logo

Fontaine des Innocents Paris

Fontaine des Innocents

place Joachim du Bellay Paris 1er

Classée monument historique depuis 1862.

 

Hier, nous avons vu que sur ordre du Roi Louis XVI le charnier avait été détruit et désaffecté, les os enlevés, les terres putréfiées nettoyées… L’endroit fut transformé en marché aux fruits et aux légumes. Beaucoup d’antiquités qu’il eût été facile de conserver furent alors sacrifiées (chapelle d’Orgemont, tour Notre-Dame des Bois, croix de Gâtine, etc.).

Toutefois, une a survécu : la fontaine construite en 1550 par Pierre Lescot, et décorée par Jean Goujon.

Primitivement adossée à l’angle méridional de la rue aux Fers, ” elle fut reconstruite de toutes pièces au milieu du marché, et prit la forme d’un pavillon carré, à quatre arcades ouvertes (Fontaine des Innocents) : Antoine Pajou compléta très heureusement la quatrième façade par trois nouvelles naïades, qui ne jurent pas avec l’ensemble. Toutes les constructions hideuses disparurent pour faire place à un établissement d’une grande utilité publique, le sol fut renouvelé, exhaussé, pavé. En 1813, on construisit autour de ce marché des galeries en bois où les marchands étaient abrités. Le matin on vendait en gros les denrées qui étaient débitées en détail dans le cours de la journée. Le marché des Innocents fut cédé à la ville de Paris, en vertu d’un décret impérial du 30 janvier 1811. Il fut réuni aux Halles centrales en 1860. (F. et L. Lazare).”

Description

“La fontaine des Innocents s’élève au milieu du square des Innocents (place Joachim du Bellay).

Fontaine des Innocents Paris

Elle a la forme d’un petit temple quadrangulaire, posé sur un très haut soubassement, et percé de 4 arcades dont les axes se croisent. Chaque face a un fronton triangulaire surmonté d’un attique, et le monument se termine par une coupole hémisphérique. Une Naïade en bas-relief occupe les entre-colonnements, et dans l’attique sont 4 bas-reliefs relatifs aux divinités des fontaines.

Fontaine des Innocents Paris

Fontaine des Innocents Paris

Au milieu du temple, une vasque sur un piédouche lance un gros bouillon d’eau qui retombe en nappes sur le pavé, remplit tout l’intérieur, et s’échappe en lances par-dessus le seuil de chaque arcade : là elle est reçue dans une série de 6 demi-cuves étagées les unes au-dessous des autres et accolées au soubassement, puis se précipite dans un bassin circulaire à fleur du gazon.

Fontaine des Innocents Paris

La vasque sur le piédouche et le gros bouillon d’eau qui retombe en nappes sur le pavé et dans le bassin circulaire.

Fontaine des Innocents Paris

L’architecture de ce petit monument est d’une rare élégance, et la sculpture joint à la finesse des contours la souplesse des mouvements, la mollesse et la grâce du style : c’est un vrai chef-d’oeuvre.”

Fontaine des Innocents Paris

vasque sur un piédouche lance un gros bouillon d'eau qui retombe en nappes sur le pavé

La fontaine des Innocents fut faite sur les dessins de Pierre Lescot, et sculptée par Jean Goujon, en 1550. Alors adossée à l’angle des rues Saint-Denis et aux Fers, elle n’avait que trois façades. En 1788, un vaste marché ayant été établi sur l’emplacement du cimetière des Innocents et de l’église des Innocents, on chercha le moyen de sauver la fontaine. Un ingénieur nommé Six proposa de l’ériger au centre du marché des Innocents, et de conserver pour la construction tous les éléments reproduits dans le gracieux monument de la rue aux Fers. Sa proposition fut heureusement adoptée; on démolit d’abord, ou plutôt on détacha lentement et avec précision toutes les parties qui formaient la décoration de cette fontaine. Mais les deux faces de la décoration ancienne étaient insuffisantes pour orner les quatre côtés de la nouvelle fontaine, il fallait y suppléer par de nouveaux pilastres, de nouveaux bas-reliefs, ajouter, et c’était là le plus difficile, aux cinq figures de Naïades exécutées avec tant de grâce, par Jean Goujon, trois autres Naïades dans le même style.

Fontaine des Innocents Paris

Fontaine des Innocents Paris

 Les pierres des deux faces anciennes furent employées à la construction des quatre faces, on les mêla alternativement avec des pierres nouvelles et toutes préparées, on donna aux unes et aux, autres une teinte générale qui détruisit la différence de leur couleur. Par cet amalgame de pierres, par cette teinte commune qu’elles reçurent, l’ensemble du monument fut en harmonie parfaite avec ses anciennes parties, et son architecture conserva son caractère primitif, sans qu’on pût apercevoir aucun des nouveaux raccords. Les trois Naïades ajoutées sont dues à Pajou.

Déplacement de la fontaine des Innocents

Initialement appelée fontaine des Nymphes, la fontaine des Innocents a été réalisée en 1548 sous le règne du roi Henri II en remplacement d’une fontaine plus ancienne, remontant probablement à l’époque de Philippe Auguste, située au centre de l’ancien cimetière des Innocents.

Fontaine des Innocents Paris

Adossée à l’église des Saints-Innocents, c’était une loggia ouverte sur les spectacles de la rue, à une quarantaine de mètres de son emplacement actuel au nord-est de la place, au croisement de la rue Saint-Denis et de la rue aux Fers (partie de l’actuelle rue Berger).

fontaine et église des Innocents

Elle n’avait donc que trois façades , ornées de cinq naïades : deux décorant l’arcade de la rue Saint-Denis, les trois autres sculptées sur les deux arcades donnant en retour d’angle sur la rue aux Fers. Un alignement de pilastres, d’ordre corinthien, encadrant chacune des arcades supportait une frise et un attique à fronton triangulaire. L’ensemble reposait sur un soubassement d’où l’eau s’écoulait par de petits mascarons.

L’église contre laquelle s’appuyait la fontaine est démolie en 1785, l’isolant dans espace dégagé, destiné à devenir un marché. Elle est alors déplacée, puis installée au centre de la place récemment créée et baptisée à l’époque « place du marché des Innocents ».

Fontaine des Innocents Paris

L’ingénieur Six est chargé de la démonter, tandis que les architectes Poyet, Legrand et Molinos en conçoivent le nouveau plan. Ils décident de lui donner une forme de pavillon carré, et de lui sculpter une quatrième face. Ce travail est exécuté en 1788 par Augustin Pajou, qui s’efforce de retrouver la même inspiration que son prédécesseur.

Il sculpte trois naïades pour compléter les cinq de Goujon: les deux de la face méridionale et celle de gauche de l’occidentale. Les autres ornements sont confiés à Lhuillier, Mézières et Danjou.

Quatre lions sont disposés à chaque angle. Le soubassement d’origine est remplacé par une suite de bassins superposés, prévus pour recueillir l’eau qui jaillit d’une vasque en bronze placée au centre du pavillon. Les trois bas-reliefs décorant le soubassement, menacés de rapide détérioration par l’écoulement de l’eau, sont démontés et déposés au musée du Louvre.

La fontaine est coiffée d’une petite coupole constituée de feuilles de métal imitant les écailles de poisson.

Fontaine des Innocents Paris

Suite à la construction des Halles par Baltard, le marché devient inutile. En 1856, un square remplace le marché, et la fontaine est encore déplacée de quelques mètres et recentrée. Un soubassement de forme pyramidale, étagé de six bassins à bords arrondis, est ajouté sur chaque face. Le tout repose au milieu d’un bassin circulaire. Cette dernière transformation est confiée à l’architecte Gabriel Davioud.

Fontaine des Innocents Paris

La gravure de la Fontaine des Innocents date du 19e, Bibliothèque des arts décoratifs, Paris. Ancien état de la fontaine, initialement adossée à l’église des Saints-Innocents, au croisement de la rue Saint-Denis et de la rue aux Fers (actuellement rue Berger).

Sources : wiki et cosmovisions

67 commentaires pour “Fontaine des Innocents Paris”

  1. heureuse que mon coquelicot te plaise, j’aime les faire courbés dans le vent…. c’est une fleur qui plait en régle générale. super sympa cet article, je connais très peu notre capitale (à part les quais des métros et gares), j’adore, une vraie merveille, et merci pour toutes ces infos fort enrichissantes. bises. celine

  2. coucou Francine
    c’est joli cette petite fontaine, heureusement qu’elle n’a pas été détruite
    Non ça va aller, je n’irai pas à Paris, j’ai retrouvé le soleil lol
    Des fois j’aimerais bien monter sur Paris mais franchement je n’y habiterais pas, oh mon dieu non
    Quand je pense que mon mari met 10 minutes pour aller au boulot, je me dis qu’on a de la chance
    Mais je reconnais que Paris est une bien belle ville.
    Bonne journée à toi
    bisous

  3. bonjour
    je viens de faire une très belle lecture au fil de ta documentation
    et je trouve moi aussi cette fontaine superbe et élégante
    bien sur jamais je ne l avais vu ni connue
    aussi grand merci pour tes articles sur PARIS et ses monuments
    bonne journée pour toi
    bises @ kenavo Francine

  4. Des restaurations successives, qui ont abouti à un petit chef d(‘ oeuvre bien agréable à contempler !
    Quelle histoire quand même de passer d’ un cimetière à un marché !
    Merci pour cette histoire de Paris, et pour tes superbes photos !
    Bonne journée
    bisous

  5. Je suis toujours sans voix devant toutes ces chefs-d’œuvre , Bien sur je connais PARIS , mais je ne me suis jamais attardée pour la bonne raison , que lorsque tu travailles il faut faire vite, tu passes tu regardes sans voir, maintenant avec les blogs j’ai le temps d’apprendre ,d’apprécier et c’est génial. Merci de cette documentation parfaite bon mardi sous un ciel bleu azur , bises catalanes

  6. Paris n’aura plus de secret pour nous grâce à tes articles si bien documentés comme ce matin encore, un pur régal
    Cette fontaine a fière allure
    @ Demain

  7. Bonjour Francine
    Encore un bien beau monument que je ne connaissais pas du tout. Peut-être suis je passé à proximité sans lever les yeux, heureusement que tu le fais pour moi.
    Il faudra que je me rende à Paris avec tous tes documents pour voir ce superbe ensemble. J’adore le fait de positionner une fontaine au centre et de se servir des marches pour en faire des réservoirs.
    Encore une fois je pense que nous ne sommes pas au bout de nos surprises si nous parcourons Paris avec toi !
    Je voudrais savoir où tu as tous ces renseignements, tu consultes les archives nationales à la Grande Bibliothèque ? C’est génial !
    Je te souhaite une très belle journée
    Gros bisous
    @lain

  8. Bonjour Francine, D’une rare élégance, la fontaine des Innocents est un édifice qui est considéré comme un vrai chef-d’œuvre grâce à la finesse de ses contours et à la grâce du style. À la manière d’un temple grec, elle trône au milieu de la place depuis des siècles. Merci pour ce magnifique reportage et ces belles photos.
    Il fait une de ces chaleurs étouffantes, la soif est pesante tout au long de la journée c’est le mois d’août, amitiés…!

  9. Bonjour Francine

    Toujours aussi agréable et instructif à lire ton article sur cette majestueuse fontaine…. Qu’il doit être reposant d’écouter cette cascade…
    Merci pour tes très belles photos détaillées…
    Belle journée à toi et gros bisous
    Chronique

  10. Bonjour Francine

    Merci de ta visite

    et merci pour ce bel article sur la Fontaine des Innocents, que je connaissais pas, il y a tant de choses à découvrir dans cette sublime ville de Paris
    qui fourmillent d’endroits uniques et historiques

    J’espère que désormais le beau temps y sévit, chez nous le soleil et la chaleur, nous n’avons pas eu trop à souffrir des orages, ceux ci se confinant dans les alentours

    Je te souhaite un excellent Mardi

    Amitié et bises
    rebecca

  11. Coucou ma Francine.
    Une reconstitution très réussie. Elle est magnifique cette fontaine. Des explications très instructives accompagnées de très belles photos. Un très beau billet.
    Bises et bon mardi. ZAZA

  12. Bonjour
    Mais elle est énorme cette fontaine! En tout cas elle est vraiment magnifique!
    Je posterais les photos de la parade demain.
    Belle journée

  13. Une superbe fontaine que je découvre, avec de beaux détails et une forme bien particulière, comme un petit temple. Bonne journée, bises.

  14. …comme à chaque fois, tu accompagnes tes belles photos avec tout plein d’info, c’est agréable à parcourir, merci Francine!
    Bonne journée, bises de Mireille du Sablon

  15. Bonjour Francine,
    Tu as encore trouvé de magnifiques sculptures !!! c’est une fontaine grandiose….
    Tous les détails sont superbes !!! ainsi que tes photos bien sûr
    Bonne journée, bises Roguidine

  16. Bonjour francine
    cette fontaine est riche en architecture et sculpture ,c’est une merveille
    Nous avons eu de gros orages durant le week-end
    une petite amélioration ,mais cela va-il durer?
    Je te souhaite de passer une bonne fin de journée
    gros bisous

  17. Bonjour Francine,
    encore un excellent article sur cette fontaine. Une fontaine dans Paris et tu nous sors de très belles photos avec toutes les informations qui vont avec, c’est génial. Je ne me suis jamais intéressé à cette fontaine et je vois qu’on peut y faire de belles photos. Il faut reconnaitre qu’il y a souvent une étrange faune qui vit autour, je n’ai peut-être pas eu la chance de passer au bon moment
    Passe une bonne journée.

  18. Bonjour Francine, elle est superbe cette fontaine avec cette coupole, je ne manquerai pas d’aller la découvrir lors de mon prochain voyage à Paris !
    Bonne journée gros bisous Rozy

  19. Re kikou Francine c’est encore moi.
    Merci pour tes trois commentaires, je vais tâcher d’y répondre en un seul.
    Nous sommes en région parisienne éloignée, après environ 20 km nous sommes dans la Marne, et l’Aisne n’est pas très loin. Nous sommes dans les territoires qui ont subis les assauts de la guerre de 14/18, donc riches en histoire.
    La forêt de Fontainebleau est un haut lieu de l’histoire, pour les balade c’est magnifique, il y en a mêmes certaines qui sont relativement difficiles car les dénivelées sont importantes.
    En ce qui concerne Paris je ne doute pas de tes connaissances, à lire et voir les photos de tes articles ont voit que tu es une parisienne de souche, es tu née à Paris ? Moi oui mais je m’en suis éloigné.
    Pour les différents renseignements je suis de ton avis, tu n’es pas historienne comme moi ne suis pas marchand de voyages. Tu donnes un peu de détail pour comprendre le sujet, des photos et ça s’arrête là. Pour tes recherches je me doute que tu dois avoir pas mal de bouquins. Tu ne pourrais pas te renseigner aux mairies des différents arrondissements ?
    Je te souhaite un très bon après-midi
    Gros bisous
    @lain

  20. Je voulais d’informer que je vais arrêter de publier sur mes blogs (La Gare Centrale et Hornet) cause pub Over. Je ne supporte cette pub et encore moins l’idée de payer Over. Mon site reste ouvert et mes adresses accessibles. Merci de ces moments de partage. Bisous. Yves

  21. bonjour, on dirait un vrai petit temple dédié à l’eau, à la cascade !!
    finalement cette idée des naïades n’a fait qu’enjoliver les parties existantes !
    un bon choix
    bonne journée

  22. Bonjour Francine.
    Merci de nous permettre, comme d’habitude de visiter une si jolie ville.
    Désolés de ne pas passer aussi souvent sur ton blog et merci de ne pas nous en tenir rigueur.
    Nous t’adressons notre amitié sincère.
    Bises de nous deux.

  23. J’ai beaucoup aimé ton article avec toutes ces explications.
    Je vais bientôt en savoir plus sur les monuments de Paris que ceux qui existent à côté de chez moi!
    Bel après-midi!

  24. Bonjour Francine
    Je passe au moins une fois par semaine devant cette fontaine quand je vais faire mes courses à la Défense avec le R.E.R que je prend aux Halles. Bonne fin de journée.

    • bonjour, je trouve très bizarre que vous ne veniez plus sur mon blog, auroez vous écouté les propos d’une certaine blogueuse malveillante à mon égard???

  25. Une fontaine qu’à force de croiser dans un quartier en grand chantier on finirait pas ne plus voir ses détails, ni ses bas-reliefs. J’apprends vraiment son histoire dans ton billet. J’étais ignorante de cette reconstruction. La prochaine fois, je vais poser sur elle un regard différent. Bises

  26. Merci de ta visite , j’aime ces visites sur notre capitale , Paris est une ville que j’ai vu mais il y a trés longtemps . Une bloggeuse avait un beau blog aussi sur sa ville , elle s’y promenant avec son chien et nous a fait découvrir Paris pas ses photos et ses écrits , tu l’as peut étre connu Armide ” Paris avec mon chien ” elle est décédée il y a deux mois , j’ai été triste ! Son blog est toujours ouvert et je l’ai conservé dans mes liens ! A bientot , amitié

  27. Elle a belle allure et est superbement décorée…
    Bonne soirée

    Les dames même un peu fatiguées ont toujours en réserve un petit pas de danse pour faire renaître un brin de joie de vivre

  28. Bonsoir ,cette fontaine est magnifique ,et tu as su la prendre avec un beau ciel ,j’aime les sculptures ,tes photos sont superbes.bonne soirée,bises.

  29. De l’autre bout de la France, je suis actuellement en Lozère après être passé par l’Auvergne, le Lot, le Tarn, l’Hérault, le Vaucluse, les Alpes de Hte Provence, le Gard,nous nous sommes arrêtés avec notre camping car dans un petit camping en Lozère, à Florac. Nous découvrons à chaque fois de nouveaux endroits, que notre France est belle! je lis tes articles avec toujours autant de plaisir, j’apprends pleins de choses et tes photos sont si belles!
    Nous repartons demain pour l’Aubrac où je vais retrouver ma fille et mon gendre pour fêter mes ………………74 Printemps!
    A bientôt sur la toile, de gros bisous. Christiane

  30. Bonsoir Francine comme elle est superbement belle cette fontaine vous avez vraiment des jolis édifices chez vous en tout cas une très jolie série bonne soirée à toi bisou Claudine Daniel

  31. Tes photos me rabibochent avec cette fontaine.
    Il y a bien longtemps, quand j’étais jeune et bête, je trainais dans ce quartier et je me suis retrouvé pris dans une bagarre entre skin heads et bunks… J’aurais pas du essayer de faire des photos… Mon vieux Canon A1 en est sorti aussi amoché que moi…
    Je trouve cette fontaines bien plus belle aujourd’hui…
    😉
    Belle soirée à toi.

  32. Cette fontaine est magnifique, je ne la connaissais pas ! La prochaine fois que je me rendrai à Paris chez ma copine Chris, je lui demanderai de m’y emmener !
    Très belle soirée !
    Grosses bises
    Cathy

  33. Cette fontaine est magnifique. Je l’ai contemplée souvent, hélas, je n’avais pas d’appareil photo, alors ne me restaient que les images dans ma mémoire. En voyant tes photos, ça me donne envie de retourner la contempler et la photographier sous toutes les coutures.
    Je te fais de gros bisous Francine.
    Prends soin de toi.

  34. Quel beau patrimoine, cette fontaine est magnifique, un gros merci pour toutes l’histoire, c’est très intéressant! Bise et bonne journée toute douce!

  35. Tes photos sont splendides Francine, un vrai régal pour les yeux que l’on poursuit spirituellement avec ce très enrichissant reportage. Merci pour ce beau partage. Bises 🙂

  36. Dommage, je ne l’ai pas vue, cette belle fontaine, lors de mes séjours à Paris.
    Je sais bien qu’il faudrait y passer énormément de temps pour tout voir.
    Mais grâce à toi et à tes explications, on s’instruit quand même.
    Amicalement.

  37. Bonjour Francine,
    Apparemment, la rage destructrice des promoteurs ne date pas de hier… Encore heureux que ce bel édifice ait été épargné!
    Bonne journée,
    Frans

  38. Bonjour, tu as le chic pour trouver des endroits presque inconnus, surtout des parisiens. Demains je pars avec mon club faire des photos à Montmartre. Amitiés.

  39. Bonjour Francine,

    Belle découverte, je me demande combien est ce qu’il y a de fontaines à Paris, j’ai été plusieurs fois visiter Paris, la dernière fois c’était pour accompagner ma famille irlandaise. Ce n’est pas facile de garer sa voiture.

    Quatre lions sont disposés à chaque angle. Où sont-ils ? Je ne les ai pas vu sur tes photos ? Ont-ils été déplacés ?

    Bonne après-midi

    Nadine de Bruxelles

  40. c’est une fontaine artistiquement décorée, les naïades de Jean Goujon étaient sur mon livre de littérature et je m’exerçais à les dessiner,( j’ai même mis un de mes dessins sur mon blog peintures)! tu fais un vrai travail d’historien, très détaillé, sur ces monuments que tu nous montres.
    A Mimizan je n’ai pas été la seule à me faire agresser, tous les commerçants avaient mis des banderoles pour alerter les pouvoirs publics de l’agressivité de certains vacanciers!!! j’espère que tes trois harpies te fichent la paix, merci pour tes coms sympathiques, je me suis arrêtée cette semaine de publier car avec les antibiotiques et les antidouleurs j’étais un peu ensuquée! lol,
    Bon WE, bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !