logo

Grande Pagode de Vincennes 11e fête du Bouddhisme Retour des reliques de Bouddha (2)

Grande Pagode de Vincennes

Route de la Ceinture du Lac  Paris 12

11e fête du Bouddhisme

La 11e édition de la Fête annuelle du bouddhisme a célébré cette année ses nouvelles couleurs et le retour des reliques du Bouddha. Au programme de cette édition : tables rondes, ateliers de méditation, exposition de calligraphies zen, photos, ateliers de dessin pour les enfants, cérémonies, concert de flûtistes japonais du théâtre national de Nô à Tokyo.

C’est aussi à la Pagode que les IVe Assises de l’UBF ont été programmées cette année sur le thème : « Changement climatique : réflexion et contribution du bouddhisme ». Si la matinée est réservée aux membres de l’association, une table ronde ouverte au public sera organisée les après-midi.

Impulsé par l’Union bouddhiste de France, cet événement est l’occasion pour les visiteurs de venir découvrir les différentes traditions bouddhistes présentes en France, d’échanger entre pratiquants et sympathisants et de célébrer tous ensemble la cérémonie de Vésak. Parmi ces traditions, le bain rituel du Bouddha et les magnifiques peintures  sur thangka.

La peinture tibétaine sur thangka
Grande Pagode de Vincennes

Grande Pagode de Vincennes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le support est une thangka, toile de coton ou de soie, tendue sur un châssis en bois. La toile est encollée, puis revêtue d’un enduit. L’artiste mélange une solution collante avec un peu de pigment blanc qu’il applique en fines couches sur les deux côtés de la toile.L’enduit doit bien pénétrer la toile et aucun trou ne doit apparaître. Le lissage se fait avec une pierre ou un verre.

Grande Pagode de Vincennes
Le dessin
La première tâche consiste à tracer sur un côté de la toile les huit lignes majeures d’orientation à l’aide d’un fil à craie pour les diagonales puis d’un compas pour l’axe vertical et horizontal, viennent ensuite les quatre lignes délimitant les bords de la toile.

Grande Pagode de Vincennes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour dessiner, l’artiste doit parfaitement connaître les dimensions et les proportions fondamentales d’une représentation d’un Bouddha, d’une déité, d’un stoupa, etc. L’artiste utilise des unités de mesure comme base pour respecter les proportions de l’image.

Grande Pagode de Vincennes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La couleur et les finitions
Cela comporte plusieurs étapes : les couches initiales, l’estompage, l’application de l’or, les traits du visage et le brunissage de l’or. L’artiste mélange dans un simple pot non poreux un peu de colle, de pigments minéraux ou de teintures organiques.

Grande Pagode de Vincennes

Grande Pagode de Vincennes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le geste rituel du bain du Bouddha

Le geste rituel du bain du Bouddha enfant symbolise la façon dont nous devons prendre soin de nous, de notre essence profonde, de notre nature véritablement éveillée et profondément harmonieuse. Lorsque par le bol en bambou nous arrosons la statue de l’Enfant Bouddha d’eau mélangée au miel, aux pétales de fleurs et aux essences précieuses, par notre pleine conscience, et notre parfaite présence en ce geste, nous faisons le voeu d’arroser sans cesse notre esprit par la pureté de l’instant présent pleinement vécu.Dans cette plénitude il ne peut y avoir de différence. Pas de séparation.

Grande Pagode Vincennes 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est notre coeur que nous arrosons… C’est sur l’étendue de notre esprit “un” que nous déversons l’eau pure et fraîche de notre générosité, le parfum de notre sincérité, les pétales colorées de nos différences réunies, la douceur de notre amour et de notre compassion.

Grande Pagode de Vincennes

Grande Pagode de Vincennes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce rituel nous ramène en nous-mêmes. Au plus vrai de nous.  Juste ainsi. Par cet amour et cette compassion, par la non-violence et la paix, c’est de notre nature véritable dont nous prenons soin. Celle-ci, chérie et réconciliée, peut enfin s’ouvrir au monde, sans barrières, sans peur et sans discriminations. Ce monde qui n’est qu’une seule et unique fleur. Ce rite n’est pas un simple acte de vénération, et moins encore une forme de lavement des coulpes.C’est au contraire la reconnaissance profonde de l’immense et merveilleuse beauté de ce que nous sommes en vérité, joyau dont il faut prendre soin. Beauté pétrie de sagesse, d’amitié, de bonté, d’amour et de compassion, d’harmonie de paix et de vérité. En reconnaissant cette beauté en nous, nous la reconnaissons en chaque être vivant, et de la façon dont nous en prenons soin en nous (ou pas), nous en prenons soin en chaque être vivant. 

Grande Pagode de Vincennes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans le Sutra de l’amour universel il est dit :
“Comme le Sage pareil à la mère qui, au péril de sa vie, surveille et protège son unique enfant, avec un esprit sans limite, doit-on chérir tous les êtres vivants. Aimer le monde en son entier : au-dessus, au-dessous, et tout autour, sans aucune limite. Avec une infinie bonté bienveillante. Etant debout ou marchant, étant assis ou couché, celui qui veut vivre l’Enseignement du Bouddha  doit avoir toujours présent  à l’esprit cela”.
En baignant l’Enfant Bouddha, puisse se déverser en notre vie l’élan profond et durable, sans cesse neuf, de prendre soin de nous-mêmes ainsi que de chaque être vivant comme une mère prend soin de son enfant unique.
Que tombent nos divisions, que cessent nos combats, que s’assemblent nos différences.
Alors, nos différences seront notre barque. Nos êtres deviendront la célébration de la beauté du monde.Notre foi sera ainsi reconnaissance sincère de la beauté immense et parfaitement unifiée de chaque être vivant.

Cérémonie d’inauguration de la Grande Pagode

Grande Pagode de Vincennes

Madame Catherine  Baratti-Elbaz, Maire du 12e arrondissement et représentante d’Anne Hidalgo, Maire de Paris.

Grande Pagode de Vincennes

Grande Pagode de Vincennes

51 commentaires pour “Grande Pagode de Vincennes 11e fête du Bouddhisme Retour des reliques de Bouddha (2)”

  1. Bien que je me sois intéressée aux préceptes bouddhistes, je découvre grâce à toi la symbolique du bain de Bouddha. Merci ! Des idées qu’il serait bon de faire lire à beaucoup de gens actuellement ! Pourrais-tu me dire si le moine est un haut dignitaire ? Car on m’a toujours dit que plus les moines montaient en hiérarchie, plus leurs habits étaient rapiécés ! Bon jeudi Francine Bisous

  2. Bonjour francine,
    Belle cérémonie d’inauguration,
    tu as pu y assister, bravo !!!!
    toujours de bien belles photos,
    merci pour ce partage,
    on voit au moins ce qui se passe à Paris ….
    Bonne journée avec une grosse chaleur, bises

  3. Bonjour, tu es toujours dans les bons coups , tu dois te tenir informé des événements pour être présente au bon moment…et c’est chaque fois une réussite…Chapeau.!!…Bisous .

  4. Hello Francine
    C’est un sacré beau temple…..
    Tu a tord, parce que je fais du meilleur café que Clooney ! hi hi hi Du Illy bien meilleur..
    bizz
    pat

  5. bonsoir Francine,
    merci de ta visite……
    Magnifique photos sur cette inauguration et superbes toiles modernes dédiées aux divinités . Dommage que aucun bonze Thailandais ou Indien ne fut invités pour cette cérémonie .
    bonne fin de journée
    amitiés

  6. Bonjour Francine,
    Merci pour ce bel article très bien détaillé, on apprend toujours des choses insolites,
    Belle journée à toi,
    David,

  7. Ce qu’ il y a de bien, c’ est que tout le monde pouvait assister à ces cérémonies, et admirer les ouvrages spécifiques au bouddhisme.
    Une façon de faire connaitre cette philosophie pacifique.
    Merci pour toutes ces explications sur la peinture tibétaine, et tes superbes photos !
    Passe une bonne soirée
    Bisous

  8. Bonjour francine
    merci de ton passage sur mon blog
    Je serai absente de mon blog jusqu’à lundi ou mardi prochain ,la période des confitures est arrivée ainsi que le commencement des conserves de mes premiers légumes
    vu mon âge je suis plus lente et le soir je ferme mon pc pour protéger ma vue
    j’ai programmé des articles jusqu’au retour sur mon blog
    je te souhaite de passer un bon week-end
    gros bisous

  9. Magnifique fête ma Francine. Sur la première photo, le Monsieur avec sa coiffe bleu s’est déguisé en indien !
    Les dessins sont magnifique et tes explications toujours aussi intéressantes. Bises et bonne soirée. ZAZA

    • oui, c’est assez étonnant, je ne saurais te dire la signification de tout ça, il y a un manque flagrant d’information sur le site

  10. Bonsoir Francine encore un sublime reportage que tu nous offre et ces tableaux sont superbement beau et haut en couleur bonne soirée aussi sous le soleil bisou Claudine Daniel

  11. Un reportage très intéressant. J’aime bcp les tangkas, c’est toujours très coloré, j’en avais ramené un du Népal au dessin très complexe et très beau.
    Bonne soirée, bisous.

  12. Kikou Francine
    C’est le chef celui qui porte un costume un peu particulier ?
    Mais d’après ce que je vois il y a un mélange des races et des religions, non ?
    Je te souhaite une bonne soirée
    Gros bisous
    @lain

  13. Elles sont très jolies ces peintures et faites avec minutie comme tu l’expliques dans ton article 😉
    Bonne soirée Francine (:-*

  14. Bonsoir Francine, une visite très tardive, mais je passe quand même.
    Demain ce sera abstinence car je m’envole, je me rapproche du soleil de minuit.
    Je te souhaite une très belle fin de soirée.
    Gros bisous.

  15. Bonsoir Francine,
    encore un excellent reportage et de très bonnes explications sur la peinture Tibétaine. Les photos sont superbes, bravo, j’aime beaucoup.
    Passe une bonne soirée.

  16. Ces dessins très codifiés sont de pures merveilles ! quand à la philosophie de vie qui se dégage, elle me convient ! “que s’assemblent nos différences” ………….si seulement les Hommes y pensaient vraiment ………….bises

  17. Bonsoir superbes photos ! j’ai déjà vu des peintures sur thangka mais je ne savais pas comment l’artiste pratiquait . Bon vendredi bises

  18. Bonjour Francine,
    ça fait deux fois que j’essaie d’aller sur ton article, j’y ai vu d magnifiques photos comme toujours mais impossible d’avoir la main sur le mot commentaires!!
    Alors je viens te répondre là. Passe une belle fin de semaine et gros bisous.

  19. Bonjour Francine c’est la premiere fois que je vois ce genre de manifestation on en apprend des choses merci du partage bisous
    Marcel

  20. Que c’est beau et émouvant !
    Merci pour tes magnifiques photos et tes explications intéressantes.
    Les pensées Bouddhistes sont belles, généreuses et apportent beaucoup de consolation et de sérénité
    Bisous
    Am

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !