logo

Grand cormoran à Paris

Grand cormoran à Paris

Port Saint Bernard

Paris 5

Famille : Phalacrocoracidae   Genre : Phalacrocorax carbo L.
Longueur: 80-100cm  Envergure: 1,30-1,60m  Poids: 2-2,5kg
Longevité: 15-20 ans
Statut: espèce protégée 
Présent en France toute l’année

Cormoran bagué au bord de la Seine, au port Saint Bernard.
Contrairement au Cormoran huppé, le Grand cormoran se rencontre fréquemment à l’intérieur des terres, sur des étangs, gravières en eau, réservoirs. C’est aussi un habitué des ports et des marinas. Ici il est présent au Port Saint Bernard,juste en face du port de plaisance de l’Arsenal, qui marque le début du canal Saint Martin.  

Au retour de la pêche dans les eaux poissonneuses de la Seine, ce cormoran est venu se poser tout mouillé, et a déployé ses ailes pour les sécher au soleil. 

Il aime se percher pour sécher ses ailes d une envergure de 1,50. Il profite d’un confort minimum sur quelques dizaines de centimètres carrés. Le cormoran est jugé envahissant car il a tendance à se sédentariser de plus en plus.
Peu apprécié des pêcheurs car il est lui même un pêcheur redoutable, il a besoin pour se nourrir de 750 grammes de poisson par jour qu’il va chercher en plongeantsous la surface de l’eau. Pour cette pêche sous-marine, il dispose de pattes palmées, et d’un bec très puissant, muni d’un crochet.  

Très menacé il y a trente ans, le cormoran a dû faire l’objet de mesures de protection. Protégé et non chassable, il a ainsi pu être sauvé. 
sources : http://moineaudeparis.com/oiseaux/oiseaux-de-mer/grand-cormoran/
http://www.le-petit-solognot.com/spip/spip.php?article91 

21 commentaires pour “Grand cormoran à Paris”

  1. Ici aussi, sur la Seine, du côté de Bois-le-Roi, j’en vois souvent qui se font sécher les plumes! C’est très amusant à voir!

    Et chez toi, toujours pas d’oiseaux à la mangeoire? C’est étonnant!

    Bonsoir A+

  2. Bonsoir Francine. Bienvenue dans le monde des oiseaux mon amie… ils font plaisir à voir ceux là… leur plumage est lisse et propre… Bravo à toi ma chère… Pas eu beaucoup de temps depuis deux jours… Bisous… et retape toi bien…

  3. Bonjour Francine, je suis venue feuilletée un peu ton blog. Tes photos sont très belles. Ces cormorans sont superbes mais c’est vrai pas très aimé de beaucoup. Je ne pensais pas qu’ils soient en région parisienne, chez nous ils viennent pas, il fait trop froid. Bonne semaine et gros bisous ma douce 

  4. bonsoir Francine – tes photos sont très belles et etonnantes de vie !!! bravo !!! je rigole car jai du m’y prendre à deux fois pour déchiffrer le nom de famille de cet oiseau … et je ne suis pas sure de m’en souvenir dans 5 minutes !!! les ornitho sont décidemment de drôles de merles … A part Basseedom, bien sur !!! bisous et bon vendredi

  5. kikoo tite francine !!
    j’espère que tu vas bien..
    si par hasard un jour tu avais pas le bandeau de note quand tu viens chez moi, maintenant tu pourras voter en cliquant sur le logo BOOSTER qui se trouve juste à droite en entrant sur ma page de blog.. lolllll..
    bonne journée..
    kissouilles.. jean claude..
  6. C’est vraiment incroyable de pouvoir admirer le cormoran à Paris. Ce doit être récent ? Nous pouvons en voir également énormément à ANGERS, sur la Maine et sur la Loire. D’ailleurs, il y a eu une demande aux chasseurs d’en supprimer un grand nombre.

    Je me souviens que la DOMBES (département de l’Ain) les propriétaires d’étangs étaient furieux car à force de protéger les cormorans les étangs se vidaient de poissons.

    Difficile de vouloir réguler la nature !!!!!!!!!!!!!

    Comme toujours tes photos sont très réussies.

    GROS BISOUS

    Je vais montrer tes photos à mon mari qui surveillaient toujours les cormorans sur l’étier au Pouliguen.

  7. En regardant mieux ta photo je me rends compte de toutes les erreurs faites sur ma sculpture.

    Mon mari aurait bien voulu que je réalise un cormoran les ailes déployées mais je n’ai jamais trouvé de photo qui me plaise ! Je ne connaissais pas Francine. DOMMAGE !!!

    gros bisous

  8. Tu sais, ce n’est pas le nombre de pixels qui fait la qualité mais la façon de s’en servir. Je trouve que je faisais des photos plus belles avec mon 350D qu’avec mon 7D. Tu penseras peut être la même chose une fois ton reflex acquis. Vers quel reflex d’orientes tu ? Yves

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !