logo

Hôtel de Ville de Paris Une saison sous les arbres

Jardin éphémère

Parvis de l’Hôtel de Ville Paris 1er
A voir jusqu’au 16 juillet 2011 Entrée libre

L’Hôtel de Ville offre un spectacle inhabituel et insolite…Les touristes et les parisiens se pressent, se questionnent, étonnés et intrigués…

Surprise hier après-midi sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Paris…Les tours de Notre Dame émergent d’un tapis de verdure…Des arbres ont envahi  la place de Grève…Des pommiers ont poussé… Devant la Mairie, une pelouse et des arbres…

Paris accueille l’année internationale des forêts et fête ses arbres… Les Nations Unies ont décrété l’année 2011 Année Internationale des Forêts. Vingt ans après le Sommet de la Terre à Rio, les forêts sont plus que jamais au coeur des grands enjeux de notre planète.

A cette occasion, Paris vous invite à passer Une saison sous les arbres, pour :
– flâner sous les arbres de Paris
– regarder autrement ces silhouettes familières, auxquelles nous sommes si fortement attachés
– découvrir la faune qui les peuple
– rencontrer ceux qui entretiennent et soignent au quotidien les arbres de la capitale ou ceux qui luttent pour que les grands massifs boisés de la planète  soient préservés

jardin éphémère Paris

En plus de l’anamorphose, le parvis de l’Hôtel accueille :
– un parcours pédagogique qui raconte l’histoire de Paris et de ses arbres. Des panneaux didactiques présentent les enjeux de la présence des arbres en ville : gestion, paysage, impact environnemental pour anticiper les changements climatiques.

– une mini pépinière composée d’une quinzaine d’arbres à des stades d’évolution différents et une clairière ludique dédiée aux enfants permettent de rencontrer arboristes et forestiers.

jardin éphémère Paris

La ville possède un riche patrimoine arboré, qui a progressivement dessiné son paysage. Comment les arbres parisiens sont entretenis, enrichis et soignés au jour le jour? Partez à la découverte de leur vie quotidienne. Le parcours raconte l’histoire insolite de Paris et de ses arbres.
La promenade nous révèle le Paris arboré du XXIe siècle : nouvelles essences, nouvelles méthodes de gestion respectueuses de l’environnement, nouveaux regards sur l’arbre. Une invitation à mieux comprendre et respecter les arbres de Paris.

 

sources : Mairie de Paris 

32 commentaires pour “Hôtel de Ville de Paris Une saison sous les arbres”

  1. Grand départ en vacances demain pour 15 jours, des articles sont programmés, j’espère que tu passeras, pour nos échanges quotidiens, avec un grand merci et à dans 15 jours!

    Bise.

  2. Bonsoir : il semblerait que le parvis “anamorphose” pour faire prendre conscience aux parisiens et aux populations urbaines la grande importance des arbres dans les villes. Suis-je sur la bonne voie ? Bisous et bonne semaine

  3. C’est Paris à la campagne. Je n’ai pas eu le temps d’aller y jeter un petit coup d’oeil. Décidément, après les champs de blés sur les champs Elysées on a droit à notre Hôtel de Ville au beau milieu d’un pré. Bientôt Paris-Plage. Pourquoi partir et il faut bien que nos impôts locaux servent à quelque chose. Merci de ton passage sur mon blog.

  4. Bonsoir Francine,
    Tu as vu Tri Yann en concert ? Tu as du passer un sacré bon moment .
    La Bretagne est une superbe région .Elle a su garder son authenticité .
    Je connais déjà la réponse …je suis passée chez Véro (sourire) .Je trouve que cette initiative, outre être insolit, est dans l’air du temps …J’espère que le message qu’elle doit supposer transmettre soit perçu … Sauver nos arbres et prendre enfin conscience que sans eux , l’on ne pourait respirer …
    Bonne et douce soirée .
    Je t’embrasse

  5. Superbe tes photos !

    Ce serait sympa de te retrouver à ANGERS !!

    Mon fils me demandait les références de ton appareil photos ?

    Je pique une colère sur mon blog – ce n’est quand même pas souvent, mais trop c’est trop.

    gros bisous

  6. Il est bon de rappeler aux élus du monde entier que la forêt c’est le poumon de notre pauvre planète. Que dire de la déforestation en Amazonie et autres endroits dans le monde. Je plains aussi les centaines d’hectares détruits chaque été à cause des incendies causés bien souvent par l’irresponsabilité des hommes. Bravo pour les photos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !