logo

FIAC 2010 Jardin des Tuileries (3)

FIAC 2010 Jardin des Tuileries 

L’art contemporain, à l’occasion de la 37ème édition de la FIAC (Foire Internationale d’Art Contemporain), a envahi Paris et s’est exposé notamment aux Tuileries où l’entrée était libre.

Paris est devenu pour quelques jours, du 21 au 24 octobre 2010, la capitale de l’art contemporain. 195 galeries, venant de 24 pays, ont exposé. La France ne compte que pour à peine 40%. En tête, les Etats Unis et l’Allemagne, avec 20 galeries(par pays), suivis par la Suisse, l’Italie et la Belgique avec 12 galeries chacune. 

Subodh Gupta, Untitled, 2010
Fibre de verre, acier
Serpent : 180 x 168 x 549 cm, oeuf: 89 x 89 x 132 cm

Courtesy  galerie In situ, Fabienne Leclerc, Paris

Né en 1964 en Inde, Subodh Gupta vit et travaille à New Dehli. A travers les icônes de la culture indienne, son œuvre interroge la notion d’une possible « indianité » dans le contexte de l’art contemporain, de la globalisation, et la possibilité d’un dialogue entre Orient et Occident. Elles questionnent le système des castes, le sacré, la société de consommation, le quotidien….
Cette sculpture représente un serpent, incarnation de l’infini et l’éternel, considéré à la fois comme le début et la fin de tous les événements. 

Assan Smati “Dos Santos”  2007  Bois

720 x 560 x 135 cm

Né, en 1972, à Saint-Chamond,  Assan Smati vit et travaille à Berlin et à Saint-Étienne. L’artiste pratique un art résolument figuratif qui réactive des symboliques anciennes dans l’actualité la plus brûlante. Les deux structures en bois qui composent Dos Santos transposent les pylônes réels et fonctionnels en totems et figures christiques. L’œuvre est produite dans le cadre du mécénat de la maison Hermès à La Verrière.

Courtesy galerie Bernard Ceysson, Paris, Luxembourg, Saint-Etienne  Mécenat Hermes dans le cadre de la Fiac 2010.

La Fiac 2010 est l’occasion d’en savoir un peu plus, et de tout comprendre à l’art contemporain.
Est ce que c’est forcément hors de prix?

Rarement, en fait : on estime que la moitié des oeuvres d’art contemporain sont vendue en dessous de 1000 €. Parce qu’elles ont été réalisées par des petits jeunes à la cote encore incertaine, ou qu’il s’agit de travaux moins recherchés d’artistes célèbres.
Les toiles de Soulages se négocient à 100 000€, ses gravures, éditées en plusieurs centaines d’exemplaires, se dénichent entre 1500 et 5000€. Les grandes ventes aux enchères ne proposent que du “premier choix”, on n’entend parler que d’elles, ce qui brouille nos esprits.

Justin Matherly

Titre de l’oeuvre :  

“Why don’t you put your beautiful head between your legs, where your reason sits among the lice of your debauchery and the running sores of your depravity”.

“Pourquoi ne pas mettre votre belle tête entre vos jambes, là où votre raison se vautre parmi les poux de votre débauche et les plaies suppurantes de votre dépravation”. (libre traduction) 

  2010 Béton, matériel ambulatoire 210 x 81 x 61 cm

 Présentée par la galerie Bureau, New York dans le cadre de la Fiac 2010.

Justin Matherly est né en 1972 aux Etats-Unis. Cet torse imposant s’inspire du Torse du Belvédère, conservée au Musée du Vatican à Rome. L’œuvre représente un corps tout à la fois défectueux, délabré et impressionnant. Contrairement à l’originale exécutée en marbre, cette sculpture est réalisée dans le matériau moderne par excellence : le béton.

Les oeuvres contemporaines choquent volontairement, pour faire passer un message, et là je pense que c’est réussi, la nature des matériaux utilisés vient en appui, ainsi que le titre.

Markus Lupertz Shepherd (1983) 

Tout comprendre à l’art contemporain
Une “intervention”, c’est chirurgical ou militaire?

C’est beaucoup moins violent, quoique… Il s’agit en fait d’une oeuvre créée par un artiste pour un lieu bien précis, musée, hangar désaffecté, échangeur d’autoroute, ou cour du Ministère de la Culture, pour nous obliger à le voir d’un autre oeil. 

La Fiac 2010 aux Tuileries nous a présenté des oeuvres étonnantes.

Carl André “Breda” 1986
Granit bleu 45 x 105 x 1460
Courtesy Tvon Lambert, Paris

Rodolphe Huguet “Goulu” 2010
Osier, inox, chaînes, mousquetons
110 x 50 cm
Courtesy Martine et Thibault de la Châtre, Paris

Jean Prouvé
Maison Ferambal, Nancy 1948, adaptation
Jean Nouvel 2007 – 2010
Métal, bois, aluminium, verre 240 x 800 cm
Courtesy Patrick Seguin, Paris

Bernard Pagès

Jonathan Meese

Mark Dion

sources : sur site, arts magazine, et  www.fiac.com/

 

43 commentaires pour “FIAC 2010 Jardin des Tuileries (3)”

  1. Bonsoir francine

    Merci d’etre passé sur mon blog malgré mon absence qui fut à cause de la coupure d’internet
    Bisous et**

  2. Je suis revenu rien que pour voir ça ! Ignoble, le mot est juste. En espérant que personne n’ait payé pour voir exposer ce truc. Je poursuis ma balade bretonne. A bientôt et attention je garde un oeil même en voyage. Bises. Yves

  3. Bonsoir Francine C’est “curieux”mais j’avoue je n’aime pas vraiement… Mais c’est souvent ainsi avec les oeuvres contemporaines, on aime ou pas ….Bonne soirée Bisous Christine

  4. septsup.eklablog.comx

    Bonsoir Fran… t as vraiment pas le temps de faire un copier coller de ton adresse ?? t as de la chance que j ai le temps de te faire un comm… gribouille… pour les adresses vois mon article concernant les saisies semi auto dans divers ou ouvre un compte..

  5. Bonsoir Francine. Il faut être quoi, bourré, schoutté, ou je ne sais pas, pour reconnaitre l’art ici… lol J’espère qu’on ne paye pas pour voir ça… lol Bisous mon amie…

  6. Des fois ça me choque, des fois ça me fait rire, des fois je comprend le message, mais alors là, j’ai beau faire, je trouve juste ça très moche! Tant pis!
    Bonsoir A+

  7. Je dois dire que c est quelque chose… quel artiste… bon… je retourne voir mes oiseaux… gros bisous bonne soirée demain je vais faire un peu de photos les fleurs sont là…

  8. la phrase va avec la création!! il faut oser! c’est vrai qu’on ne peut tout comprendre, ça n’enlève rien à sa grandeur!grosse bise et bonne journée.

  9. bonjour en cette fin de période hivernale je delaisse momentanément mon blog et mes visites pas mal de travail ( bois a abattre pour l’hiver prochain,jardin,taille des arbres etc.. ) je ne vous oublie pas bientot j-francois

  10. basseedom.over-blog.comx
    Etonnant cette notion d’art. Plutôt sensible au figuratif avec mon épouse qui si tu te souviens sculpte des animaux. Il fait toujours aussi froid. La migration des grues se termine, les pouillots, circaètes, hirondelles et autres commencent à aborder nos rivages. Bonne journée bises DOM

  11. Bon d’accord, c’est mieux et il y a plus de recherche et de travail. Je ne parlais de ceux qui payent pour aller voir mais de ceux qui payent pour que de telles “oeuvres” s’exposent ! Bon courage pour demain. Nous rentrons doucement demain soir. A bientôt. Bises. Yves

  12. j’espère que la mairie n’a pas payé …au contraire se faire payer pour exposer “ça” ! désolée impreméable comme le béton

    nous partons quelques jours, tu verras c’est indiqué sur mon blog , blog que j’ai programmé

    bisous

  13. Bonsoir Francine, J’ai une petite préférence pour cette structure , peut être tout simplement parce qu’elle est réalisée en bois…. Oui la base de loisirs est un peu loin de ton travail pour la pause de midi , c’est dommage Bonne soirée Bisous

  14. bonsoir Francine
    j’avoue que je n’apprécie pas toujours l’art moderne ou contemporain
    ça y est on m’a changé l’attelle j’en ai une articulée qui bloque ma flexion quand je marche à 30° en actif je revis de marcher à peu près normalement et en plus je plie sur l’appareil à 60° en passif depuis ce matin il se pourrait que je rentre chez moi le 1er avril youpi avec beaucoup de kiné derrière bien sûr
    bonne soirée bisous cathline

  15. les-histoires-de-la-colline.over-blog.netx
    Cette sculpture est vraiment superbe ! Je la préfère à la précédente ! Mais, je pense que le choc était voulu par l’artiste…

    Bises + clic de la Colline.

  16. Bonjour Francine, c’est vraiment bien fait , bien pensé, je n’aime pas les serpents mais je reconnais que c’est pas mal.
    On attend le soleil et un 16° très bon samedi

  17. Bonjour Francine, La ligne de cette sculpture est belle mais j’ai horreur des serpents…. sourire enfin ceux là sont inoffensifs…Nous sommes de retour , c’est agréable ce soleil sur l’ Ile dse france; Bon week end Amitiés Bisous de nous deux Christine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !