logo

Eglise Saint Eustache Paris Les Métiers des Halles

A gauche à l’entrée de l’église Saint Rustache, une particularité : une sculpture qui rappelle le passé des
Halles, tout un symbole dans ce lieu non moins symbolique.

“Le marché des Fruits et Légumes qui se tenait la nuit, sus les étoiles, au centre historique de la plus belle ville du monde, dépassait de loin une question de commerce. Il était un lieu de bonheur,et beaucoup de larmes allaient couler à l’idée qu’il ne serait plus.Le travail y était dur. La pluie et le froid à supporter, cela aussi était dur. Parmi les hommes et les femmes qui s’y trouvaient, il y en avait de très durs et de très rudes.Pourtant l’enchantement était tel que cette dureté se transformait en étrange douceur et le caractère le plus terrible devenait docile. C’était le plaisir du travail en commun anobli par la fraîche beauté de ces produits de la campagne. Pour dire vrai, le marché des halles centrales était la dernière image du naturel dans la ville. il est maintenant un paradis perdu.

J’ai essayé par cette sculpture de reconstituer au mieux cette visison éclatante. Mon oeuvre sera de toute évidence un pauvre substitut de mon émotion devant l’étalage superbe.
J’espère au moins qu’elle parlera assez clairement au spectateur qui lit son titre : “le départ des fruits et légumes du coeur de Paris ” pour annoncer cet autre départ, non moins définitif, de ces hommes et de ces femmes symbolisés dans mon cortège.
Un moment de silence. C’est l’homme du Moyen Age qui s’en va. La “petite légume” de notre espèce : il sortait de  terre et prenait une forme n’importe comment. Mais c’était un homme naturel et il poussait touujours. Nous ne verrons plus pareille tête. Nous ne verrons plus jamais son pareil.

http://francine.o2switch.net/wp-content/uploads/2010/01/nd5077.jpg

Et puis il y a l’église, une des plus remarquables qui soit, seul témoin des siècles maintenant révolus De toute sa hauteur, elle tirait sur ces mille activités et marchandises, leur conférant une étendue grandiose, la dimension spirituelle -cela ressenti sourdement par chaque membre d’une congrégation confuse et grouillante à ses pieds. 
 (…) Je détacherais chaque touffe du chou fleur, chaque feuille de l’artichaut comme je compterais chaque fenêtre des rues Montmartre et Montorgueil. Tel un réservoir d’encre, la nuit devrait courir partout, accuser les dessin…

Puis il y avait les moments où je me disais en fin de journée : “tiens! un nez en pomme de terre” Il y en avait d’autres encore mieux, couleur aubergine. Le chou fleur revenait, cette fois ci en forme d’oreille, même la pomme d’adam(elle est derrière la feuille de chou).

Je voudrais que mon petit cortège des Halles ne parte jamais tout à fait.”

Raymond Mason extrait du texte écrit dans le catalogue de l’exposition de la galerie Claude Bernard Paris 1971.

18 commentaires pour “Eglise Saint Eustache Paris Les Métiers des Halles”

  1. Bonsoir francine, hemas tout dispsarait petità petit pour laisser palace a autre chose,ainsi va la vie, et l’histoire.
    bonne soirée, gros bisous @+

  2. la pluie semble s’être arrêtée ce coup là
    j’espère que le week end sera sec pour en profiter un peu
    besoin de m’aérer moi !
    passe une belle journée de vendredi Francine
    bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

  3. Bonjour , comme tu le dis si justement le centre de Paris est devenu difficile à vivre !… Hélas le ventre de Paris a attrappé une mauvaise gastro …Mais nos politiques vont trouver un bon vaccin … lol …Bises et bonne journée   

  4. Magnifique cette sculpture et étrange endroit pour la présenter.
    Dans certaines églises on y trouve parfois des choses insolites qui non rien à voir avec la religion. A Strasbourg nous avons aussi à l’église Saint Thomas le mausolée  du Maréchal de Saxe ,une sculpture de Pigalle qui tranche avec le lieu. 
     Bonne fin de semaine
    francoeur 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !