logo

Exposition de Richard Orlinski avenue George V (2)

Dans le cadre de la 3ème édition de ” George V monumental “, et en collaboration avec le comité George V, le sculpteur a installé plusieurs de ses oeuvres aussi emblématiques que monumentales sur l’une des plus belles avenues de Paris.

Lion bleu sams

A côtés des boutiques de grands créateurs, des fameux palaces et grands hôtels, on se laisse séduire par les oeuvres contemporaines format XXL qui ne laissent pas indifférent. Du lion majestueux niveau Four Seasons Georges V au crocodile écarlate en passant par le Cheval cabré paré de bleu en clin d’oeil devant la maison Hermès, voilà de quoi faire une belle balade découverte.

petit clin d’oeil à la boutique Hermès

cheval cabré, bleu mick

 

Orlinski s’offre Georges V
Appelé par le Comité George V, l’artiste français vient sublimer le triangle d’or exposant ses œuvres devant les plus belles maisons de l’Avenue. Louis Vuitton, Hermès, Armani ou encore devant le Four Season Hotel George V, les sculptures prennent place devant les plus grandes adresses luxueuses. La nuit tombée, admirez les créatures dans toute leur splendeur se fondre au milieu des illuminations de l’avenue, un spectacle magique !

ours marchant, devant l’hôtel cinq étoiles George V Four Seasons

blanc brillant

Panda, bleu mick

La Plateforme du Bâtiment avait attaché sa machine à la sculpture, c’est original !

Un artiste international
Son nom, tout comme ses œuvres, vous sont sûrement familiers. Et pour cause, Richard Orlinski est un artiste sculpteur qui ne se présente plus dans le milieu de l’art et de la jet set américaine. En 2009, l’acteur Andy Garcia lui achète son crocodile rouge qui fera sa renommée. A partir de là, la carrière de l’ancien professionnel de l’immobilier reconverti dans l’art, est lancée. Les stars commencent à s’arracher ses œuvres imposantes, ses locaux s’agrandissent, il exporte ses œuvres aux quatre coins du monde, il diversifie son activité et s’intéresse à la musique, à la danse, aux arts de rue.

Crocodile, rouge Orlinski “born wild ” né sauvage

Dans un désir de mêler tous ces arts, il a réalisé cette année, une série de reportages avec notre partenaire TV5 Monde plus, où il part à la rencontre d’artistes de rue à travers le globe. Dans une ambiance street-art avec un brin de culture pop, l’artiste se détourne des formats habituels du reportage artistique. Orlinski s’exporte, se diversifie et se renouvèle sans cesse : son nom est devenu une marque.

Pour voir lesphotos, faites un survol avec votre souris

SURVOL

 

 

Sources :

Vivre Paris

Orlinski s’offre George V

Merci Gilbert pour l’idée de montage css

49 commentaires pour “Exposition de Richard Orlinski avenue George V (2)”

  1. Bonjour Francine, voilà le vent est disparu et en plus il ne fait pas très froid.
    C’est l’idéal pour toi d’aller faire quelques clichés sur Paris.
    Nous ce sera relax car nous n’avons rien de prévu pour le moment.
    Je te souhaite de passer une belle journée.
    Bisous.

  2. Bonjour Francine, et oui nous avons bien descendu dans cette grotte.
    J’ai adoré car comme tu le dis les concrétions sont admirables et jamais les mêmes.
    Je te souhaite une belle journée.
    Bisous.

  3. Kikou, Francine,

    De belles oeuvres, gigantesques.
    Elles sont bien réalisées avec des couleurs flashy pour attirer l’oeil.
    Bon dimanche, bisous
    Aimée

  4. Bonjour Francine, oui dimanche relax car nous sommes invités donc pas de cuisine à faire!
    Demain oui il faut encore la combinaison de spéléologue.
    Passe une très bon dimanche.
    Bisous.

  5. Bonjour Francine, merci pour la suite de cette exposition. Tes photos mettent bien en valeur toute cette série. J’aime beaucoup l’ours blanc.
    Gros bisous et je te souhaite un doux week-end.

  6. Bonjour Francine. Ces oeuvres sont belles. Son lion bleu ressemble étrangement à celui de Bordeaux sculpté par Xavier Veilhan plus ancien et en cherchant je vois qu’il y eu un procès entre eux… Bonne journée et bisous

  7. Bonjour Francine, et oui il faut patienter pour cette visite, voir et découvrir chaque
    pierre (rire).
    Oui le ciel est bien bleu mais il fait moins chaud.
    Je te souhaite une belle journée.
    Bisous.

  8. et bien hier, on a eu peur pour les toitures tant il y avait de fortes rafales, j’ai même dû aller aider le voisin qui avait perdu deux tuiles !
    Ce qui m’énerve le plus, la pluie, qui tombe depuis l’ été, impossible de bêcher
    J’ espère que c’ est mieux chez toi
    Passe une bonne journée
    Bisous

  9. Bonjour Francine, c’est beau, très jolie la cambrure du cheval, l’ours est d’un blanc immaculé, de nuit, c’est vrai que cela doit être magique.
    J’ai pensé à toi, justement aujourd’hui, car sur l’une des photos de Paris que ma fille Émilie a faites, on aperçoit une de ces sculptures…
    Je t’embrasse et te souhaite un bon week-end, fanfan

  10. Bonjour Francine
    Superbes sculptures, j’aime tout en fait. J’avais au début une préférence pour le lion bleu mais les autres sont aussi beaux.
    Je trouve que la couleur rouge s’accorde bien avec le crocodile 🙂
    Passe un très bon weekend
    Gros bisous
    @lain

  11. Bonjour Francine
    Une très belle suite, ces œuvres sont grandioses et j’aime beaucoup !
    Vous êtes gâtés dans la Capitale avec cette nouvelle expo !
    Merci pour le partage
    Bisous, bon week-end

  12. Bonjour Francine,
    merci pour toutes tes belles photos qui nous montrent ces différentes statues gigantesques d’animaux.. Le lion est superbe..
    Bonne journée, gros bisous

  13. Bonjour Francine, et oui le vent souffle même ici!
    Mais bon cela emporte le microbe du virus ailleurs (rire).
    Oui la visite de cette grotte va arriver mais c’est sûr que les photos ne donnent pas
    le même rendu que la réalité.
    Je te souhaite une belle journée.
    Bisous.

  14. C’est géant, bien ficelé, couleurs vives, cette deuxième suite de l’exposition, tout aussi attrayante que la première série.
    Bravo Francine et merci pour le partage.
    Bonne fin de semaine.

  15. Faut reconnaître que c’est du beau travail et c’est très impressionnant ! Je serais curieux de voir la fabrication ! C’est vrai que ça ne laisse pas indifférent !
    Bonne soirée Francine
    Gilbert

  16. bonsoir
    se sont des oeuvres gigantesques
    qui doivent attirer beaucoup de curieux
    j ‘aime assez le cheval cabré sa pose est superbe
    tes photos sont trés russies et ce ne doit pas être facile à cadrer
    bonne soirée
    kénavo francine

  17. Bonjour Francine
    c est sympa sur tes Magnifiques Photographies de ces Sculptures mais je n aime pas la Couleur qui est vraiment Dommage surtout sur ce lieu là je connais la Rue George V merci encore de cesx Commentaires toujours interessant à lire et ainsi ton Article je te souhaite une agréaqble Journée de ce Jeudi des bisous DANNN

  18. Bonjour Francine,
    C’est superbement bien fait !! ça distrait les Parisiens qui en ont bien besoin
    avec la vie de maintenant …. Bleu, blanc rouge … ah oui, on est bien en France !! lol
    ces animaux sont monumentales ! quand on les voit en vrai ce doit être impressionnant !
    et pour transporter tout ça dans les autres pays ! je ne sais pas comment il fait …
    Bonne journée, bises

  19. Bonjour Francine, superbe ces animaux , un petit bémol pour moi la couleur bleu et rouge très agressive pour mon goût , autrement ces animaux sont magnifiquement représentés . Bisous bonne journée MTH

  20. J’ai pensé à toi hier en regardant C à vous la suite sur la cinq où le sculpteur était invité. Je me suis dit que l’on aurait un compte rendu sur ton blog, tu n’as pas chômé et tu as fait vite
    J’avoue que je ne raffole pas vraiment, non plus que de Jeff Koon dont j’ai pourtant été voir la rétrospective au musée Georges Pompidou. Comme sculpteur animalier je préfère François Pompon et son ours blanc dont un exemplaire est exposé au musée d’Orsay

    https://www.boutiquesdemusees.fr/fr/art-europeen/ours-blanc-francois-pompon/14352.html

    Lorsque j’étais enfant et même ado j’avais dans ma chambre un véritable bébé crocodile desséché naturellement. Il avait la même pose que celui d’Orlinski. C’était un cadeau de mon père, à l’époque nous habitions en brousse en Côte d’Ivoire
    Bonne fin de semaine Francine, bises

  21. Re bonjour Francine, et non je parlais d’une petite éolienne rien que pour moi (rire).
    Comme pour les bateaux de loisirs.
    Tu n’as pas choisi la bonne couleur pour ces œuvres (rire).
    Bisous.

  22. C’est super ces oeuvres gigantesques! Je regrette de ne pas être sur place pour les admirer. merci de nous les faire découvrir. Bonne journée. Bises

  23. Au moins cela ressemble t’il à quelque chose, et il est vrai que le nom d’ Orlinski s’ exporte, tant mieux pour lui !
    J’ai lu que c’ est à cause de la photographie, qui représente les choses telles qu’elles sont, que peintres et sculpteurs cherchent à se différencier !
    Jolies photos comme toujours
    Passe une bonne journée
    Bisous

  24. Bonjour Francine,
    Belle suite photos sur cette exposition d’art conptemporain , mais qui n’entre pas dans mes goûts . Bien qu’il fasse parti des plus vendu au monde avec cet art Américain
    Bonne journée
    Amitiés

  25. Ta série de photos est superbe mais je ne suis pas trop fan des sculptures de cet artiste, trop anguleuses à mon goût, à l’exception du crocodile plus en rondeurs. Dommage car l’idée des couleurs était amusante mais moi j’aime ce qui est plus doux dans les contours.
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !