logo

Château de Vincennes Le pavillon du Roi

Le pavillon du Roi Château de Vincennes 

Mazarin et Louis XIV voulaient  faire de Vincennes une grande résidence. De  1656 à 1658 une phase ambitieuse de travaux, confiés à l’architecte Le Vau, commença . Le pavillon du roi  est aménagé sur l’ancien pavillon de Marie de Médicis, et le pavillon de la Reine est construit en parfaite symétrie.

Le Roi et la cour séjournèrent souvent à Vincennes,  qui fut le cadre de grandes fêtes, de représentations théatrales, et de parties de chasse. Dès 1670-1671 le roi et sa cour désertent Vincennes au profit de Versailles.  A partir de 1784 le château de Vincennes est rayé de la  liste des résidences royales.

L’antichambre de la Reine

Cette pièce est située à l’extrémité sud du Pavillon du Roi. Elle présente les seuls vestiges subsistants de la décoration d’origine du château de Vincennes, soit quatre encadrements de fenêtres et un plafond à l’italienne.

Pavillon du Roi Château de Vincennes

Dans les angles du plafond on note les monogramme M T pour Marie Thérèse d’Autriche, première épouse de Louis XIV. Les motifs floraux, d’une très grande élégance, sont l’oeuvre du peintre flamand Jean Baptiste Monnoyer (1634-1699) 

Le pavillon du Roi ouvre ses portes aux journées du patrimoine uniquement car il abrite le Service Historique de la Défense (SHD), le centre d’archives du Ministère de la
Défense.

Le château de Vincennes est  marqué par son passé militaire, et c’est tout naturellement que les  services de l’armée s’y sont installés.

Le SHD a pour vocation de collecter, conserver, classer, inventorier et communiquer
au public l’ensemble des archives en provenance des services du ministère de la défense, de l’état major des armées, des 3 armées, (terre, air, marine), de la gendarmerie nationale, de la délégation générale pour l’armement et du secrétariat général de la défense nationale.

Par le nombre de volume de documents conservés : 300 kilomètres linéaires, il est le deuxième centre d’archives en France. Les archives détenues par le SHD , d’une richesse exceptionnelle, sont la source essentielle de l’ histoire militaire depuis le 17ème siècle : dossiers individuels de personnel,registres matricules, journaux de marche des unités en campagne, correspondances et archives privées, photographies, cartes postales….

Ces fonds sont également très précieux pour l’histoire culturelle, diplomatique, scientifique, économique et sociale de la France et de nombreuses nations.

sources : sur site.

32 commentaires pour “Château de Vincennes Le pavillon du Roi”

  1. Bonsoir francine, c’est vraiment tres joli, quel faste à l’époque, quoique, je pense qu’il est toujours d’actualité sous une autre forme. et ailleurs..lol.Tes articles sont toujours tres intéressants et je vais finir par connaitre pas mal de choses, ce qui est finalement tres bien. je visite sans bouger..génial.Bonne soirée bisous @+

  2. Bonsoir Francine. Merci pour cette visite avec sa leçon d’histoire… magnifiques ces décors… dire que de nos jours on n’en reverra pas de pareils dans nos chaumières… lol Bisous…

  3. Bonsoir Francine. Avec mes deux petites souris à la maison (petites filles), c’est un peu la panique, enfin il faut bien dépanner les enfants. La semaine prochaine j’aurai plus de temps pour aller sur les blogs. Gros bisous mon amie, Chris

  4. Bonjour Francine, somptueuses peintures et décorations. Quand à la table on imagine toujours beaucoup de monde lors des repas.  il a fait de la gelée blanche ce matin, il faut sortir les pulls et rentrer les habits d’été. Bonne journée et gros bisous ma belle

  5. Bonjour Francine,
    J’ignorais que Louis XIV y avait séjourné. On pense tout de suite à Versailles ou à d’autres résidences royales. La photo du plafond est absolument superbe, quelles couleurs!
    Passe un bon mardi
    bisous
    Florence

  6. Coucou, de superbes peintures, domage qu’il en reste si peu. C’est marrant, mais je n’ai pas un souvenir du chateau de Vincennes (que je ne connais que de l’extérieur) si grand.
    Passe une bonne journée, A+

  7. Bonsoir Francine, très jolis ces interieurs richement désorés mais pour chez nous difficile tout de même un peu lourd ! mais j’aime bien . Je te souhaite une très bonne soirée, bisous, Corinne

  8. trois cent bornes, t’imagine la ballade? bon ce n’est pas la monnaie mais la consomation mais comment consomer sans monnaie? qui peut me l’expliquer? bonne soirée

  9. Bonsoir, vu les explis, pas étonnant qu’il ne soit ouvert au public qu’un jour par an et encore, certainement sous haute surveillance.Magnifique batiment au demeurant. Bonne soirée, bisous @+

  10. Bonsoir Francine. Et moi qui croyais que le Roi et la Reine partageaient le même lit… lol Dis moi, ils devaient être épuisés à se rejoindre à cette distance… lol Bisous…

  11. on pouvait dire que l’on fait pas dans le petit à l’époque , pavillon avec toutes ces fenêtres c’etait lumineux , bonjours pour faire les vitres , bonne fin de journée bisesssssssss

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !