logo

Ile de la Cité Paris (1)

L’Ile de la Cité

Paris 4ème

A l’heure où le monde chrétien a un nouveau Pape, difficle de ne pas évoquer Notre-Dame de Paris, nichée dans son écrin, l’île de la Cité. Notre-Dame, sanctuaire de la chrétienté, veille sur la Cité et sur Paris depuis 850 ans. 

Ile de la Cité Paris

Retour Ile de la Cité, retour aux sources…
“En cette année 701 de la fondation de Rome, l’an 52 avant Jésus-Christ, il n’y a rien encore sur l’île de la Cité… Aucune trace de la Lutèce dont Jules César nous parle brièvement dans La Guerre des Gaules! “Lutèce, oppidum des Parisii, situé sur une île de la Seine”, écrit-il. C’est un peu flou, évidemment.En fait, le pré-consul n’a passé en ces lieux qu’une journée, plus préoccupé  d’assister à l’assemblée  des chefs gaulois que de visiter les alentours de cet oppidum. Là où l’on s’attend à trouver la grande ville,  il n’y a rien!

Ile de la Cité Paris

D’ailleurs, la future île de la Cité est encore divisée en six ou sept îlots sur lesquels on aperçoit à peine un petit temple, quelques cahutes rondes au toit de roseaux et une poignée de pêcheurs jetant nonchalemment leurs filets dans les eaux…Au delà du fleuve, sur la rive droite, s’étendent des marais et une forêt très dense à l’ouest.Sur la rive gauche,encore des marais, et, plus loin, un éperon rocheux. Un jour on l’appellera la montagne Sainte-Geneviève.

Ile de la Cité Paris

Pour trouver la Lutèce gauloise-la vraie- il faut suivre le cours de la Seine sur cinq ou six lieues.Là, le lit du fleuve effectue une courbe presque fermée, qui peut donner à penser à quelque Romain distrait qu’il s’agit d’une île… Et dans ce vaste méandre, une véritable aggomération s’étire et s’agite. Un oppidum avec des rues, des quartiers d’artisans, des secteurs résidentiels et un port. Bienvenue à Lutèce! Ou, plus exactement en langue gauloise, bienvenue à Lucotecia, nom aussi flou et incertain que l’emplacmeent de l’agglomération…César tranchera. Il appellera sa conquête Lutecia, rapprochant ainsi le mot latin lutum, boue, du gaulois luto, marais. La ville issue des marais…Bien vu,le terme correspond parfaitement à la situation.

Ile de la Cité Paris

Venue du nord, la tribu s’est fixée au bord du fleuve dont elle tire sa prospérité. Pour elle le fleuve est une déesse, Sequana,  capable de guérir tous les maux, et elle donne son nom aux eaux qui coulent le long de Lutèce. Et le fleuve offre aux hommes une richesse bien réelle. Non seulement il leur fournit le poisson qui nourrit, l’eau qui fait pousser le blé, qui abreuve les hommes et le b étail, mais leur sert aussi de voie de communication.Plus loin, au-delà des palissades de Lucotecia, l’opulence de la terre assurel’opulence des Parisii qui se font agriculteurs,
éleveurs,forgerons ou bûcherons.

En cette année 52 avant notre ère, les Romains sont en passe d’attaquer les modestes Parisii et d’envahir leur territoire des bords de la Seine… Ce peuple gaulois a eu le tort de se rallier, parmi les premiers, à un certain Vercingétorix, chef arverne bien décidé à coaliser les tribus gauloises pour repousser l’envahisseur”.

Ile de la Cité Paris

Mais on connait la fin de l’histoire, Vercingétorix déposera les armes aux pieds de César…
“Dans cette Gaule devenue gallo-romaine, les Romains se mettent rapidement en tête de reconstruire Lutèce”. Pourquoi ne pas s’installer ailleurs que sur cette boucle de Seine? A un jet de pierre, se trouve un petit groupe d’îles, dont la plus grande est occupée par un temple.

Les Gaulois de Lutèce, incités par les Romains victorieux, vont s’y installer.”Les îlots, bientôt reliés entre eux par des ponts,  dessinent déjà l’ébuache d’une cité nouvelle…Et c’est ainsi que Lutèce, ville gallo-roamine, émerge sur cette langue de terre perdue dans les eaux,ce sera, un jour, l’île dela Cité. Comme par le passé, les Parisii vivent ici du fleuve et par le fleuve. Car le fleuve continue de leur donner la prospérité. 

Les nouveaux Lutéciens font acquitter des taxes au voyageur qui veut franchir les ponts  ou faire passer sa barque.Lutèce représente alors une ville-pont, un péage pour franchir la Seine. Au premier siècle de notre ère, la petite île s’articule déjà autour des symboles de l’autorité terrestre et du pouvoir céleste : à l’ouest, un palais fortifié, siège des autorités romaines; à l’est le lieu de culte des Parisii.”

  Ile de la Cité Paris

Berceau de Paris?
L’absence d’éléments archéologiques probants, aucun vestige gaulois, ni même une quelconque trace d’occupation antérieure à la conquête romaine n’ayant été découverts sur l’île incite historiens et archéologues à s’accorder sur cette hypothèse : les Parisii se soient en réalité installés plus loin que l’île de la Cité, soit à l’embouchure de la Bièvre, soit sur une autre île aujourd’hui disparue, soit à proximité de Nanterre. Une agglomération gauloise y fut en effet découverte en 2003, mais son existence ne semble pas incompatible avec celle d’un peuplement de l’île de la Cité.
(wikipédia) 

Sources : Lorànt Deutsch Métronome

 

31 commentaires pour “Ile de la Cité Paris (1)”

  1. j’étais justement entrain de penser à Lorant en te lisant et je revoyais l’émission dans laquelle il en parlait …
    c’est passionnant de s’intéresser à l’histoire de sa ville, surtout quand il s’agit de Paris
    tes photos sont lumineuses !

  2. Hello Francine, avec un Pape jésuite à la tête de l’église il te faudra au plus vite retourner à Montmartre pour nous faire découvrir la « Crypte du martyrium de saint Denis » lieu de naissance de la compagnie de Jésus. Bonne journée.;O)

  3. j’aime beaucoup…je vais bien mais prise par le temps…il a fait soleil toute la journée…ciel bleu c’était magnifique…il avait neigé à partir de minuit… au réveil tout était blanc…mais bien vite la neige a fondu…puisse ton week-end être ensoleillé

  4. de très belles images de ce coin de Paris que j’adore;
    on utilise partout en Inde ces assiettes en feuilles de banane compressées, c’est pratique et écolo car ça s’auto-détruit lorsque ce ne sont pas des animaux qui les mangent ;
    bonne soirée, Francine;bisous;

  5. Bonsoir Francine,
    Quel article ! Magnifiquement illustré !
    L’on ne peut s’empêcher de croire que l’île de la Ciré est le berceau de Paris … elle a la forme d’un berceau je trouve … Elle en est le coeur en tout cas .
    Merci de ta visite et de la photo souvenir ! Super !
    Les cloches sont vraiment des chefs-d’oeuvre issues d’un savoir faire ancestral. Notre-Dame est leur gardienne désormais .
    Bonne fin de semaine .
    Merci.
    Bisous.

  6. Bonsoir Francine : Belle rétrospective de l’histoire de l’île de la cité . Je m’imagine Canard sauvage sur ces petits îlots avant l’arrivée des romains .Depuis , l’empreinte des hommes y a laissé de nombreuses traces . Paris ne s’est pas fait en un jour , la preuve de tes belles photos sur plusieurs années . Bises et bon week-end

  7. Un rappel très utile sur l’histoire de Paris. Il y en a tant à dire…
    L’île de la cité et l’île Saint Louis sont des sources inépuisables de découvertes.
    Merci Francine.
    Bises

  8. coucou Francine , que Paris est grand , tu comprends que je m’y perdrais…très belles photos et sans neige c’est encore mieux, ça fond doucement..bonne fin de journée , bisous

  9. bonjour , Paris est pleine de faits historiques, et il est bon de temps en temps de le rappeler…la 3eme photo me dit quelque chose il me semble que j’ai la même …. mais je ne la retrouve pas…J’espère que nous aurons un beau we….passe le du mieux possible….Bisous de nous deux…

  10. super ton reportage – et les photos sont très belles aussi – j’ai aussi les livre de Lorant DEUTSCH et le dvd – de quoi se régaler pour visiter Paris – je te souhaite une belle fin de journée fleurie – bises

  11. Coucou Francine

    Je suis allé chercher mon beau frere et ma belle soeur à l’aeroport de Nice aujourd’hui. Ils reviennent de Thailande. Avec 38° la bas , ils ont une difference ici de moins 21° ! hi hi hi

    bisous et bonne fin de semaine

    pat

  12. splendides tes photos
    l art de nous montrer PARIS en grand

    pour notre dame j espére qu elle perdurera encore des siécles
    et que personne ne s ‘avisera de la transformer
    ( je suis une admiratrice de cette cathédrale )
    c est un joyau une oeuvre d art
    bonne soirée pour toi
    kénavo Francine

  13. Coucou ma Francine. Magnifique billet sur l’histoire et les origines de l’île de la cité. J(ai adoré. De Magnifique photos et bien entendu, et j’ai reconnu ma tienne qui est très belle. Bises et mon vendredi

  14. La tête le coeur et la moelle de Paris!! Très belle île!! Tout le charme de Paris!
    Tes photos sont magnifiques!!!!!Gros bisous Francine @ bientôt sur un autre article!

  15. Un très bel article sur des lieux dont on ne peut qu’être amoureux…
    J’aime profondément tes photos et le fait de les prendre à différentes saisons, montrer l’évolution de la lumière, du temps, etc… C’est ce que j’adore faire.
    Bisous et bon dimanche
    Cendrine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !