logo

EU Sequana 2016 Paris se prépare à la crue (2)

EU Sequana 2016 Paris

Bassin de La Villette Paris 19

Dimanche 13 mars 2016, au bassin de La Villette, les exercices se poursuivent avec l’hélitreuillage en hélicoptère de personnes tombées à l’eau, et la récupération de personnes réfugiées sous les ponts. Ces opérations en particulier se sont déroulées avec le soutien des pompiers de l’Union Européenne. Les observateurs portent des gilets jaunes.

EU Sequana 2016 Paris

CONTEXTE ET ENEUX

La préfecture de Police organise en mars 2016 un exercice de gestion de crise, EUSequana 2016, simulant une crue majeure en Ile-de-France, sur un financement européen dans le cadre d’un exercice grandeur nature (full scale exercise, FSX).

En 1910, une concomitance de la crue de la Seine et de la Marne provoque une crue majeure à Paris et en Ile-de-France, bouleversant la capitale et ses environs. Sur la même région, d’autres phénomènes de ce type mais de moindre ampleur, se sont succédés depuis: pour les plus marquants, 1924, 1982 et 2001. Cette réitération illustre le fait qu’aucune invention ou avancée technologique ne peut réellement protéger la ville capitale de ce type de catastrophe face à un risque naturel.EU Sequana 2016 Paris

Depuis une dizaine d’années, le risque de survenance d’une grande inondation en Ile-deFrance est devenu une réelle préoccupation pour les acteurs publics et privés. Ce type de phénomène est considéré comme LE risque majeur en Ile-de-France.

La crue, phénomène lent, survient principalement en hiver après des précipitations soutenues et abondantes pendant plusieurs semaines, entraînant une saturation des sols en eau. Les cours d’eau se gonflent, les nappes phréatiques se remplissent, les niveaux montent continuellement. Associés à un gel des sols, ces facteurs entraînent un envahissement général des eaux.

EU Sequana 2016 Paris

EU Sequana 2016 Paris

L’infiltration de ces eaux dans les sous sols franciliens perturberait et endommagerait considérablement toutes les infrastructures enterrées et tous les réseaux souterrains. On observerait alors des effets « dominos » tels que l’effondrement du réseau électrique, du réseau téléphonique, l’arrêt du chauffage urbain, de l’approvisionnement en eau potable, des transports métro et RER, etc..

La région parisienne héberge un tiers de l’activité économique française. Il s’agit de la deuxième zone économique d’Europe. Toutes les administrations centrales y sont implantées, ainsi que la plupart des sièges des grandes sociétés. Une crue majeure à Paris pourrait directement ou indirectement toucher près de cinq millions d’habitants et toucher un grand nombre d’activités, avec des répercussions considérables sur les plans humain, économique et social. Près de 850 000 habitants vivent directement en zone inondable.

Plus d’un million de personnes sera privé d’électricité lorsque cet évènement surviendra.

EU Sequana 2016 Paris

Cette crue pourrait entraîner une interruption du fonctionnement des institutions, comme des infrastructures et activités d’importance vitale assurant au quotidien la vie de la région parisienne.

En Europe, d’autres éléments ont contribué à mettre l’accent sur ce risque majeur et ses conséquences : inondations exceptionnelles à Prague en 2002 et à Londres en 2007, événements climatiques aux bilans humains et matériels lourds (Xynthia en2010, les Balkans en 2014, à nouveau Londres en 2014).

Face à des phénomènes dévastateurs, l’Europe a réagi par l’entrée en vigueur, le 26 novembre 2007, de la directive européenne relative à l’évaluation et à la gestion des risques d’inondation. 

EU Sequana 2016 Paris

EU Sequana 2016 Paris

UN EXERCICE SANS PRÉCÉDENT

Cet exercice se déroulera du 7 au 18 mars 2016, le week-end des 12 et 13 mars étant consacré à des opérations de terrain qui verront notamment l’engage ment de forces de sécurité civile et des forces militaires. Le reste de l’exercice déroulera sur table dans les cellules de crise des partenaires.

Plus de 87 partenaires publics et privés ont manifesté leur intention de participer à cet évènement et seront inclus dans le scénario (Cf. annexe n°1- Partenaires et objectifs). Une plateforme numérique collaborative est mise à disposition par l’entreprise Orange afin de faciliter le partage de données et le travail de construction du scénario, dont l’élaboration est réalisée conjointement entre le bureau exercices du SGZDS-PP et le département Risques et Crises de l’Institut National des Hautes Etudes de la Sécurité et de la Justice.

EU Sequana 2016 Paris

Transports, communications, santé, grande consommation, secteur bancaire, sécurité publique, justice, … Autant de secteurs d’activités qui joueront leur rôle dans leur domaine en testant, pour certains, leur plan de continuité d’activité, mais également la cohérence de ces dispositifs et les interactions entre secteurs. Des municipalités, des préfectures, des ministères, les directions de la Préfecture de police participeront également à EUSEQUANA 2016.

Cet exercice vise donc à éprouver la capacité de tous ces acteurs à gérer une crue majeure de la Seine, à coordonner les actions de l’ensemble des intervenants au plan zonal et à évaluer la pertinence et améliorer les plans des services et opérateurs concernés. Le Secrétariat Général de la Zone de Défense et de Sécurité de Paris, pilote de ce projet, pourra ainsi avoir une vue d’ensemble de la coordination globale de la planification n cas de crue majeure.

EU Sequana 2016 Paris

Ci-dessous, les pompiers espagnols coordonnent les opérations en relation avec leurs collègues sur le pont, et s’apprêtent à réceptionner une personne pour la secourir. 

EU Sequana 2016 Paris

EU SEQUANA 2016 doit permettre d’améliorer la capacité de réponse des services de la sécurité civile mais également d’éprouver la coopération civile et militaire par l’emploi de la Force Neptune. Une partie des 10 000 hommes prévus par le contrat opérationnel des armées sera engagée pour la première fois en exercice réel sur le terrain les 12 et 13 mars 2016.

Enfin, cet exercice sera l’occasion de mesurer l’impact de l’information délivrée aux franciliens afin d’obtenir une prise de conscience du rôle majeur du citoyen aux côtés des pouvoirs publics et des acteurs de la gestion de crise (loi de modernisation de la sécuritécivile – 2004).

MODELISER LA PROCHAINE CRUE CENTENNALE

Des spécialistes tentent aujourd’hui de prévoir l’impact qu’aurait de nos jours une crue de l’ampleur de celle de 1910, en prenant en compte les transformations urbaines de Paris. La carte ci-dessous présente divers scénarios imaginés par la préfecture de police. Ceux-ci ne tiennent néanmoins pas compte de l’impact d’une montée de la Seine sur les nappes phréatiques.

EU Sequana 2016 Paris

Si les moyens matériels sont efficaces, encore faut-il avoir des hommes pour les piloter. L’un des chefs d’orchestre en cas de crue majeure est le préfet Jean-Paul Kihl, le Secrétaire Général de la zone de défense de Paris. « Tous les services publics seraient mobilisés en cas de crue, et c’est bien normal. Il revient à l’État de gérer ce genre de situation, explique-t-il au Figaro. Le ministère de la Défense prévoit également un renfort de 10.000 hommes dans le cadre du Plan Neptune ». Un plan déclenché autour des 6 mètres, selon les tendances à la hausse ou à la baisse de la Seine, soumis à un feu vert gouvernemental.

EU Sequana 2016 Paris

Dans le détail, cette force, associée à la police et aux pompiers, participera aux opérations de secours, de ravitaillement, aux évacuations éventuelles de familles prisonnières des eaux. « Nous savons que nous allons rapidement nous trouver dans une situation dégradée » alerte le préfet.

Paris serait loin d’être la seule ville touchée ; toute l’Île-de-France est concernée. L’Institut d’Urbanisme et d’Aménagement a lancé un outil permettant de visualiser le déversement de la Seine en cas de crue centennale.

Dans le Val-de-Marne, une ville comme Ivry-sur-Seine serait couverte d’eau sur 55% de sa superficie, 97% pour Alfortville. Dans les sous-sols de la préfecture, sur l’Île de la Cité, les décisions sont prises au QG opérationnel de crise. Pour l’anecdote, le lieu est en zone inondable, et une délocalisation est prévue dès que la Seine atteint 6 mètres.

EU Sequana 2016 Paris

EU Sequana 2016 Paris

EU Sequana 2016 Paris

Dans la liste des menaces qui pèsent sur la capitale, terrorisme en première ligne, le risque inondation est en bonne place. C’est dans ce contexte que s’organise l’exercice européen de mars 2016, baptisé Sequana. « L’Espagne, l’Italie, la Belgique et la République Tchèque ont répondu à notre appel et viendront à Paris participer à cette mise en situation, se réjouit Jean-Paul Kihl. Nous avons beaucoup appris de nos voisins, notamment de Prague qui a connu des inondations hors du commun en 2002. Nous sommes allés sur place pour observer leurs méthodes de travail ».

L’exercice Sequana, prévu du 7 au 18 mars avec un pic virtuel de crue le 13 mars, sera aussi l’occasion pour l’État d’alerter la presse et de sensibiliser les populations, point sur lequel le préfet concède avoir encore des progrès à faire.

 

Sources : http://www.prefectures-regions.gouv.fr/

67 commentaires pour “EU Sequana 2016 Paris se prépare à la crue (2)”

  1. C’ est bien se savoir gérer une situation, une fois qu’ on y est confronté, et espérons en cas de crue que nous n’ aurons pas de morts à déplorer, à regarder tes belles photos, on se dit que tout est fait pour.
    Par contre, si je comprends bien, on ne peut empêcher la crue !
    Passe une bonne journée
    Bisous

  2. bonjour Francine,
    Merci pour ses belles photos et cette vidéo . Mais quand on regarde celle-ci je doute de son efficacité humaine face a la montée des eaux sur du réel. Quand on se refaire à certains lieux ou les crues ont sévie ……. Mais cela permettra peut être d’anticiper….
    Bonne journée
    amitiés

  3. Si vraiment elle arrive cette sacrée crue… tu vas pouvoir nous faire une sacrée série de clichés Francine ! Mais, attention quand même de ne pas commettre d’imprudence… avec nos appareils de nos jours, on peut faire de beaux rapprochés !
    Bonne journée,
    Gilbert

  4. Un scénario catastrophe dont on parle régulièrement alors mieux vaut s’y préparer du mieux possible, le zouave de l’Alma n’aurait alors pas que les pieds dans l’eau… bonne journee Francine

  5. bonjour francine
    je ne suis pas sure que ce soit efficace en cas de fortes crues
    le soleil s’en est allé ,temps couvert ce matin
    je te souhaite de passer une bonne journée
    gros bisous

  6. Bonjour Francine,
    Et bien !! ce n’est pas très réjouissant ce que tu expliques !!!
    ces entrainements doivent coûter une fortune à l’état !!
    bien ta vidéo, c’est plus vivant, mais que d’exercices !!
    merci pour ce partage bien détaillé , bonne journée, bises

  7. Bonjour Francine
    Ah oui j’ai vu cette préparation aux infos de 13 heures il y a quelques jours, en début de semaine je ne sais plus.
    Je pense que c’est vraiment pris au sérieux cette crue car ça fait bouger beaucoup de monde. J’espère que rien ne se produira !
    J’espère que tu vas bien
    Je te souhaite une très douce journée
    Bisous
    @lain

  8. Kikou Francine,
    Une journée bien ensoleillée mais froide, je viens de sortir pour relever le courrier, gla gla gla.
    J’ai une pensée particulière pour notre amie Corinne aujourd’hui .
    Passe une bonne journée, gros bisous,
    Nadine

  9. Je souris un peu à voir ces préparatifs car la crue serait plus forte que la précédente et les dégâts considérables. Nous serions désemparés et surtout désorganisés bien au-delà de tous ces préparatifs. Je pense que nous devons nous préparer mentalement car si préparatifs, il y a, les calculs aléatoires doivent prévoir un risque imminent… L’année prochaine qui sait ? En tout cas, je veux voir ça de mon vivant, vivre ce quelque chose de vraiment exceptionnel. Je suis une aventurière dans l’âme… Bisous

  10. Bonjour Francine c’est un magnifique reportage que tu offre là c’est vrai que cela pourrai un jour devenir réalité avec cette météo très joli partage bravo bonne journée bisou Claudine Daniel

  11. Bonjour Francine, une belle équipe en pratique, nous en avons de la chance de les avoir, ton reportage est superbe! Bise et bonne journée dans la joie et la tendresse!

  12. Bonjour Francine
    Une belle suite de reportage, Bravo à toi !
    J’ai l’impression de revivre l’exercice sur le Bac en feu …..

    Suite à ton 1er billet, je t’avais répondu sur mon blog, je te fais le copié/collé de ma réponse si tu ne l’as pas lue
    OUI c’est utile, c’est indispensable !!!
    J’en suis convaincue, tu penses bien …
    par contre, j’ai lu certains commentaires chez toi …
    j’avais envie de leur répondre !!!
    Ils ne savent pas de quoi ils parlent !
    Bien d’accord avec toi quand tu dis que c’est dommage de mettre
    en doute le bien fondé de ces opérations !!!

    Merci à toi
    Bisous, bonne journée

    • je pense qu’ils sont à mille lieues de la réalité, et du monde du travail, car on fait justement ces exercices régulièrement au boulot; et quand je vois que nombre d’immeubles ne disposent même pas d’une sortie de secours, ou d’extincteurs à tous les étages, et surtout des extincteurs adaptés aux menaces, ça fait peur; il y a eu un incendie chez moi, de la fumée dans les escaliers, un seul escalier, impossible d’évacuer, fort heureusement il n’y avait pas risque majeur à rester chez soi 😉

  13. Super article qui fourmille de détails et de photos très réussies. Souhaitons que cette crue n’arrive pas trop vite et même pas du tout, on verra bien… Souhaitons également que si ça se produit les exercices effectués sauront porter leurs fruits.
    Belle journée à toi, grosses bises
    Cendrine

    • j’espère aussi, je suis en zone inondable !!! ce matin je suis allée voir le niveau de la Seine, ça va, ouf!! pour le moment, car avec toute la neige qui est tombée dans les Alpes, ça craint 😉

  14. Hello Francine
    c’est impossible de ce dédoubler, nous sommes dans des régions ou l’activité culturelle est énorme, donc, il faut souvent faire un choix. En tout cas, tu te débrouille bien….un temps pourri aujourd’hui !
    bizz
    Pat

  15. Bonjour Francine,
    Je vois bien cette passerelle,
    Ces entraînements sont toujours importants pour entraîner aux incidents qui peuvent survenir,
    Une belle journée à toi,
    Merci pour ce partage,
    A bientôt,
    David,

  16. Bonsoir Francine
    Franchement un article hors paire et formidable j avoue que j ai tout apprécier tes commentaires en nous expliquant ce qui ce passe ainsi le choix de tes Photographies un reportage vraiment bien réaliser tu as tout dit dessus je t embrasse et caresses à tes chats

  17. Très intéressant article bien documenté avec de belles photos. Espérons que la capitale ne sera pas submergée par les eaux.
    Bonne soirée à bientôt.

  18. …je trouve qu’il y a de quoi être rassuré, les équipes ont pu mettre en pratique la théorie!
    Bises de Mireille du Sablon

  19. superbes photos et prises sur le vif !!! et avec des textes intelligents qui apprennent pas mal de choses !!
    dommage que j’ai raté ça moi qui suis passionnée par la photo et par tout ce qui se passe à Paris et là le sauvetage et un helicoptère !!!!

  20. Toujours là au bon endroit pour nous faire parvenir l’évènement qui fait l’actualité du moment.
    Bravo et merci pour toutes les informations jointes.

  21. Bonjour une suite très intéressante ,un bel article ! c’est comme si j’y étais,merci pour le partage . Toujours du soleil bon jeudi bises

  22. Coucou ma Francine, après avoir vu la vidéo on est sensibilisé. Merci pour ce reportage qui nous apprend.

    Je t’offre un petit rayon de soleil, ça fait du bien, ça change du café lol !
    Pas beaucoup de temps, mais au moins le temps de te remercier pour ton message, c’est sympa hi hi !
    Je te souhaite un bon week end maintenant, car tu le sais déjà, je ne passe plus le vendredi. Plein de douceur pour toi et ceux que tu aimes. Prends soin de toi et à lundi. Lolli

  23. Bonjour Francine
    Pour l’instant nous avons un super beau temps, et je pense que ça va durer encore.
    Mais si la pluie se met à tomber je mange mon chapeau LoL
    J’espère que tu vas bien
    Je te souhaite une douce journée
    Bisous
    @lain

  24. Il se prépare pour une crue comme en 1910, toutes les grandes capitales font ce genre d’exercice et à Paris , il faut aussi penser qu’il y a le métro 😉 Bonne soirée Francine (:-*

  25. bonsoir francine j en ai entendu parlé mais c est une drole expédition merci de nous faire partager toutes ces photos et articles en esperent que sa n arrive pa

  26. Bonsoir France, ton article est très beau tout comme tes photos. C’est super de faire un tel exercice et est indispensable.
    Douce soirée avec mes amitiés.
    Bisous ♥

  27. Bonjour Francine, superbes ces photos des sauveteurs.
    Mais je pense qu’il n’y a pas besoin de tout cela pour “certains” qui doivent parvenir en bas afin de faire des graffitis?
    Je te souhaite une belle journée.
    Bisous.

  28. Bien intéressante suite et j’ai apprécié la vidéo ! Espérons que cette crue n’arrivera pas ! Bravo à ces gens pour cette simulation qui à mon avis peut aussi servir dans d’autres circonstances ! un grans bravo à toi pour tes photos
    Bisous
    Am

  29. plus de problème d’ordi, j’en ai acheté un nouveau, avec windows 10 beurkkk.
    petit passage sur les blogs, demain installation des logiciels et repas de famille en soirée.
    bonne journée

  30. bonjour francine
    j’espère que maintenant ils sont pret à gérer la situation si cela arrivait
    la météo nous annonce du soleil pour cette fin de semaine ,à suivre
    je te souhaite de passer une bonne journée et un agréable week-end
    gros bisous

  31. Bonjour Francine,
    Un petit passage rapide pour te souhaiter un très bon week-end.
    Mes invités ne devraient plus tarder à arriver.
    Je repasserai lire cet article ainsi que les autres. J’ai pas mal de retard à rattraper.
    Le temps file à une allure de dingue ces derniers jours.
    Belle journée.
    Bisous.

  32. Je n’ose penser que ça puisse arriver ! malgré tous ces exercices, je pense qu’il y aurait des dégâts matériels et humains.
    Mais en s’y préparant, certainement que beaucoup de vies seront également épargnées.
    Bon dimanche.

  33. Bonsoir Francine : Exercice utile car “mieux vaut prévenir que guérir” . Je crois que le zouave du pont de l’Alma est au courant de la prochaine crue, mais il garde l’info pour nous la dévoiler au dernier moment. (lol). Une chose est certaine, Paris sous les eaux, ce sera la cata. Bises et bonne semaine

  34. Bonsoir Francine,
    Un petit coucou pour te souhaiter un bon début de semaine,
    tu as eu beau temps aujourd’hui ( d’après ma fille ) moi c’était couvert et il a plu un peu !
    Bon, il est tard, je file au lit, bisous

  35. bonjour ,souhaitons que ça n’arrive pas ,mais il faut parer à toutes éventualités….je n’ose pas imaginer les conséquences …
    bonne journée,avec le soleil,bises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !