logo

Issy les Moulineaux La Tour aux figures

Quand on passe en RER, on voit cette sculpture monumentale qui émerge des arbres. C’est un style reconnaissable entre tous, et l’on sait immédiatement que l’auteur en est Jean Dubuffet. Elle s’élève sur l’Ile Saint Germain, à Issy les Moulineaux, à quelques encablures de l’Ile Monsieur.
Le conseil départemental des Hauts de Seine est propriétaire de la «Tour aux Figures» de Jean Dubuffet depuis 2015. C’est un édifice marquant de l’art contemporain, inscrit aux monuments historiques en 1992 et classé en 2008.

La Tour aux figures : une œuvre monumentale
Jean Dubuffet s’est illustré en particulier en créant le cycle de L’Hourloupe (1962-1974) la plus connue et la plus spectaculaire de son oeuvre. La Tour aux figures en fait partie. L’artiste a présenté ce cycle en 1968 lors de l’exposition « Édifices, projets et maquettes d’architecture » au musée des Arts décoratifs; il retiendra ce projet quinze ans plus tard pour honorer la première commande publique faite par l’Etat français d’une œuvre à bâtir.

La maquette de 1967 donne naissance à une sculpture monumentale de 24 mètres de haut, installée à l’emplacement approuvé par l’artiste lui-même quelques semaines avant son décès en mai 1985, sur une colline du parc départemental de l’Île Saint-Germain. Sa tour est réalisée en époxy peint au polyuréthane sur structure en béton avec la projection dans l’espace réel des figures caractéristiques du cycle de L’Hourloupe. La Tour aux figures existe telle qu’il l’a prévue, conforme à sa conception d’origine, sur un site qu’il a aimé.

Le cycle de L’Hourloupe : une interprétation de la réalité
Jean Dubuffet a inventé un monde imaginaire, ” le cycle de L’Hourloupe “, qui trouve son origine dans des dessins au stylo bille griffonnés sur une feuille en 1962. De ces hachures et aplats rouges, bleus, blancs et noirs découpés et posés sur un fond noir naissent des peintures. En 1966, l’artiste découvre les possibilités du polystyrène expansé et travaille en relief, réalisant des sculptures peintes alors que certaines de ses maquettes et projets d’architecture, comme celle de la Tour aux figures, deviennent de véritables édifices. Il conçoit également des costumes et des décors pour son spectacle Coucou Bazar produit en 1973 à New York (Guggenheim Museum) et à Paris (Grand Palais).
Ce cycle qui s’achève en 1974 représente la partie la plus spectaculaire de son œuvre.

La Tour aux figures : le choix de l’œuvre et du lieu
En 1967 Jean Dubuffet a tout d’abord créé une maquette d’un mètre de haut de la Tour aux figures. En 1968, il publie « Edifices », petit livre consacré aux projets de réalisation de 7 édifices, parmi lesquels on trouve la Tour aux figures. Sa version finale n’est plus une sculpture, mais une construction qui relève de l’architecture, un immeuble de 24 mètres de haut, que l’artiste affectionnait particulièrement, et qu’il proposa à Jack Lang. Le Ministre, qui lui rendait visite, lui demanda lequel de ses édifices pouvait être construit à Paris. Le processus de la construction était ainsi lancé.


Le choix du lieu fut difficile. Plusieurs sites furent envisagés (place d’Italie, parc de la Villette, parc de Saint-Cloud) puis abandonnés car entrainant trop de polémiques. Celles-ci suscitèrent les candidatures de collectivités locales réclamant la Tour. C’est finalement une proposition du maire d’Issy-les-Moulineaux, André Santini, qui fut retenue dans l’Ile Saint-Germain, sur un terrain à l’époque géré par un syndicat mixte (Département des Hauts-de-Seine, communes d’Issy-les-Moulineaux, de Boulogne et de Meudon) favorable à ce projet.
Jean Dubuffet visita le site en janvier 1985, l’approuva et recommanda que la Tour aux figures soit édifiée sur la petite butte où elle se trouve aujourd’hui. Les travaux ont duré de 1985 à 1988.

La Tour aux figures constitue la première commande publique faite à l’artiste par l’Etat français en 1983. C’est aussi la projection dans l’espace réel des figures qui ont parcouru toute l’œuvre de Jean Dubuffet.

Une tour de béton et d’acier
L’œuvre a été réalisée en béton armé, poutres métalliques, résine époxy, peinture polyuréthane mate et carton armé.
– A l’extérieur, la Tour est constituée de 90 panneaux moulés en résine époxy, fabriqués en usine, peints, puis assemblés entre eux par collage et fixés à une ossature secondaire en tube.
– A l’intérieur, elle est formée d’un chemin ascendant, coupé de paliers, de rampes, marches d’escalier, qui conduit de la base de la Tour à une grande et haute salle au sommet. Les parois sinueuses dans leur hauteur et développement, ainsi que le sol et les plafonds sont blancs et délimités en aires variables par des tracés noirs.

La surface du conditionnement intérieur est intitulé le « Gastrovolve ». Les différents niveaux sont constitués en béton armé. Les murs intérieurs, plafonds et sols sont constitués par un voile de plâtre projeté selon les circonvolutions formes et volumes imaginés par Jean Dubuffet, et ont reçu ensuite les tracés à la peinture noire sur fond blanc conçus par l’artiste.

Le noyau central, appareil interne arborescent du Gastrovolve, constitue la colonne vertébrale de l’œuvre.
A L’extérieur, sur cet « épiderme » polychrome, des tracés s’imbriquent les uns dans les autres et donnent naissance à des corps et visages, figures « humaines ou non ». Sur la face sud, apparaît ainsi celle d’une femme en pied. Sur la face nord, deux têtes se superposent. Ailleurs, les formes composent d’autres figures qui surgissent au gré du cheminement et de l’imagination du spectateur.

A l’intérieur, la structure, assez large, est une longue montée qui s’épanouit par endroit en petites esplanades plus ou moins planes. Intitulée par l’artiste le « Gastrovolve », elle évoque la rotation, l’intimité viscérale d’un organisme. Ses parois peintes de tracés noirs sur fond blanc se découvrent par fragments, le visiteur marche sur le sol peint, gravit ou redescend quelques marches, sans jamais en voir la totalité. Pour la visite virtuelle, c’est en milieu de page ICI

L’artiste propose ici une promenade étonnante, il veut tenir le regard et l’esprit en éveil avec des bosselages et des tracés noirs sur fond blanc. Dans cet édifice sans fenêtre, la montée longue de 117 mètres évoque une promenade en montagne, coupée de paliers, de rampes qui conduisent sinueusement à une haute salle située au sommet.
” L’usager de cette demeure, à défaut d’autre luxe, y jouira d’une exceptionnelle profusion d’espace où se déplacer librement sans portes à passer. Avec le plaisir d’un habitat grimpant comme celui d’un mouflon.” Jean Dubuffet

La Tour aux figures en chiffres
– 10 000 m2 de tissus de verre – 10 t de résine époxy
– 25 t d’armatures métalliques – 350 m3 de béton – 70 t de plâtre projeté

La rénovation de l’édifice
Figure de proue du département, cette œuvre exceptionnelle, emblématique de l’art contemporain, symbolise l’entrée dans la vallée de la culture des Hauts-de-Seine. Le Conseil départemental a proposé à l’État d’en assurer la sauvegarde, en contrepartie d’un transfert de propriété. La cession en 2015 d’un monument à la fois classé et œuvre d’art, constitue un événement rare.
La restauration doit s’achever fin 2019. Menée en concertation étroite avec la Fondation Dubuffet elle sera menée sous l’égide d’un architecte en chef des monuments historiques.
La restauration concerne la peinture de l’extérieur, le traitement du socle (étanchéité et revêtement du sol), la réfection de l’éclairage extérieur pour une mise en lumière nocturne, l’aménagement des abords paysagers, la révision technique de l’intérieur de la tour en vue de la rouvrir au public.

«On ne peut que se réjouir de cette restauration, apprécie Sophie Webel, la directrice de la Fondation Dubuffet. Depuis sa mise en place en 1988, rien n’a été fait sur la Tour aux Figures.» Les intempéries, la pollution ont délavé ses couleurs joyeuses. «Les principales interventions concernent la reprise des peintures», précise Sophie Weber. La structure en béton armé, enveloppée dans une résine époxydique, a plutôt bien résisté aux morsures du temps. «Il va falloir remédier aux problèmes de condensation qui ont conduit à suspendre les visites à cause du sol rendu glissant», souligne Sophie Webel.

Jean Dubuffet, un artiste contestataire et avant-gardiste
Peintre et sculpteur français né en juillet 1901, Jean Dubuffet est un artiste contemporain de renommée internationale. Refusant l’art officiel, il s’intéresse aux productions de non-initiés.
Jean Dubuffet invente le terme d’Art Brut dont il sera le premier théoricien, entamant dès 1945 une collection aujourd’hui conservée à Lausanne.Il explore différentes techniques et utilise les matériaux les plus inattendus, graviers, ciment, ailes de papillons, pâtes épaisses, papiers journaux froissés…
Pour en savoir plus sur l’artiste et son oeuvre, c’est ICI

Sources :
http://applis.hauts-de-seine.fr/tourAuxFigures/

complément leparisien.fr

Le Département des Hauts-de-Seine est titulaire, à titre exclusif, des droits d’auteur sur l’œuvre la Tour aux figures de Jean Dubuffet et en a confié la gestion à la société des auteurs dans les arts graphiques et plastiques (ADAGP). Toute utilisation de l’œuvre devra faire l’objet d’une demande d’autorisation préalable directement auprès de l’ADAGP. J’ai contacté hier cet organisme ADAGP pour avoir l’autorisation de publier mes photos de la Tour aux figures.

60 commentaires pour “Issy les Moulineaux La Tour aux figures”

  1. et bien, il n’ y a pour moi que tes photos qui soient belles !
    Je n’ aime pas du tout, pour moi, ça n’ a ni queue ni tête !
    Mais tu le sais déjà, le moderne et le contemporain ne sont pas ma tasse de thé
    Passe une bonne journée
    Bisous

    • Oui ça je le sais ! tu n’es pas le seul; il n’en reste pas moins que jean Dubuffet est un de nos grands artistes français; tu verras d’autres de ses oeuvres, et j’en ai déjà présenté plusieurs

  2. Bonjour Francine, que te dire, tes photos sont comme d’habitude très belle mais, je n’aime pas du tout ce genre d’art contemporain, il en faut pour tous les goûts d’autres aiment et reconnaissent le travail de l’artiste. bisous et bonne journée MTH

  3. Il fallait oser et surtout l’élever au rang d’oeuvre artistique ! Tu connais mon goût pour le contemporain et là, l’oeuvre atteint des records. L’intérieur ne me plait pas plus que l’extérieur ! Je ne le saurai jamais mais que penseront les générations futures de ce “truc” ? Je préfère les oeuvres des anciens ! Mais il en faut pour tous les goûts ! Bon jeudi Francine Bisous

  4. ..j’ai un peu de mal à apprécier cette tour, néanmoins, je donne toute sa valeur au travail de l’artiste!
    Bises du jour,
    Mireille du sablon

  5. Bonjour Francine, je suis de l’avis de Trublion, je n’aime pas du tout ce style de sculpture, par contre tes photos sont très belles…Bonne journée, gros bisous

  6. Effectivement, j’ai toujours vu ça de loin et comme le commentaire ci-dessus, je ne trouve pas ça très “beau” mais c’est de l’art parait-il. Je suis trop classique pour apprécier mais tes photos sont toujours aussi belles !
    Bises

  7. Bonjour Francine, je suis un peu de l’avis de l’auteur de ton premier commentaire.
    Mais bon ?
    Je préfère de loin mes vieilles pierres des villages reculés.
    Bizarre car celui d’aujourd’hui est passé sur FR 3 hier soir.
    Je te souhaite une belle journée.
    Bisous.

  8. Bonjour Francine
    Bof, pour moi ça ne ressemble pas à de l’art !!
    c’est contemporain, style Picasso !! je ne vois aucune figure là dedans !!
    à chacun ses goûts comme on dit !!
    Bonne journée, bises

  9. Pour moi Jean Dubuffet est celui qui a fait découvrir et fait accéder à la catégorie d’art les productions des marginaux de tous genres. Malgré cette notoriété et ce travail de réflexion sur “qu’est-ce que l’art”, je reste dubitative devant une telle œuvre, ayant bien de la peine à en comprendre le sens. N’empêche, dans son écrin de verdure, elle a fière allure. Merci pour le reportage fort intéressant et les photos. Bises alpines.

  10. Bonjour ma douce
    C’est un bel artiste Français même si ce n’est pas ce que je préfère, il faut dire que c’est plein de luminosité et je trouve que c’est gai, tes photos sont splendides et un bel article comme tu sais si bien les faire.
    Quel plaisir, qu’en un clic, je puisse arriver dans le bel univers de ton blog.
    Je te remercie pour ton gentil passage.
    Je te souhaite une exquise fin de semaine qui je l’espère sera ensoleillée et douce.
    Je t’envoie de mon île intense de gros bisous d’amitié.

  11. belles photos malgré que je n ‘adhére pas à ce genre d ‘art
    amis c’est quand même très voyant et surement beaucoup regardé
    bonne journée pour toi
    bises Francine

  12. Bonjour Francine
    et bien bravo l Artiste qui a réaliser ces tours e couleurs un travail qui à du prendre du tant et ceci est une splendeur j aime beaucoup j avoue mais je les aurais vue plutôt dans des lieux sympa ou passent des Personnes dans u n très grand Parc ils y en à c est sur mais bon c est Moderne merci de ces Photographies et explications bon Jeudi bisous Danielle

  13. Bonjour Francine
    Je la trouve très belle … Bravo à l’Artiste !
    Tes photos sont très belles et un billet bien expliqué, comme d’hab !
    Issy les Moulineaux … tiens, ça me fait penser que ma marraine a longtemps travaillé à la mairie d’Issy …
    Merci pour ton partage
    Bises, bonne journée

  14. Quelle imagination de l’artiste
    cela dit je n’aime pas du tout
    Mais la qualité de tes photos, tes explications sont méritantes
    Bonne journée Francine
    @ bientôt

  15. Bonsoir Francine, je n’aime pas du tout, je trouve que ça défigure la jolie nature environnante !…
    Mais tes photos sont superbes et quel joli billet qui nous décrit cette sculpture, alors néanmoins, j’ai beaucoup apprécié et j’aime découvrir tout ce qui nous entoure et les artistes même si cette tour aux figures n’est pas à mon gout et que je n’apprécie pas particulièrement les oeuvres de Jean Dubuffet né Au Havre dans ma région…
    MERCI Francine, toujours ravie de venir sur ton blog, bises et bon week-end, fanfan

  16. Tes photos sont très belles et très réussies, quant à l’œuvre je pense que je n’ai pas besoin de te dire ce que j’en pense …?!!! Je ne connaissais même pas cet artiste …
    Belle soirée, bisous !
    Cathy

    • Ah bon, tu ne connais pas? avec moi tu vas connaître! j’ai déjà présenté certaines de ses oeuvres, ça ne t’a pas laissé un souvenir impérissable, hi hi !!

  17. Bonsoir.
    Merci pour le soleil car, comme chaque soir, il pleut par chez moi !
    Je ne connais pas cette œuvre “spéciale”, du moins à mon goût.
    Le Japon: ça s’est fait rapidement, lundi, sur une proposition reçue par mon amie.
    Je n’ai jamais pensé à aller au Japon mais, à la réflexion, ce n’est pas une mauvaise destination.
    Bon soleil !
    Gilbert

  18. Bonjour Francine,
    Voilà une oeuvre qui pour mon gout personnel ne rentre pas dans ma vision
    Merci tout de même pour les photos et commentaires
    Bonne soirée
    Amitiés

  19. Bonjour Francine, une petite visite afin de revoir ce “chef d’oeuvre”!
    Mais bon pour certains cela en est un moi ce serait plus un intrus dans cette beau coin.
    Je te souhaite une très belle journée en espérant que tu ailles au mieux.
    Bisous.

  20. Moi aussi je la trouve belle et inchangée pourtant je la connais depuis si longtemps nous venions ici avec les enfants c’était notre base de loisirs il y a 30ans quand nous habitons vannes et notre poumon d’oxygène puisque nous n’avions pas de jardin les enfants l’appelait le parc aux figures cest dire … bon vendredi bises

  21. Bonjour Francine,
    Je ne suis pas particulièrement attiré par l’Art abstrait ! chacun ses goûts évidemment… je ne critique pas et je reconnais ces grands artistes ! mais pour moi, l’art abstrait n’a absolument rien à voir avec la vraie vie…parfois très dure à représenter car la Nature est très complexe ! toutes ces œuvres sortent de leur imagination et doit peut-être demander beaucoup d’études, c’est possible… mais dans ce domaine on peut faire n’importe quoi, vu que ça n’existe pas ! après, chacun peut imaginer ce qu’il veut ! la Réalité, demande beaucoup d’apprentissage et de pratique… Parfois, toute une vie !
    Bonne journée
    Gilbert

  22. Wouaouh, je n’ai jamais vu de photos de cette tour ni entendu parler.
    Impressionnante, si on passe à côté on ne peux pas la rater.
    Bonne fin de semaine à tous.

  23. Bonjour Francine,

    Très particulier! Et interpellant à la fois: vu de loin les hachures de ton plus clair donnent l’impression que la tour est transparente, comme constituée de verre colorié 🙂

    Bon weekend,
    Frans

  24. Bonjour Francine c’est une magnifique réalisation de cette tour grandiose mais pour ma part je n’aime pas à chacun ces goûts mais merci du partage et explication bonne journée bisou Claudine Daniel

  25. Bonjour Francine
    Ce n’est pas du tout le genre de choses que j’aime je trouve que ça dénature le paysage mais par contre ça doit plaire a d’autres merci de nous avoir fait découvrir bon week end bisous
    Marcel

  26. Certes elles est spectaculaire cette sculpture et heureusement que tu nous l’expliques Francine car comme je ne suis pas fan de cet art j’aurai eu bien du mal à comprendre cette construction … il avait vraiment un style hors du commun pour exprimer sa passion des lieux !
    Mais il faut reconnaitre que c’est une architecture monumentale bien pensée dans le fond ! Il est vrai aussi que nous n’avons pas été habitué à ce style d’oeuvre dans notre campagne (lol) alors pour apprécier …
    Merci Francine, et belle fin de semaine chez toi !
    Bises du cœur ch’tis !
    Nicole

  27. Bonjour Francine, merci pour ton commentaire et j’espère que ce week-end ne sera pas avec la pluie.
    Pour le moment il fait à peu près beau ici donc ce sera tour de marché et comme cela cela fera ma marche de 4 kilomètres.
    Passe une belle journée.
    Bisous.

  28. Bonjour,
    Originale mais très jolie cette tour.
    Au fait l’ancien lien ne fonctionne pas non plus, j’avais déjà essayé. Je n’aurais jamais dû essayer de le remplacer par le nouveau !
    Bon week-end
    Bisous

  29. Bonjour Francine
    Je suis revenu de vacances, ça fait du bien d’y aller mais aussi de revenir 🙂
    Ca fait bizarre cette tour dans un milieu naturel mais je ne m’étonne pas, la mixité se fait partout.
    J’espère que tu vas bien
    Je te souhaite une très bonne journée
    Gros bisous
    @lain

  30. Bonjour Francine, j’espère que tu as un beau temps car chez nous c’est la catastrophe, c’est la pluie!
    Je pense que cela va durer toute la journée.
    Je te souhaite un bon dimanche.
    Bisous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !