logo

Château de Versailles Bernar Venet Effondrement

Château de Versailles

Effondrement : 225.5° Arc x 13 (Effondrement : 225.5° Arc x 16 pour l’EPV) : Bassin du Char d’Apollon (exposée à la Biennale de Venise en 2009).

L’exposition vue par… Bernar Venet

« Lorsque Jean-Jacques Aillagon m’a proposé d’investir le Château de Versailles, j’ai pris cette invitation comme une grande chance d’exposer mes sculptures, mais aussi ma conception de l’espace. Avant même qu’un programme d’exposition d’artistes contemporains n’existe à Versailles, c’est un lieu qui m’attirait beaucoup et bien avant l’exposition Jeff Koons, j’ai réalisé des photomontages de mes sculptures sur le site. Des projets que j’ai gardés secrets à côté d’un certain nombre de « vues idéales » de mon travail. Durant l’âge d’or de Versailles, on aurait appelé ces montages des « caprices », dans mon cas il s’agissait de « caprices » sculpturaux et non plus architecturaux.

Bernar Venet

Je vois dans Versailles des espaces ouverts et immenses, des perspectives à perte de vue. C’est à la fois le lieu idéal pour installer mes sculptures et un véritable challenge de se retrouver confronté à un paysage sublime et grandiose. Mes Arcs doivent s’y intégrer sans se perdre dans l’espace, pour cela de nombreux paramètres sont à prendre en considération, c’est pourquoi j’ai tenu à réaliser de nouvelles sculptures pour cette exposition, les adaptant à la topologie et à l’échelle du lieu.
Il était évident que je n’allais pas m’installer à l’intérieur du Château, mes sculptures ne s’y prêtent pas, alors qu’elles trouvent toute leur plénitude dans les allées des jardins de Le Notre.
Je pense à ces levers et couchers de soleil dont la lumière dorée va mettre en valeur le rouge-brun de l’acier corten.

Bernar Venet
Les courbes de mes sculptures contrasteront avec la géométrie angulaire des jardins tandis qu’elles accompagneront les contours circulaires du bassin d’Apollon et du Grand Canal. »

Bernar Venet 

Sources : www.chateaudeversailles.fr/

23 commentaires pour “Château de Versailles Bernar Venet Effondrement”

  1. Bonjour Francine, je trouve que c’est bien cette oeuvre dans ce décor assez droit serré et rectangulaire. Je pense que les arcs de cercles adoucissent le paysage. La pluie c’est arrêtée, quelques rayons essaient de percer. Bon lundi et gros bisous ma douce

  2. c est la modernité qui entre à VERSAILLES

    Versailles est grandiose , meme sans celà la perspective était Royale
    mais tes photos sont toujours superbes de netteté
    bises bonne journée

  3. Le mélange des genres est parfois étonnant. Ici, ni il ne me choque, ni il ne m’enthousiasme vraiment! mais en vérité, j’aime mieux Versailles à l’état pur!
    Bonsoir A+

  4. une certaine façon d’appréhender l’espace !!! je reconnais la pensée de l’artiste mais pour autant, je n’adhère pas entièrement .. Je préfère les créations plus aériennes, plus élancées qui semblent relier le ciel à la terre !!
    bisous ma copine

  5. Oui, je me suis planté en insérant le diapo sur mon blog…il est gratuit….j’ai passé effectivement la journée d’y hier a le mettre en forme…pas simple au début…mais je ne pense pas en user beaucoup sur mon blog ces diapos…Un timide rayon de soleil, mais je ne suis pas sortie..j’ai aussi du tri à faire dans mes photos…Bisous de nous deux…

  6. Après un weekend sous la pluie et le vent, je passe en ce lundi froid mais ensoleillé te faire mon coucou. Des fers à chevaux géants !!! bises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !