logo

Château Violet Paris

Château Violet
Square Violet
Place Violet Paris 15ème

Un château en plein coeur du 15ème arrondissement de Paris! 
Non loin de la rue du Commerce,s’ouvre le square Violet, planté d’arbres vénérables, dont un tulipier de Virginie haut de 25 mètres.

Château Violet Paris

Depuis de charmant square, on aperçoit une bâtisse assez haute, en partie dissimulée par le mur qui longe le square. C’est le “château Violet”, aujourd’hui enclavé dans une caserne de pompiers. Vous l’aurez compris, j’ai sonné à la porte de la caserne pour rentrer!

Château Violet Paris

Dans le quartier de Grenelle, le nom de Violet est très connu, une rue porte d’ailleurs ce nom, à proximité de la rue du Commerce.

Château Violet Paris

Ce château, d’architecture néo palladienne, est l’ancienne demeure du fondateur du quartier, Jean-Léonard Violet.Le square Violet faisait d’ailleurs partie de sa propriété. Il est inscrit à l’inventaire des Monuments Historiques.

En 1824, Violet et son associé Alphonse Letellier (j’ai habité rue Letellier, elle coupe la rue du Commerce), alors conseillers municipaux de l’ancien village de Vaugirard, ont acquis sur la terre agricole de Grenelle de vastes terrains de près de 105 hectares, en vue de les lotir.  Adieu les cultures, Violet y fit pousser à la place une ville nouvelle, appelée « Beaugrenelle », dotée de commerces, d’un théâtre, d’un lieu de culte, d’un port et d’une zone industrielle. Ainsi le lotissement Violet, d’une ampleur exceptionnelle, se construit entre la Seine et la rue de la Croix-Nivert, et au nord jusqu’à l’enceinte des Fermiers généraux*.

Château Violet Paris

Les rues furent tracées ex-nihilo (à partir de rien), suivant un plan orthogonal qui demeure, à cette échelle, une rareté parisienne. Les travaux furent menés à grand train et il ne fallut que quelques années pour lotir entièrement ce morceau de campagne conquis par la ville.

Château Violet Paris

*Le château Violet, enclavé dans la caserne des Pompiers, est alloué aux pompiers de Paris. La maison, appelée aussi “château de Grenelle”, échappa à son premier propriétaire, victime d’un revers de fortune vers 1827. Ruiné, Jean-Léonard Violet fut alors contraint d’habiter une petite maisonnette, dans une rue qui porte son nom.”

Château Violet Paris

Il continua malgré tout à suive la progression de sa petite ville, bientôt élevée à la dignité de commune autonome. Il fit même partie du conseil municipal pendant 36 ans. Le “château” passa de mains en mains, avant d’être investi, en 1860, par une caserne de pompiers.

Château Violet Paris

*Le mur des Fermiers généraux fut l’une des enceintes de Paris. Construit juste avant la Révolution, afin de permettre la perception d’un impôt sur les marchandises y entrant, il fut détruit en 1860, lors de l’extension de Paris jusqu’à l’enceinte de Thiers.

Sources Paris secret et insolite, Parigramme

32 commentaires pour “Château Violet Paris”

  1. trés bel immeuble  qui me fait penser à une grande maison plus que à un chateau

     mais quelle allure  elle n à pas pris une ride

     bises Francine

  2. Bonjour Francine,

    L’intérieur a du bien changer … J’ai toujours mal au coeur de voir de si belles demeures se transformer ainsi …

    J’espère que tu vas bien et que tu as passé un bon premier Mai . Je l’ai passé dehors au milieu de la nature et ce ne fut que du bonheur …

    Pas trop le temps en ce moment pour bloguer mais je ne t’oublie pas …

    Merci pour l’info au sujet de “Métronome” .Ne regardant jamais le programme TV ,je serais passée à côté !

    Bonne soirée .

    Bisous

  3. Toujours copié/collé pour soulager ma main qui doit rester à hauteur d’épaule…pour l’instant éclaires, tonnerre et pluie par chez moi…j’espère qu’il fait meilleur par chez vous.
  4. bonsoir Francine … elle fait “classe” cette caserne de pompiers !!! hihihihihi  ceux qui logent au début de ma rue sont bien moins lotis ….

    sympa de retourner dans son ancien quartier, çà rappelle parfois de bons souvenirs .. moi je rêve de retourner voir .. ma cité U !!! hihihihih

    bonne soirée – bises

  5. Un chateau ?????? moi, j’aurais dit une demeure , maisbon , c’est toi qui le dit, merci pour le soleil, il est bien arrivé , et j’espère le garder le temps  qu’il faut…bonne soirée bien entamée, bisous

  6. bonjour , toi alors tu as le chic pour pousser les portes …pour notre plus grand intérêt…cette bâtisse  me fait plus penser à une maison de maître qu’a un chateau ( comme à Rentilly)mais peu importe elle à belle allure….Un peu de soleil, je vais aux libellules juste apres ce com …Des bisous de nous deux…

  7. bonsoir Francine ,

    Merçi pour ce merveilleux article  et ce petit cour d’histoire sur ce chateau et son quartier.

    bonne soirée

    amitiés

     

  8. Comme d’habitude, visite fort intéressante. Où on apprend qu’un chateau (si petit soit-il) peut devenir une annexe de caserne de pompiers. Dieu ! Les aristo doivent se retourner dans leur tombe ! Bonne journée !

  9. Bonjour Francine,

    Il est heureux que cet édifice ait été préservé et non rase pour faire place à une caserne moderne 🙂

    Amitiés, Frans

  10. Si l’ adaptation  du best-seller de  lorànt Deutsch est à la hauteur du livre, nul doute qu’ il sera passionnant !

    Merci de ce reportage sur ce château que nous avons la chance de voir inscrit au patrimoine !

    Superbes photos !

    Merci

    bisous

  11. Ce regreté Félix ! Je l’aurais préféré dans le 9ème ce château mais bon il faut bien admettre qu’il est beau. Je connais une maison bourgeoise comme celle-ci dans le 9ème derrière la rue St Lazarre. Elle ferait bien mon affaire.Bonne soirée. Bises. Yves

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !