logo

La Belle Vitry’ N (1)

La Belle Vitry’ N

Vitry Sur Seine Val de Marne 94

C’est un petit pavillon typique, comme il en existe beaucoup en banlieue parisienne. Il est situé dans une petite allée qui monte, sur les hauteurs de Vitry Sur Seine. Un petit pavillon ordinaire… pas tant que ça !

Voué à la destruction, il a été investi par 12 street artistes qui ont peint les 150 m2 de murs, et a été ouvert aux visites pendant deux jours. Elle fera place à un complexe immobilier, plus précisément un habitat participatif.

Le week end dernier, 700 personnes étaient attendues pour la découverte de cette galerie.

La Belle Vitry’ N

La Belle Vitry’ N

Quelques artistes de Vitry Sur Seine, et de Thiais, commune avoisinante, ont participé a projet , Meushay, Avataar, Artis, ainsi que Serge Bacheré, photographe de Vitry sur Seine.

La Belle Vitry’ N

La Belle Vitry’ N

La visite commence par le sous-sol, à peine entrés, nous en prenons plein les yeux ! Tout est peint, du sol au plafond.

La Belle Vitry’ N

La Belle Vitry’ N

Belle Vitry’N

Ce projet artistique vise à faire de cette maison destinée à la destruction une galerie éphémère. Le nom de l’évènement ? ” La belle Vitry’N.

« La parcelle a été achetée par quatre couples du Big bang participatif », explique Jean-Philippe Trigla, de l’association Vitry’n Urbaine. Ces amis « depuis une vingtaine d’années », précisent-ils sur leur blog, ont pour objectif d’y reconstruire pour s’y installer. Avant la destruction, l’idée leur est venue d’en faire, le temps d’un weekend, la « maison du street art ».

La Belle Vitry’ N

La Belle Vitry’ N

Les plus jeunes ont participé à des ateliers pochoir dans le grand jardin de 800 m2. Chaque heure, quarante personnes ont pu y entrer et rencontrer les graffeurs. « Il y a tous les niveaux et les styles », précisent les artistes présents ce jour-là. Parmi eux, une majorité de Vitriots comme Meushay, C215, Avataar. Mais aussi des graffeurs étrangers comme trois néerlandais.

La Belle Vitry’ N

* Ces deux masques (collages) ont été réalisés par Serge Bacheré, photographe de Vitry sur Seine 

La Belle Vitry’ N

“Meushay et Artis, de Vitry et Thiais, n’ont pas compté les heures pour mettre le lieu en état avant d’y travailler. « J’ai déjà participé à des performances mais comme celle-là, non, c’est atypique », explique Meushay. Artis, lui, a décoré l’entrée par laquelle arriveront les participants en mode « urbex » : « Le but est de mélanger plein de styles différents, comme s’il y avait eu dix ans de passage en graffiti », sourit l’artiste.”

La Belle Vitry’ N

La maison, qui appartenait à un couple de personnes âgées, pourrait être détruite dans les deux mois. Mais même ses murs tombés, la présence du graffiti restera marquée : les futurs habitants aimeraient y intégrer une grande fresque. Vendredi soir, tous les « anonymes » qui ont permis de financer le projet – via une plate-forme de collecte – étaient invités à l’inauguration. 4 800 € avaient été récoltés. La belle Vitry’N, portée uniquement par des bénévoles, précise, Jean-Philippe Trigla, « est un projet complètement fou ».

La Belle Vitry’ N

Les « meushon » de Meushay, graffeur de Vitry

A Vitry sur Seine, nous connaissons bien les drôles de petits bonhommes, les “Meushons”, que le street artist Meusay sème un peu partout sur les murs de la ville!

La Belle Vitry’ N

Meushay découvre le graffiti en 1986. Il commence à dessiner quelques lettrages et B-boy durant ses années de collège de 1986 à 1989. Son premier coup de spray ? A 14 ans.

La Belle Vitry’ N

La Belle Vitry’ N

En 1990 le jeune artiste au talent certain d’illustrateur entre à l’école Corvisart, dans le 13ème à Paris, pour y entamer un cursus en art graphique. Il y rencontra Trebor et Sorem. Dans la foulée, Meushay réalisera ses premiers grands graffitis dans la rue, en inventant son petit personnage souvent de couleur orange, « Le Meushon » qu’il déclinera à l’infini dans les rues de paris et la banlieue parisienne dès 1994. Il multipliera les collaborations avec de nombreux artistes notamment avec Nebay.

La Belle Vitry’ N

La Belle Vitry’ N

Jusqu’à aujourd’hui Meushay fait vivre son personnage aux grandes dents sur murs et sur toiles le faisant évoluer, créant des invasions spectaculaires. L’artiste nous étonne, nous réjouit… Après le devenu cultisme Invader, serait-ce la nouvelle ère de la « Meushay Invasion » ?

La Belle Vitry’ N

 http://www.leparisien.fr/

http://www.artsper.com/fr/artistes-contemporains/france/3776/meushey

61 commentaires pour “La Belle Vitry’ N (1)”

  1. Hello Francine
    Si on pouvait protéger le quartier de la destruction et de l’urbanisation grâce à cela tant mieux… Ensuite, les dessins, me branche pas trop !
    Bon Mercredi
    Bizz
    Pat

  2. J’ aime assez l’ idée de redonner vie une dernière fois à ce pavillon voué à la destruction.
    C’ est une explosion de couleurs, et on remarque les différents styles, comme l’ évolution des graffeurs, jusqu’ à ce qu’ ils trouvent leur personnage qui ne les quittera plus !
    Merci pour ces photos hautes en couleurs !
    Passe une bonne journée
    Bisous

  3. Bonjour Francine, J’aime l’idée de donner une chance, une attirance spéciale à un pavillon voué à la démolition de devenir une galerie éphémère, pour accueillir le publique avant de disparaitre. C’est aussi une occasion aux jeunes artistes de se lâcher et de montrer leur savoir faire, ça peut aider certains graffitistes, encore incognitos !
    Merci pour ces belle photos
    Bisous et Amitiés

  4. Très coloré, bien dans l’air du temps, et éphémère comme beaucoup de choses actuellement !
    J’aime beaucoup le “kiwi” (c’est ça ?) avec wanted, au-dessus.
    Belle journée à toi.

  5. Copier/coller : Très absente sur les blogs ces derniers temps, beaucoup d’occupations qui m’ont tenu loin du PC, mais je reviens, je ne vous ai pas oublié, simplement pris un peu de distance, j’ai eu des fêtes à préparer, comme l’anniv de J-p et celui d’un ami, l’anniv’ de mes poupées, le mien, des randonnées en compagnie d’ami(e)s et cela m’a bien entendu éloigner de notre rendez-vous du matin.
    Amitiés

  6. Bonjour Francine, pas commun ce pavillon, on en prend plein les yeux à l’intérieur !!
    C’est un beau projet que cet habitat participatif..
    Bon mercredi Francine gros bisous Rozy

  7. Bonjour Francine
    extra et j adore bien sur cela me fait penser à la Tour 13 je ne vois que du talent sur toutes ces créations qui sont très belles sur tes Photographies et les explications et oui merci de nous en faire profiter et excellent Mercredi bisous Danielle

  8. Bonjour Francine, c’est coloré, c’est gai, mais il y en a trop, je n’aimerais pas demeurer là, je me croirait dans un musée d’art moderne, mais je dois reconnaître que certaines m’ont touchées, tu sais que je ne suis pas fan de l’art des rues. Bisous et bonne journée MTH

    • c’est vrai là la cave est chargée 😉 dans le prochain article tu verras un dessin qui ne peut pas ne pas te plaire !! bisous

  9. Merci pour cette visite colorée . Des graffeurs de talent y ont laissé leur griffe ! Une excellente idée de laisser exploser vie et couleurs avant la destruction. J’aime le dodo de Maurice 🙂 De la rue, impossible de deviner cette profusion de dessins ! Passe une excellente journée Bisous

  10. Kikou Francine,
    joli partage, il serait dommage de le détruire.
    Journée humide et venteuse, on a l’impression que le vent entre dans la maison tellement ça souffle.
    Rien de prévu, nous restons au chaud .
    Passe un bon mercredi, gros bisous
    Nadine

  11. bonjour Francine,
    Voilà de belles œuvres d’arts graffitiques . Mais qui selon toute vraisemblance, ils sont voués à être détruit
    Cela est dommage…….
    Bonne journée
    amitiés

  12. Coucou ma Francine.
    C’est mignon Vitry Sur Seine.
    De belles réalisations tous ces tags
    Une préférence pour les personnages de Meushay.
    Merci pour cet excellent partage.
    Bises et bon mercredi

  13. Je trouve l’idée très bonne : un éphémère retour de jeunesse avant la destruction .
    Sinon , ces dessins ne me branchent pas trop mais peu importe puisque c’est le dynamisme qui triomphe !
    Bises .

  14. Bonjour Francine,
    j’ai entendu parler de cette ville, ma fille devait habiter pas très loin quand elle habitait à Igny !!!
    Ouah !! il y a de quoi regarder,
    que de travail de fait !! bravo les artistes et leur talent !!!
    Merci pour toutes ces explications,
    Bonne journée, il pleut chez moi !!! bises

  15. Joli billet et belles illustrations. J’aime bien ces petits “bonhommes” oranges. Comme à Vitry dans ma ville, beaucoup de ces petits pavillons de banlieue sont appelés à être démolis au profit d’immeuble en béton. Je trouve dommage de voir disparaître ce petit côté champêtre dans certains quartiers encore paisibles… Bisous

    • je pense la même chose que toi, le grand paris passe par là; ici ça sera un petit immeuble de deux étages seulement, mais sans le charme de ce petit pavillon, hélas, même si selon les plans que j’ai vu ça sera bien fiat, avec de la veerdure sur le toit; c’est comme ça, mais ça ne me plait pas plus qu’à toi

  16. Bonjour Francine, je vois que tu es dans la “déco” mais pas la décoloration?
    Bonjour l’odeur de peinture laissée par les gaz des bombes.
    Je te souhaite un bon mercredi.
    Bisous.

  17. Bonsoir Francine, merci de tes belles photos et les artistes s’en sont donné à coeur joie avec ces couleurs éclatantes.
    Douce soirée.
    Bisous

  18. Bonsoir Francine,
    C’est une superbe idée cette galerie éphémère !
    J’aime beaucoup tout ce qui est coloré, c’est vraiment superbe !
    Je te souhaite une belle soirée.
    Bisous .

  19. Bonsoir Francine que de couleurs et des magnifiques dessins c’est vraiment triste de voir que l’on va détruire ce bâtiment mais on ne peu rien y faire dommage bonne soirée à toi bisou Claudine Daniel

  20. Bonsoir Francine

    Superbe, c’est une excellente initiative prise par les artistes. Une maison de plus qui va disparaître pour laisser place un complexe locatif sans nom, sans forme, et sans âme !
    On parle de plus en plus du street art à la télé, je suis étonné !
    Je te souhaite une douce soirée
    Bisous
    @lain

  21. J’aime beaucoup tous ces dessins et heureusement que tu les as photographiés ainsi ils ne seront pas totalement détruits.
    Bisous
    Am

  22. Comme tu dois t’en douter je n’aime pas les dessins ! Par contre ce petit coin de banlieue m’a l’air tranquille et sympathique, quel dommage de détruire ces pavillons !
    Belle soirée, bisous !
    Cathy

  23. Bonsoir Francine
    C’est joli, très coloré, j’aime !
    Que représente le dessin “wanted” ?… on dirait le Dodo de l’Ile Maurice, aujourd’hui disparu ?
    Merci pour ton partage
    Bises, bonne soirée

  24. Dommage de démolir, ce pavillon a un charme véritable !
    Ils se sont bien éclaté les artistes !!! mais du coup, perso, je trouve que ça un peu beaucoup !!!! bonne soirée ! bises

  25. Coucou Francine,
    si les propriétaires sont d’accord tout est OK, car ça foisonne de couleurs, toutefois quant j’aime les couleurs autant je me sentirais un peu agressée de trop de couleurs pour le coup. Ca en ferait trop d’un coup. Mais c”est beau quand même. Tu me mettrais plein de tableaux du Louvres que j’aime sur un seul pan de murs ou en couvrant tous les murs de a maison ça me ferait le même effet? Bravo pour ce beau partage. Bisous.

  26. Bravo pour ces magnifiques clichés… au moins, il en restera de beaux souvenirs avec ces belles photos !
    Bonne nuit,
    Gilbert

  27. Coucou ma Francine,

    Me revoici et enfin en meilleure forme.
    Long et méchant virus, il n’a pas intérêt à revenir ou je
    lui mets à nouveau une droite d’anti-biotique béton…
    Je ne pourrai pas répondre d’un seul coup à tout le monde, car 5 pages de coms oups, donc petit à petit. J’espère que toi tu vas bien depuis mon absence et que tout tourne rond par chez toi. Ici les giboulées de mars. Je te remercie d’avoir pris le temps de passer me voir. Prends soin de toi.
    Lolli

  28. bonjour francine
    c’est dommage qu’ils soient destinés à la destruction ,ils pourraient égayer des murs à rénover
    2° et le temps reste pluvieux ,trop frais pour la saisoner
    je te souhaite de passer une agréable fin de journée
    gros bisous

  29. Surprenant … je pense bien que cela attirera du monde rien que par curiosité et aussi parce que certains aiment ce style .. et comme c’est éphémère, il y aura des clichés à prendre et à conserver pour les générations futures … Au moins quelque chose a été fait …
    Bisous du soir Francine avec une belle après midi par chez nous !
    Nicole

  30. C’est colorée comme visite et ça me parle 😉 les artistes par chez toi aiment bien investir les lieux initialement dédiés à la démolition. Bonne soirée Francine (:-*

  31. Bonsoir Francine
    Un petit passage pour te remercier de ta visite sur mon blog et pour te souhaiter une bonne soirée.
    Encore un petit coin pavillonnaire de Vitry qui va disparaître ! Dommage.
    Bisous
    @lain

  32. bonsoir chouette idée d’avoir fait de cette maison ou des artistes se sont exprimés par la peinture il y a pour tout les gouts jspr que tu va bien bonne nuit bise

  33. Coucou Francine ! Les artistes se sont donnés à pleins tubes….. sympa l’endroit !! Dommage de tout detruire ….mais bon s’ il le faut!!!! Bisous !

  34. comme j aité gripée je ne suis pas passée sur les blogs alors je reviens en arriere pour voir j aime bien ce petit bonhomme orange c est original cette idée de tout peindre comme sa belle expo bisesssssssssssss

  35. Bonsoir Francine: Hi!hi! je ne savais pas que j’étais recherché par ici (ta photo Wanted Canardjaune) . Par ailleurs les couleurs pètent les yeux de lumière fluo.Bises et bon week-end

  36. Bonjour ,c’est pas ce que je préfère en peinture ,mais l’idée est bonne ,beaucoup de couleurs ,mais c’est dommage que ce soit détruit ensuite..bonne journée,à l’abri ,il pleut ,il vente ,bises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !