logo

Carnet rose au square du Temple Paris

Un peu de mignonnitude

Le Canard colvert (Anas platyrhynchos Linné), habitant toute l’Europe et souche du canard domestique, est confiant, familier à l’occasion. Pas étonnant : bien qu’il existe encore un noyau de population sauvage, la majorité des individus sont issus d’animaux d’élevage, relâchés pour la chasse.

Les Canards colvert s’accommodent très bien de la vie citadine, pourvu qu’ils trouvent un plan d’eau ou un fleuve sur les berges duquel ils pourront bâtir leurs nids, à l’abri de la végétation ou, plus rarement, au creux d’un arbre. Venus en suivant la Seine toute proche, quelques couples élèvent annuellement leur nichée, au Jardin des Plantes, dans les environs du Jardin alpin ou du Jardin écologique.

Le plumage de la femelle est sobre, entièrement gris-brun tacheté de sombre, tandis que celui du mâle est vivement coloré. Sa tête et son cou sont couverts de plumes vertes irisées, séparées de son plastron pourpre par un étroit collier blanc. Il possède en outre deux belles plumes noires retroussées en boucle sur son arrière l’arrière-train. De près, les deux partenaires montrent des pattes rouge-orange et des miroirs alaires (taches de couleur métallique, situées sur les bords des ailes et présentes surtout chez les canards) violet à reflets irisés, soulignés de blanc, qu’ils utilisent comme repères lors de leurs évolutions aériennes. Des évolutions qui peuvent tourner à la démonstration de voltige !

Le Canard colvert est omnivore. Il se nourrit principalement de feuilles et de pousses ou de graines qu’il broute sur la végétation flottante, mais peut aussi consommer de petits animaux (mollusques, insectes, vers, crustacés, voire de petits poissons ou amphibiens). Opportuniste, il sait aussi exploiter d’autres ressources alimentaires. En hiver, il peut ainsi aller dévorer les graines des cultures sur la terre ferme, histoire de reprendre des forces avant la période de couvaison, qui a lieu vers février-mars. Au bout de 27 ou 28 jours, les 8 à 10 œufs vert pâle pondus par la femelle, et également couvés par elle, éclosent. Les canetons qui viennent au monde peuvent espérer vivre jusqu’à 29 ans, bien que dans la nature leur longévité soit généralement cinq à six fois plus courte.

J’ai remarqué que les femelles ne pondent plus qu’un oeuf ou deux, fini les familles nombreuses comme ici aux Minimes en 2011.

Le charmant petit square du Temple à Paris

Sources : 

Jardin des Plantes Paris

nouvel ordinateur, et tant qu’à faire, doté du nouveau système d’exploitation Windows 11, c’est différent, et un peu galère au départ 

50 commentaires pour “Carnet rose au square du Temple Paris”

  1. Bonjour Francine, voilà je viens voir si tes cannetons sont toujours en pleine forme?
    Journée d’hier très humide car cela tombait à flot par chez nous.
    Je te souhaite de passer un bon lundi.
    Bisous.

  2. Encore Faut-il le temps de s’habituer au nouveau matériel… mais je trouve que tu t’en sors parfaitement bien, le résultat est probant en tout cas, alors bon courage pour la suite que devrait être de plus en plus aisée.

    Bien mignon, le petit reportage d’aujourd’hui.

    • je me débrouille en informatique, mais je n’aime pas la présentation, et je n’arrive pas à changer certaines choses; là je récupère les fichiers de mon ancien ordinateur avant qu’il cesse de fonctionner définitivement, je m’amuse !! sinon on se fait au nouveau système, pas le choix

  3. Coucou Francine ! C’est marrant, plus de famille nombreuse chez les canards ! Le caneton est craquant ! Merci pour tes belles photos tout en douceur ! Gros bisous @ plus sur un autre article

  4. Bonjour Francine mais quel merveilleux reportage que tu offre avec toutes ces sublimes photos j’aime énormément c’est vraiment trop mignon bon dimanche Claudine Daniel

  5. Bonjour Francine, quels jolis cannetons?
    C’est touchant de voir ces petits animaux de toutes sortes.
    Oui nous aussi nous allons aller poster notre petit bout de papier.
    C’est d’ailleurs pour cela que nous sommes revenu.
    Je te souhaite un bon dimanche.
    Bisous.

  6. Kikou Francine,

    De jolies photos animalières, au milieu des fleurs.
    Hé oui, maman caninou est heureuse de te présenter ses petits.

    Bon dimanche, bisous ♥

  7. Un air de campagne bien plaisant en pleine ville … ces canards se sont habitués à l’homme et ne sont pas farouches, il est vrai que nous en voyons beaucoup aux étangs par chez nous et les nichées y sont encore florissantes …. Merci de cette belle évasion Francine et bon dimanche par chez toi ! Bises ch’tis ! Nicole
    Note : ta news était partie dans les spams aussi je passe en retard .

  8. Bonjour Francine merci de ton commentaire , quel beau billet très attendrissant , mimi ces petits canard et leur maman j’adore.
    J’espère que tu vas bien , ici pour moi ça va mieux j’ai eu une gastro lol mais bon je serai au top pour voter demain ha ha , allez passe un très bon weekend , bisous.

    • une gastro à cette époque ? depuis que je traîne beaucoup moins dans les transports en commun, je n’ai plus de rhumes ou si peu, la gastro, à peine, juste pour dire que j’en ai une; moi ça va, check up complet, prise de sang, et cie, pas de problème, tout va bien m’a dit mon médecin préféré 😉

  9. Bonjour Francine, merci pour tes merveilleuses et attendrissantes photos. J’adore voir les petits avec leur mère, c’est trop mignon 🙂
    Gros bisous et agréable week-end ♥

  10. Trop mimi la maman et son petit, j’adore !!!
    Windows 11 ne m’a pas été recommandé par un spécialiste et je compte m’y tenir…………..pour combien de temps….mystère ! Très difficile effectivement au début.
    Bon week-end Francine.

    • Oui mais à terme tu n’auras pas le choix, sous peine de ne plus avoir les mises à jour de sécurité sur ton pc; on s’y fait, on rame un peu pour retrouver ses petits et faire ses petits réglages persos, l’ergonomie c’est bof, ma foi … ! pas convaincue

  11. Bonjour Francine
    Qu’il est mignon ce petit “Saturnin” !
    mais il est tout seul … c’est étonnant …. il doit y avoir des prédateurs dans le coin, qui ont mangé les oeufs !
    Merci pour le partage
    Bises, bon week-end

  12. Bonjour Francine, comme c’est ignoble que la plupart sont élevés pour la chasse, l’homme a un besoin de tuer…
    Joli petit square bien agréable, je te souhaite un bon week-end, grosses bises, fanfan

  13. Bonsoir Francine,
    J’adore la 9ème photo, il est magnifique
    tout ce qui est petit est mignon ….
    il est vrai que le femelle faisait beaucoup de petits,
    mais je n’ai pas constaté ce que tu as écrit !!
    le mâle n’y était pas ? ils ne sont que là pour les faire !!!
    Bon W.E. bises

    • Bonjour Francine. Jolies photos de ce caneton et sa maman. Ici il me semble qu’ils ont de nombreux canetons. Bonne journée et bisous

  14. bonjour Francine
    surement que les femelles subissent le manque de nourriture, la pollution des villes d’où le nombre d’oeufs qui diminuent ?? Pour le blog ce changement nécessaire car j’ai eu un bug, la case commentaire blanche avait disparu et c’était noir sur noir d’où ce changement et finalement c’est resté ainsi
    bisous

  15. coucou Francine
    Que c’est mignon et attendrissant !
    Merci pour toutes tes photos magnifiques à regarder
    C’est bizarre que les canes fassent moins de poussins
    Bisous et bonne fin de semaine
    Am

  16. Bonjour Francine
    Ca me rappelle les aventures d’un canard dans un film qui était sorti dans les années 60 je crois, je ne me souviens plus du nom.
    C’est adorable, il est mignon comme tout
    J’espère que tu vas bien
    Passe un bon weekend
    Bisous
    @lain

  17. coucou j’adore ton billet tu sais j’aime beaucoup la nature et les animaux, photos superbes ,il fait un soleil magnifique sur notre Gironde et sa fait vraiment plaisir ,je te souhaite un très bon Vendredi, bises

  18. Bonjour Francine comme il est mignon ce petit caneton, bien surveillé par sa maman. De très belles photos comme d’habitude, Merci Francine pour la douceur de ce partage bisous MTH

  19. Bonjour Francine
    c est une splendeur en Photographies j adore ceci est joli ces naissancesdes petits Cols Vert dans ce Parc extraordinaire ceci est l époque des Naissances c est sur tiut est touchant avec la Maman et les petits merci de ces explications car j ai pris mon temps tu nous as fait un très beau cadeau avec ce Merveilleux article profite bien de ce Vendredi que hje te souhaite ainsi à ton chat des bisous à vous deux DANNN

  20. Ces petits volatiles sont adorables ! Je me souviens qu’à Baziège vers Toulouse, où j’ai été plusieurs fois hospitalier dans un Gîte pour pèlerins de Compostelle, j’allais tous les matins me promener vers le Canal du Midi, une fois tous les pèlerins partis … et dès que j’arrivais, la maman col-vert se sauvait avec ses petits… jusqu’au jour, où j’ai eu l’idée de m’asseoir sur l’herbe pour les regarder évoluer sans bouger… et là, un jour… elle est venue naturellement vers moi avec tous ces petits canetons… c’est devenu après une habitude ! Le fait peut-être de me voir assis, l’impressionnait moins ! Va savoir ?
    Bonne journée Francine,
    Gilbert

  21. tu as raison de dire mignonnitude! C’est toujours craquant de voir les petits des animaux! Le cadre de leur naissance est fort beau et pour les Parisiens un havre de paix…..nous sommes chanceux de pouvoir ainsi profiter de la vie….
    Bises

  22. J’adore cette série tu dois t’en douter. J’en ai plein autour de mon lac des canards Colvert et des petits et j’adore les regarder se balader, se baigner et suivre leur maman sur l’eau en ribambelle. Bisous

  23. Beaux clichés.La période de printemps est celle du renouveau donc des naissances.Moins de naissances qu’il y a dix ans, les conditions de vie changent aussi pour les palmipèdes et cette observation est sans doute inquiétante
    Bonne fin de semaine

  24. Bonjour,
    Je pense qu’ils sont tranquilles en ville, surtout à Paris car beaucoup de gens en balade doivent leur donner quelques bricoles à manger. Bon W.E.avec du soleil, si c’est possible , bisous

  25. Maman colvert était fière de te présenter sa progéniture ma Francine.
    J’adore ces scènes animalières.
    Tes photos sont très belles.
    Bises et bon vendredi – Zaza

  26. Dans les lacs, on met souvent des îlots pour que foulques et cols-verts aient un endroit tranquille.
    Mais lorsque je vais à la pêche le long de la Sambre, non seulement je constate que non seulement ils ne bougent pas, mais certains viennent ensuite me piquer mon pain et mes asticots !
    Les mâles sont priapiques, et harcèlent les femelles, heureusement qu’ils se battent souvent entre eux !
    Et c’ est vrai qu’ils volent remarquablement malgré leur allure pataude !
    Merci pour tes belles photos
    Passe une bonne fin de semaine
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !