logo

Château de Versailles Joana Vasconcelos Gardes

Salle des Gardes de la Reine
Gardes, 2012
Lions et bases en marbre Port Laurent (Pakistan), dentelle au crochet des Açores
(2x) 200 x 65 x 110 cm
Collection de l’artiste; Courtesy Galerie Nathalie Obadia, Paris/Bruxelles et Haunch of Venison, Londres

“Dans la matinée du 6 octobre 1789, la foule révolutionnaire envahit la Salle des Gardes de la Reine. Avant d’être abattu, l’un des gardes a juste le temps d’entrebâiller la porte de l’antichambre et de crier « Sauvez la Reine ! ».

Joana Vasconcelos Versailles Gardes

Cette salle est “richement décorée de marbre et chargée de références au pouvoir absolu,  depuis les peintures de Noël Coypel dédiées à Jupiter, grand dieu du panthéon romain jusqu’au buste de l’empereur Vespasien”.
Deux lions altiers, symboles du pouvoir patriarcal, s’exhibent côte à côte, telles des sentinelles délimitant un portique. Postés sur leurs socles, ces Gardes ont des corps robustes, sculptés dans du précieux marbre noir « Port Laurent ».

Joana Vasconcelos Versailles Gardes

“Fruit d’un ouvrage traditionnellement féminin, le crochet blanc qui les recouvre comme une seconde peau offre à ces vigoureuses figures une protection ambiguë.

Joana Vasconcelos Versailles Gardes

Ces lions emprisonnés dans du crochet parlent de pouvoir. Permettant à l’artiste une habile manipulation des contraires – masculin/féminin ; pouvoir/soumission ; force/fragilité ; robustesse/sensibilité, emprisonnement/protection ; solaire/lunaire –, les Gardes font vaciller toute idée d’inégalités entre les sexes, s’affirmant en fidèles gardiens des conquêtes de la femme”.

“Renversement de valeurs

Joana Vasconcelos Versailles Gardes

Deuxième constat, inédit. C’est regarder autrement l’art contemporain. Cette nouvelle discipline de masse est généralement plus sobre, plus ostensiblement cérébrale comme la Documenta 13 de Kassel travaillée par la guerre, plus virile dans ses obsessions sexuelles, moins charnelle dans ses outils. Et moins drôle, au final. Exemples? Dans la salle des Gardes de la reine, deux énormes lions en marbre veiné sont ­couverts de dentelle immaculée. Ces monstres font habituellement le gué dans les jardins des pavillons portugais et de leurs hommes du Sud, fiers de leur réussite. Renversement de ces valeurs machos, réponse de la bergère au berger. Ces sculptures bon marché sont habillées – neutralisées? – de napperons en crochet, fierté des femmes du peuple. Le tout est assez crâne sous les boiseries royales”. Joana Vasconcelos Versailles Gardes     Joana Vasconcelos Versailles Gardes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sources : http://www.vasconcelos-versailles.com/
http://www.lefigaro.fr/arts-expositions/2012/06/17/03015-20120617ARTFIG00156-le-delire-royal-de-joana-vasconcelos-a-versailles.php

 

31 commentaires pour “Château de Versailles Joana Vasconcelos Gardes”

  1. IL FAUT QUAND MEME DIRE QUE CES SUJETS RECOUVERTS DE DENTELLES C EST TRES BEAU
    MAIS JE PREFERE LES ORS De VERSAILLES NATURE
    trés bon reportage qui nous plonge dans l histoire Francaise
    bises à toi merci pour ces belles photos
    kénavo Francine

  2. bonjour impossible de voir les photos elles apparaissent qu”a moitié je repasserai c’est bien l’avion gros porteur pas plus de place que dans un a 340 la difference se voit dans la classe affaire bonne journée bises

  3. bonjour…il en aura fallut des petites mains pour faire toutes ces parures absolument magnifiques….
    Oui pour vendredi c’est pas gagné…nous verrons bien…
    Bisous Francine .

  4. Hello Francine

    Passage rapide car je continue mes travaux … Alors le repos le mardi, c’est un reve en ce moment !
    Extraordinaire ces deux lions ornés de dentelle…

    Je te souhaite un bon Mardi

    Bisous

    Pat

  5. Je t’ai expliqué dans un précédent post que je n’aimais pas la cohabitation des genres mais j’avoue que cet exercice de crochet est magnifique.
    Bonne journée et bises

  6. Bonsoir Francine,

    Personnellement je suis prête pour poursuivre l’expo. J’aime vraiment beaucoup ces oeuvres sont exceptionnelles!

    Bonne soirée et encore MERCI !

    Bises

  7. bonjour francine
    je ne peux qu’apprécier puisque le crochet est un passe temps pour moi les longues soirée d’hiver mais je ne serais pas capable d’en faire autant je me limite au brise-vue et au napperon
    gros bisous passe une bonne fin d’après midi

  8. coucou francine , pourquoi mettre de la dentelle , il fut un temps ou j’aurais fait , mais ça gache un peu le plaisir de voir ces lions autrement , une façon de se faire connaitre .mais pas la mienne , bonne soirée au chaud, bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !