logo

Château de Vincennes Sainte Chapelle La Grande Arche

La grande arche de Vincennes

Monuments et animaux
Sainte Chapelle Château de Vincennes

De juillet jusqu’à fin octobre 2011
Monuments et animaux
Jean-Luc Bichaud “Occupation”

La Sainte Chapelle est l’objet d’une étrange invasion…..

Une armée d’oiseaux a envahi la sainte Chapelle.

Les monuments sont des lieux de mémoire, d’habitation, de défense ou de prière pour les hommes.A priori les bêtes n’y ont guère leur place. Et pourtant, ces prestigieux édifices ont aussi été façonnés pour l’animal. Ils sont marqués par sa présence, qu’elle soit de nature utilitaire, affective  u plus fréquemment clandestine ; nos monuments sont “un territoire” pour les bêtes. Et paradoxalement, cette présence contribue à “humaniser” des lieux que le poids de l’histoire pourrait rendre écrasant. C’est pourquoi le centre des monuments nationaux a choisi de célébrer l’animal.

A travers toute la France, trente-cinq lieuxmettent en valeur leur lien historique, symbolique, naturel ou fonctionnel avec certaines espèces. Ils le font par l’intermédiaire d’une programmation faisant dialoguer patrimoine et art contemporain. Le visiteur est invité à découvrir ces interventions d’artistes, souvent crées pour l’occasion, telles que sculptures, installations, vidéos, photographies ou dessins. Voyageant de site en site, il découvrira comment, au cours du temps, bestiaux ou bestioles, chiens, chevaux, abeilles et insectes, oiseaux divers et bien d’autres bêtes encore ont, du monastère au château, habité ces lieux historiques.

La grande arche de Vincennes

Quittant leurs résidences estivales, certaines de ces oeuvres se rassembleront à la Conciergerie, à Paris, pour l’exposition “Bêtes off” à partir du 15 novembre 2011. Le catalogue de l’exposition sera réalisé à cette occasion par les Editions du patrimoine.

La grande arche de Vincennes

*L’entrée de la Sainte Chapelle est sous bonne garde.

 

Une oeuvre doublement symbolique

La vocation militaire du château de Vincennes s’est affirmée depuis qu’il a cessé d’être une résidence royale.Intégré à la ceinture de forts qui entoure Paris, il devient provisoirement le quartier général du chef d’état-major de l’armée française avant d’abriter le service historique des armées de terre, de l’air et de la marine.

Souvenir intact du passé palatial, la Sainte Chapelle du XIVe siècle est
aujourd’hui l’objet d’une étrange invasion : au commandement de l’artiste Jean-Luc Bichaud , une armée de vanneaux, made in China,déferle dans la nef en tenue de combat. Si le magnifique vaisseau de pierre abrite des animaux, ce ne sont pas les bêtes pacifiques sauvées par Noë. Cette grande arche sert bien au transport des  troupes et peut faire face, de l’autre côté de Paris, à celle de la Défense.

Jean-Luc Bichaud
Né en 1960, il vit et travaille à Saint Denis.

Jean-Luc Bichaud est titulaire d’un DEA 5 Diplôme d’Etudes Approfondies ) d’arts plastique de Paris. 
L’ensemble de son travail créatif est étroitement lié à la nature qu’il extrait de son contexte en usant de médiums variés (greffes, cages aquariums, cultures hors-sol). Il travaille depuis de nombreuses années sur l’idée d’ associations improbables” dans lesquels les éléments naturels sont soumis à d’étranges détournements. Avec élégance et poésie, l’artiste convie le spectateur à découvrir des phénomènes inexpliqués relevant d’une science inexacte. Son oeuvre figure dans les collections du MAcVAL et du musée de la chasse et de la nature. Présenté régulièrement en Europe, (Chamarande, CREDAC, Fondation Daniel et Florence Guerlain…), son travail a été présenté à la villa Savoye à Poissy et au château d’Oiron, en 2004.
Il est représenté à Paris à la galerie Alain Le Gaillard.  

sources : sur site  

 

43 commentaires pour “Château de Vincennes Sainte Chapelle La Grande Arche”

  1. je trouve que ce n’est pas leur place dimanche dernier àAigues mortes c’était pareil avec les moustiques j’ai pris des photos en les évitant..je n’aime pas, l’an dernier idem au palais des papes

  2. ben ça alors… je n ai aucun souvenir de la ste Chapelle aussi blanche… bien sûr je ne parle pas de l armée de piafs que je ne peux connaitre… ou alors je me souviens surtout de la partie basse entièrement peinte… dis moi tout

  3. COUCOU francine !!! C à la fois dingue et génial, Cette idée !!!! moi je suis pour !!! et tu vois, tu as raison .. Les oiseaux aussi sont dans l’histoire d’un lieu … Rappelle toi mon article récent sur les corbeaux du temple de la littérature à Hanoi §§ 6 on peut aussi parler des Pigeons de la place St Pierre…. et les tourterelles fidèles de … ma maison !!! LOL je plaisante !!!
    bisousssssssssss

  4. Salut Francine!
    meme si je ne laisse pas tous les jours
    un commentaire
    sois sure que :
    “je te suis de pres, comme une piece de monnaie,
    dans ta poche…”
    comme dit une chanson grecque 🙂
    Bisous
    FANNY.

  5. bonjour francine
    ah super cocasse cette expo et insolite à la fois
    une belle initiative aussi que de mettre les volatiles à l’honneur eux qui sont souvent perchés tout en haut des clochers
    bisous passe une bonne après midi

  6. La Sainte Chapelle sous un angle différent. On dirait un nouveau jeu de société, du genre échiquier avec des pions bien alignés en rangs d’oignons. Tu sais toujours découvrir des lieux insolites. Merci de nous les faire partager.

  7. Bonsoir Francine, une belle expo en fin de compte, il a du talent. J’aime encore plus le vanneau qui veille sur les petits mots. Bonne soirée et gros bisous ma douce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !