logo

Hommage à Notre Dame de Paris

 

Ce funeste lundi 15 avril 2019, à 18h50, la cathédrale s’enflamme…

Ces mots de Victor Hugo résonnent douloureusement, une semaine après ce dramatique incendie qui a ravagé Notre Dame :

” Tous les yeux s’étaient levés vers le haut de l’église. Ce qu’ils voyaient était extraordinaire. Sur le sommet de la galerie la plus élevée, plus haut que la rosace centrale, il y avait une grande flamme qui montait entre les deux clochers avec des tourbillons d’étincelles, une grande flamme désordonnée et furieuse dont le vent emportait par moments un lambeau dans la fumée. (…) Au-dessus de la flamme, les énormes tours, de chacune desquelles on voyait deux faces crues et tranchées, l’une toute noire, l’autre toute rouge, semblaient plus grandes encore de toute l’immensité de l’ombre qu’elles projetaient jusque dans le ciel. “

“Notre-Dame est aujourd’hui déserte, inanimée, morte. On sent qu’il y a quelque chose de disparu. Ce corps immense est vide; c’est un squelette; l’esprit l’a quitté, on en voit la place, et voilà tout. ” Victor Hugo

Aurélien, Louis Aragon, 1944
Il y avait Notre-Dame, tellement plus belle du côté de l’abside que du côté du parvis, et les ponts, jouant à une marelle curieuse, d’arche en arche entre les îles, et là, en face, de la Cité à la rive droite… et Paris, Paris ouvert comme un livre avec sa pente gauche la plus voisine vers Sainte-Geneviève, le Panthéon, et l’autre feuillet, plein de caractères d’imprimerie difficiles à lire à cette heure jusqu’à cette aile blanche du Sacré-Cœur…

Victor Hugo. Notre-Dame de Paris, livre 3, chapitre I, 1831

Et d’abord, pour ne citer que quelques exemples capitaux, il est, à coup sûr, peu de plus belles pages architecturales que cette façade où, successivement et à la fois, les trois portails creusés en ogive, le cordon brodé et dentelé des vingt-huit niches royales, l’immense rosace centrale flanquée de ses deux fenêtres latérales comme le prêtre du diacre et du sous-diacre, la haute et frêle galerie d’arcades à trèfle qui porte une lourde plate-forme sur ses fines colonnettes, enfin les deux noires et massives tours avec leurs auvents d’ardoise, parties harmonieuses d’un tout magnifique, superposées en cinq étages gigantesques, se développent à l’œil, en foule et sans trouble, avec leurs innombrables détails de statuaire, de sculpture et de ciselure, ralliés puissamment à la tranquille grandeur de l’ensemble ; vaste symphonie en pierre, pour ainsi dire ; œuvre colossale d’un homme et d’un peuple, tout ensemble une et complexe comme les Iliades et les Romanceros dont elle est sœur ; produit prodigieux de la cotisation de toutes les forces d’une époque, où sur chaque pierre on voit saillir en cent façons la fantaisie de l’ouvrier disciplinée par le génie de l’artiste ; sorte de création humaine, en un mot, puissante et féconde comme la création divine dont elle semble avoir dérobé le double caractère : variété, éternité.

Et ce que nous disons ici de la façade, il faut le dire de l’église entière ; et ce que nous disons de l’église cathédrale de Paris, il faut le dire de toutes les églises de la chrétienté au moyen âge. Tout se tient dans cet art venu de lui-même, logique et bien proportionné. Mesurer l’orteil du pied, c’est mesurer le géant.

Au détour d’une rue Ile de la Cité, la flèche de Viollet le Duc surgissait …

Viollet Le Duc qui s’était représenté, ici la statue qui nous tourne le dos.

Paul Claudel Ma conversion (1913)

Tel était le malheureux enfant qui, le 25 décembre 1886, se rendit à Notre-Dame de Paris pour y suivre les offices de Noël. (…) Puis, n’ayant rien de mieux à faire, je revins aux vêpres. Les enfants à la maîtrise en robe blanche et les élèves du Petit Séminaire de Saint-Nicolas-du-Chardonnet, qui les assistaient, étaient en train de chanter ce que je sus plus tard être le Magnificat. J’étais moi-même debout dans la foule, près du second pilier à l’entrée du chœur à droite, du côté de la sacristie. Et c’est alors que se produisit l’événement qui domine toute ma vie. En un instant, mon cœur fut touché et je CRUS. Je crus d’une telle force d’adhésion, d’un tel soulèvement de tout mon être, d’une conviction si puissante, d’une telle certitude ne laissant place à aucune espèce de doute que depuis, tous les livres, tous les raisonnements, tous les hasards d’une vie agitée n’ont pu ébranler ma foi, ni à vrai dire la toucher. J’avais eu tout à coup le sentiment déchirant de l’innocence de l’éternelle enfance de Dieu,…

Gérard de Nerval Notre-Dame (1808-1855)

” Notre-Dame est bien vieille : on la verra peut-être
Enterrer cependant Paris qu’elle a vu naître ;
Mais, dans quelque mille ans, le Temps fera broncher
Comme un loup fait un bœuf, cette carcasse lourde,
Tordra ses nerfs de fer, et puis d’une dent sourde
Rongera tristement ses vieux os de rocher !

Bien des hommes, de tous les pays de la terre
Viendront, pour contempler cette ruine austère,
Rêveurs, et relisant le livre de Victor :
― Alors ils croiront voir la vieille basilique,
Toute ainsi qu’elle était, puissante et magnifique,
Se lever devant eux comme l’ombre d’un mort ! “

Charles Péguy dans Le Porche du mystère de la deuxième vertu (1911)

” À celle qui est infiniment droite. Parce qu’aussi elle est infiniment penchée. À celle qui est infiniment joyeuse. Parce qu’aussi elle est infiniment douloureuse. Septante et sept fois septante fois douloureuse. À celle qui est infiniment touchante. Parce qu’aussi elle est infiniment touchée. “

Théophile Gautier , 1838

” Cathédrales de brume aux arches fantastiques ;
Montagnes de vapeurs, colonnades, portiques,
Par la glace de l’eau doublés,
La brise qui s’en joue et déchire leurs franges,
Imprime, en les roulant, mille formes étranges
Aux nuages échevelés […]
Et cependant, si beau que soit, ô Notre-Dame,
Paris ainsi vêtu de sa robe de flamme,
Il ne l’est seulement que du haut de tes tours.
Quand on est descendu tout se métamorphose,
Tout s’affaisse et s’éteint, plus rien de grandiose,
Plus rien, excepté toi, qu’on admire toujours.
Car les anges du ciel, du reflet de leurs ailes,
Dorent de tes murs noirs les ombres solennelles,
Et le Seigneur habite en toi.
Monde de poésie, en ce monde de prose,
A ta vue, on se sent battre au cœur quelque chose ;
L’on est pieux et plein de foi […] “

Paris 42 (1942), Aragon 

« Qui n’a pas vu le jour se lever sur la Seine
Ignore ce que c’est que ce déchirement
Quant prise sur le fait la nuit qui se dément
Se défend se défait les yeux rouges obscène
Et Notre-Dame sort des eaux comme un aimant. »

En voulant la restaurer, on lui a fait du mal …
” Si belle qu’elle se soit conservée en vieillissant, il est difficile de ne pas soupirer, de ne pas s’indigner devant des dégradations, des mutilations sans nombre que simultanément le temps et les hommes ont fait subir au vénérable monument, sans respect pour Charlemagne qui avait posé la première pierre, pour Philippe Auguste qui en avait posé la dernière “.
Victor Hugo livre III Notre-Dame de Paris, 1831

Sources : 

https://www.vanityfair.fr/ 

96 commentaires pour “Hommage à Notre Dame de Paris”

  1. Il y peu je lisait que seulement 5 % des chrétiens en France pratiquaient encore leur foi en allant à la messe par exemple.
    Ce drame qui vient de toucher Notre Dame a dù en réveiller quelques uns, et on voit bien que Notre Dame est un des plus beaux symboles de notre culture, avant même de représenter l’ église.
    Merci de rappeler combien ont été fasciné !
    Merci aussi pour tes photos !
    Passe une bonne journée
    Bisous

  2. Bonjour Francine,
    ton article est tellement beau de tous ces détails que nous ne verrons plus,
    que je me sens coite, je regarde les clichés sublimes et c’est tout, je me laisse gagner par les photos le poème, les textes explicatifs et je médite …
    Merci pour cet instant de perfection. Bisous.

  3. Coucou Francine. Tu aurais dû écrire comme titre “Hommages” et non “Hommage”, tellement les hommages des hommes de lettres sont nombreux. Et nous aussi, à notre manière, nous pouvons lui rendre hommage en retournant toujours lui rendre visite. Elle renaîtra de ses cendres. Bises alpines et merci pour ce très bel article plein d’espoir.

  4. Hello Francine
    Touché par ces déclarations de Victor Hugo. Comme un signe de l’époque tragique que nous vivons et qui fut à son époque sous Napoleon III aussi difficile. Une suite d’événement dramatiques qui conduisit la 1er République à s’effacer pour la seconde….
    Des oeuvres magistrales partit à jamais….notre patrimoine est de plus en plus en danger. J’en frémis !
    bizz
    Pat

  5. Bonjour FRANCINE merci de ton coucou quel beau billet bien complet sur notre dame de Paris , les citations sont très émouvantes et tes photos super belles , il y en à certaine que tu as du réalisé il n’y à pas très longtemps car on voit l’échafaudage et la bâche , des gros plans de statues très jolies , voilà maintenant ils nous referas que les souvenirs en photos et dans nos têtes j’ai eu l’occasion de la visiter plusieurs fois et de passer devant très souvent à une époque.Merci de ce beau partage Francine , bon tu as vu pour mon site il faut s’inscrire , remarque ça va vite , la pas de pub , pas de traçage , c’est top , je te souhaite une très bonne fin de semaine et des belles balades avec des belles photos bisous , ah oui j’oubliais oui je me doute que c’est très calme lol hi hi , bisous.

  6. Beau reportage, les chrétiens sont attaqués un peu partout, il est souhaitable que le pape réagisse un peu mieux pour ses ouailles qu’il ne le fait ! (je ne suis pas chrétien) mais c’est quand même un symbole important !

  7. Bonsoir Francine, on a bâtit des maisons de Dieu extraordinaires et certaines tiennent encore debout des siècles plus tard telle Notre Dame de Paris grâce aux générations qui en ont pris soin ! Car garder de tels “bâtiments” en bon état demande un suivi rigoureux et des moyens financiers ! Votre cathédrale se relèvera grâce aux dons, mais aussi et surtout aux ouvriers spécialisés, dans 5 ans ou plus, qu’importe, elle sera sauvée par le peuple de Paris, de France et plus encore, des donateurs qui viennent de tous horizons… merci à toi, @+ bises, JB

  8. Bonjour Francine
    merci pour ce bel hommage
    c’est trop triste car c’est une partie de notre histoire qui a disparu
    après une grande fatigue et un changement de fournisseur d’accès à internet je vais revenir petit à petit
    mon problème avec orange n’est toujours pas résolu
    temps ensoleillé pour aujourd’hui dans l’ensemble
    je te souhaite une agréable journée
    bisous et amitié

  9. Bonjour Francine,
    merci pour ce bel hommage rendu à Notre-Dame,
    tous ces auteurs ont su décrire cette grande dame..
    Que de belles photos pour illustrer ton article…
    Bonne journée, gros bisous

  10. Bonjour Francine,
    Voilà un bel hommage envers ce monument de 856 ans, qui effectivement a bravé les siècles, les bombardements . Alors devant tous cela , elle a encore résistait car seul sa couverture a souffert . Et d’après l’architecte des monuments de France. Tous est prés pour lui redonner son aura
    Bonne fin de journée merci du partage avec ce beau reportage
    Amitiés

  11. ton article est très beau ,très émouvant,j’espère qu’elle vas être vite reconstruite le principal elle est debout,j’y suis allez souvent quand j’allez a Paris chez ma belle soeur,et j’y retourne au mois d’août , chez nous en Gironde il fait beau mais frais ,hier soir nous avons eu un orage,je te souhaite un très bon Mercredi,bises

  12. Bonjour Francine, voilà nous sommes de retour car le temps ne s’y prêtait plus.
    Tu as fait un bel hommage à Notre Dame, bravo.
    C’est une cathédrale que je n’ai jamais visité, donc ce sera pour ma troisième vie!
    Ici la pluie continue donc ce sera journée à la maison.
    Je te souhaite une belle journée.
    Bisous.

  13. Bonjour Francine
    Je crois que c’est un très bel hommage que tu as fait à ce monument immense de beauté et d’ancienneté. Je suis de ceux donc le cœur a saigner pendant l’incendie, c’est bien triste que Notre Dame soit amputé d’une partie de sa beauté.
    Mais chacun tient à ce que joyaux soit ce qu’il était avant, la splendeur du travail de l’homme, de Paris et de la France
    Merci beaucoup pour les textes qui l’accompagnent
    Je te souhaite une douce soirée
    Bisous
    @lain

  14. Coucou Francine,
    Quel bel hommage a ce merveilleux édifice.
    Le soir du drame, nous étions scotchés devant notre télé en hésitant pour nous coucher.
    Ce drame a affecté une partie de la France.
    Merci de nous avoir conté et fait revivre cette belle cathédrale.
    Finalement, j’ai mis ton lien dans le navigateur, ce qui m’a permit d’ouvrir cette page.
    Bisous Francine et bonne soirée
    Aimée

  15. Bonjour Francine, et oui nous avons quand même profité du soleil pendant plusieurs jours (de quoi revenir avec des couleurs).
    Ici le soleil revient mais va t’il rester?
    Je te souhaite de bonnes courses.
    Bonne journée.
    Bisous.

  16. Bonjour Francine,
    L’histoire se répète et pas toujuors en bien…
    C’est une perte énorme pour tous les amoureux du patrimoine historique.
    Frans

  17. Bonjour Francine
    Merci de cet Hommage pour cette grande Dame qui est un patrimoine ce qui est arriver tu as fait un article extraordinaire dessus je t en remercie bisous tes Photographies sont super bien réussie et ces beaux Poèmes je t embrasse et profite de cette Journée de ce Jeudi Danielle

    • oui moi aussi, surtout je suis en colère car les ouvriers ont fumé sur le chantier, c’est criminel :'( je ne suis pas étonnée, dans le reportage télé, on les a vu fumer devant le tribunal lors de leur convocation, pour moi c’était comme une provocation; ils croyaient quoi, qu’on ne retrouverait pas les mégots? rien ne prouve que c’est la cause de l’incendie, néanmoins c’est troublant, surtout que cette même société a connu un départ de feu dans un de ses chantiers

  18. Magnifique hommage à Notre(Dame. Images nettes et superbes et pertinent choix des textes d’auteurs ayant écrit à son propos. Florentin

  19. Bonsoir Francine:
    Bel hommage à Notre-Dame. Ce monument ne sera plus jamais comme avant ce terrible 15 avril 2019. Tristesse et indignation me taraudent sur le sort que l’on souhaite pour elle demain à son égard car 5 ans pour reconstruire tout ce qui a été détruit me parait supercherie. Bises et bonne fin de semaine.

  20. Bonjour Francine, nous approchons de la fin de semaine, la météo joue avec nos nerfs car c’est toujours très mitigé comme temps.
    Le soucis c’est que nous sommes obliger d’accepter ces caprices!
    Je te souhaite une belle journée.
    Bisous.

  21. Bonjour Francine, tes magnifiques photos nous montrent une merveilleuse Notre-Dame de Paris et je trouve émouvant de voir dans la presse comme elle est devenue. Tout un patrimoine parti en flammes.
    Merci pour les beaux textes d’auteurs.
    Bon week-end
    Bisous ♥

  22. Bonjour Francine, c’est sûr que tu n’as pas trop le beau temps pour ces deux mois de vacances hors de Paris.
    Mais bon il faut prendre ce que nous avons et profiter des meilleurs moments.
    J’espère que lors de notre rencontre ce sera le “top” comme météo?
    Pas mal de petits parcours à pieds à faire!
    Je te souhaite une belle journée.
    Bisous.

  23. Bonjour Francine,
    Ah, on peut mieux la détailler avant qu’elle ne prenne feu !!!
    tu as de belles photos pour immortaliser notre Dame de Paris , c’était une bien belle église !!
    Tu vas pouvoir peut être nous montrer comme elle est maintenant, la télé montre bien mais de loin !!!
    Je trouve anormal que cette église ait brulé depuis qu’il y avait l’échafaudage !!!
    est ce quelqu’un qui a voulu le faire sciemment ? aurons nous la vraie réponse ?
    En tout cas un bien triste résultat , merci de nous montrer Notre Dame dans toute sa splendeur ..
    Passe un bon dimanche, bises

  24. Bonsoir Francine
    Notre cathédrale a bien souffert mais je pense que dans quelques temps elle sera encore bien plus jolie beaucoup de personnes ont été touchées par ce drame tu nous a fait un super aticle sur cette grande dame
    me voila revenu de mon escapade bisous
    Marcel

  25. Bonsoir Francine,
    Ah oui, maintenant que tu me l’as écrit, en effet j’ai entendu à la télé que notre Dame allait avoir une bâche pour la protéger de la pluie !!! il y en aura donc pour 5 ans !!!!
    On ne saura en effet rien de ce qui s’est passé ! peut être pas facile à savoir !!!
    il s’en dit tellement !!!
    Bonne suite pour toi et merci pour ces photos de N.D. sous un beau ciel bleu, bises

  26. Un super hommage à cette “grande Dame” non seulement par les photos mais par ces textes dont j’en découvre certains … qui prouvent combien Notre Dame a toujours été admirée de tous temps depuis son édification !
    Je suis peu sur l’ordi Francine en ce moment, trop de préoccupations mais je reviendrai peu à peu !
    Beau dimanche malgré cette triste météo!
    Bises ch’tis toute frisquettes.
    Nicole

  27. Bonsoir Francine ,oui c’est malheureux d’entendre que les ouvriers du chantier fumaient , c’est peut être ça qui à déclenché l’incendie va savoir , il faut peut de chose avec des vieux monument comme notre dame pour que ça s’embrase surtout avec le vieux bois de la forêt , enfin espérons que ça sera bien reconstruit.
    Je n’avais pas vu tout tes billets sur notre dame hé bien ils sont superbes avec beaucoup de souvenir notamment l’arrivée de la nouvelle cloche et aussi du beau tapis et encore je n’ai pas tout vu , je regarde petit à petit, en tout cas merci pour ces beaux partages.
    Je ne sais pas si tu as pu accéder à mon site?.
    Ici on à de la pluie et il ne fait pas très chaud , j’espère que tu passes un bon séjour en Mayenne , je te souhaite une très bonne soirée et une très bonne semaine bises.

  28. Bonjour Francine, voilà c’est le début de la nouvelle semaine.
    La météo est toujours aussi instable et c’est dommage pour toi qui a pris ces mois de vacances.
    Je te souhaite une belle journée.
    Bisous.

  29. Bonjour FRANCINE oui je sais ce n’est pas évident mais bon avec le lien que je t’ai mis tu dois atterrir chez moi tu n’à qu’à t’inscrire , là je viens de voir que j’ai une demande d’une FRANCINE all c’est toi ? je me méfie des faux profils ça fonctionne comme FB sauf que là c’est mieux protégé çi c’est toi dis le moi et je prend ta demande , pour le moment je n’ai pas trouvé mieux , bonne semaine bises.

  30. Bonjour Francine, je pense que tu vas pouvoir explorer un peu plus la Mayenne car aujourd’hui le soleil est bien présent sur toute la région.
    Je te souhaite un bon mardi.
    Bisous.

  31. Bonjour Francine, voilà c’est le passage à un mois nouveau, donc je viens te souhaiter un excellent premier mai.
    Par la pensée je t’envoie quelques brins de muguet bien odorants.
    Passe une belle journée.
    Bisous.

  32. Quelle chance d’avoir pu faire ce “reportage” photo avant, je n’ai jamais eu le courage de visiter Notre Dame et pourtant je passe souvent à proximité, le dernière fois c’était avec mes petites filles et ma fille. Je les ai photographiées sur le parvis au point zéro.
    Je ne sais pas si je pourrai pénétrer à l’intérieur de la nef lorsqu’elle sera de nouveau ouverte au public et ce sans doute avant qu’elle soit totalement rénovée

  33. Bonjour Francine mon petit coucou pour te souhaiter une bonne fin de premier mai en espèrent que tu as le beau temps, ici on à du soleil entre deux nuages, as tu eu mes messages?. Je te prendrai bien d’autre photos pour les faire partager si tu es d’accord, profites bien bisous.

  34. Bonjour Francine, quelles nouvelles depuis ce premier mai?
    A quand ta visite vers le roi René? Tu seras peut-être invité avec lui boire un café dans sa cour royale?
    Allez soyons sérieux, je te souhaite une belle journée.
    Bisous.

  35. coucou,notre dame seras toujours une grande dame dans notre mémoire pour moa c’est le cas même que je ne suis pas parisienne
    merci de ta visite bonne nuit bisous

  36. Bonjour Francine et bien je suis plus que le seul à venir te rendre visite?
    Les ami(es) t’ignorent un peu lorsque tu pars en RTT (rire).
    La météo est un peu mieux mais ce n’est pas le beau mois de mai que nous connaissons.
    Je te souhaite une bonne journée et des belles visites dans les parages.
    Bisous.

  37. Cette flèche imaginée par Violet Le duc lui donnait beaucoup de légèreté et d’élégance
    Que vont nous pondre nos architectes ?
    Bon WE Francine , bosous.

  38. Bonjour Francine , voilà c’est samedi et le soleil revient nous voir.
    Ce sera un bon compagnon pour faire tes visites dans les environs.
    Je te souhaite une belle journée.
    Bisous.

  39. Bonjour Francine
    petit coucou pour te souhaiter un bon week end sous la pluie je pense
    on va nous refaire une notre Dame encore plus jolie
    bisous
    Marcel

  40. il fait très frais , et il a beaucoup plu dans le Nord, mais ce matin , il y a un soleil timide !
    Passe une bonne fin de semaine
    Bisous

  41. Bonjour Francine, le soleil revient donc cela va te permettre de visiter plein de beaux petits coins.
    Dommage car le froid est encore à la traîne donc pas de short ni de polo!
    Je te souhaite une belle journée.
    Bisous.

  42. Bonjour Francine
    C’est une dame canadienne qui m’a appris que Notre Dame brulait alors que j’étais en train de me baigner au Panama … Par la suite j’ai vu des images mais n’ai pas tout suivi, je pense qu’on ne saura jamais pourquoi c’est arrivé ?
    Tu en as de jolies photos collector ….
    J’espère que ton séjour en Mayenne se passe bien
    Bisous

  43. Salut
    Aujourd’hui il y a du soleil.
    J’en ai profité pour nettoyer à fond la voiture qui part au contrôle technique.
    Heureusement que j’ai vérifié les feux car une ampoule est à changer.
    Bonne journée

  44. Bonjour Francine, pour un 8 mai, ce n’est pas le mieux question météo.
    La pluie est revenue avec un petit vent juste de quoi embêter ce jour férié.
    Je te souhaite une belle journée.
    Bisous.

  45. coucou je regarde les infos à la télé je pense qu’il faudra plus de 5 ans pour lui redonner son cachet d’avant même avec les nouveaux matériaux actuels, elle est tellement belle cette cathédrale

    merci de la visite
    bisous bonne soirée

  46. Bonjour Francine, après la pluie et le vent peut-être le soleil?
    J’espère vivement que la chaleur et le bleu reviennent pour ces derniers jours avant le week-end.
    Je te souhaite malgré tout un bon jeudi.
    Bisous.

  47. Bonjour Francine, le soleil doit revenir bientôt donc tu vas pouvoir à nouveau découvrir d’autres petits coins sympas.
    Je te souhaite une belle journée.
    Bisous.

  48. Bonsoir Francine .

    Il est magique ton reportage et décidément , nous avons eu la même idée et le même titre , j’ai réalisé pour cette triste événement , un diapo ( nuit et jour ) sur la belle dame avec cette tragédie . Merci de ce joli partage photos , belle soirée et gros bisous .

  49. Bonjour Francine, voilà enfin le soleil, donc bonjour les balades au chaud et au sec.
    Je pense prendre quelques jours afin de reprendre un peu de couleur.
    Je te souhaite un bon dimanche.
    Bisous.

  50. UN COUCOU ENCORE EN CETTE FIN DE DIMANCHE DEJA FRANCINE EN ADMIRANT LA BELLE CATHEDRALE
    ELLE EST DEJA EN TRAIN D’ETRE REFAITE
    OUF

  51. Bonjour Francine mon petit coucou du dimanche en espèrent que tu vas bien et que tu découvre des belles choses en Mayenne de plus le soleil est de retour , profite bien , bonne fin de dimanche bises.

  52. Bonjour Francine, le soleil est là, partout sur la région de quoi prendre la poudre d’escampette.
    Je te souhaite un bon début de semaine.
    Bisous.

Répondre à banga78 Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !