logo

Eglise Saint Eloi Paris

Eglise Saint Eloi

3 place Maurice de Fontenay Paris 12ème

L’église Saint Eloi est quasiment en face de la chapelle Catherine Labouré, de l’autre côté de la rue de Reuilly. La rue de Reuilly conduisait à l’ancien château de Reuilly, séjour des rois Mérovingiens.

Eglise Saint Eloi

Quelques mots sur le 12ème arrondissement de Paris, autour de Reuilly.

C’est dans le quartier de Bercy que les traces de la première occupation humaine ont été découvertes. Au IVème siècle avant J.C. un village formait la plus ancienne communauté à Paris. A proximité, au VIIème siècle, le roi mérovingien Dagobert fait construire en pleine campagne le château de “Rutiliacum”, devenu Reuilly, nom officiel du 12ème arrondissement dès 1860. Ce château était d’ailleurs situé tout près de l’actuel jardin de Reuilly.

Mais c’est surtout à l’implantation de l’abbaye Saint Antoine des Champs, au XIIIe siècle, que l’on doit l’urbanisation de cette partie orientale de Paris. Ce couvent s’étendait sur un vaste terrain incluant une partie des des 11e, 12e et 20e arrondissements. Les abbesses vont organiser la vie sociale et économique du quartier et garantir sa prospérité au cours des siècles.

Eglise Saint Eloi

C’est une église toute en symboles, avec un clocher atypique. La Paroisse Saint Eloi a été fondée en 1856 afin de donner à la population du 12ème arrondissement, alors en très forte croissance, le lieu de culte dont elle avait le plus grand besoin. Cette église est résolument moderne, avec sa forme géométrique, et elle dresse fièrement son cocher métallique en forme d’échelle de 35 mètres de haut.

 

De loin, on pourrait la confondre avec un gymnase, avec son revêtement en tôle ondulée d’aluminium.

Elle remplace une ancienne église situé au 36 rue de Reuilly. Elle a été construite dans le cadre de la rénovation du quartier Saint Eloi. Très représentative de l’architecture religieuse des années 60, elle est l’oeuvre de l’architecte marc Leboucher. Monseigneur Marty l’a consacrée le 27 octobre 1968.

L’utilisation du métal fait référence à Saint Eloi (588-660), patron des métallurgistes, des orfèvres et des forgerons fêté le premier décembre dans le nord de la France.

Eglise Saint Eloi

Au dessus de la charpente en acier, une croix supporte les cloches et signale la présence de l’église. La légèreté de la structure a permis un vaste espace intérieur en forme de trapèze. L’édifice comporte deux niveaux : un pour la grande nef et la chapelle de semaine, l’autre pour la crypte et trois autres salles. Les panneaux de verres laissent entrer la lumière, qui se réfléchit  sur les parois métalliques intérieures.

Un porche bas et avancé donne sur la place, à l’écart de la circulation. 

Eglise Saint Eloi

L’église est actuellement fermée jusqu’au 5 septembre, pour des travaux de restauration et de remise aux normes. Une habitante du quartier m’a confié qu’en fait il y avait de l’amiante.

Sources : sur site et Promenades dans le XIIème Editions Chritine Bonneton

33 commentaires pour “Eglise Saint Eloi Paris”

  1. bonjour
    j espére que ton athsme vat mieux
    c est peut etre du à la chaleur du moment
    au bord de la mer ce n’ est pas top pour cela , on dit que la montagne est plus bénéfique car l air plus sec

    merci pour la balade à PARIS mais perso je préfére les monuments anciens
    bises bon mardi pour toi
    kénavo Francine

  2. trop moderne, de l’extérieur on dirait presque un hangar s’il n’y avait pas ce clocher, j’attendrai donc la fin des travaux pour ton reportage sur l’intérieur, pas pressée je l’avoue !!

  3. Ca c’est du moderne ! Heureusement la cloche est vraie.
    Oui le moulin est opérationnel mais je doute qu’on y fasse aujourd’hui de la farine.

    Bonne soirée malgré la lourdeur pesante du temps. Bises. Yves

  4. Kikou, en esperant que tu vas bien malgré la canicule, je passe avec miss toutoune qui va de mieux en mieux pour ta faire une bise du jour. La miss remange normalement, avec encore quelques difficultés pour les croquettes, mais elle s’adapte.

  5. Bonsoir Francine Comment vas tu supportes tu la chaleur ici ce devient intenable bien que l’après midi je reste à la maison
    Eglise bien moderne je prefére les anciennes construction.Je te souhaite une bonne soirée Bises

  6. bonsoir Francine ..; c’est vrai qu’elle n’est pas banale, cette église et je suis comme toi, conquise par la légèreté apparente de son clocher … la structure en tole ondulée me plait moins, je l’avoue !!!
    pauvre félix .. être ainsi rasé doit mortifier son orgueil de chat !!! c’est vrai que les poils de chats et des chiens repoussent lentement .. je me souviens quand mon chien s’est cassé la patte et qu’on a du le raser !! et en plus comme il se léchait tout le temps, il a fallu lui mettre une colerette !! pauvre bête !!
    bisous et bonne soirée .. j’espère que cette nuit, tu vas trouver un sommeil réparateur !!

  7. Rebonjour Francine,
    Je me suis peut-être mal exprimé mais en ce qui concerne la chapelle Catherine Labouré, je voulais justement dire que – contrairement à cette église moderne – elle restera bien encore longtemps “in situ” tout comme les magnifiques cathédrales

  8. curieuse et très moderne , j’aimerais bien voir l’intérieur, ça me fait penser à Brasilia;
    je n’ai jamais eu de problèmes de respiration à cette altitude dans l’himalaya;
    il suffit de respecter certaines règles, s’accoutumer et aller doucement;
    bonne journée Francine;

  9. je ne suis pas surpris que tu es déjà vu cette cavalière, elle fréquente assidûment l’étang…et de plus elle est très sympa…Je ne suis pas sortie depuis deux jours, trop chaud,et rien a se mettre dans l’objectif…peut-être dans la soirée…DES BISOUS DE jO ET MOI….

  10. Effectivement très moderne !
    Cette architecture s’harmonise t-elle bien avec le quartier ?
    En ces jours caniculaires voici une bonne idée, visiter les petites chapelles et églises de la Tarentaise.
    Bises
    Nanou

  11. Bonjour Francine,
    Sincèrement, je n’accroche pas à ces églises modernistes. Je ne pense pas qu’ils rentreront dans l’histoire comme les cathédrales ni même comme la chapelle décrite hier…
    Amitiés,
    Frans

  12. Hello, tous ces articles font que j’ai vrament hâte d’être à Paris début octobre pour le concert de Kim Wilde puis visiter à nouveau cette magnifique ville comme en mars 2011, bonne journée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !