logo

Fiac 2018 Jardin des Tuileries (2)

FIAC Foire Internationale d’Art Contemporain 2018

Jardin des Tuileries
Du jeudi 18 au dimanche 21 octobre 2018
Paris 1er

Certaines oeuvres ne m’ont pas inspirée, je vous laisse deviner lesquelles; je vais  toutes vous les présenter, en trois articles, sauf une que je n’ai pas trouvé, d’ailleurs je ne l’ai pas cherchée !  

Henk Visch, Du livre du matin, 2018
Bronze, 20 x 120 x 140 cm
Tim Van Laere Gallery, Antwerp

Henk Visch est né en 1950 à Eindhoven, aux Pays-Bas. Il vit et travaille à Berlin. « La sculpture d’un monde en guerre : il tombe, se relève et se retrouve au milieu d’un certain vide obscur. Les détails ne sont pas très prononcés, les pieds, la terre, le corps et le visage se dressent vers le haut.

Le manque de détails rend la distance implicite, le petit visage là-haut, tel un cerf-volant japonais, lui donne un air de rêveur solitaire – malgré son entourage plein de vie –, lourd et très présent. Le présent est son habitat naturel, la couleur du matin l’enveloppe comme l’aube.

Une intuition de vie guide son comportement, ou plutôt sa pensée, conscient que le drame de l’existence dans lequel il joue un rôle important, humain parmi ses égaux, peut l’écraser à tout moment. Lutte-t-il pour se sauver ? Pas forcément, il existe et le monde est en guerre. » Henk Visch

Courtesy Tim Van Laere Gallery, Antwerp

Thomas Schütte, Mann im Wind, Nr.2, 2018
Bronze
Pietro Spartà, Chagny

Modèles architecturaux, céramiques, sculptures monumentales, gravures, dessins, aquarelles… La diversité des matériaux et des formes de l’oeuvre de Thomas Schütte fait preuve d’une radicalité et d’une force d’innovation qui transgressent les pistes habituelles d’une possible filiation historique.

« Mes oeuvres ont pour but d’introduire un point d’interrogation distordu dans le monde » dit l’artiste. Le lien entre ces différents travaux est une réflexion centrée sur la condition humaine, les relations de pouvoir et d’assujettissement entre individus, le rôle de l’art et la pratique artistique aujourd’hui.

Mann im Wind est une nouvelle oeuvre de Thomas Schütte qui fait référence à l’un des sujets clés de son travail, Mann in Matsch [Homme englué dans la boue], premier personnage figuratif apparu dans l’oeuvre de Thomas Schütte en 1982. Mann im Wind est une nouvelle représentation intemporelle et allégorique de l’homme figé dans l’ambivalence de sa condition.

Courtesy  Pietro Spartà, Chagny 

Tere Recarens, Faire l’aventure, 2009-2018
Tissus, corde et pinces à linge
290 x 410 cm ; 140 x 440 cm ; 370 x 565 cm
Anne Barrault, Paris

Tere Reacrens est née en 1967 à Arbúcies en Catalogne. Elle vit et travaille à Berlin. “Faire l’aventure” est une installation sentimentale, politique et sociale qui consiste en trois voiles de bateau que l’artiste a réalisées en collaboration avec des tisseurs maliens.

Tere Recarens a offert des morceaux de tissus découpés aux habitants de Bamako pour en faire des vêtements, qui ont ensuite étés échangés contre des tissus usagés leur appartenant. Tere Recarens a alors assemblé ces tissus avec ceux qu’elle a créés et fabriqué trois voiles pour un vieux bateau qui a navigué en Méditerranée au départ de la Catalogne.

Au Jardin des Tuileries, suspendues entre deux arbres par une simple corde, les voiles sont animées par le vent et rappellent ainsi leur voyage d’origine.

Courtesy Tere Recarens et galerie Anne Barrault

Mia Marfurt, Acqua Felice, 2018
Boyaux artificiels, fixations en aluminium, eau, gélatine et encre Epson
Dimensions variables
Avec le soutien de Loomis Artcare Switzerland
Galerie Allen, Paris ; ACRUSH, Zurich

Mia Marfurt est née en 1985 à Zurich, Suisse. Elle vit et travaille à Zurich. Les lignes deviennent formes dans l’installation Acqua Felice, où plusieurs tubes de liquide coloré languissent autour du bassin et des pelouses du Jardin des Tuileries.

Jouant, dans le cadre d’un jardin, un jeu de rôle entre le naturel et l’artificiel, cette oeuvre remet en cause l’ordonnancement supérieur de la nature et la réduit à des lignes de travail. Le tubage en plastique, qui provient de l’industrie de l’alimentation, est le boyau artificiel de la plus grande saucisse de Suisse. Au lieu de le remplir d’un contenu comestible, l’artiste y substitue de l’encre Epson.

Cyan, magenta, jaune et noir sont les couleurs choisies par l’artiste pour créer des lignes de 20 cm de diamètre qui parcourent le jardin. Évoquant un dessin agrandi de façon exponentielle, ces formes restructurent la planéité en systèmes modulaires 3D qui sont importés dans l’architecture organique du Jardin des Tuileries.

Courtesy Galerie Allen, Paris ; ACRUSH, Zurich

Isabelle Cornaro, God Box (Columns), 2014
Acier peint, élastomère   274 x 66 x 66 cm chaque
Balice Hertling, Paris

Isabelle Cornaro est née en 1974 à Paris. Elle vit et travaille entre Paris et Genève. Sa formation initiale d’historienne de l’art spécialisée dans l’art occidental des XVIe et XVIIe siècles influence son unique langage visuel. Isabelle Cornaro présente God Box (Columns), une suite de trois colonnes. Ces monolithes comprennent des assemblages de divers objets qui sont unifiés par leur moulage.

Bien qu’ils incorporent des objets modernes, les blocs monolithiques moulés de l’artiste ressemblent aux artefacts du XVIe siècle réalisés à partir de cultures anciennes préservées dans une « capsule témoin ». Le titre de l’oeuvre fait référence à une série spécifique, The Concept Tableaux, réalisée en 1963 par l’artiste californien Edward Kienholz. God Box (Columns), 2014

Courtesy  Balice Hertling, Paris

Sources :

http://www.fiac.com/

56 commentaires pour “Fiac 2018 Jardin des Tuileries (2)”

    • Dans la première série, me gène vraiment l’absence de bras…
      Le ne vois pas trop ce que les boudins font là…
      Les voiles de bateaux m’amusent, mais franchement, c’est vite qualifier n’importe quoi d’œuvre d’art ! mais bon…

      • Je suis d’accord avec toi, j’ai du mal à voir de l’art dans certaines oeuvres, comme les voiles, c’est juste intéressant pour les photos 🙂

  1. Pour les premières images j’ai pensé la même chose que toi. On dirait des hommes en marche qui rêve le nez au ciel, insouciants de ce qui les entoure, en plein bonheur.
    Merci de nous montrer ce FIAC que nous autres provinciaux ne pouvons voir. Un très beau jardin pour accueillir toutes ces oeuvres

  2. Hello Francine
    Sur la première sculpture l’artiste n’est pas loin de penser que nous sommes des vers de terre dans ce monde…
    Bon Mercredi
    bizz
    Pat

  3. Que voici d’étonnantes oeuvres d’art et j’avoue que la 1ère me met mal à l’aise…les autres …elles “existent”…
    Bises du jour
    Mireille du sablon

  4. Bonjour Francine
    écoute un article spéciale sympa mais c est sur les sculptures ne me dit rein d autres les dernières oui t les toutes dernières dans l eau tu sais je n aime pas beaucoup les premières Photographies mais c est moi sans doute d autres Personnes apprécierons il en faut pour toutes et tous merci de ces explications c est un joli Parc et tu as mit tout ton cœur à chaque fois tu fais un article en te souhaitant un excellent Jeudi et les autres jours qui suivent Bisous Danielle

  5. l’ homme dans le vent, et les trois colonnes, sont les seules ” oeuvres ” où j’ aurais marqué un temps d’ arrêt.
    Je le pense vraiment, ces ” artistes ” sont le reflet de notre époque chaotique, et j’ imagine qu’ avec ces structures grotesques, ils espèrent pouvoir se faire un nom comme picasso, et vendre bien cher !
    J’ ai vu que je n’ étais pas le seul,
    http://www.bvoltaire.fr/fiac-2018-lart-contemporain-cest-du-business-nom-dune-pipe/
    Merci pour ton article et tes photos
    Passe une bonne journée
    Bisous

  6. Coucou Francine,
    La 1ère statue me plait bien , la 2ème moins. J’ai l’impression que ce personnage patauge dans je ne sais quoi. Quant aux autres ce n’ai vraiment pas ma tasse de thé.
    Bises et bon jeudi

  7. Bonjour,
    Bien sûr , les réactions devant ces oeuvres sont très subjectives et j’ose à peine dire les miennes …
    Les boyaux colorés ne m’inspirent rien sinon l’envie de ne pas les voir , et les colonnes monolithiques ne suscitent en moi qu’ une simple curiosité .
    L’imagination est davantage sollicitée par les voiles ethniques et voyageuses qui profitent de la beauté de leur reflet dan l’eau…
    Pour ce qui est des deux premières oeuvres , elles , elles sont très parlantes et sérieuse. Je les trouve très apparentées par leur thème (bien que leur facture soit très différente ) : la difficile condition humaine .Je vais dire une bêtise , mais celle de Thomas Schütte me fait penser au Balzac de Rodin …Si je les trouve très accomplies , je n’aimerais pas pour autant les avoir sous mes fenêtres …
    Merci de nous montrer tout cela !
    Bises et bonne journée !

  8. Bonjour Francine,
    Ma préférence va au bronze de Visch, ce personnage sans bras, torturé par le présent, les yeux levés vers le ciel. J’y vois l’humain et son destin.
    Amitiés

  9. Bonjour Francine,il a bien changé ce jardin depuis mon enfance, je ne suis pas sûre d’aimer tout, mais j’ai fait une agréable promenade. Bisous et merci MTH

  10. Bonjour Francine, j’ai deviné lesquelles sculptures qui ne t’inspiraient pas !!
    Je trouve l’ensemble quand même bien avec ces couleurs, c’est un peu original par contre le buste sans membres n’est pas top !!
    gros bisous

  11. bonsoir
    je pense qu’il faut les voir sur place déjà pour avoir un meilleur avis mais déjà en photo la première m’inspire les autres moins mais c’est relatif…je ne suis pas imperméable, il faut le déclic
    bisous

    • je pense comme toi, l’art contemporain marche sur coup de coeur, je ne cherche pas à comprendre ! encore heureux qu’il y a des explications pour décrypter le message que l’artiste a voulu faire passer sinon je n’y pigerais que couic, MMDR !!

  12. bonjour Francine
    de superbes photos mais ce style n’est pas ma tasse de thé
    chute brutale des température pour cette fin de semaine
    Je te souhaite de passer un agréable week-end et à lundi
    bisous

  13. Ah! Les tubes colorés remplis d’eau… ne m’inspirent guère et je pense qu’il en est de même pour toi? Par contre, la première me questionne. Ce personnage sans bras me fait penser à un individu que l’on déleste peu à peu de son humanité. D’abord les bras, ce qui fait qu’il ne peut plus serrer des mains, faire des câlins et être autonome. Qu’adviendra-t-il de lui?
    Je trouve tes photos sympas qui donnent de la valeur à des oeuvres que je trouve souvent dérangeantes. Bises alpines et belle fin de semaine.

  14. Bonjour Francine, drôles de statues en premières photos.
    On penserait à E.T. (rire).
    Par contre les saucisses sont superbes, il y a des quoi faire manger un régiment.
    Je te souhaite une belle journée.
    Bisous.

  15. Pas passionnée par la Fiac ou les oeuvres sont trop spéciales à mon goût trop modernes peut être j’aime bien par contre cette ouverture à lart ds les jardins et les boyaux colorés sur les pelouses font une jolie tâche de couleur le linge suspendu c’est de lart? Il faut dire que les tissus ont été choisis avec soin je suis curieuse de les voir en situ un jour de pluie … tout est subjectif ce qui plaît aux uns est déteste par d’autres c’est le principe de lart …j’aime quand il est mis à la portée de tous bonne journée Francine bisous

  16. bonjour
    il y à des couleurs
    les statues, c’est surement du travail , de l’ imagination et de l ‘art pour ces artistes
    mais je ne vibre pas , je ne suis pas assez moderne

    mais merci , pour moi c’est encore une découverte à travers le PARIS artistique

    bonne journée Francine
    kénavo

  17. Bonjour Francinea
    voilà pourquoi j’aime tant Paris et ces jardins
    tout y est net et ça en impose
    j’aime l’originalité de la première statue
    Il n’y a pas à dire mais ça une belle impression de grandeur
    je pourrais passer des heures dans ce jardin
    amitié et belle journée

    • quand j’y vais j’y passe des heures, c’est mon jardin préféré, avec le jardin des Plantes , les deux où je vais le plus souvent,, bonne journée

  18. Bonjour Francine et merci de tes remarques.
    Mon but premier était de présenter ma région et ensuite, j’ai utilisé mes photos, d’un secteur de 50kms autour de chez moi, pour proposer des montages afin que celles et ceux qui le souhaitent, puissent varier les présentations de leurs articles.
    Je crois que n’etait une erreur car chacun a pris ses repères et souhaite rester dans ce qu’il a choisi.
    Des survols et des clics déstabilisent certain(e)s alors je vais modifier mes articles en ne publiant mes montages qu’en rubrique Accueil, avec un lien dans l’article.
    Ainsi, celles et ceux qui acceptent de survoler ou de cliquer sauront où trouver les montages et les codes et les autres ne seront pas déstabilisés.
    Cela m’évite de tomber dans la routine, de perturber certain(e)s de mes visiteurs/ses et de conserver mon plaisir de faire autre chose que de la routine.
    Bon après-midi.
    Gilbert

  19. Bonsoir ma douce
    Ces tissus sont magnifiques, originale la première statue on dirait un E.T., les autres statues sont belles et ce jardin des Tuileries est un plaisir pour moi à découvrir au travers de tes beaux clichés.
    Pour les deux jours à venir je te souhaite :
de l’amour, de l’humour et du repos
Que cette fin de semaine soit une île de détente et de doux plaisirs.

    Merci de ton gentil passage, te lire et venir dans ton bel univers est un plaisir.
    Bon W.E. et gros bisous d’amitié de mon ti rocher.

  20. Bonsoir Francine un reportage à demi mesure avec des très jolies photos la première photo me fait pensé à un être d’une autre planète merci du partage bonne soirée bisou Claudine Daniel

  21. Bonsoir Francine,
    la première série ma fait penser à ET (veut retrouver maison)!
    Je ne sais même plus s’il avait des bras?
    Mais je ne suis pas fan de ce genre de sculptures, mais il faut bien que les artistes d’aujourd’hui se fassent connaitre. Mais il y a des choses contemporaines que j’ai adorées. Il en faut pour tous les goûts.
    Bon weekend et bisous.

  22. Bonjour Francine, oui ces gentils rhinocéros sont mignons de loin car ils ont une tête pas trop sympathique!
    Ici aussi le temps est clair mais avec seulement deux degrés.
    Je te souhaite un bon week-end.
    Bisous.

  23. Bonjour Francine
    pour être sincère je peux te dire que j’aime bien c’est original j’aurai bien aimé voir cela de près passe un bon week end bisous
    Marcel

  24. Bonsoir Francine, les premières oeuvres sont étranges, on dirait des extras terrestes, compliments pour toutes les photos…
    Bises et bon week end, fanfan

  25. coucou Francine
    c’est vrai que j’ai déjà vu des vidéos ou des chats sont dans l’eau. Mais cela reste peu courant je pense
    Bon l’art contemporain, toujours pas mon truc lol
    ca y est l’automne est bel et bien là ! nous avons même eu droit à quelques gouttes ce matin. Mais pas de quoi arroser vraiment
    bonne soirée
    bisous

  26. Bonsoir Francine,
    Désolée un peu de retard dans mes comm, mais me voilà.
    Un superbe jardin, avec des oeuvres ou je n’accroche pas.
    Tu as beau expliquer, ce que voulait faire ressortir les artistes de leurs oeuvres, je ne vois pas et ne comprend pas, si ce n’est : Une interrogation ???
    Bisous ma belle parisienne

  27. Bonjour Francine, après une absence de quinze jours je refais le tour des blogs..
    J’aime bien le jardin des Tuileries, mais pas toutes ces sculptures modernes..
    Bonne journée, gros bisous

  28. Bonjour Francine, comme tu le dis ces dendrolagues étaient nerveux mais ce n’est pas un bel animal à voir. L’okapi est plus joli!
    Ici aussi le froid est là et moi aussi le chauffage est allumé depuis déjà un moment (ils ne se mettent en route que lorsque le froid est là). Donc pas de soucis la maison est toujours à bonne température.
    Je te souhaite un bon dimanche.
    Bisous.

  29. Bonjour Francine merci de ton coucou super sympathique ben oui moi aussi j’espère aller voir le bébé panda avant qu’il ne reparte en Chine lol ,tes photos sont superbes bien que je n’aime pas ce style de sculpture je suis plutôt Versailles hi hi la première série de photo ressemble à ET lol.
    Bientôt mon retour sur Paris le soleil est de retour ici enfin ouf je te souhaite une bonne fin de journée et un très bon week end bises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !