logo

Garage à bateaux de Sequana Ile des impressionnistes Chatou

Le garage à bateaux  de l’ Association Sequana

La Gare d’Eau, 2 quai Philippe Wattier, Île des Impressionnistes, 78 Chatou

 

L’atelier de l’association Sequana possède une collection étonnante de différents bateaux: canotages, moteurs, non navigants et voiliers. “N’hésitez pas à pousser la porte, cette joyeuse équipe vous présentera « Suzanne » ou le « Nymphée » et vous guidera à travers sa collection de bateaux. “

Garage à bateaux Chatou

* Un des plus vieux modèles de l’association Sequana, en cours de restauration

 

L’association Sequana est une association culturelle loi 1901, créée en 1990 et animée par des bénévoles. Son maître mot : “La vie de la rivière en Île-de-France”.

Les locaux
En partenariat avec la ville de Chatou, Sequana a mené durant 6 à 7 ans une opération dont l’objectif était la construction d’une Gare d’Eau. Ce projet a reçu le support des collectivités publiques et a obtenu un accessit au Concours du Patrimoine des Côtes et Fleuves de France à Brest en 1996. Garage à bateaux Chatou
Ce bâtiment a été construit entièrement en bois par les Charpentiers de Paris. Situé en bord de Seine, il s’intègre au Musée Fournaise, à la Maison Levanneur et à la Maison Fournaise déjà existants pour former un ensemble culturel cohérent. L’association Sequana y dispose au niveau inférieur : d’un atelier de 170 m2 dont la surface permet de travailler simultanément sur plusieurs unités importantes d’un garage à bateaux permettant d’y conserver et d’y présenter au public les embarcations de sa collection.Garage à bateaux Chatou
*Le dénicheur, construit par l’association Sequana, et qui propose des croisières.

 

Objectifs
Ses objectifs sont la défense et la mise en valeur du patrimoine fluvial en Ile-de-France, la restauration, la reconstruction à l’identique et la conservation de bateaux de plaisance de l’époque du canotage (1880 à 1972) utilisant toutes les formes de propulsion : avirons, pagaïes, voiles, moteur thermique et machine à vapeur, les recherches historiques sur les loisirs, les métiers, la peinture et la littérature ayant un lien avec le patrimoine fluvial de la Seine,·la participation aux expositions de musées nationaux, aux manifestations et aux fêtes fluviales ou maritimes,·l’animation touristique de la Seine au Pays des Impressionnistes.Garage à bateaux Chatou

Activités de Sequana
L’association conserve, restaure et un entretient une collection de bateaux appartenant au patrimoine fluvial, reconstruit à l’identique des bateaux emblématiques de la région à partir de recherches historiques et techniques tout en adoptant les matériaux et les techniques traditionnelles de construction, exploite et présente des bateaux restaurés ou reconstruits dans leurs sites d’origine.Garage à bateaux Chatou

Reconstructions à l’identique

La reconstruction à l’identique des bateaux de plaisance concerne l’époque du canotage (1880 à 1972 ) et inclut avirons, pagaïes, voiles, moteur thermique et machine à vapeur.
Sequana a reconstruit à l’identique trois bateaux emblématiques :
– Roastbeef, un des voiliers dessiné et construit en 1892 par le peintre impressionniste Gustave Caillebotte;
– Nymphée, réplique d’un monotype de Chatou de 1899,
– La Suzanne, une chaloupe à vapeur de 1882, équipée de sa machine d’origine.Garage à bateaux Chatou

Suzanne, construite par les Schindler, reconstruite par Sequana

Les plans du bateau sont les plans originaux retrouvés par Monsieur Georges Schindler dans les archives familiales et dont l’association est dépositaire.
Lesfrères Schindler, Georges-Antoine, Charles et Jules sont à l’origine de la construction de Suzanne en 1882. Ils sont héritiers d’une famille d’ébénistes installée rue Saint Antoine à Paris depuis 1845.
Après la guerre de 1870, les frères Schindler prennent une place sur le marché des embarcations de plaisance à moteur. En 1884, ils créent leurs ateliers 40 rue de Châlon à Paris où ils exercent une activité de construction navale, de construction de chaudières et de machines à vapeur. Le succès de leurs machines à vapeur est tel qu’ils abandinnent la construction navale au profit de la seule fabrication de ces machines.Garage à bateaux Chatou

Garage à bateaux Chatou

Le moteur et la chaudière se trouvent en partie centrale du bateau. Les ” chambres ” sont réparties de part et d’autre du groupe de propulsion, l’une à l’avant habituellement réservée à l’équipage, l’autre à l’arrière destinée aux invités. Les plans révèlent un certain nombre de détails quand à la façon souhaitée pour les réaliser (planchers, banquettes, cloisons…). Ils sont d’une ébénisterie très soignée, conférant au bateau son caractère prestigieux, sans doute un hommage ou un rappel du savoir-faire familial ?Garage à bateaux Chatou

Le canotage, un loisir populaire
Né à Paris sur les quais de Bercy avec la Monarchie de Juillet (1830-1848), le canotage connaît un succès tel que vingt ans plus tard on compte en région parisienne deux mille canots et près de dix mille canotiers. Pour des raisons obscures, le Second Empire chasse les canotiers de Paris; ils se “réfugient” sur la Seine en amont et en aval de la capitale, en particulier à Chatou où, selon Maupassant, l’on pratique un “canotage nonchalant”. Le canotage est une source d’inspiration pour les peintres.
Les chantiers de construction
Au milieu du XIXe siècle, une trentaine de chantiers sont répertoriés à Paris et dans la proche banlieue. Il s’agit souvent d’un complément d’activité pour les propriétaires de bateaux lavoirs ou d’établissements de bains, ou d’autres artisans exerçant leur métier sur la rivière. Garage à bateaux Chatou
Le canotage à la voile
Les embarcations utilisées par les fondateurs du canotage conjuguent propulsion à la voile et propulsion à l’aviron. Ces canux mixtes sont généralement armés par six rameurs et présentent un plan de voilure allongé afin de passer sous les ponts.
On distingue très vite deux types de canotage :
le “petit canotage” qui ne concerne que les bateaux à rames avec des embarcations capables d’êtremenées par un ou plusieurs rameurs (yoles, gigs, wherrys, skiffs…)
le grand canotage qui se pratique avec des ambarcations exclusicement dotées d’une voilure, de taille et de forme variable. Ce dernier donne naissance au Yatching sous la forme que nous connaissons.Garage à bateaux Chatou

Les chantiers de construction
Les bateaux à voile destinés à naviguer sur la Seine doivent être légers afin de vaincre facilement la résistance du courant, porter une voilure importante pour profiter des moindres risées et avoir un tirant d’eau le plus faible possible pour faciliter les évolutions au plus près de la berge.Garage à bateaux Chatou

Gustave Caillebotte, peintre …mais aussi architecte naval
Dans les années 1880, le peintre et architecte naval Gustave Caillebotte crée son propre chantier du Petit Gennevilliers pour être certain de la bonne exécution de ses plans. les voiliers issus de ce chantier marquent leur époque et sont considérés comme les meilleurs de leur temps. En 1891, il dessine Roastbeef, un 30m2 CVP.

Caillebotte travaillant à un plan de bateau Caillebotte

Le Roastbeef, bateau de Caillebotte, reconstruit à l’identique par SequanaGarage à bateaux Chatou

 

Sequana menacée d’expulsion
Après 25 ans d’une collaboration harmonieuse et loyale avec la Ville de CHATOU, sans l’ombre d’un nuage, le Maire, alors qu’il a apporté sans réserve son soutien jusqu’en septembre 2014, a signifié deux mois plus tard à SEQUANA de quitter la gare d’eau, fin Avril 2015. Pourtant, la fierté de la ville, c’est cette collection constituée en 20 ans, sans autre contrepartie que l’exclusivité de son entretien afin que SEQUANA puisse continuer à faire naviguer ces embarcations témoins de notre patrimoine fluvial.
Dehors, tous ces bénévoles passionnés qui ont conçu la Gare d’eau et le bateau touristique « Le Dénicheur » ! Dehors tous ces bénévoles passionnés qui ont oeuvré pendant des milliers d’heures à la reconstruction à l’identique ou à la restauration de bateaux du canotage ! Dehors Sequana qui a fait don à la ville de Chatou, il y a à peine 3 ans, de sa collection exceptionnelle ( 33 bateaux : 325.500 € ). Dehors tous ces bénévoles passionnés qui depuis 25 ans ont participé sans compter à l’animation du site du Hameau Fournaise, que ce soit en travaillant sur les bateaux, en formant de nouveaux adhérents, en naviguant ou organisant des fêtes autour du canotage et de l’ Impressionnisme, en accueillant et en informant les promeneurs, ou en participant à des rassemblements nationaux ou internationaux.Garage à bateaux Chatou

Avec la reconstruction de Rostbeef, la restauration de deux Monotype de Chatou, d’un Plongeon, de la Chaloupe à vapeur Suzanne, d’un Monotype de Nogent, d’un Caneton Sergent, au total ce sont plus de trente embarcations qui ont été sauvées d’une mort certaine par les 140 membres de l’association Sequana, qui durant près de vingt ans, ont consacré leurs week-ends à faire revivre un patrimoine, témoin des riches heures de la plaisance du siècle dernier…Garage à bateaux Chatou

Le motif officiel invoqué est l’utilisation du local par la mairie pour former des gens de Chatou aux métiers du bois. Vrai ou faux, l’avenir le dira. Mais aujourd’hui, Jean-Jacques Gardais, l’un des deux vice-présidents de Sequana voit rouge. Il ne compte pas baisser les bras mais avoue sa colère, d’autant que l’association avait fait don à la mairie de toute la collection d’embarcations. « Aujourd’hui, nous sommes prêts à la reprendre avoue-t-il, mais où trouver de nouveaux locaux pour l’accueillir et disposer d’un atelier pour nos travaux ? » C’est dire qu’une nouvelle fois, on semble faire bien peu de cas de notre patrimoine maritime et que l’on fait tout pour briser l’enthousiasme et l’engagement des quelques rares passionnés qui se dévouent pour la bonne cause.

 

Sources 

http://www.voilemagazine.com/2015/02/chatou-sequana-mis-la-rue/
http://www.sequana.org/
http://www.pays-des-impressionnistes.fr/cote-seine/sequana90

59 commentaires pour “Garage à bateaux de Sequana Ile des impressionnistes Chatou”

  1. une riche idée que cette gare d’ eau, qui au final a permis de retrouver les plans des canots utilisés à la belle époque.
    Tes photos montrent le talent de cette association, les bateaux sont vraiment magnifiques !
    Je ne comprends pas la mairie, puisque cette gare d’ eau s’ intègre parfaitement !
    Passe un e bonne journée
    Bisous

  2. Bonjour francine
    je viens de signer la pétition car ce serait dommage que ce patrimoine disparaisse
    Fraîcheur matinale mais la journée s’annonce ensoleillée
    je te souhaite de passer une bonne journée
    gros bisous

  3. Tout est beau et en adéquation avec ce coin de France.
    Le travail fourni par les bénévoles est considérable et en effet la mairie n’a pas l’air de les respecter.
    Espérons qu’une bonne solution sera trouvée.
    Belle journée à toi.

  4. Bonjour Francine c’est tout un art de construire des bateaux et ceux que tu nous présente sont superbes c’est du travail de pro
    bisous
    Marcel

  5. Coucou ma Francine, j’adore le bois de ces bateaux…
    Alors comme ça les greffiers font la foire au petit matin ? grrr

    Non mais attends, tu sais quoi ? Dehors il fait froid.
    C’est dingue. Même pas possible de prendre son café
    tranquille dans la douceur du soit disant été lol !
    Ce qui me tue c’est que je lis dans certains coms qu’il y en a
    qui ont chaud, ou beau temps. Certains même
    me disent qu’ils se font bronzer ? Toi aussi ? Roolala.
    Je me pince pour voir si par hasard je n’habiterais pas
    en Laponie et que je ne m’en serais pas aperçue. Hi Hi !
    J’espère que tu vas bien ou mieux. Merci pour ton passage qui
    ensoleille mon univers,
    Allez bonne journée et si tu vas faire les soldes, fais attention
    aux tornades lol.
    Lolli

  6. coucou Francine
    ils sont bien rangés et entretenus ces bateaux
    Le soleil est là donc l’été s’installe enfin
    bonne journée
    bisous

  7. Coucou Francine,
    Une belle découverte que ce garage à bateaux sur cette île. Et pourtant je connais bien le coin. Quand nous allions mettre le zodiac à l’eau, c’était des berges de Croissy, pour remonter sur Mantes. Une association qui doit se défendre, car comme tu l’expliques, c’est la conservation d’un patrimoine fluvial qui est en jeu. Un très beau billet ma belle et des photos superbes. J’aime les gravures anciennes. Bises et bon mercredi. ZAZA

  8. Bonjour Francine, comme ils sont beaux tous ces bateaux, c’est encore un bel article que tu as fait. Bisous et bonne journée MTH

  9. Je me suis émerveillée devant ces beaux bateaux rutilants si bien rénovés et entretenus. Puis j’ai bondi, choquée par la décision du maire ! Je signe car il faut maintenir ce lieu de mémoire fluviale si bien intégré au site ! Belle journée Francine Bisous

  10. bonjour Francine,
    bel article sur cette association et ses bateaux . Parfois les avis divergent , s’est le cas de ce maire ” tantôt blanc , tantôt noir ” .
    bonne journée
    amitiés

  11. Bonjour Francine,
    très beau reportage, photos et informations très intéressantes. Merci de nous présenter cette association et la gare d’eau, je ne connaissais pas du tout.
    Passe une bonne journée.

  12. Bonjour Francine,
    Ah que c’est dommage, en plus c’est une association qui ne demande qu’à faire vivre tous ces bateaux,
    et mettre en valeur le patrimoine, vas comprendre !
    bien sûr, je vais aller signer la pétition …..
    Bonne journée, bises

  13. Magnifique ton article ! des gens qui ont de l’or dans les doigts pour la réalisation de ses barques à l’ancienne !! un patrimoine qui doit rester là ! Bonne journée Francine – Bisous

  14. Bonjour Francine, merci pour ce beau billet et bravo à toutes ces personnes qui font un magnifique travail.
    Bel après-midi
    Bisous et je vais signer.

  15. Bonjour , une fois encore une belle découverte , et un commentaire concis comme tu en as le secret….Le soleil est de retour pour quelques jours …c’est chouette !!!….Bonne fin de journée Francine …Bisous.

  16. Bonjour Francine
    Je me souviens de ces hangars à bateaux le long de la rivière, je trouvais ça hyper sympa, c’était convivial et on pouvais voir des amateurs éclairés remettre en état des bateaux.
    J’ai signé la pétition, je n’admets pas ces revirements !
    Je te souhaite une belle journée
    Gros bisous
    @lain

  17. C’est tout le temps la même chose : cela n’est pas” rentable”, cela ne donnera pas de voix aux politiques, alors, le patrimoine, on s’en fiche ! quel dommage, quel gâchis ! ces coques sont magnifiques d’élégance te de finesse !

  18. Bonsoir Francine un magnifique reportage sur le talent de tout ces gens et des jolies images d’archives et toujours très agréable car tu donnes des bonnes explications bonne soirée à toi bisou Claudine Daniel

  19. De véritables passionnés que ces membres de cette association et il y a des régates de temps en temps sur la Seine 😉
    Bonne soirée Francine bise (:-*

  20. une belle association qui fait du très bon boulot pour garder l’âme de ces embarquations et honte à ce maire qui à certainemant un projet a vendre sur ce terrain , je pars signer la pétition …. bonne soirée Francine

  21. J’ai signé la pétition bien sûr, je trouve ça inadmissible ! Voila des gens qui donnent de leur temps pour faire vivre cet endroit, et encore une fois on les empêche de continuer …
    Très belle soirée, bisous !
    Cathy

  22. Tous plus beaux les uns que les autres ces bateaux.
    L’endroit pour les stocker doit intéresser un promoteur quelconque
    Je vais signer la pétition
    passe une bonne soirée Francine
    Bisous

  23. Bonsoir Francine,
    ces bateaux sont magnifiques et on vaudrait mettre tout ça “à peau” je ne veux pas faire d jeu de mots! J’ai signé la pétition, j’espère que ça va marcher. Tout ça c’est trop beau. C’est inadmissible ce qu’ils vêlent faire! Ils doive,t bien avoir d’autres locaux pour former les jeunes aux métiers du bois.
    J’ai oublie de te dire que c’était très beau de nous montrer aussi tous ces tableaux impressionnistes.
    Bonne soirée et bisous

  24. Bonjour francine
    hier j’ai signé la pétition,ces bateaux sont magnifiques
    La journée s’annonce ensoleillée
    Je reçois de la famille, je serai donc absente de mon blog jusqu’à lundi
    je te souhaite de passer un bon week-end
    gros bisous

  25. Coucou ma Francine, alors comme ça tu veux me prêter tes chats ? lol !
    J’ai déjà un choco moi, j’espère qu’ils s’entendront lol.
    Je regarderai la pétition dès que possible.

    Je vois mon bol de café qui fume, la lumière du soleil
    et toi qui m’attends. Fait toujours pas trop chaud le matin,
    mais pas grave car la journée il va faire beau. Que demander
    de plus pour être heureux. Par contre je suis en retard lol !
    J’adore tes messages généreux, qui me font rire parfois. Merci hi hi
    Je te souhaite une très belle journée, prends soin de toi.
    Lolli

  26. Bonjour Francine,
    Je viens de signer la pétition, il serait vraiment dommage que tout ce patrimoine disparaisse !
    Mon mari est en pleine construction du maquette d’un pointu (bien plus petit que ceux de ton article), c’est un boulot incroyable à l’échelle de miniature, alors j’imagine un peu à la taille “normale”.
    Je te souhaite une belle journée, bisous.

  27. Je suis vraiment outrée de la mauvaise foi de ce maire. J’espère vraiment que cette pétition permettra de le faire revenir sur cette décision inique, ou bien que quelqu’un sera touché et offrira l’hébergement.
    Je vais signer la pétition
    Bisous
    Am

  28. Bonjour Francine,
    Me voilà de retour du pays des volcans pour te rejoindre sur cette belle croisière! C’est vrai que le tissu urbain n’est pas loin mais ça fait du bien de se retrouver au beau milieu du fleuve avec tout de même pas mal de verdure 🙂
    Je te souhaite un bon weekend,
    Frans

  29. Coucou Francine,
    Une île que je connais pas du tout, même si j’ai beaucoup emprunté le pont de Chatou, dans le passé,
    C’est beau ce qu’ils ont fait,
    C’est dommage cette histoire d’expulsion,
    La Vie est bien souvent complexe,
    Belle soirée,
    David,

  30. Bonjour à vous, magnifique reportage sur la construction navale.je suis le petit fils du constructeur Georges SILVANT et très passionné par la rénovation de belles coques j espère un jours venir vous rencontrer. Cordiales salutations. Hervé SILVANT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !