logo

Jardin des Plantes de Paris Prunus shirotae

Jardin des Plantes Cerisier du Japon
Prunus groupe Sato-Zakura “Shirotae”
famille rosaceae

C’est le cerisiers japonais le plus connu, et c’est celui du jardin des Plantes : le Prunus “Shirotae”.  Ce magnifique Prunus “Shirotae”, appelé plus communément “cerisier du Japon”, étale ses branches alourdies de fleurs blanches au coeur du Jardin des plantes .

Prunus Shirotae jardin des Plantes Paris

*Prunus Shirotae 1er avril 2013

Courant avril une profusion de boutons vont s’épanouir de grandes fleurs doubles groupées en bouquets de 2 à 5. Cet arbre,d’une taille et d’une circonférence imposante,étale très largement ses branchages et forme une sorte de toiture fleurie. Il fait entre 6 et 8 m de haut et s’étale jusqu’à 12 m.Il est entouré de barrières pour empêcher des visiteurs trop pressants d’en abîmer les ramures fragiles.

Prunus Shirotae jardin des Plantes Paris

*Prunus Shirotae 1er avril 2013. On voit bien la petite barrière qui protège l’arbre.

En effet, c’était un peu le jeu de massacre! Les gens peu scrupuleux, touristes étrangers inclus, grimpaient dans les branches, se balaçaient dessus, j’en passe et des meilleures!C’en était arrivé au point que, en 2010, un garde était obligé de se poster près de l’arbre pour empêcher tout débordement.

Les jardiniers ont donc installé une petite barrière en bois pour protéger le prunus. Je n’y croyais pas trop, mais je constate que personne ne franchit la barrière.

Prunus Shirotae jardin des Plantes Paris

Au Japon on fête la floraison des cerisiers.

Prunus Shirotae jardin des Plantes Paris

*Prunus Shirotae 5 avril 2010

Au Japon, dès fin mars ou début avril, les sakura (cerisiers) entrent en pleine floraison.Ils font l’objet d’une fête ( le “hanami”, littéralement, « regarder les fleurs ») . Les japonais se rendent alors en famille pour pique-niquer sous les arbres en fleurs. C’est un rite joyeux et mélancolique puisque la floraison des cerisiers est le symbole du bonheur fugitif et de la beauté éphémère.

Prunus Shirotae jardin des Plantes Paris

“Le cerisier n’est au paroxisme de sa beauté que deux semaines environ. Ensuite les pétales tombent et forment un tapis blanc qui couvre le sol et se désintègre. Les japonais de Paris sont heureux de voir le cerisier en fleurs du jardin des Plantes. Ils retrouvent ainsi un peu de leur coutume”. 

Prunus Shirotae jardin des Plantes Paris 

*Prunus Shirotae 25 avril 2013

Prunus Shirotae jardin des Plantes Paris

*Prunus Shirotae 6 mai 2011

Sources : sur site

 

 

27 commentaires pour “Jardin des Plantes de Paris Prunus shirotae”

  1. géant ce prunus
    je n en n ai jamais vu ainsi il n à du jamais etre taillé et doit avoir un bel age
    bon samedi pour toi
    bise

  2. Bonsoir Francine,
    Cet arbre est tout simplement sublime .
    Les hommes sont vraiment des imbéciles .Ils ne savent même pas respecter la beauté que nous offre la nature .
    De tes articles émanent une lumière que j’aime particulièrement .
    La limpidité de tes photos éclairent tes textes pointus en détails .
    Je te souhaite une belle soirée et un bon dimanche.
    Bisous
    Véro

  3. Bonsoir Francine : un arbre vraiment remarquable . Je possède un cerisier (Pas du japon mais fruitier) dans mon jardin et chaque année sa floraison est pour moi un intense passage de bonheur . Bises et bon week-end

  4. C’ est vrai qu’ il faut profiter de ce qu’ ils sont en fleurs, parce que ça ne dure pas longtemps !
    Les japonais ont beaucoup de respect pour la nature en général, et savent en faire des merveilles de jardins !
    bonne fin de semaine
    bisous

  5. Coucou Francine,
    Il est magnifique ce Prunus, un peu en retard en terme de floraison par rapport aux années précédentes, mais soyons patients.
    Bises et bon samedi

  6. incroyables, ces cerisiers du japon …. je connaissais l’engouement des japonais pour cette fleur et je pense qu’ils doivent être ravis …. sympa ta photo avec le ballon …. mais incroyable, tu finis toujours chez les messieurs, toi … les policiers il y a quelques temps et maintenant les pompiers ;.. voyons, ma petite blonde, est-ce bien raisonnable ??? hihihihihi bisoussssssss

  7. Si les cerisiers donneront autant de cerises qu’ils ont de fleurs cette année, alors là. Allez les abeilles et autres pollinisateurs, au travail ! Une bon dimanche et la bise !

  8. Coucou francine , il est superbe cet arbre , il me fait penser au Polownia que j’ai sur mon blog avec ces branches qui touchent le sol..vraiment un bel article mais si tu pouvais mettre un peu de soleil, ça m’arrangerait..bon WE , bisous

  9. Bonjour Francine incroyables et beaux ces arbres que je ne connaissais pas.
    merci pour tes belles photos et il est toujours dommage que l’on soit toujours obligé de protéger contre l’homme!
    bisous bon samedi malgré la pluie monique

  10. Les gens ne sont pas aussi indisciplinés que ça finalement puisqu’une simple petite barrière suffit à les maintenir à distance.
    Je viens de montrer la boule rouge à ma fille, mais elle ne l’a pas vue lorsqu’elle était allée à Paris il y a deux semaines.
    Pour ce qui est des blogs (je viens seulement de réaliser que celui-ci n’est pas sur over) oui j’ai remarqué que certaines personnes viennent seulement pour répondre aux com qu’on leur laisse. Mais ce qui m’agace le plus ce sont ceux qui passent (on peut le voir dans les statistiques) et qui ne laissent pas de com si toi tu n’en as pas laissé. Mais qui réagissent dans les heures qui suivent si tu laisses un mot.
    J’essaye de passer 2 ou 3 fois par mois chez des favoris peu présentes pour raison de santé, ça ne m’empêche pas de laisser un petit coucou mêmes’il n’y a pas de nouvel article et même si je sais qu’elle ne répondront que 15 ou 20 jours après.
    Au pire je garderai en liens externes certains blogs comme les tiens, et il y a éventuellement la boite messages privés pour échanger des idées. Enfin je verrai ce que ça donne dans le mois de mai.
    J’ai vu un reportage au JT sur un barbecue géant place de l’hotel de ville, je pense que tu as du flâner par là …
    Bonne nuit Francine.

  11. sommes allés vendredi visiter le jardin des plantes et avec un amie sommes tombées en admiration devant
    cet arbre superbe – nous aimerions connaitre son âge – merci si vous connaissez la réponse

  12. Bonjour, je viens d’aller l’admirer hier : il est au plus beau de sa floraison, ce 7 avril 2016 ! J’ai demandé au jardiner : il pense qu’il a autour de 80 ans. Les fleurs, bercées par le vent, exhalent un doux parfum subtil…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !