logo

Défilé de la Colonne Dronne 24 août 2014 Porte d’Italie

Défilé de la Colonne Dronne

Porte d’Italie Paris 13e

 

Dimanche 24 août, date anniversaire, c’est la Colonne Dronne qui a défilé à Paris, depuis la porte d’Italie. Le défilé a suivi l’itinéraire que la colonne a emprunté, 70 ans plus tôt,  au départ de la porte d’Italie. Cet évènement s’est déroulé avec les reconstitueurs de l’association Koufra, et d’autres groupes associatifs, dans un souci de devoir de mémoire. Les troupes sont arrivées avec du retard dimanche soir, il faisait presque nuit. La circulation n’était pas coupée, ce qui a provoqué un sacré cafouillage! Le tramway quant à lui a été arrêté vraiment au dernier moment. Le défilé étant en retard, et attendu à la mairie du XIIIe, tout s’est passé très très vite! Un bal était donné, là aussi.

Défilé de la Colonne Dronne

On aperçoit le tramway juste derrière, juste avant son arrêt.

Défilé de la Colonne Dronne

La 2e DB et la 4e DIUS avaient défilé la veille; en partant de la porte d’Orléans, puisque historiquement c’est par la porte d’Orléans que ces ceux compagnies sont entrées pour libérer Paris. Nous l’avons vu hier, le généralissime Eisenhower s’est fait un peu tirer l’oreille pour envoyer ses troupes libérer Paris!

Défilé de la Colonne Dronne

Défilé de la Colonne Dronne

Une situation critique à Paris

La situation dans la capitale était critique. Malgré la prise par les F.F.I. de nombreux endroits à Paris, dont l’Hôtel de Ville, les Allemands contrent attaquent furieusement. Les F.F.I. manquent cruellement d’armes lourdes, et sont impuissants devant l’impossibilité de prendre les points fortifiés par l’ennemi. Les chefs de la Résistance, y compris les communistes, sont bien conscients que la victoire ne sera pas possible sans soutien. Aussi, dès le 20 août, Rol-Tanguy dépêche des émissaires vers les généraux alliés. Au même moment, De Gaulle intervient, non pas pour aider la Résistance, mais dans le but inavoué de mettre fin à l’insurrection afin d’asseoir sa propre autorité au plus vite.

Défilé de la Colonne Dronne

Défilé de la Colonne Dronne

Et Paris?

De Gaulle rencontre Eisenhower, et s’inquiète : “Et Paris?”

Il argumente, rappelant à l’Américain sa promesse que des troupes françaises entreraient dans Paris. La conversation est tendue, chacun campe sur ses positions. De Gaulle ne s’avoue pas vaincu, le lendemain il adresse une lettre officielle à Eisenhower :

“Les informations que je reçois aujourd’hui de Paris me font penser qu’étant donné la disparition presque complète des forces de police et des forces allemandes à Paris et l’état d’extrême disette alimentaire qui y règne,de graves troubles sont à prévoir dans la capitale avant très peu de temps. Je crois qu’il est nécessaire de faire occuper Paris au plus vite par les forces françaises et alliées, même s’il devait se produire quelques combats et dégâts à l’intérieur de la ville. S’il se créait maintenant dans paris une situation de désordre, il serait ensuite difficile de s’en rendre maître sans de sérieux incidents, et cela pourrait même gêner les opérations militaires ultérieures.”

L’argument, habile, va porter. Eisenhower, qui ne veut pas que la sécurité de ses arrières soit menacée par la situation à Paris, cède.

Défilé de la Colonne Dronne

Défilé de la Colonne Dronne

A ce moment là, tout va s’accélérer. il pense à la 2e DB, d’ailleurs le bouillonnant Leclerc avait déjà pris les devants! La libération de Paris est en marche! Le 23 août, à six heures du matin, 4000 véhicules et 200 chars de la DB foncent vers Paris.

Défilé de la Colonne Dronne

Défilé de la Colonne Dronne

“Dronne, filez droit sur Paris, entrez dans Paris”

Le 23 août, en fin d’après-midi, De Gaulle rencontre Leclerc et lui fait cet aveu : “Vous avez de la chance (…) Allez vite. Nous ne pouvons pas nous payer le luxe d’avoir une nouvelle Commune.” C’est une course de vitesse qui va s’engager car la 4e DIUS a reçu l’ordre d’entrer dans Paris le 25 août à deux heures du matin. Et la 2e DB piétine. Pour Leclerc, il était évident que les Français ne doivent pas se faire griller la politesse!

Le général fait décoller un petit pipper club, et fait parachuter, devant la Préfecture de Police, ce message : “Tenez-bon, nous arrivons!”

Plus tard, il tombe sur le capitaine Dronne, un Français libre de la première heure :

” – Dronne, qu’est-ce que vous foutez là?

– Mon général, je me rabats sur l’axe. J’en ai reçu l’ordre, réitéré et formel.

– Il ne faut pas exécuter les ordres idiots. Dronne, filez droit sur Paris, entrez dans Paris”.

Et Leclerc de joindre le geste à la parole, en pointant sa canne en direction de Paris.

Défilé de la Colonne Dronne

Défilé de la Colonne Dronne

Dronne s’exécute. La petite colonne Dronne, avec ses trois chars Shermann, les Montmirail, Champaubert et Romilly, accompagnés d’une jeep et d’une quinzaine de half-tracks, parvient porte de Gentilly à 20h45, et arrive à l’Hôtel de Ville à 21h22 le 24 août 1944.

La fille du capitaine Dronne, Colette Dronne-Flandrin, confiera :  “Mon père disait toujours que c’était pur hasard que Leclerc l’ait désigné pour être le premier”, mais, ajoute-t-elle, “Leclerc savait toujours où étaient ses hommes et de qui il pouvait disposer. Il a cherché mon père”.

Dronne avait immédiatement choisi la France libre. “Il était profondément anti-nazi”, note Colette Dronne. “Il avait fait des études en Allemagne où il avait lu “Mein Kampf”. Il s’était formé une idée certaine et précise : faire la guerre aux nazis où que ce soit”.

C’est la première troupe alliée à entrer dans Paris, la “Nueve”, elle est composée de pionniers espagnols qui, sous le commandement du capitaine Raymond Dronne, ouvrirent la voie à la 2ème DB dans la capitale. Mme Hidalgo leur a d’ailleurs rendu hommage dans son discours le lendemain.

Défilé de la Colonne Dronne

Défilé de la Colonne Dronne

“Dronne aurait pu se rendre à la préfecture de police. Il préfère l’Hôtel de Ville, “symbole des libertés des Parisiens”, écrit-il dans ses “Carnets de route d’un croisé de la France libre” (1984). Il y parvient, guidé par un motocycliste d’origine arménienne qui permet à la colonne d’éviter barricades ou forces ennemies. En chemin, souligne Dronne, les Parisiens croient voir passer des blindés allemands et se cachent, mais sur l’esplanade de la mairie, ils comprennent vite. “La foule revient, jubile, paralyse notre mise en place. Une Marseillaise formidable jaillit”. La radio rebelle de Pierre Schaeffer annonce la nouvelle et les cloches des églises sonnent à toute volée. C’est ainsi que la 2ème DB, quelques kilomètres plus au sud, apprend que la colonne a rempli sa mission.”

Défilé de la Colonne Dronne

Lors de ce défilé commémoratif ces gros chars Shermann n’y étaient pas, étant donné la taille des chars Shermann, cela me paraissait difficile.

Sources : magazine Paris de Lutèce à nos jours, et

http://www.dday-overlord.com/forum/percee-colonne-dronne-pour-liberation-paris-t2459.html

73 commentaires pour “Défilé de la Colonne Dronne 24 août 2014 Porte d’Italie”

  1. bonjour Francine
    c’est une vraie leçon d’histoire que tu nous donnes et qui est très intéressantes ! merci
    as tu vu mon dernier message de hier ??
    Bises
    Marieclo

  2. Bonjour Francine,
    Ben dis donc, ça a été un sacré défilé !!!! il a fait fort Hollande !!!!!!
    Tu as dû te régaler, tu étais dans ton élément !!!!!
    Je te souhaite un bon week-end
    Bises, Roguidine

  3. Quel leçon que ces faits de guerre 70 ans après heureusement qu’il y a eu tous ces hommes courageux (et femmes) bien entendus
    que la Paix règne surtout et qu’elle puisse engendrer la paix partout !!!! ça n’est pas une utopie, juste de la bonne volonté à le vouloir
    bisous amitié Mado

  4. et bien, il n’ a pas été facile de décider Eisenhower !
    Heureusement que De Gaulle avait son idée, et a su le persuader !
    Je comprends aussi qu’ il était logique que ce soit l’ armée française qui entre la première à Paris.
    Heureusement qu’ on a pu éviter une révolte à Paris, on sait quand ça commence, pas quand ça cesse !
    Merci pour ton article abondamment commenté, et pour tes superbes photos.
    Bonne journée
    Bisous

  5. Bonjour Francine,
    merci pour toute ces photos et tes explications, c’est très intéressant, je connaissais les grandes lignes de cette libération de Paris, mais pas les détails. Merci pour le partage.
    Passe une bonne fin de semaine.

  6. Je viens de faire une grande virée sur ton blog en attendant ma soeur qui vient pour le gouter, j’ai fait une tarte avec les pommes de mon jardin.
    J’ai un peu zappé les cérémonies militaires, j’avais vu à la télé, et j’avais vu qu’en effet les spectateurs et danseurs avaient été bien arrosés par la pluie. Par contre tes histoires de fontaines ont retenu mon attention ainsi que la fin de Paris plage. Oui pas facile de photographier quand on n’a pas de recul (c’est ce qui nous est arrivé à la rue du chat qui pêche). Et moi je ne suis pas assez mordue pour bricoler avec des logiciels.
    Sinon je me traine un méchant rhume depuis lundi soir, comme à l’automne. bonne soirée.

  7. Bonjour
    On sait que la circulation est dense à Paris et il ne l’avait pas coupé. Cela été fait exprêt ou pas?
    En tout merci pour ce magnifique reportage!

    Merci pour ton gentil commentaire pour mon petit frère. Hier au restaurant et bien l’émotion était trop grande, il s’est mis à pleurer, ma mère aussi et il y en a d’autre qui ne savaient plus où se mettre…Mais après, on a bien ri ensemble.

    Belle journée

    Bisous

  8. Quelle superbes reconstitutions ! sacré boulot ! merci pour ces articles bien documentés, sacré boulot pour toi aussi !! belle fin de journée ! bisous

  9. Hello Francine

    Je suis de retour de ce tres court sejour en Italie. Je passe te souhaiter rapidement un bon vendredi soir. Nous avons eu 15 personnes à dejeuner ce midi et on a pas le temps de souffler ! hi hi hi Ce soir repos devant la télé …c’est rare !
    Pour la commémoration du 70e anniversaire de Cannes, j’ai fait à peu prés les memes photos que toi … A une exception prés ! hi hi hi hi Tu as pris des garçons et moi des filles !
    bizz

    Pat

  10. Tu m’épates avec ton reportage : tes photos ainsi commentées sont impressionnantes. Les Parisiens ont du être bien étonnés à cette heure de la journée!
    Bises de Mireille du Sablon

  11. bonsoir, une belle suite , on sent que ce sujet t’a passionné !! dommage qu’on voit les véhicules actuels les cotoyer, sinon on s’y croyait !! j’ai vu qu’il y avait aussi une journaliste à bord !!
    bonne soirée

  12. Hello francine , plus qu ‘un défilé , ils se mellent à la circulation ambiante !!! trop drole !!! et pas simple dans Paris !!
    de belles voitures militaires bien conservées !! A tout bientôt Bisous

  13. Un reportage de grande qualité, un travail de recherche et de reconstitution qui a du demander pas mal de temps et d’investissement. Merci Francine de ce partage. Je te souhaite un très bon weekend avec mes amitiés 🙂

  14. Binjour Francine,
    bravo! quel défilé il ne manque rien! tu as fais un travail remarquable avec toutes les explications!
    Bon samedi et bisous.

  15. Bonsoir Francine, je ne suis pas très présente en ce moment sur les blogs, parce que j’en ai commencé un autre qui me prend la tête, lol,
    c’est une belle reconstitution avec des engins d’époque, , j’ai vu dernièrement “Paris brûle-t-il?”, à un jour près quand les américains sont arrivés, ils n’auraient trouvé que des débris, c’était une époque de folie!
    “De Gaulle intervient, non pas pour aider la Résistance, mais dans le but inavoué de mettre fin à l’insurrection afin d’asseoir sa propre autorité au plus vite.” cette information n’est pas exacte, car si de Gaulle n’avait pas été là, il n’y aurait pas eu de résistance “organisée” et les alliés prévoyaient le démembrement de la France. Il voulait être là au moment où les Alliés entraient dans Paris parce qu’il était le seul à pouvoir s’imposer en tant que “représentant de la France” et il ne voulait pas que ce soient les Alliés qui prennent le gouvernement de la France, même provisoirement. Il n’avait pas besoin de s’imposer aux yeux des Français qui l’avaient tous reconnu comme le “Sauveur de la France”. la Libération de Paris n’était qu’un épisode du travail qu’il a accompli politiquement pendant toute la guerre. Il fallait que ce soit lui qui signe les traités, parce que n’importe qui d’autre “nommé” par les Alliés leur aurait été assujetti. Lui seul connaissait leurs plans et savait les contrer pour garder la France unie. C’était un grand politique et un grand stratège, c’était l’homme qu’il fallait en temps de crise.
    A propos, quand il a fait son tour de France en 58, c’est moi qui lui ai offert le bouquet et qui lui ai fait la bise quand il est passé dans un village de Dordogne où j’étais pensionnaire! Il était immense!!! bises

  16. Bonsoir Francine
    j espère que tu auras passer une excellente semaine alors là bonne Soirée et un bon WE profite bien merci de ce majestueux article que tu nous offre en explications et tes photographies très belles et oui la libération de PARIS qui était très important que de joie et merci à celles et ceux qui ont pu sauver Paris et là par ton article bien reconstituer bisous et dés que possible je reviendrais sur les blogs mais bon Danielle

  17. Bonjour Francine, c’est carrément époustouflant ce reportage et c’est bien commenté.
    Cela devait être très sympa de suivre ce défilé et heureusement qu’ils y a des passionnés pour arriver à conserver ces véhicules?
    Bravo à toi et aux collectionneurs.
    Je te souhaite une belle fin de semaine.
    Gros bisous.

  18. oh la il y a toujours beaucoup de circulation à Paris maintenant .. j’imagine la difficulté du convoi !!
    mais c’est une démarche à la fois captivante historiquement et sympathique ! j’imagine que la bonne humeur a prévalue !
    merci du partage
    bises et belle journée à toi

  19. belle reconstitution et dans la bonne humeur ! je vois que tu t’es levée tôt ! courageuse …. mais cela valait le coup ! bonne journée bisous

    • je vais te décevoir, mais c’était vers 21 h !!!!! bisous ps reconstitution quasi conforme, la colonne dronne est arrivée dans ces eaux là à paris 70 ans plus tôt…. ne manquaient ques les chars Shermann

  20. bonjour Francine,

    Merci de nous refaire vivre jusque au bout ses festivités sur la libération de Paris avec ses belles photos.
    bon weekend
    amitiés

  21. Bonjour Francine
    Je passe te faire un coucou en ce samedi bien ensoleillé, tu vas pouvoir partir faire des belles photos
    Je te souhaite une bonne journée sous un beau soleil, bisous

    • oui, mais mal organisé comme tout, les gens râlaient car, comme il était en retard, il est passé très vite! en à peine un quart d’heure tout était terminé

  22. Bonjour Francine,
    Oh….. encore 50 coms !!!!!! je n’en reviens pas, tu as de quoi écrire pour répondre à tout ce monde !!!! je n’ai même pas ça par semaine !!!!!!
    Bon, O.K. , vous êtes deux à confirmer ce château, j’enlève le ” je crois ” ; comme je l’ai pris de loin, je ne savais pas qui il était, et j’en ai d’autres pareils !!!
    Passe un bon week-end, il va faire chaud !!!! dommage que tu n’ais plus la plage !!!!!! mais je sais que tu vas bien trouver autre chose
    Bises, Roguidine

  23. Pour te répondre à la question que tu te pose, il doit y avoir plus de 11300 châteaux en France,
    tu vois que tu as de quoi voir !!! et moi aussi, il me semble que je t’avais déjà dit qu’en Périgord il y en a 1000 et un !!!!!
    On ne les visite pas tous, il y en a de vendus, donc privés…… Tien, je pourrais y penser à en acheter un !!!!! tu viendrais me voir !!!!! lol
    Bon samedi, bises

  24. Bonjour à toutes et à tous

    Ce message est cun copier/coller afin de reprendre contact avec vous. Je tiens à vous remercier toutes et tous d’avoir visité mon blog et d’avoir laissé des commentaires durant mon absence.

    Les vacances ont été bonnes et le soleil présent, ce qui remonte le moral. Je vous souhaite ce soleil à vous aussi.

    J’ai fait très peu de visites et de randonnées car c’était plutôt des vacances réservées au mariage de ma nièce qui a fait les choses en grand et naturellement j’ai pris un peu de poids. Maintenant place à l’exercice afin de reprendre ma ligne de jeune homme !

    Merci encore

    Je vous souhaite à toutes et à tous une très belle journée, qu’elle vous soit profitable.

    @lain

    Bisous Francine. Je rattrape mon retard en rentrant de vacances, je repasserai.

  25. Bonjour Francine, un bien beau défilé ! il y avait même Bécassine, une super ambiance ! j’imagine !!
    Je fais une petite pause jusqu à lundi, gros bisous bon dimanche Rozy

  26. Coucou Francine,
    bon comme je t’écris tu ne répondras pas!! C’est ce que j’ai lu chez Roguidine! Mais avec 51 coms je comprends que tu sois débordée.
    Profite allègrement de ton dimanche et oublie ton blog; moi je ne t’en voudrais. Je sais combien ça coute en heures de sommeil à rattraper ensuite.
    Et nous avons de quoi continuer lire en détail.
    Alors bon dimanche et bisous.

  27. Ca fait bizarre avec les voitures d’aujourd’hui en arrière plan surtout celle de la police !
    Bon dimanche. Bisous. Yves
    PS : toujours obligé de remplir les 3 rubriques d’identification !

  28. Coucou Francine,
    encore moi! méfie-toi ils mettent même du sucre dans las saucisses (il y a un truc qui me manque quand même: le liverwurst!
    Il faut que j’essaie d’en trouver un sans gluten. Bonne soirée de dimanche et bon courage pour la semaine qui commence.
    Bisous.

  29. Coucou ma douce Francine

    Toc toc, c’est ton petit papillon !! Ouiiiiiii hi hi !
    Comme ça fait du bien de te retrouver et comme tu m’as manqué aussi.
    Alors comment vas-tu ? Cette grande période estivale a-t-elle été bénéfique pour toi ?
    J’espère que tu es en forme et que tu es prêt(e) à rependre le chemin qui conduit
    à la réalité oups. Mais peut-être que tu t’en fiches, si tu es retraité(e), chanceux(se).
    Bon pour les autres et moi c’est un peu moins drôle, mais c’est la vie. Il faut bien,
    alors on se motive et l’on sourit, allez, je veux voir tes zygomatiques travailler.

    Merci à tous mes amis qui sont passés me voir pendant ma longue pause
    d’été (automnale) lol ! Même si tout le monde n’a pas pu passer, je comprends
    fort bien car moi même j’ai pris le temps de reposer mes petites ailes, pour revenir
    en pleine forme, (pourvu que ça dure) hi hi !

    ” A NOTER : pour cette semaine je vais laisser des coms à tous mes amis de ma longue liste,
    puis la semaine d’après je ferai comme avant l’été, je répondrai aux commentaires
    que vous aurez eu la gentillesse de venir m’écrire au fil des jours.”

    Ça y est, je suis bien là et je commence déjà à t’envahir avec mes bla bla…
    A part ça, le café est prêt j’espère ?
    Ah, je n’ai pas perdue mes bonnes habitudes tiens donc et je suis trop
    heureuse de le déguster en ta charmante compagnie.
    Rolala comme tu dois avoir des tas de choses à me raconter.

    Bonne semaine mon ami(e) et ne t’en fais pas je veille sur toi.

    Lolli

  30. cool je t’ai rattrapée, pas de nouvel article ce dimanche. Je repense aux chars, heureusement qu’ils ne participaient pas au défilé parce que le revêtement des rues auraient été détruit !! Bon courage si tu travailles lundi, moi après les congés je serai encore 3 jours en récup. A bientôt.

  31. Hé bien c’est plein de bonnes nouvelles tout ça pour ton régime.
    Le liverwurst c’est de la saucisse de foie j’adore.
    Ce n’est pas du pat” de foie c’est différent.
    Bisous et j’attends tes nouvelles photos, ça va être super.
    Bonne nuit .

  32. Bonsoir Francine,
    Un petit coucou du soir,
    j’espère que tu as passé un bon dimanche ensoleillé, il paraît que c’était froid, d’après mes filles,
    ici , il a fait 25°, une belle journée;
    Bon début de semaine, bises, Roguidine

  33. Un retour sur le passé avec un commentaire très intéressant. Effectivement, au niveau de la circulation, on est un peu dans l’improvisation !
    bonne semaine Francine, bisous.

  34. Bonjour , je me présente julien masi , attaché de presse et relation publique de l’association koufra , il faut savoir que ce defilé a été organisé par notre association avec la mairie du 13eme sans aucune aide de l’hotel de ville ni même de l’etat si vous souhaitez des compléments d information venez visitez notre site internet et notre page Facebook

    https://www.facebook.com/assokoufra?fref=ts

    http://association-koufra.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !