logo

Grand Marché d’Art Contemporain Paris

Grand marché d’Art contemporain

Portraits et auto-portraits à la Halle Freyssinet

Halle Freyssinet

55 Bd Vincent Auriol Paris 13
27-30 janvier 2011

La seconde édition du Grand Marché d’Art Contemporain de l’hiver  a lieu cette année à la halle Freyssinet. Ce chef d’oeuvre d’architecture est dorénavant un lieu de réception et d’exposition très couru du XIIIe arrondissement de Paris.

Située à proximité de la Bibliothèque Nationale de France et en face du très apprécié « Bercy village », la Halle accueille les amateurs d’art.  Ils profitent d’une  architecture exceptionnelle qui laisse passer la lumière comme nulle autre.

Ce sont 150 artistes qui exposent leurs oeuvres : peintres, sculpteurs ou photographes, qu’ils travaillent l’huile, l’acrylique, le bois ou le fer, leur travail est mis en valeur. Venus de France ou de l’étranger ils proposent à la vente leurs oeuvres les plus récentes, à des prix atelier.

L’ambiance est chaleureuse, les artistes sont disponibles pour expliquer leur travail aux visiteurs. Il n’y a pas d’intermédiaire, le dialogue est facile à nouer. Après le succès l’an dernier du thème du tag, c’est autour de l’art
du portrait et de d’autoportrait que la Halle Freyssinet ouvre ses portes, et se dote d’une galerie de portraits.

 Marc Tiret
Fauteuil Marc Tiret

Cet artiste autodidacte est attiré dès son plus jeune âge par le fer forgé. C’est auprès du forgeron d’un village du Pas de Calais qu’il puise tout d’abord son inspiration, puis chez les maîtres ferronniers normands et les maîtres couteliers de Thiers, et plusrécemment chez les forgerons du Burkina Faso.

Il ne s’appuie pas sur une technique en particulier. Marc Tiret cherche avant tout à matérialiser ses rêves. Dans son atelier, il côtoie les éléments indispensables à ses créations : eau, air, feu et fer.

Pour ses créations,c’est chez les ferrailleurs qu’ il déniche des objets obsolètes. Marc Tiret, ses meubles, ses drôles d’animaux, et ses chats, ici “Citron” (sa tête provient d’une pièce de voiture Citroën). J’aime beaucoup ce chat. 

Fauteuil relooké… 

Ce drôle de fauteuil est à l’origine un fauteuil en bois, sur lequel l’artiste Aurélie Mantillet a cousu et collé des jouets, qu’elle a ensuite recouverts de résine. On pourra reconnaitre  un soldat, Donald, un petit nounours, etc…

quleques liens d’artistes :
http://www.marctiret.com/ www.paris.fr/
http://verheugen.chez-alice.fr/centralfra.html
http://www.art-en-france.eu/josverheugen.html
www.minimarts.org

sources : sur site et  

http://www.20h59.com/
http://www.marctiret.com/ www.paris.fr/

26 commentaires pour “Grand Marché d’Art Contemporain Paris”

  1. j’aime beaucoup et quelle belle idée pour le recyclage des vieux outils la chaise superbe bravo de nous faire découvrir ces sculptures bisesssssssssssss

  2. coucou francine – drôlement marrant ce fauteuil même si cet amas de jouets dans tous les sens me met un peu mal à l’aise …. mais je me demande s’il est confortable ??? lol mdr … j’y vois aussi des poupées !!! … Perso je préfère largement le petit chat et ses yeux tout ronds !! mdr lol bisoussssssssssssss

  3. bonsoir Francine,

    …exposition trés originale ! j’aime aussi les chats…pour le fauteuil : joker ! mais il fallait y penser…
    bonne soirée,
    Mireille

  4. Il est mimi ce minou. Pour le fauteuil il faut avoir les fesses et le dos bien potelés pour s’y asseoir. C’est comme s’il était rembourré avec des noyaux de pêches. Pour le reste il faut aimer.

  5. Bonjour Francine, c’est superbe ce diapo et le chat est vraiment réussi. On fait des belles choses avec du recyclage. Bonne fin de journée et gros bisous ma douce

  6. je m’excuse mais je n’aime pas trop l’art contemporain,mais je reconnais que certaines sculptures sont belles bonne soirée et bises janine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !