logo

Cimetière du Père Lachaise Allégorie de la douleur

Cimetière du Père Lachaise

Allégorie de la douleur

Ce qui m’a toujours plu au Père Lachaise, ce sont les sculptures qui ornent les monuments funéraires ou les tombes, parfois des tombes de personnes des plus anonymes; ce sont des merveilles, comme cette allégorie.

Louis Sébastien  Gourlot (1778-1816)
11eme division (1ere ligne, Y, 19)lundi 28 janvier 2008

Allégorie de la douleur

Grandeur nature, elle représente l’allégorie de la douleur sous les traits de la veuve de Sébastien Gourlot. C’est l’une des premières allégories de ce type au cimetière du Père Lachaise, elle a été érigée en 1816.

*C’est la couleur particulière de cette statue qui attire le regard. Ensuite, on se laisse gagner par l’ émotion que dégage cette allégorie.

Louis Sébastien Gourlot est né en 1778. “Nous ne possédons que trés peu de choses sur ce personnage si ce n’est qu’il repose sous un monument dont la gravure et la photo ont fait le tour du monde”. L’épitaphe nous apprend que ce monument fut élevé : ” par sa veuve désolée dont cette statue représente les traits”. Une copie de cette statue est visible dans les locaux des services des cimetières de la rue des Rondeaux.

Les épitaphes ou la mémoire des mots…
Il y a bien longtemps, existait au Père-Lachaise un emploi particulier…celui de conducteur… Ce personnage avait pour vocation de conduire les visiteurs ou les familles auprès des tombes recherchées. L’histoire a retenue Prosper, conducteur de son état et littérateur, qui, dans un petit ouvrage intitulé paru en l’an de grâce 1853 nous livre les mille et unes épitaphes que l’on pouvait lire alors sur les stèles et les tombeaux.

sources : http://www.appl-lachaise.net/

13 commentaires pour “Cimetière du Père Lachaise Allégorie de la douleur”

  1. Bonsoir Francine. OB veut que je me déplace à la capitale je crois… Il ne m’affiche pas les photos ce soir… Dès que je sais à quel moment je viens, je vous fais signe… Bisous…

  2. Bonsoir Francine, cette statue dégage une profonde souffrance et je pense qu’elle est très bien sculptée. Incroyable de voir de telle chose. Bonne soirée et gros bisous ma douce

  3. Bonjour Francine, vraiment de belles découvertes a arpenter ce cimetière ultra connu ! merci j’ai aimé cette statue de douleur.

    je te souhaite un beau jeudi

    Ici le soleil a l’air de vouloir etre le maitre de la journée !

    chouette , gros bisous et a bientot

  4. Le Père-Lachaise est un musée ,un jardin ,un livre d’histoire à ciel ouvert .
    Merci de cette visite qui ne peut qu’enchanter le visiteur … on en oublie que l’on se trouve dans un cimetière …

  5. Cette allégorie est magnifique ma Francine, et dire que j’ai vécu en région parisienne pendant pratiquement et que je n’ai jamais été au père Lachaise, bisous, bisous

  6. Bonjour Francine, je continue ma ballade avec toi, tu nous montres vraiment de belles choses dans cet immense cimetière, merci!
    Bonne journée, bises, Mireille du Sablon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !