logo

Fontaine Stravinski Paris 1

La fontaine Stravinski Paris  4

Elle est située près du centre Georges Pompidou, et de l’église Saint Merri. 

Présentée comme la plus vaste fontaine jamais construite depuis les bassins du Trocadéro en 1937, la Fontaine Stravinsky se distingua dès son inauguration en 1983 par la volonté affichée des commanditaires et de ses concepteurs, Jean Tinguely et Niki de Saint-Phalle, de réconcilier la création artistique et le public de la rue.

Ici l’Oiseau de Feu et la Mort

Un thème général, le « Sacre du Printemps » d’Igor Stravinsky, fut retenu pour la conception de ce bassin rectangulaire peu profond peuplé de seize sculptures animées lancées dans une véritable représentation théâtrale comme autant d’artistes sur la piste d’un cirque. La Vie, sorte de corne d’abondance qui donne à elle seule le thème général est placée au centre du bassin. Gravite autour une multitude d’autres compositions parmi lesquelles nous citerons Clé de sol, hommage à la musique, et La Mort, squelette dont les membres de métal animent un crâne blanc.

La fontaine en général est (ou était) un lieu de repos et de rencontre dans la cité. La fontaine Stravinsky s’inscrit tout à fait dans cette tradition. Les sons que produit la fontaine évoquent la musique. Les sculptures sont toutes mécaniques, elles sont en mouvements ou animées par les jets d’eau. Elle est située entre Beaubourg et l’église Saint Merri.
En arrière plan, le centre Beaubourg et les cabanes en bois de Kawamata suspendues sur la structure du centre. La Mort, l’Oiseau de feu, la Bouche, le Rossignol.
La nature même de cette œuvre, et son emplacement, offrent une multiplicité de points de vue. La mobilité des sculptures associée à la richesse de l’environnement offre au regard une œuvre en perpétuelle mouvance.

* Les Lèvres (thème de l’amour). Derrière, la Sirène, l’Escargot, l’Eléphant, le Rossignol; enfin l’Oiseau de
Feu. Les sculptures sont de Catherine Marie-Agnès Fal de Saint Phalle (Niki Saint Phalle) et Jean Tinguely.

sources : http://www.centrepompidou.fr/ et paris.fr

26 commentaires pour “Fontaine Stravinski Paris 1”

  1. Bonsoir Francine. Pour faire suite à ton commentaire, on appelle ça un robot mon amie… lol Pourtant je t’ai vue et je suis certain que tu es en chair et en os… lol Tu es géniale… Bisous…

  2. Oups… toutes mes excuses ma belle, bien sûr je ne parlais que de la fontaine… tu sais que l art moderne et moi ça fait deux… bien sûr cela n enlève rien à la qualité de ta photo… excuses moi j ai fait un raccourci malheureux… re bises

  3. L’art moderne ce n’est pas trop mon truc mais cela va bien avec l’usine à gaz en arrière plan. Je n’ai jamais aimé ce centre Beaucourg qui s’intègre assez mal dans ce quartier historique. Mais les goûts et les couleurs cela ne se discutent pas.

  4. Je ne sais pas s’ils mettent de l’antigel dans le bassin mais avec le froid qui s’abat ça risque de geler ! Pas terrible la lumière aujourd’hui pour les photographes. On va attendre les premières brumes pour sortir. Bonne fin de soirée Francine. Bises. Yves

  5. plus facile a photographier q’un rouge gorge …n’est ce pas Francine…j’ai fait quelques photos de paysages sous la neige..elles sernt en ligne demain…bises de nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !