logo

Château de Versailles le Bosquet du Théatre d’Eau

Bosquet du théatre d’eau Les Belles Danses de Roi-Soleil

Un nouveau bosquet pour Versailles

Le château de Versailles a confié en 2011 le projet de recréation du bosquet du Théatre d’Eau, à l’issue d’un concours international, au paysagiste Louis Benech et à l’artiste Jean-Michel Othoniel. Les arabesques créées par les sculptures de perles évoquent les danses de Louis XIV, qui adorait danser. 

Les perles sont en verre de Murano, doré à la feuille d’or.

Jean-Michel Othoniel est un artiste contemporain français, il a entre autres réalisé le Kiosque des Noctambules à Paris. Il vit et travaille à Paris. Ses réalisations sont internationales, il a une biographie impressionnante.

Une Interprétation contemporaine du bosquet créé par André Le Nôtre
Soucieux d’inscrire leur travail dans la continuité de l’oeuvre de Le Nôtre, ces deux artistes ont pensé ce nouveau bosquet comme une interprétation contemporaine du bosquet d’origine : un théatre de verdure aux multiples fontaines, créé entre 1671 et 1674 pour les fêtes de Louis XIV mais entièrement détruit en 1775 et fermé au public après la tempête de 1999.

Bosquet du Théatre d'Eau Château de Versailles

Pour lui redonner vie, Louis Benech a souhaité aménager un nouvel espace où les effets d’eau et les végétaux créent une atmosphère joyeuse et festive. Il s’est approprié les règles définies par Le Nôtre en réintroduisant, par exemple, dans sa composition, le rythme ternaire qui caractérisait ce bosquet : trois espaces ovoïdes – Le bassin des Enfants Dorés, la presqu’île et l’île; les trois sculptures fontaines de Jean Miche Othoniel et les végétaux sont toujours plantés en multiples de trois, notamment 21 ifs et 90 chênes verts. De même, les arbres choisis ne dépasseront pas les 17 mètres de hauteur voulus par Le Nôtre, permettant ainsi au bosquet de rester complètement invisible depuis le château et de s’intégrer parfaitement à l’ensemble des jardins.

Bosquet du Théatre d'Eau Château de Versailles

Bosquet du Théatre d'Eau Château de Versailles

Louis Benech a conservé deux arbres présents dans le bosquet avant le début du chantier, un if et un buis, probablement des descendants des arbres plantés par Le Nôtre. Rescapés de la tempête de 1999 dont l’if dont il porte encore la marque, et mis en valeur sur l’île du bassin log, ils sont des témoins de l’histoire du lieu et renforcent encore le lien entre le passé et le présent.

Bosquet du Théatre d'Eau Château de Versailles

Bosquet du Théatre d'Eau Château de Versailles

Les Belles Danses de Roi-Soleil
La promenade à l’ombre des chênes verts conduit le visiteur à une clairière circulaire au coeur du bosquet, composée d’une grande salle et d’une scène constituée de deux bassins en sur-oeuvre.

Bosquet du Théatre d'Eau Château de Versailles

Sur cette scène, les trois grandes sculptures-fontaines de Jean Michel Othoniel, intitulées Les Belles Danses, s’inspirent directement des ballets donnés par Louis XIV en reprenant les formes décrites dans l’Art de décrire la danse de Raoul-Auger Feuillet, ouvrage publié en 1701.

Bosquet du Théatre d'Eau Château de Versailles

Bosquet du Théatre d'Eau Château de Versailles

Les fontaines sont composées de perles de verre soufflé Murano doré à la feuille d’or. Certaines perles sont bleues en référence aux petits tessons de verre qui habillaient les fontaines du bosquet d’origine.

Bosquet du Théatre d'Eau Château de Versailles

Bosquet du Théatre d'Eau Château de Versailles

Le spectacle créé par les jeux d’eau, les arabesques et les entrelacs de verre coloré produisent des calligraphies dynamiques qui évoquent mes parterres de broderie si caractéristiques du jardin à la française.

Bosquet du Théatre d'Eau Château de Versailles

Bosquet du Théatre d'Eau Château de Versailles

Pour que les nouveaux jets d’eau soient les plus proches possible des jets historiques, Jean Michel Othoniel a travaillé en étroite collaboration avec les fontainiers de Versailles, maîtres dans l’art de l’ajutage, technique qui permet d’adapter de petites pièces de métal à l’embouchure des jets pour déterminer leur volume et sculpter leur forme.

Un bosquet dansant

Conçu par Le Nôtre, le bosquet du Théâtre d’Eau a repris vie grâce au paysagiste Louis Benech et au sculpteur Jean‑Michel Othoniel. Entretien

Bosquet du Théatre d'Eau Château de Versailles

Quel a été votre point de départ pour concevoir ce bosquet ? Comment avez-vous collaboré ?
Louis Benech Plusieurs pistes ont guidé mes pas. Tout d’abord, évidemment, les caractéristiques physiques du site au nivellement tout à fait particulier : une partie basse et une partie haute créent un système de pentes. Mais ma principale et finalement unique source d’inspiration a été l’histoire du lieu : renouer avec l’idée originelle du bosquet, un théâtre de verdure avec de l’eau ! Un lieu de divertissement joyeux parfois où les effets d’eau jouent avec les structures végétales pour qu’y règne une atmosphère festive. Je l’ai conçu comme une promenade ponctuée de surprises à l’ombre de chênes verts, menant le flâneur jusqu’à une clairière circulaire au cœur du bosquet.

Bosquet du Théatre d'Eau Château de Versailles

Cette clairière centrale, je l’ai partagée entre une grande salle et une scène constituée de deux bassins installés en sur-œuvre, des éléments qui évoquent la composition des deux états historiques du bosquet, entièrement détruits. Pour cette création, je voulais également m’aider d’une mythologie. Elle est nouvelle, pas antique, et s’articule autour de la figure du roi Soleil, de Le Nôtre, Le Brun, Lepautre… Le travail de Jean-Michel Othoniel, à qui j’ai demandé de réaliser les sculptures des bassins, fait ainsi directement référence à Louis XIV : ses créations sont inspirées de pas de danse inventés pour le monarque.

Bosquet du Théatre d'Eau Château de Versailles

Bosquet du Théatre d'Eau Château de Versailles

Jean-Michel Othoniel
Tout au long du projet, nous avons établi un dialogue constant avec l’Histoire, avec Le Nôtre, avec Le Brun, en essayant de nous inscrire dans une continuité historique, tout en proposant un jardin et des sculptures résolument contemporains. Et nous avons ainsi avancé ensemble, Louis en créant un palimpseste évoquant toutes les strates historiques du bosquet et une scène de miroirs d’eau, moi en utilisant ce théâtre de verdure et cette scène pour faire danser le Roi-Soleil. Ainsi notre collaboration tout au long du projet, relève de l’essence même de Versailles. On y retrouve cette idée d’un art total, d’un dialogue entre les arts. Versailles est une sorte de grande utopie qui s’est construite grâce à la collaboration des plus grands architectes et des plus grands artistes. Cette notion de transversalité est très présente aujourd’hui entre les divers champs de la création.

Bosquet du Théatre d'Eau Château de Versailles

Bosquet du Théatre d'Eau Château de Versailles

Pouvez-vous préciser la manière dont l’histoire du bosquet a déterminé certains de vos aménagements ?

L. B. L’emplacement de certaines ifs d’Irlande correspond aux relevés archéologiques qui indiquent la position des anciens jets des fontaines des Enfants dieux ainsi que des dix-huit jets de la colonnade de charmilles ceinturant l’ancien bosquet. Ils marquent donc les limites du bosquet historique. En plus de ces « marquages », j’ai aussi cherché à réintroduire le rythme ternaire qui caractérisait ce bosquet. Il y a : les trois espaces ovoïdes (le bassin des enfants, la presqu’île et l’île) ; les trois fontaines de Jean-Michel Othoniel qui ponctuent chacune des entrées de goulottes ; les végétaux toujours plantés en multiples de trois.

Bosquet du Théatre d'Eau Château de Versailles

J.-M. O. Les fontaines, à Versailles, n’ont rien d’anodin, elles relèvent d’une démonstration de la puissance du Roi, de son contrôle sur les éléments : il est le Soleil, il définit les saisons, maîtrise les jardins, redessine le paysage marécageux qu’était Versailles, contrôle l’eau par les fontaines et le système hydraulique unique mis en place à son époque. Le Roi a la mainmise sur tout et, au cœur de son omnipotence, la maîtrise de l’eau est un élément capital puisque celui qui la détient a le contrôle sur cet élément vital, mais aussi sur les armées, les forces navales, etc.

Bosquet du Théatre d'Eau Château de Versailles

Bosquet du Théatre d'Eau Château de Versailles

mes sculptures-fontaines, j’ai souhaité que l’eau prolonge le verre et l’or en un geste vivant. Les chorégraphies que dessinent les arabesques cristallisées dans ces deux matériaux s’animent grâce à l’eau venant jouer avec la lumière, comme si le Roi dansait sur la scène du bosquet du Théâtre d’Eau. La calligraphie mouvante mêle donc le verre, l’or et l’eau en un seul mouvement, un geste lumineux. L’eau est ici un élément central des sculptures puisqu’elle les prolonge et contribue à construire cette évocation contemporaine du Roi-Soleil.

Bosquet du Théatre d'Eau Château de Versailles

Sources : sur site, et extrait des carnets de Versailles  ( Elsa Martin et Victor Guégan )

58 commentaires pour “Château de Versailles le Bosquet du Théatre d’Eau”

  1. autant les bosquets me ravissent avec leurs jolies couleurs, autant les ” sculptures ” fontaines me laissent perplexes !
    En l’ état je les trouve même moches !
    Peut être en va t’ il autrement lorsque les jets d’ eau sont en activité !
    il va te falloir y retourner !
    Passe une bonne journée
    Bisous

  2. Kikou
    Il fait un brouillard à couper au couteau.
    Et il s’épaissit depuis que je suis levée.
    c’est très joli . Belle imagination.
    Passe une bonne journée, gros bisous,
    Nadine

  3. Bonjour Francine
    Je viens te souhaiter un bon lundi et en meme temps admirer cette jolie fontaine qui n’est pas commune mais celui qui l’a consus a du talent ; bises amicales de COCO

  4. La réalité est plus jolie en vérité
    Mais le créateur d’ambiance a réussi son pari
    Pour ma part
    J’♥ les reflets de cette création à fleur d’eau
    Bon début de semaine …

  5. Coucou Francine,
    Une magnifique découverte !
    Je trouve ces créations très originales et belles. Tes photos sont magnifiques et des explications toujours aussi instructives et captivantes. Merci !
    Bises et bon début de semaine

  6. Bonjour Francine, j’aime bien mais cela doit être féérique quand le bassin sera en eau, cela te fera l’occasion de nous faIre encore un beau billet. Bisous et bonne journée MTH

  7. Bonjour Francine,
    Merci pour ce partage photos sur ses décorations sculptures dont on croirait de longues chenilles enroulées
    Bonne journée
    amitiés

  8. J’y étais le jour de l’inauguration en 2015 et je les ai vues en eau. C’est juste sublime. J’aime bien cette modernité voulue ancrée sur le souvenir du passé. L’automne magnifie tes photos. Je trouve ton lecteur sévère. Il faut qu’il aille voir ça… Je suis versaillaise et j’aime ma ville. Je ne suis donc peut être pas objective…
    Je voulais justement refaire un billet avec mes vieilles photos. Là, tu es raccord avec moi, ce lundi matin.
    Bisous

  9. ..de bonnes explications, de belles fontaines, il n’y a plus…qu’à y retourner pour nous montrer le tout en fonctionnement!
    Bises du jour de Mireille du Sablon

  10. St Nazaire n’a pas de soucis à se faire, ils n’existent que grace aux aides gouvernementales, la société asiatique qui détient ce chantier naval a fait faillite et tente de trouver un repreneur, italien en principe mais uniquement pour les gros paquebots dont les acheteurs sont italiens ou américains; ils ne peuvent pas lutter contre les coréens qui travaillent bcp plus pour un coût bien plus bas! les paquebots géants sont fabriqués à perte mais personne n’a le courage de le dire;
    belle journée Francine

  11. Hello Francine
    Quelle classe ! Ah c’est sur que ça en jette …..Je prendrais bien quelques perles en verre de Murano pour mettre dans mon petit bassin hi hi hi
    Bonne semaine
    Bizz
    Pat

  12. Bonjour Francine ,
    pas de surprises pour moi, je l’ai vu l’année dernière si tu te souviens !!!!
    c’était à l’automne tes belles photos ? je ne suis pas moderne, donc je n’ai pas aimé !!
    à chacun ses goûts !!!!
    Bonne journée, bises

  13. Bonjour Francine mais quelle sublime reportage avec des magnifiques photos c’est vraiment un très beau partage merci à toi bonne journée bisou Claudine Daniel

  14. Coucou ma Francine, tu as passé un bon week end ?
    Assez spéciales ces sculptures fontaines, on aime … ou pas !
    J’aimerais les voir en fonction.

    Je viens te souhaiter une bonne semaine, avec soleil de préférence.
    Chez nous le temps est doux et le soleil préfère mettre son voile,
    il finira bien par ne plus se cacher un de ces jours lol !
    Tout va bien par chez toi ?
    Il est l’heure d’un bon café et donc je t’offre quelque chose ?
    Prends soin de toi.
    Lolli

  15. Bonjour Francine
    merci de toutes ces Photographies les reflets des Arbres qui gardent encore les feuilles d Automne vu les Couleurs et ce qui ce passe sur l eau une farandole du genre de Personnages que nous pouvons imaginer c est de mon avis que ceci doit être fabuleux quand tout fonctionne merci à toi ces explications coolllll et je te souhaite un bon Lundi bisous Danielle

  16. Bonsoir douce Francine
    Ces perles de verre soufflé sont magnifiques et lumineuses et cela donne un très beau reflet de l’eau, c’est original et j’ai hâte de voir fonctionner ces belles fontaines. Un article bien fait et de bien beaux clichés féeriques.
    Merci beaucoup pour ta fidélité à mon blog.
    Douce soirée et gros bisous d’amitié de mon île intense.
    ***
    Dicton du 3 avril :
    Comme est fait le 3, il fait le mois.
    Le 3 avril le coucou chante mort ou vif.

  17. Il est magnifique ce bosquet! c’est original, de plus avec les couleurs automnales… c’est le must !!
    Merci pour ce reportage Francine, bon début de semaine gros bisous Rozy

  18. J’aime beaucoup ! grâce et légèreté sont au rendez vous ! magnifique alliance du moderne et de l’ancien ! respect des codes, c’est bien vu ! Othoniel avait créé une structure de perles au Puy , “le cœur de l’Hôtel Dieu”, elle était splendide !
    Bises Francine

  19. Bonjour Francine, c’est une belle réalisation et j’aime beaucoup les reflets. Tes photos sont magnifiques. Merci.
    Bel après-midi
    Bisous

  20. Alors de loin ça passe, surtout avec les arbres et leurs couleurs d’automne, de près … bof ! A voir en effet quand ce sera en eau, pas le choix tu devras y retourner ! 😉
    Bel après-midi, bisous !
    Cathy

  21. Quel bonheur de pouvoir admirer cette réalisation grâce à tes magnifiques photos que j’admire beaucoup
    Il me semble que j’avais entendu parler de ce projet à la télé et donc cela me fait vraiment plaisir de voir le résultat superbe et étonnant
    Bisous et merci
    Am

  22. Tu as eu une belle lumière pour cette série 😉 on dirait de drôles de bestioles avec des tentacules qui se déplacent sur le bassin. Bonne soirée Francine bise (:-*

  23. coucou Francine
    je trouve que cette année, le premier avril est passé sous silence
    il faut dire que l’actualité est parfois morose, donc pas trop propice aux farces
    bonne soirée
    bisous

  24. Vraiment très beau ce nouveau bassin !! et puis les teintes des arbres prises cet automne je pense, rendent l’endroit encore plus magique. Bises. FRANCOISE

  25. Bonjour Francine, voilà de beaux “vers” en verre.
    Cela doit-être joli à voir cela le soir.
    Pour mes photos oui ce sont des îlots sur le lac Majeur que l’on appellent les Iles Borromées.
    Je te souhaite un bon mardi.
    Bisous.

  26. bonjour francine
    je ne suis pas un fan de ce genre de création. cela me semble completement décalé par rapport au site ! et ne parlons pas du cout d’installation ! passes une bonne journée

    • qu’en penserait Louis XIV ? toute la question est là; il s’est toujours entouré des meilleurs artistes, Othoniel en fait partie; quant à dénaturer le site, le bassin est à l’écart, il se serait trouvé en plein milieu j’aurais dit oui 😉

  27. Bonjour Francine
    Je me souviens avoir vu un reportage sur les pièces d’eau du château de Versailles, c’est vraiment magnifique et construit avec ingéniosité. J’aimerais bien assister à une représentation nocturne avec les lumières, ça doit être superbe.
    Merci de ce reportage, j’avais déjà vu tout ça au moment d’une visite du château, mais il y a longtemps.
    Je te souhaite une très bonne journée
    Gros bisous
    @lain

  28. bonjour, lors de notre passage, pas de spectacle car c’était hors saison, c’était en hiver et cette oeuvre en verre ne dénote pas dans le paysage..c’est bien de renouveler de temps en temps
    bisous

  29. Bonjour Francine,

    Les Belles Danses, 3 fontaines sculptures et le rythme par 3 de la composition globale du bosquet, cela permet un lien d’ensemble entre les différents éléments végétaux et ornementaux..
    Je suis surtout admirative devant les perles de verre de Murano..en pleine action des jets d’eau, elles doivent avoir bcp d’éclat..
    C’est vrai que tes articles nous donnent toujours plein d’idées de balades -découvertes dans et autour de Paris..!!^^

    Bisous!!

  30. J’ai de nouveau admiré cette oeuvre, et j’ai vraiment bien vu aujourd’hui à quel point on a l’impression de voir un ballet de danse, c’est superbe. J’admire ces créateurs. Et je pense que cela respecte l’idée de départ, le roi Soleil aurait été ravi du résultat… Et les reflets sur l’eau sont de toute beauté.
    Bisous
    Am

  31. Bonsoir, un réel régal pour les yeux , absolument magnifique , les couleurs , la lumière , les reflets , etc ..etc..les 1, 2 et 3 sont superbes..Bisous …A vendredi .

  32. coucou, sur l’île Maurice il y a de nombreux lieux, de nombreuses petites villes qui ont des noms français ou anglais, mais surtout français, comme Verdun, Choisy, Port Louis…reste de l’occupation, de la colonisation !!

    • Merci pour ta réponse, j’ai été étonnée de voir Choisy là-bas !! ça ne peut être que Choisy le Roi dans ma banlieue 😉 là je suis un peu chauvine 😆

  33. Bonsoir Francine,
    Ca y est mon fils et sa chérie sont partis. Une petite (1m50) femme très simple et gentille. Entre temps je suis allée voir de vieux amis un RV déjà fixé et Xavier li a fait visiter le vieux Tours, la place Plumerau et tout ce vieux quartier plus que moyenâgeux.
    Moi je les trouve plutôt jolies ces sculptures faites en perles de Murano; c’était pris cet automne. Et avec les jets d’eau ce doit être encore plus fantastique.
    Ces tons dorés semaient bien avec les bosquets aux couleurs automnales. Bravo et bisous.

  34. Bonjour Francine
    j’aime et ce doit être géniale quand elles sont en activité
    Le temps sera mitigé encore aujourd’hui
    je te souhaite de passer une agréable journée ainsi qu’un bon mercredi
    bisous

  35. Bonjour Francine.
    Du beau travail, avec cette verrerie de Murano, dorée a la feuille d’or.
    Pas fan, même si ça doit être spectaculaire a voir et sûrement très couteux.
    Maintenant, peut être qu’en le voyant en réel, ma façon de voir change.
    Je ne reste pas bloquer sur mon appréciation .

    En mai, j’aurais l’occasion de découvrir le château de Versailles, après la Normandie.

    Bises Francine et bonne journée

  36. Des arabesques construites avec des perles dorées et qui s’intègrent harmonieusement dans ce lieu magique.
    Du plus bel effet…
    Le roi soleil peut continuer à danser…

  37. Je me suis mariée en 1972, mon 1er appartement (enfin studio pour 2) se trouvais à 300 m du jardin (côté route de St Cyr) . Comme je ne travaillais pas, j’allais souvent me promener sous les grands arbres. C’est tellement vieux tout ça!
    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !