logo

Inspirations parisiennes by Dior (2)

Printemps Haussmann
64 Boulevard Haussmann Paris 9

Inspirations parisiennes by Dior
Les toits de Paris

Cette année, les 11 vitrines du Printemps ont pour thème “Inspirations parisiennes”, et se déclinent sur différents tableaux : Le Bal, Le Banquet or, La Patinoire sur la Tour Eiffel ou La Fête foraine.

 

Ce sont 74 poupées (64 poupées femmes et 10 poupées hommes)  qui ont ont été tout spécialement créées.

 

Elles sont habillées par les ateliers de la maison de couture. Des modèles cultes ont été reproduits, du tailleur bar de 1947 à la dernière collection signée Raf Simons.

C’est une parenthèse lumineuse, toute en raffinement.

 

Les toits de Paris

Pour mieux observer les scènes de la vie parisiennes, les mini-égéries de Dior ont envahi les toits de Paris.
En montgolfière, unepaire de jumelles à la main, elle ne ratent rien du spectacle qu’offre la capitale.

 

Pourquoi les vitrines sont-elles décorées ?

Cela se passe au   Bon Marché, à Noël de l’an 1909 : les Parisiens stupéfaits  découvrent la première vitrine animée.  Des murs de neige, des ours qui bougent, des Esquimaux animés, des igloos… ont été installés avec l’aide de fabricants d’automates. C’est toute l’histoire de la découverte du pôle Nord (atteint pour la première fois le 6 avril de cette même année) qui est racontée dans cette vitrine.
Mais c’est essentiellement après la Seconde Guerre mondiale, à partir de 1947, dans une France en paix dont les habitants ont retrouvé le sourire, que les vitrines animées électriquement se multiplient, pour le plaisir de tous les yeux.

Veste Bar en crêpe de soie rouge Jupe en tulle plissé rouge

Veste Bar en crêpe de soie rose Jupe en tulle plissé rose

Collection Croisière 2013
Printemps mode étage 0

 

Sac “Miss Dior” 2500 €

sources : magazine Grazia numéro 167, semaine du 23 au 29 novembre 2012
et sur site et www.paris.fr/

 

33 commentaires pour “Inspirations parisiennes by Dior (2)”

  1. Et oui quand on connait les prix, on tire sa fille par la manche pour qu’elle ne rêve pas trop devant ces accessoires inaccessibles !!
    Nous avons été surpris par le nombres de touristes asiatiques, et comme dit ma fille “y’en a beaucoup qui ont des emballages à la main donc ils achètent” … c’est bon pour le commerce français !!
    C’est marrant de revoir ces marionnettes en photo, nous n’avons pa pu à cause des reflets, pas équipés pour. Et puis mes jeunes n’étaient pas trop interéssés par les vitrines, ils trouvaient que je restais trop longtemps devant. Ben je rêvais moi ….
    Je viens de publier un deuxième article sur notre virée. Bonne journée Francine.

  2. très belles vitrines…Déjà vendredi soir ! Mince, je suis de plus en plus tard pour consulter mes messages. Je te prie de m’excuser du retard, mais je suis toujours refroidie et submergée par la fatigue. Bon week-end à toi. Amitiés.

  3. oui nous avons appris à marcher dans Paris au lieu de prendre le métro pour aller d’un point à un autre. Ca c’était pratique pour les premières visites quand on voulait surtout voir les “grands classiques”.
    Marcher c’est ce qui permet de voir des petits détails, des boutiques, des jolies façades. On a été assez étonnés de la file d’attente devant le magasin Ladurée, gérée par un cordon chic et un “majordome”.
    J’ai déjà fait le compte lors de visites précédentes, il nous arrive de parcourir une dizaine de km à pied dans la journée, pas étonnant que parfois je dois prendre un doliprane pour réussir à m’endormir malgré les douleurs aux hanches. D’où l’importance d’avoir des chaussures confortables même si elles sont vieilles et moches !!
    Ce soir pas de blog, il y a Hercule Poirot sur la 10. Bonne nuit Francine.

  4. Coucou Francine, moi je veux bien la montgolfière et pour le sac , le mien n’est pas de chez Dior , mais il le vaut hiiii, passes une bonne journée , gros bisous

  5. Hello Francine
    Comme les soldes commencaient hier à Monaco , je suis alle jeter un coup d’oeil chez Dior par exemple ! Mais ca a été juste qu’un coup d’oeil ! hi hi hi
    bisous
    pat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !