logo

Installation des nouvelles cloches de Notre Dame de Paris (2)

Installation des cloches de Notre Dame

Les cloches viennent donc d’être hissées dans les tours.  

Première photo : la couronne de la cloche Etienne, aux motifs de cailloux et Vierge à l’Enfant couronnée d’étoiles

Elles sont d’abord positionnées sur des poutres du beffroi, puis accrochées à leur propre joug – fait sur mesure et lourd de plusieurs centaines de kilos -, lui-même fixé à la charpente. » Battants, ferrures de suspension, moteurs de volée, de tintement, système électrique… les campanistes ont ensuite trois semaines pour accorder l’ensemble… qui sonnera pour la première fois le 23 mars, veille des Rameaux.

les nouvelles cloches de Notre Dame

*Le petit bourdon Marie

Après avoir été exposées aux yeux de tous pendant plus de trois semaines, les cloches retrouvent leur caractère mystérieux en gagnant leur nid. »

«Le fait qu’on ne les voit jamais attise le mystérieux des cloches», relève, passionné, Paul Bergamo. Et de conclure, confiant: «Maintenant, le public n’aura plus la chance de les revoir avant au moins trois cents ou quatre cents ans!» 

les nouvelles cloches de Notre Dame

*La cloche Denis

La même technique qu’il y a 850 ans… ou presque

Selon le directeur de la fonderie Cornille Havard, Paul Bergamo, « que l’on soit au XXIe ou au XIIe siècle, les manœuvres pour élever des cloches dans leurs tours sont «quasiment pareilles». «La différence capitale réside dans le fait qu’il n’y avait aucun système électrique.» »

Les cloches, fixées à des cordes, étaient donc fixées grâce à la seule force physique des campanistes. « À titre de comparaison, il a fallu une semaine et demie pour installer le bourdon Emmanuel (13 tonnes) il y a plus de 300 ans… contre une moyenne d’un quart d’heure aujourd’hui pour le bourdon Marie, lourd, lui, de 6 tonnes ».

les nouvelles cloches de Notre Dame

*La couronne de la cloche Jean-Marie

Aucun système électrique dans la balance des cloches pour les faire carillonner. I »l y a quelques centaines d’années, deux hommes s’évertuaient à faire tanguer les cloches en s’appuyant dessus via des pédales en bois. Mais, dans quelques édifices, «comme par exemple la basilique Saint-Denis, on fait encore sonner les cloches manuellement».

  les nouvelles cloches de Notre Dame

*Le petit bourdon Marie

 

20 commentaires pour “Installation des nouvelles cloches de Notre Dame de Paris (2)”

  1. coucou Francine
    je n’arrive pas encore à retrouver mes photos mais je pense que je dois avoir une de ces cloches (lors de ma visite labas ) bon dimanche il fait beau bisous

  2. Eh oui entre temps l’électricité a été inventée. Et ça change tout !

    Toi aussi tu as senti comme un parfum de printemps dans l’air. Les écureuils me l’on confirmé. Ils fabriquent leurs nids et visiblement ils sont occupés à autres choses qu’à venir nous voir en ce moment. Mais nous avons tout de même fait le plein de rencontre avec ceux qui avaient encore une petite faim. Les oiseaux aussi montrent des signes qui ne trompent pas. On tient le bon bout. Si le temps continue à être clément, direction le bord de mer mardi histoire de changer un peu d’air une journée.

    Bonne soirée. Bisous. Yves

  3. ça fait plaisir de les revoir – un bien bel article – merci pour tes photos – bisous fleuris du dimanche à bientôt

  4. Cette précision des détails m’avaient échappée !
    C’est formidable d’avoir décoré avec un tel soin ce que l’on peut appeler des oeuvres qui seront cachés à nos regards.
    Impatient d’entendre la première volée.
    Un beau reportage bien mis en images. Bises

  5. Cette précision des détails m’avait échappée !
    C’est formidable d’avoir décoré avec un tel soin ce que l’on peut appeler des oeuvres qui seront cachés à nos regards.
    Impatient d’entendre la première volée.
    Un beau reportage bien mis en images. Bises

  6. Bonsoir Francine , super d’avoir mis des motifs en détail..que de travail pour le plus grand plaisir des connaisseurs…grand soleil aujourd’hui, les oiseaux commencent leur parade!!!!! le printemps arriverait-il??? bonne soirée , bisous

  7. Coucou ma Francine, Tout de même plus faciles de les hisser aujourd’hui qu’il y a 850 ans avec les moyens de levage électrique. la couronne de St Etienne est très belle. Bises et bon dimanche.

  8. Bonjour Francine,
    Les détails sont superbes et bien mis en valeur sur tes photos. Un événement majeur que l’installation de ces nouvelles cloches!
    Bon dimanche, Frans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !