logo

Eglise Saint-Paul des Champs Paris

Eglise Saint-Paul des Champs

32 rue Saint Paul, à l’angle de la rue Neuve-Saint-Pierre

Paris 4e

 

Le Marais insolite et secret

Se promener dans le Marais est toujours source de découvertes. Un étrange et vieux pan de mur attire l’attention, et intrigue. Il s’agit de l’ancienne église Saint-Paul des Champs, construite en 1430, démolie en 1797 …. ses vestiges mis à jour 115 ans plus tard, en 1912…

 

Reliques de l’église Saint-Paul des Champs

L’église Saint-Paul-des-Champs s’élevait aux n°30-32 de la rue Saint-Paul. Sa fondation remonte à l’époque mérovingienne. A l’origine, c’était une chapelle dédiée à saint Paul, créée vers 632-642. Elle jouxtait le cimetière du même nom où étaient enterrées les religieuses du couvent Saint-Eloi fondé sur l’île de la Cité au VIIe siècle. Les inhumations sur l’île étaient alors interdites. Des sarcophages mérovingiens retrouvés rue Neuve-Saint-Pierre témoignent de cette époque.

Eglise Saint-Paul des Champs

Elle fut remplacée par une église, située au milieu de champs cultivés, d’où son nom de Saint-Paul-des-Champs. Un bourg se constitua autour de l’église. Le bourg s’étant peuplé, elle devint église paroissiale en 1125.

La construction de la muraille de Philippe-Auguste divisa la paroisse en deux. A à la fin du XIVe siècle, tout le quartier Saint-Paul fut inclus dans l’enceinte de Charles V et se développa avec l’installation du roi à l’hôtel Saint-Pol, proche de l’église. Tous les enfants de Charles V et une partie de ceux de Charles VI furent baptisés à Saint-Paul-des-Champs.

Eglise Saint-Paul des Champs

Avec l’agrandissement du quartier, la vieille église du 12e siècle s’avéra dès lors trop petite pour accueillir les nouveaux habitants, elle fut reconstruite en 1430-31. Un haut pignon donnait sur la rue Saint-Paul flanqué à gauche d’une tour carrée. C’est ce vestige qui est visible aujourd’hui.

Le quartier est tombé en déshérence après la mort de Charles V et l’abandon de l’hôtel Saint-Pol que le roi avait occupé. En 1797, l’église et le cimetière Saint-Paul furent vendus puis détruits. Il n’en reste rien aujourd’hui si ce n’est un pan de mur de la tour carrée de l’église, visible à l’angle des rues Neuve Saint Paul et Saint Paul.

Il subsiste très peu de documents ou de témoignages sur cette église, à son tour détruite en 1797.

Eglise Saint-Paul des Champs

*le plan dit de Turgot, vers 1739 : sur ce plan l’église est en vert, le cimetière en bleu

En 1912, la démolition de la maison du 34 rue Saint-Paul a dévoilé un vestige de la nef et de la tour-clocher en forme de tour carrée, avec son départ d’escalier, qui est aujourd’hui dissimulé par une boutique. Le portail de l’église se trouvait au niveau de l’immeuble du 30, rue Saint-Paul, construit sous la monarchie de Juillet.

Eglise Saint-Paul des Champs

Le cimetière et les charniers

Le cimetière qui se trouvait au chevet de cette église se prolongeait jusqu’au n° 13 à 17 de la rue Beautreillis.

“Ce cimetière mesurait 63 m de long sur 44 m de large. Il était entouré d’une galerie de cloître. Les charniers étaient magnifiquement décorés et passaient pour être les plus grands et les plus beaux de Paris. Vers 1750, ce cimetière recevait près de 600 corps par an. Bien qu’aéré correctement, on remarquait que par temps de pluie, des exhalaisons putrides s’élevaient au point qu’il suffisait de regarder le cimetière pour savoir s’il allait pleuvoir. Cette odeur pénétrait dans les appartements par les cheminées et ces émanations altéraient même la couleur des tapisseries. Les fosses étaient souvent ouvertes pour procéder à de nouvelles inhumations et les corps qui n’étaient pas complètement consommés, les fossoyeurs les déchiquetaient et les brûlaient avec les débris des bières. Tout ceci ne faisait qu’augmenter l’infection environnante. Ce cimetière fut fermé en 1791 ; vendu comme bien national trois ans après et démoli dans les deux années suivantes. On construisit des immeubles sur le terrain avant même qu’on ait pu enlever la totalité des corps. Ce qui signifie que dans les fondations de ces immeubles, on peut supposer qu’il se trouve des ossements de cette époque ! Au cours de travaux effectués en 1898 dans la rue de l’Hôtel-Saint-Paul, on retrouva trace de trois de ces charniers.

Eglise Saint-Paul des Champs

Parmi les personnalités enterrés ici, on peut nommer : en premier lieu, Rabelais, mort en 1553, à l’âge de 58 ans rue des Jardins Saint-Paul, voir plaque ; trois des mignons d’Henri III ; Jean Nicot ; Marion Delorme, en 1650 à 37 ans, François Mansart, mort en 1666, à 68 ans, l'”Homme au Masque de fer”, mort en 1703 et l’architecte Jules Hardouin-Mansart, mort en 1708, à 62 ans.

Eglise Saint-Paul des Champs

Dans l’église, on enterra la fille de l’Amiral de Coligny, de religion catholique, en 1673. Le corps de Descartes que l’on ramena de Stockholm en 1667 séjourna ici provisoirement avant d ‘être transporté à Sainte-Geneviève. Le coeur et les entrailles de madame de Coulanges, la mère de madame de Sévigné furent déposés ici, le corps étant déposé au couvent de la Visitation de la rue Saint-Antoine”.

Eglise Saint-Paul des Champs

sources :

http://histoiredumarais.canalblog.com/

d’après le livre de Danielle CHADYCH, Le Marais, évolution d’un paysage urbain

http://ecrits-vains.com/ballades/balade25/balade25.htmlhttp://www.marais-secret.com/p/decouvertes.html

L’église Saint-Paul des Champs était ornée d’une magnifique horloge, à suivre demain !

48 commentaires pour “Eglise Saint-Paul des Champs Paris”

    • je te remercie ma Zaza, je sais que tu aimes ce genre d’articles! demain ça sera moins croustillant, une petite baisse de régime, que veux tu!!!!

  1. Et bien, voilà un quartier qui ne date pas d’ hier, et qui a son histoire !
    Etonnant qu’ on trouve encore des vestiges de l’ époque !
    Intéressante l’ histoire passée, avec des personnages connus !
    Bonne journée
    bisous

  2. Eh bien ! voilà un article qui ne manque pas de caractère ,avec l’évocation de ce cimetière et de ses émanations !
    C’est captivant comme toujours .J’attends la suite demain !
    Bonne journée !

  3. Bonjour mon adorable Francine

    Je viens te souhaiter un beau mercredi.
    Pour moi il est beau car pouêt pouêt se sont les vacances,
    ce soir.
    Donc voyage et repos.

    Je te remercie pour ton gentil message d’hier.
    Ça fait plaisir de t’avoir comme ami(e).
    Toi aussi tu vas me manquer c’est vrai.
    Si tout comme moi tu t’absentes,
    alors je te souhaite une belle fête de Pâques, ou
    tout simplement un bon week end avec tes amis
    animaux de compagnie, si tu es seul(e).

    Pas de lien aujourd’hui, pour ne pas faire de jaloux hi hi !
    on reprendra nos petits voyages lorsque je serai rentrée.
    Je pense que mon article du moment sera foule en coms,
    donc ne te prend pas la tête, va sur des articles plus anciens,
    tu seras plus à l’aise pour déposer tes messages, si tu passes
    évidemment.

    Allez une fois n’est pas coutume, je t’embrasse bien fort
    et ne sois pas triste, une semaine c’est si vite passée.

    A très vite, prends soin de toi pendant mon absence.

    Lolli

  4. C’est fascinant de pouvoir retrouver tout cet historique juste avec un pan de mur ! De plus, le cimetière a eu des grands noms mais qui hélas ont du finir à la fosse commune !
    bonne journée

  5. Bonjour Francine,
    Très intéressant ton article sur cette église qui fit démolie et dont il reste qu’un pan de mur…
    Le soleil brille maintenant mais il y avait de la gelée blanche sur les prés ce matin..
    Bonne journée, gros bisous

  6. Bonjour Francine, si les murs pouvaient parler !! j’admire tes reportages, tu vas bien au fond des choses, un simple pan de murs et tu as retrouvé toutes ces infos !!
    Bonne journée bisous !
    Rozy

    • j’aime bien en effet aller au bout des choses, je n’ai pas toujours le temps hélas; ou bien , je ne trouve pas l’info dans toute ma doc personnelles et mes livres à môôôôôôôa !

  7. Non, je ne connais pas l’église Saint-Paul, d’ailleurs je ne connais presque rien à Paris… mais le temple du Marais j’y avais été une fois, car je voulais entendre le Pasteur qui est un homme très bien, le service est à 10 heures 30, mais parfois ce n’est pas lui qui prêche…
    Amitiés
    Jean

  8. Bonjour Francine,
    je ne connaissais pas cette ruine de l’église, je l’ai vu, mais je ne savais pas ce que c’était. Excellent reportage sur ce quartier, c’est très intéressant. Très belle série de photos, j’aime beaucoup.
    Passe une bonne journée.

  9. Bonjour Francine
    On voit bien que tu circules dans Paris et que tu fais de belles découvertes, tu t’intéresses vraiment
    Je te souhaite une bonne journée, bisous

  10. Paris recèle de trésors. On croit la connaitre mais souvent, sur des blogs, à la télé, dans les livres ou les journaux, je découvre des choses insoupçonnées que je pensais connaitre à force de passer tout près ! Je suis allée à la rencontre de ton blog et j’ai beaucoup aimé ! Bonne journée

  11. Heureusement que tu es là pour le faire savoir et à partir de là ça devient effectivement quelque chose de curieux. En le voyant, je n’aurais jamais pensé à un “vestige” mais à un oubli de ravalement. Comme tu le dis, “plus parisienne que toi, tu meurs” ! Bravo Francine.
    Bises

  12. salam bonjour mon amie Francine
    tu es si gentille et je te remercie pour ton soutien
    excellent reportage et très belles photos
    tu serais un bon guide sur Paris
    le pc quand il fait ses crises il faut rester zen
    moi je ne m’y connais guère si ce n’était mon benjamin qui s’en occupe
    déjà publier un article et enregistrer des photos c’est déjà çà
    et les copinautes qui me soutiennent pour m’offrir de jolis gifs selon l’article et me faire aussi le design
    bonne journée
    amitiés

  13. un super reportage
    très intéressant ce quartier si vieux de PARIS
    beaucoup de choses à raconter surement
    ce pan d église est très important heureusement il n à pas été rasé
    j ai vu quelques ruelles dans le marais , mais pas celle la
    merci pour les découvertes du PARIS ANCIEN
    bises FRANCINE
    KENAVO

  14. bonjour francine
    l’église saint paul est une superbe église que je connais
    Hier trop long pour ouvrir les blog,j’ai fermé mon pc
    j’ai aussi des problèmes d’allumage et j’espère qu’il n’est pas entrain de me lâcher
    fraîcheur matinale mais la météo nous annonce une journée ensoleillée
    je te souhaite de passer une bonne fin de journée
    bisous

  15. bonsoir Francine,

    Superbe billet sur cet historique dont seul reste le pan de mur de cet église noyé dans l’immeuble.
    Bonne soirée
    amitiés

  16. Bsr Francine
    C’es vrai , c est un beau quartier , de là le plus beau , je ne sais pas – en tout cas riche en spécificités et tu le démontres bien ! merci pour ces détails
    Bonne soirée – Biz

  17. Bonsoir ,encore une découverte , on apprend plein de choses ,heureusement qu’il reste encore un pan de mur de cette église pour en connaitre l’histoire.bonne nuit ,bises.

  18. Bonsoir Francine!
    Merci de ton passage chez moi. Je n’ai pas de connexion depuis jeudi dernier. Free, c’est terrible. Beaucoup de gens qui sont avec Free en souffrent.
    J’espère qu’elle s’est rétablie pour de bon 🙂 Car il faut absolument poster une note pour Pâques.
    Contente de lire de nouveau tes belles articles!
    Passe une belle soirée
    Bisous

  19. Bonjour Francine,
    J’ai eu l’occasion de visiter ce quartier avec un guide, c’était très intéressant, toutes les rues ont leur histoire.
    Bonne fin de journée, bisous.

  20. Merci pour ce reportage si détaillé ! ce lieu est particulièrement chargé d’histoires et d’Histoire ! la vie n’est qu’un éternel recommencement …… belle soirée ! bises !

  21. Je me régale !
    Les vieilles pierres ont une âme et ont tant à dire … Tu sais les écouter pour notre plus grand plaisir .
    Pas étonnant que tu aimes ce quartier .Il incarne le charme des temps anciens … quartier qui a su garder son authenticité … Le Vieux Paris ne s’invente pas, il se découvre … Merci .
    Bonne soirée Francine .
    Bisous

  22. Bonjour Francine,
    La fin XVIIe a vu la démolition d’autant de vestiges importants que l’on a pu construire en plus de 1000 ans…
    Merci pour cet excellent reportage 🙂
    Frans

  23. Bonsoir Francine,
    J’ai toujours entendu parler de ce quartier, je me demandais pourquoi on l’appelait ” le marais !!!!!!!
    Bon jeudi,
    Bises, Roguidine

  24. Tu es vraiment étonnante! je pensais connaitre beaucoup de choses sur le Marais, et là j’en découvre une autre! c’est fascinant! j’adore ce quartier!
    Je lis ton article en Bretagne sur la Côte de granit Rose où nous sommes en vacances avec les petits enfants! temps superbe mais froid! Hier c’était l’île de Bréhat que je n’avais pas vu depuis des années, toujours le même éblouissement et avec ce printemps, tout est en fleurs!
    Bises.
    Christiane

    • viens avec moi en balade!! ce quartier du marais est très riche en découvertes, je n’en ai pas fini avec! j’adore l’île de bréhat, pas de voiture, le pied! peu importe qu’il fasse frais, l’essentiel est d’avoir du soleil bonne continuation bisous

  25. Bonjour, je viens du Québec et mes ancêtres viennent du marais et baptiser à l église saint Paul des Champs
    J’aimerais savoirs s il reste des documents de type baptistère ou sépulture au elque part
    Son nom Guillaume Marois 1660
    Merci de votre aide

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !