logo

Exposition Tehotihuacan Les masques

Très peu d’exemplaires de ces masques ont été retrouvés, et les avis divergent quant à leur siginification.

Toute utilisation lors de processions ou de danses étaient impossibles à cause de leur poids et de leur taille.
De plus, la plupart des masques ont des perforations sur le côté ou dans le dos, laissant supposer qu’ils étaient fixés à un support tel qu’un fardeau funéraire.
Ces masques  étaient peut être parés de boucles d’oreilles ou d’ornements pour un quelconque rituel. On pense qu’ils jouaient un rôle dans les rites d’inhumation, à titre d’offrandre ou comme substitut du visage. Devine t-on derrière ces visages désespérement muets des représentaions d’ancêtres, de hauts dignitaires de la Cité, des entités divines? Impossible de le savoir.

Toutefois leur caractère somptueux leur confère un caractère exceptionnel : les Aztèques ont raflé les plus précieux, pour les consacrer comme offrandes au coeur même de leur capitale Tenochtitlan*
 
A quelques pas de la cathédrale de Mexico, les entrailles béantes du temple Mayor ont ainsi dévoilé pluisieurs exemplaires de ces masques aux “prunelles hypnotiques”. Jusqu’à ce jour, seuls 4
masques ont été exhumés, les 2 présentés à l’exposition présentent le même visage épuré et idéalisé, dans lequel on reconnait le style Teotihuacan, avec toutefois une liberté d’expression dans la réalisation. 

Masque avec ornements d’oreilles et incrustations Templo Mayor Teotihuacan 500 après JC
Diorite, pierre verte et coquille   Museo del Templo Mayor

Ce masque en pierre verte, de style Teotihuacan, est la plus belle pièce récupérée dans les fouilles du Templo Mayor.
Elle conserve encore les incrustations des yeux, des dents, et des élégantes  oreillettes circulaires.
Le fait d’avoir été le chercher à la Cité des dieux pour ensuite le déposer dans un contexte rituel au pied de l’édifice aztèque le plus important est une preuve de ce que représentait Teotihuacan aux yeux des Aztèques.

http://francine.o2switch.net/wp-content/uploads/2010/01/ev2rsn.jpg
le Seigneur de l’au delà en reflet dans la vitrine.

*Le plateau où se situe Teothihuacan était au coeur de civilisations brillantes, Incas, Mayas, Aztèques, qui ont imposé progressivement leur domination sur les Cités de la vallée de Mexico, qui s’appelle alors Teotihuacan.

Une civilisation du masque
Les masques de Teotihuacan, taillés dans l’albâtre, l’onyx, la calcite, attirent le regard. Très peu d’exemplaires ont été retrouvés pendant les fouilles. Ils sont de forme trapézoïde, les bords légèrement arrondis, les oreilles sont souvent de simples plaquettes trouées, et dégagent une certaine sévérité.
Cette austérité est cependant parfois tempérée par les magnifiques incrustations de coquillages, de nacre, de turquoise ou d’obsidienne qui ornent les plus beaux.
Mais comment interpréter ces faces éternellement juvéniles, aux lèvres éternellement entrouvertes? Les hypothèses diffèrent selon les spécialistes. On s’interroge également sur leur utilité : ils sont trop lourds pour être portés, ils sont dénués d’ouvertures et ont été retrouvés sans trace d’usure. Là aussi les avis divergent.

Masque de Malinaltepec
Ce magnifique masque au nez aqulin est taillé dans une roche volcanique recouverte d’une mosaïque en turquoise. Il a été découvert en 1921 dans une grotte de malinaltepec, dans l’est du Guerrero, ce qui traduit l’influence de Teotihuacan dans cette région L’ornement nasal, la ligne des sourcils stylisés, et la décoration florale au milieu du front (le glyphe de l’eau courante) sont composés de coquillages rouges Ce décor particulièrement raffiné doit il être considéré comme un souci d’individualisation?

pierre aux incrustations de turquoises, d’amazonite, d’obsidienne et de coquillages.
21,6 x 20,7 x 7,3 300-550 après JC
Mexico Musée national d’Anthropologie

26 commentaires pour “Exposition Tehotihuacan Les masques”

  1. Bonsoir Francine. j’ai toujours été surpris par les détails de ce genre de réalisations de l’époque, en sachant qu’ils ne disposaient pas des outils modernes de nos temps… Bisous…

  2. coucou,
    comment ça va? t’as eu des nouvelles de ton précédent entretien? j’aime beaucoup ces masques, et garderont encore longtemps leurs secrets sur leurs utilisations exact. passe un excellent week end, gros bisous

  3. c’est passionnant..c’est vrai que ses masques ont toujourss une expression de solennité et de grandeur..le sourire n’est pas de mise…! comment ça, ça va pas trop? ! des gros bisous qui font des guilis..

  4. Tu te lances à visages découvert pour nous présenter des masques. Belle collection. Je ne connais pas cet endroit. Bonne soirée. Yves

  5. Tu vois comme on a des idées fausses pour moi ces masques étaient des masques mortuaires… j ai du confondre avec un autre pays d Amérique centrale… celui ci est tout simplement fabuleux gros bisous

  6. Bonsoir Francine, ils faisaient de belles choses et avec des pierres précieuses. Quelques flocons cet apres midi et température négative toute la journée. Bonne soirée et de gros bisous ma douce

  7. En ce moment, j’ai la grande de l’atelier (18 ans) qui réalise un masque ; c’est une enfant qui a de gros problèmes et comme je suis heureuse de la voir se transformer de semaine en semaine. L’atelier lui apporte sérénité et elle est fière de ce qu’elle réalise.

    JE REGRETTE VRAIMENT DE NE PAS POUVOIR ADMIRER CETTE EXPO

  8. Bonsoir Francine; Un beau reportage sur les masques; Nous sommes actuellement en alerte orange dans notre vallée pour la neige, elle tombe à gros flocons. Nous devions partir demain en Italie avec nos amis mais nous annulons… trop de neige; Bon week end Amitiés Bises de nous deux Christine et JC

  9. Bonjour,
    je suis content au moins il n’y a pas qu’à moi que ce genre de chose arrive… Ne plus savoir comment aller chez un de mes contacts….
    C’est vraiment toujours un vrai et grand plaisir que de visiter ton blog, merci beaucoup.
    Je te souhaite une agréable journée, bien amicalement

  10. A l’haÿ, un arbre extraordinaire ? Il y en a plein surtout les fruitiers dans lesquels je montais quand j’étais gamin pour piquer des fruits. Il ne s’agirait pas d’un cèdre ? Je te souhaite un bon week-end. Yves

  11. Ah il s’agit donc de cet arbre là. Alors j’ai des centaines de photos de lui mais avec mon épouse et moi devant puisque c’est là que nous nous sommes mariés. Il est donc devenu remarquable depuis, certainement. Bonne journée. Yves

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !