’est vraiment une très belle réalisation.
    Merci pour ce reportage agrémenté de très belles photos et d’explications très instructives.
    Bises et bon début de semaine

  8. Bonjour d’Angers …
    Une prouesse étonnante ! … Spectaculaire ensemble …
    Je vais aller la voir dès que …
    Magnifique reportage qui donne envie … Merci ! …
    Bonne journée … Amicalement … ¢ℓαυ∂є …

  9. Bonjour Francine
    Magnifique cet édifice, j’avais déjà vu des photos et je connaissais un peu, mais toi tu donnes plus de renseignements.
    C’est vraiment un édifice très aérien et très fin malgré sa taille. Il faudrait quand même que j’aille visiter lors de l’un de mes passages sur Paris.
    J’espère que tu vas bien
    Je te souhaite une bonne journée
    Bisous
    @lain

  10. Bravo aux architectes et aux bâtisseurs !!!!
    Merci pour la découverte moi qui suit si loin de tout ça au pied du maquis.
    Bonne semaine Francine et à bientôt.

  11. Bonjour Francine, j’aime beaucoup cette visite , je trouve que c’est joli avec ces lignes courbes , comme des vagues. Merci , c’est toujours agréable de venir chez toi, on apprend plein de choses et on voit les choses à travers tes photos . Bisous et bon après-midi MTH

  12. Bonjour Francine. Le résultat est magnifique. Tu as pris de très jolies photos, notamment celles avec l’église Saint-Eustache.

  13. Quelle magnifique construction !!! la verrière est magnifique ! la prochaine fois que je vais à Paris j’irai l’ladmirer !
    Bon début de semaine Francine gros bisous

  14. Magnifique cette réalisation gigantesque dont tu nous fais si bien l’éloge Francine et je crois qu’elle le mérite cette Canopée si “aérienne” … bien pensée par tous ces “créateurs” et constructeurs … çà doit être bien de se promener dans cette oeuvre.
    Je suis de retour peu à peu de ma pause “fatigue” ce n’est pas encore le top … mais je me booste (lol) !
    Bises du cœur ch’ti en cette soirée d’accalmie après la tempête d’hier : notre saule de 30 ans d’âge et 10 m de haut s’est déraciné emmenant la palissade mais pas de dégâts autre et c’est déjà bien .
    Nicole

  15. Bonsoir Francine
    c’est grandiose ! et en effet le terme haute couture est bien adapté
    bravo et merci pour toutes tes photos qui donnent vraiment toute une vue sur l’envergure de ce fabuleux ouvrage, encore mieux que si on passait en dessous.
    bisous
    Am

  16. Coucou Francine,
    Cette construction est belle, elle se font bien dans la beauté de Paris et elle est gigantesque.
    J’aime beaucoup, ces ondulations
    Cette clarté.
    C’est magnifique.

    Pour le lion, dans mon article.
    Il ne faut pas oublier que ce sont des animaux sauvages.
    Ils chassent pour se nourrir et s’il leur arrive un pépin…Personne ne peut intervenir, du fait de la dangerosité.
    C’est la loi de la savane !!!
    Le parc Kruger fait 19485 kms carrés.

    Bisous et bonne soirée
    Aimée

  17. Spectaculaire structure. Je n’ai jamais vu ce parc ouvert après ma prise de retraite .
    Merci de cet article bien illustré.
    Bonne soirée.

  18. Bonjour Francine.
    Et dire que j’ai travaillé dans les anciennes halles, avec les chariots à main, puis vu le trou; je n’ai jamais vu cette canopée: on vieillit !
    Bonne journée.
    Gilbert

  19. Bonjour Francine,
    cet ouvrage est magnifique et tes photos sont splendides et nous montrent tous les détails… Merci pour ce beau reportage bien documenté et illustré par tes soins..
    Bonne journée, gros bisous

  20. de belles photos et pour moi une découverte grâce a toi,,il vas faire soleil je pense ,je te souhaite un très bon Mardi ,bises

  21. Bonjour Francine,
    Ben dis donc !! c’est vraiment grandiose !! tu ne marques pas le montant qui
    doit être grandiose aussi !! pour en faire le nettoyage de la verrière !! bonjour !! ça doit attirer les ” Parisiens ! sûrement de jolis points de vue , sur cette église aussi ! une belle structure quand même
    Bonne journée, bises

  22. Salut,
    C’est immense cet endroit.
    Bravo pour la visite en images.
    Le temps est de nouveau venteux.
    La pluie est prévue .
    La toiture a été réparée hier suite à la tempête alors j’espère que les tuiles vont tenir.
    Bonne journée

  23. Impressionnant comme architecture !je suis admirative devant l’originalité. Merci pour ce très beau partage. Bises et très bonne soirée. Florence

  24. Bonsoir Francine, me voilà prêt pour partir demain.
    Petite pause de quelques jours vers le haut de la Bretagne.
    J’espère que le soleil sera avec nous (rire).
    Je te souhaite une belle soirée.
    Bisous.

  25. Bonsoir Francine, tes photos sont superbes et j’aime beaucoup cette structure. Merci pour tous les jolis détails.
    Douce soirée avec mes amitiés.

  26. C’est une œuvre d’art 😉 J’imagine les calculs qu’il a fallu faire pour qu’une telle architecture semble si légère dans l’air . Bonne journée Francine .

  27. Bonjour Francine
    C’est vraiment spectaculaire.
    Je félicite les techniciens et les ingénieurs pour les calculs physiques complexes pour l’étude du comportement de l’ensemble.
    J’espère que tu vas bien
    Je te souhaite une douce journée
    Bisous
    @lain

  28. Bonjour Francine, je suis très partagée, j’aime bien cette architecture dorée, mais en même temps cela fait métallique ! En fait c’est vrai que je préfère les pierres ! Bon malgré tout,ce n’est pas inesthétique ! …
    Merci je découvre grâce à tes belles photos, et j’ai admiré l’église St Eustache !
    Bises, fanfan

  29. Un article vraiment très intéressant et documenté qui me laisse dans l’admiration de cette prodigieuse réalisation pleine de hardiesse et résultat d’une synergie de compétences exceptionnelles.Et tes photos sont à la hauteur !
    Bises et bonne soirée !

  30. Bonjour ma douce
    Cela a dû représenter énormément d’heures de travail un tel ouvrage, c’est original et je pense que cela doit laisser passer beaucoup de luminosités, super ton article et tes photos sont magnifiques.
    Prends soin de toi et belle journée.

    Gros bisous d’amitié de mon ti rocher.

  31. Bonjour Francine,

    La Canopée me fait penser à un gigantesque filet mouvant, qui laisse passer le vent, l’eau, la lumière..

    Un centre multiculturel avec bcp d’espace et de luminosité..
    Un travail “haute couture” titanesque pour confectionner cette verrière..

    Bonne soirée, bisous,

    https://almanachdecassandre.com

Répondre à Francine Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !