logo

Charlie Hebdo Hommage place de la République

Place de la République

Paris 10

 

L’attentat de Charlie Hebdo fut un véritable séisme et a choqué les français,  créant un éléctrochoc dans le monde entier. On dénombre 12 victimes en ce jour du 7 janvier 2015, dont dix chrétiens, les cinq meilleurs dessinateurs de France, 9 membres de la rédaction du journal satirique, 2 policiers et l’agent technique. 

 Place de la République Hommage à Charlie Hebdo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

[…] Je lui dirais .. que les sottises imprimées n’ont d’importance qu’aux lieux où l’on en gêne le cours; que, sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur; et qu’il n’y a que les petits hommes qui redoutent les petits écrits. […] on me dit que […] pourvu que je ne parle en mes écrits ni de l’autorité, ni du culte, ni de la politique, ni de la morale, ni des gens en place,ni des corps en crédit, ni de l’Opéra, ni des autres spectacles, ni de personne qui tienne à quelque chose, je puis tout imprimer librement, sous l’inspection de deux ou trois censeurs. 

Beaumarchais, les Noces de Figaro, Acte V, scène 3

L’hommage perdure place de la République

Un mois après, l’émotion est toujours aussi forte. Il suffit de se rendre place de la République, théatre de la manifestation historique du 11 janvier contre le terrorisme qui a rassemblé plus d’un million de personnes, pour le constater.

Place de la République Hommage à Charlie Hebdo

Place de la République Hommage à Charlie Hebdo

 Tout autour du piédestal de la statue de Marianne, de nombreux slogans et des fleurs célèbrent la mémoire des victimes et la liberté d’expression. Les gens s’arrêtent, habitants ou travailleurs du quartier, lecteurs de Charlie Hebdo ou touristes étrangers, ils lisent les messages, prennent des photos, se recueillent, ou tout simplement s’assoient sur le bord du monument. “Les Parisiens, eux, se rassemblent quelques fois après le boulot mais surtout le week-end”, commentent les commerçants de la place.

Place de la République Hommage à Charlie Hebdo

Place de la République Hommage à Charlie Hebdo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 “Je n’avais pas pu venir à la manifestation du 11 janvier, je travaillais. Alors aujourd’hui, je suis venue. Ces hommages, cela fait chaud au coeur, ça montre qu’on n’oublie pas les victimes, qu’on soutient la liberté de parole”, raconte Augustina, 60 ans.

Charb, Cabu ou Wolinski côtoient Voltaire ou Chaplin sur le socle du monument de la République. Les “Je suis Charlie” ornent toujours l’imposante statue de Marianne, tout comme les messages de liberté et de tolérance. “Faites l’humour pas la guerre”, “C’est l’encre qui doit couler pas le sang”, peut-on ainsi lire sous un imposant crayon aux couleurs de Charlie qui pointe vers le ciel.

Place de la République Hommage à Charlie Hebdo

Place de la République Hommage à Charlie Hebdo

A quelques mètres de là, le kiosquier continue à vendre chaque jour au moins un exemplaire du dernier Charlie.

Steeve, photographe américain de 30 ans, est venu immortaliser tous ces témoignages : “Ce sont des cris de lutte, de combat pour la liberté qu’il faut conserver”.

“Des nationalités du monde entier passent quelques minutes à observer le monument devant lequel ils se photographient. C’est le cas de Nassim et Manel, en week-end romantique dans la capitale, qui ont suivi les événements récents à la télévision depuis la Tunisie. Pour Nassim, la place de la République est un passage obligé dans son séjour pour “rendre hommage aux victimes du journal”. Ce qui s’est passé est très triste, pour tout le monde”.”

Place de la République Hommage à Charlie Hebdo

Place de la République Hommage à Charlie Hebdo

“J’explique à ma fille ce que représente ce lieu”.

Mareike, venue d’Allemagne, a tenu à venir place de la République, et prendre le temps de lire les messages et de transmettre : “j’explique à ma fille ce que représente ce lieu pour la démocratie et la liberté d’expression. C’est important qu’elle voit ça”. Une “liberté de s’exprimer mais aussi de rire” défendue par un petit groupe de supporters écossais venus voir la place avant la rencontre de samedi face aux XV de France.

Place de la République Hommage à Charlie Hebdo

Place de la République Hommage à Charlie Hebdo

 “Si tous sont marqués par l’émotion qui se dégage du monument, certains ressentent tout de même un peu de gêne. “Cela fait très pèlerinage”, estiment Véronique et François, un couple de bruxellois. “Il devrait nettoyer maintenant”, poursuit le quinquagénaire. Un sentiment que partage une partie des habitants du quartier. “Certains me disent que le côté mémorial commence à leur peser”, explique Jean-François derrière le comptoir du Café Monde et Médias, situé sur la place, avant d’ajouter : “mais c’est encore trop frais”.”

C’est vrai que les avis sont partagés. Faut-il laisser les lieux en l’état, ou tout nettoyer?

Place de la République Hommage à Charlie Hebdo

Place de la République Hommage à Charlie Hebdo

Laurent Binet

“Si je devais résumer tout Charlie Hebdo en une phrase, je dirais : “Il n’y a qu’un seul Dieu, et il n’existe pas.”

Puisse leur martyr inspirer des nuées d’héritiers qui continueront, par le crayon et la plume, à porter ce message glorieux, en ces temps obscurs.”

Place de la République Hommage à Charlie Hebdo

 Place de la République Hommage à Charlie Hebdo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Charlie et les prophètes de malheur

Patrick Poivre d’Arvor

 “Des journalistes qu’on assassine, c’est bien sûr la liberté qu’on assassine. Ils étaient pourtant bien innocents, avec leurs crayons en guise de kalachnikov, ces caricaturistes si gentils dans la vie. Ils ne m’ont pas toujours fait rire, ils s’en sont pris à des amis ou à des symboles eux-mêmes bienveillants, mais la belle affaire! Ils étaient une partie de notre France, avec leurs plaisanteries grivoises ou gauloises selon les goûts, avec leurs obsessions salaces qui ne s’étaient pas arrangées l’âge venant…Il fallait les prendre tels qu’ils étaient, il faut nous prendre tels que nous sommes, pétris de contradictions mais si Français. C’est pour ça que j’aime mon pays. Plus on le meurtrit, plus on le grandit, plus il se redresse. Et quels jolis cadeaux posthumes ces 60 000 exemplaires habituels devenus par miracle (Jésus, Mahomet?) cent fois plus nombreux une semaine plus tard? C’est ça la multiplication des pains. Reposez en paix, les amis, les prophètes du malheur ne sont pas près de nous abattre.” 

Place de la République Hommage à Charlie Hebdo

sources : www. leparisien.fr, et extrait du livre “Nous sommes Charlie”, 60 écrivains unis pour la liberté d’expression 

63 commentaires pour “Charlie Hebdo Hommage place de la République”

  1. Ces attentats ont été un électro-choc qui a touché le monde .
    Certains y ont vu une juste vengeance, d’ autres une atteinte à la liberté d’ expression.
    Je n’ appréciais pas ce journal successeur d’ hara kiri, le trouvant proche du caniveau, mais je ne peux admettre qu’ on tue pour défendre un prophète.
    Franchement, je n’ aime pas, donc je n’ achète pas et je ne lis pas, ce que peuvent faire aussi tous les musulmans.
    IL faut laisser le temps au temps, avant de songer à nettoyer ces symboles de la liberté.
    Merci pour cette article et tes photos
    Passe une bonne journée
    Bisous

  2. Bonjour Francine,
    je vois grâce à tes magnifiques photos que les français n’ont pas la mémoire si courte et qu’ils viennent toujours honorer la mémoire de ces hommes qui ont été lâchement abattus….
    Bonne journée, gros bisous

  3. Eh oui c’est encore tout frais, alors les pèlerinages… et les mots, et les fleurs et la larme versée… ce fut si brusque et si brutal, on ne demande qu’à passer à autre chose dans le quartier, je peux le comprendre… Merci à toi, bises de JB

  4. Bonjour Francine
    Personnellement je pense qu’il faut effacer ….. ça ne l’effacera pas de nos mémoires !
    Merci pour ton reportage émouvant
    Bonne journée, Bises

  5. Merci pour ce bel article et les photos très parlantes qui l’illustrent .
    Les mots de Beaumarchais sont toujours d’actualité , hélas !
    Je souscris tout à fait à la citation de PPDA qui clôt ton article ,et qui est mesurée et juste …
    Bonne journée !

  6. Bonjour Francine .
    MERCI de ce bel hommage tout en photos .
    Grace à celles – ci et à leur qualité , j’ai découvert plein de choses très intèressantes .
    Bonne journée .
    Bise amicale … Dan

  7. Il ne faut pas oublier et tous ces témoignages sont réconfortants….mais qu’en est-il réellement lorsque l’on s’éloigne du monument et que la vie reprend son cours ? Quand la haine tente d’étouffer le rire, le monde va très mal ! Merci pour cette actualité. Belle journée Francine bisous

  8. Bonjour, désolée mais je fais un copier/coller parce que ce matin , j’ai reçu un coup de fil de Jess en pleurs qui me disait qu’on avait embouti leur voiture cette nuit, elle est déclassée. Jean-Marie est allé avec eux porter plainte à la police et au garage pour une voiture. Je ferai un article demain car là je ne peux pas, il y aura 3 ans le 29 mai, Noémie avait été renversée par une voiture au même endroit .
    Ils ont la poisse c’est pas possible je mettrai les photos de la voiture. Gros bisous, Nadine

  9. Bonjour Francine

    on ne peut oublier une barbarie telle que celle-là et il faudra encore du temps pour que tout s’apaise
    les marques de sympathie et autres resteront encore visibles pour un temps
    passe une bonne journée
    Bisous

  10. Des photos er reportages que l’on ne voit pas à la télé, c’est impressionnant, chacun s’exprime à sa manière .. … merci à toi de cette belle page “hommage” … les grands hommes se côtoient .. nous n’oublierons jamais …
    Mes bises pour une douce après midi tout en sérénité !!
    Nicole

  11. Bonjour francine
    merci beaucoup pour ce bel hommage
    la jeune génération se connait pas le bonheur qu’ils ont de vivre dans un pays où la liberté d’expression est libre
    -2° degré ce matin et un rayon d soleil ,peut-être aurons nous encore une belle journée d’hiver ?
    je te souhaite de passer une bonne fin de journée
    gros bisous

  12. A mon avis, mais ce n’est que le mien, il faut encore laisser le monument dans son état, emprunt de liberté et de solidarité, mais au bout d’un moment, il faudra qu’il retrouve son état d’origine. Certaines personnes sont encore sous le choc mais beaucoup ont déjà oublié ce grand mouvement, il n’y a qu’à voir autour de nous, dans les transports en commun et autres lieux de rassemblement. L’homme a la mémoire courte. Il faudra créer un devoir de mémoire chaque année, une sorte de piqure de rappel. Je ne crois pas aux lendemains qui chantent.
    PPDA s’est bien exprimé.
    J’aime l’expression : “il n’y a qu’un seul Dieu… et il n’existe pas”
    Merci pour ces magnifiques photos Francine
    Gros bisous, caresses aux deux terreurs

  13. Bonjour toujours des traces visibles en hommage aux victimes. Je pense que ce monument doit retrouver son état d’origine et pour commémorer ce jour mettre une plaque . Juste mon avis . bonne fin de journée bises

  14. Bonjour Francine
    Rien ne manque, bel article sur la mémoire des français qui n’est pas si mauvaise que cela lorsqu’on s’attaque à son pays, à ses valeurs. Je suis heureux d’être français, je suis fier d’appartenir à un peuple qui se lève comme un seul homme, comme une masse et qui répond présent lorsqu’on touche à ses valeurs, la Liberté et la Fraternité.
    Non ils ne sont pas près de nous abattre ces prophètes de malheur nous nous serons tous et toutes les coudes, et lorsque le moment viendra nous ne ferons plus qu’un !
    Merci pour tous ces souvenirs conservés !
    Gros bisous
    @lain

  15. Bonjour Francine, beau reportage sur cette vilaine histoire.
    Je suis pour supporter cette commémoration mais de là à taguer le monument, je trouve cela stupide de détruire cette stèle.
    Ici le soleil se cache un peu il doit avoir peur (rire).
    Je te souhaite une belle fin de journée.
    Bisous.

    • surtout que le monument vient dêtre rénové, que veux tu y faire? moi aussi ça me désole, il sera remis en état, je pense, mais pas tout de suite

  16. Bonjour Francine
    J’ai lu avec attention et intérêt ton bel article.
    Je pense qu’il ne faudrait pas tout effacer, mais peut-être demander à ce que l’on arrête d’en remettre. C’est important de ne pas oublier cette tragédie. De toutes façons les horribles types qui ont perpétré cet attentat et ces meurtres, tant à Charlie Hebdo, en effet qu’à l’extérieur et à l’hyper cacher, ne sont pas des gens qui agissent dans le cadre d’une religion, ce sont des fous, des monstres, des manipulés, écervelés par des gens qui voudraient sans doute prendre le monde entier sous leur domination, sous leurs idées dont la liberté est totalement supprimée…
    Bisous
    Am

  17. Coucou Francine
    Mon com a disparu !
    Je disais que tu as écrit de nouveau et comme d’habitude, un bien bel article. C’est un bel hommage.
    Les criminels qui ont commis ces meurtres, à Charlie Hebdo et à l’hyper cacher, n’ont rien de gens qui agissent au nom d’une religion, ils ont eu un lavage de cerveau au profit de gens qui voudraient diriger le monde sans liberté et sans amour…
    Je pense qu’il faut laisser tous ces hommages sur ce monument, mais qu’il faudrait demander à ce que l’on n’en rajoute plus.
    Gros bisous
    Am

  18. Hello Francine
    Je suis allé me promener dans un petit village de l’arrière pays niçois aujourd’hui et dans les rues, les gens n’ont toujours pas enlevé leur écriteau ” je suis Charlie”. Je pense que cette affiche est devenue maintenant indissociable de tous les événements de cette triste période….
    bizz
    Pat

  19. Laissons le temps faire les choses. Il y a un temps pour pleurer et un temps pour le changement, pour moi, rien ne saurait être comme avant!
    Pour le point de Bayeux, c’est hyper facile ( trois points réunis)…pas besoin d’avoir de bons yeux, les moines le pratiquaient à la bougie….
    Bises (sans microbes) de Mireille du Sablon

  20. Bonsoir Francine un article extra et beau par tes explications et ces ce qu’ils ce passent sur ces belles photographies un excellent partage quelle horreur ce jour là assassiner pour un dessin affreux bisous et bonne soirée Danielle

  21. Je suis contre la barbarie , la haine, il ne faut pas que ça recommence
    mais je ne lis pas ce journal non plus ni avant ni après
    Cela dit ton article est très bien fait
    Je te souhaite une bonne soirée, cet après midi, grande balade dans la neige, je suis hs

  22. un bel hommage que tu nous fait partager là , un journée qui restera écrite dans l’histoire de France , j’attends le 25 février la parution du nouveau numéro de Charlie pour pouvoir l’acheter etmontrer à tous ces fous que la liberté d’expression continuera … bonne soirée Francine

  23. Moi je pense qu’il faut le remettre en état très vite, sinon ça n’aura pas de fin ! Je pense que tout est dans nos têtes, pas besoin de quoi que ce soit pour nous le rappeler !
    Très belle soirée, bisous !
    Cathy

  24. Un bel hommage ! j’espère que nous n’oublierons pas………..la liberté d’expression et la tolérance sont tellement essentiels dans une société ………….de là à tagguer complètement un monument………je ne suis pas sûre que ce se soit le bon moyen !! mais ce n’est que mon avis !! bises

  25. bonsoir Francine … ces témoignages sont effectivement extrêmement émouvants et çà remue le coeur de lire tout çà … Mais je suppose que bientôt le monument va être nettoyé ? peut-être qu’un musée avec des photos et certains témoignages comme l’ours par exemple, les dessins pourrait être créé ?
    bon vendredi – bises

  26. Bonsoir Francine,
    Oui, ça faisait juste un mois qu’il y a eu cette manifestation historique !!!!!
    ils en ont quand même parlé aux infos !!!!!
    j’ai apprécié la phrase de Laurent Binet et les paroles de PPDA
    Merci pour ce beau reportage.
    Bon vendredi, bises

  27. bonjour, cela a été un grand choc au niveau “mondial”, je mets entre guillemets car je pense que dans certains pays, avec la censure, rien n’a été publié. Le muselage existe encore
    bonne journée

  28. merci de raviver ce souvenir d’il y a juste un mois . je pense qu’il faudrait remettre ce monument propre et y ajouter une plaque commémorative à la mémoire des victimes du 7 janvier .

  29. Bonjour Francine,

    Oui c’est encore tout frais, c’est sûr qu’on ne va pas oublier “ça” aussi rapidement.
    Hier, en promenade avec ma chienne j’ai soudain entendu une explosion.
    Une dame qui me croisait m’a demandé ce que ça pouvait être et m’a fait part de sa peur depuis ce qui s’est passé début janvier.
    Je crois qu’au fond de nous, il restera toujours cette peur et c’est un peu normal.
    Merci pour tes photos, nous qui ne sommes pas sûr place ne pouvons pas trop nous rendre compte de comment se passe ce “après”.
    Je te souhaite une très belle journée.
    Bisous.

  30. Coucou ma gentille et douce Francine

    Vendredi et youpiii !
    Le bon jour qui nous fait aimer les fins de semaine.
    Alors comment ça va aujourd’hui ?
    Tu as des tas de choses à faire en ce vendredi ?
    Merci pour ta visite d’hier, c’est adorable d’avoir
    quelques instants à me consacrer.
    Merci pour ton article que j’aime voir ou revoir. 🙂

    Je t’offre une minute d’humour “Saint Valentin” lol !
    J’ai choisi le côté drôle, car je sais que certaines personnes
    sont seules. Donc rions un peu !
    Tu cliques ici : Youtube
    Ou là : https://www.youtube.com/watch?v=o5t20gXKltk
    😉

    Je te souhaite un doux week end, mais avant cela, une
    agréable journée de vendredi.
    Prends soin de toi. A lundi.
    Lolli

  31. Bonjour, pas eu le temps de passer hier , des visites impromptues jusque tard dans la nuit…Oui pour les marques de fraternité, non pour les tags…Le we ne s’annonce pas terrible, on commence a en avoir l’habitude…nous ferons avec….Bonne détente….Bisous.

  32. Pendant que je lis ton article , j’apprends qu’il y a eu un attentat au Danemark.
    Alors ne pas oublier est essentiel, je dirai même obligatoire.
    Merci pour ton article
    Très bon week-end
    Amitiés
    Ely

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !