logo

Carnaval de Paris Pujllay et Ayarichi musiques et danses Yampara

Carnaval de Paris

Place Gambetta Paris 20

 

Groupes Pujllay et Ayarichi, musiques et danses de la culture Yampara. (Gouvernement autonome de Chuquisaca).

PUJLLAY ET AYARICHI  MUSIQUES ET DANSES DE LA CULTURE YAMPARA

Patrimoine culturel de Bolivie, inscrit sur la liste représentative du patrimpoine culturel de l’Unesco

Délégation permanente de l’Etat Plurinational de Bolivie auprès de l’Unesco

 

Carnaval de Paris 2015

Esthétique et société

La musique et la danse d’une part, et l’expression textile d’autre part, sont des activités qui construisent la personne et l’intègrent dans le champ social. Nécessaire et accessible à tous, l’expérience esthétique développe la créativité individuelle et ouvre laporte au savoir et à la mémoire du groupe.

Carnaval de Paris 2015

Carnaval de Paris 2015

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Pujllay et Ayarichi sont les principales formes musico-chorégraphiques yampara. Il s’agit d’expressions esthétiques et rituelles hautement codifiées qui mobilise une grande diversité de savoirs et demandent un importnat effort collectif. Supports fondamentaux de l’identit” du groupe, elles sont complémentaires et forment un tout. En étroit rappoort avec le cycle des saisons, elles construisnet les relations des Yampara avec les entités de l’invisible.

Le Pujllay

Associé au carnaval occidental, le Pujllay est exécuté lors du rituel du même nom qui célèbre le renouveau de la vie et la fertilité annoncée par les pluies.

Carnaval de Paris 2015

Carnaval de Paris 2015

Carnaval de Paris 2015

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La musique, la danse et les costumes évoquent le ” Tata Pujllay”, entité démoniaque et féconde à l’énergie débordante, décrite tantôt comme un cheval, tantôt comme son cavalier. Les danseurs tournent infatigablement autour d’un grand autel, pukana, orné de nourriture en signe d’abondance.

Ayarichi

L’Ayarichi est dansé lors des fêtes dédiées aux différents saints catholiques qui régissent l’ordre social et cosmique et agissent sur la conservation de la vie.

Carnaval de Paris 2015

Carnaval de Paris 2015

Le groupe Ayarichi est composé par quatre danseurs-musiciens jouant simultanment d’une flûte de pan et d’un tambour, puis de deux jeunes danseuses.

Carnaval de Paris 2015

Carnaval de Paris 2015

Contrairement au Pujllay où les danseurs déploient une énergie impétueuse, les mouvements de la danse Ayarichi sont contenus, économes, à l’image de la restriction qu’impose le temps sec.

Le groupe Yampara

Les Yampara, groupe de la langue quechua, constitué approximativement de 30 000 personnes, habitent dans des communautés, des regroupements de plusieurs familles dirigées par une autorité commune.

Leur territoire s’étend sur six municipalités du Département de Chuquisaca. Il est formé par des vallées situées à 2300 ou 3000 m. Les terres les plus hautes, où se concentre une grande partie de la population, façonnent un univers sec marqué par l’érosion, reverdissant uniquement à la saison des pluies. Dans ces conditions difficiles, les familles vivent de l’agriculture et de l’élevage.

Carnaval de Paris 2015

Carnaval de Paris 2015

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La sauvegarde : un défi

De profondes transformations environnementales, économiques et soiales traversent la société Yampara et affaiblissent la vie communautaire. Toutefois, un profond désir de préserver les expressions culturelle est vivant dans l’ensemble de la population.

Le défi du plan de sauvegarde, porté par six communautés “pilote” a été de construire un projet viable, traduisant cette volonté, et engageant de façon durable la force collective. Carnaval de Paris 2015

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sources : document distribué par le groupe bolivien

60 commentaires pour “Carnaval de Paris Pujllay et Ayarichi musiques et danses Yampara”

  1. J’aime beaucoup les tissus de ces groupes boliviens . J’ai remarqué les “chaussures” masculines et la légèreté des nu-pieds féminins . Pour avoir côtoyé des quetchuas, j’avais appris que chez eux la beauté féminine réside dans leur chevelure d’ébène qu’il ne faut surtout pas couper ! Chez eux le moindre détail est une symbolique ! Merci pour ce partage. Belle journée Francine Bisous

  2. Merci pour ces belles photos Francine, on en apprend sur ton blog et on en voit de belles choses ! cela met de la couleur en tout cas !
    Bon mercredi Francine, gros bisous Rozy

  3. bonjour francine
    je viens de voir quasiment les memes phots sur un autre blog ! les costumes des boliviens sont superbes ! passes une bonne journée

    je pense que chez moi il y a plus de détails dans les informations, copiée, mais pas égalée !!! chez certaine personne le plagiat est une seconde nature, pour preuve l’article du jour, jusqu’au jour où je déposerai la plainte…

  4. c’ est l’ occasion pour les français de se dire à quel point il est important de garder ses coutumes et ses traditions.
    Et ce carnaval est aussi l’ occasion de voir s’ exprimer des traditions d’ ailleurs pour notre plus grand plaisir.
    Je pensais que c’ était le soleil qui faisait que les habitants choisissaient des couleurs vives et voyantes, mais je constate, que le froid donne le même résultat.
    Merci pour tes explications et tes superbes photos
    Passe une bonne journée
    Bisous

  5. Bonjour Francine,
    Bien belle troupe, leurs costumes sont vraiment typiques !!!!
    les hommes ont de drôles de chaussures, c’est pour faire quoi ces roulettes ?
    la musique devait être entrainante , sympa …..
    Alors chez nous, c’est le 1er mars le carnaval à Limoges.
    Bonne journée, bises

  6. tu as tout à fait raison; j’ai rencontré des jeunes qui avaient tenté de partir en Europe via la Somalie mais n’ayant pu rassembler les 4 000 euros, étaient rentrés chez eux;
    ce qui se passe à Calais est terrible mais les anglais ne prennent pas leurs responsabilités;
    belle journée, Francine
    bisous

  7. Coucou ma petite Francine

    Ce matin on commence en chanson.
    J’ai trouvé cette vidéo agréable, même si
    ce n’est pas mon style et répertoire, je sais
    qu’elle plaira à beaucoup. Comme j’aime
    faire plaisir je te l’offre.
    Tu cliques ici : Youtube
    Ou là :
    https://www.youtube.com/watch?v=6SUIHXe273Q&list=RDHCajTV1-x7HNw

    Et si tu m’offrais un café ? Au rythme de la musique.
    Ensuite je te demanderai, si tu vas bien ou mieux,
    puis on referait le temps et le monde et pour finir
    je te souhaiterai une très belle journée de mercredi.
    Ça te va ? Alors on s’y colle hi hi !

    Prends soin de toi et merci pour ta présence chaque jour.
    Merci aussi pour ton article sympa du moment.
    Lolli

  8. bonjour Francine,
    Merci pour ce billet , il nous permet de voyager dans la culture mondial . Une bonne initiative de la part des organisateurs du carnaval
    Un mélange de couleur et culture cela change du carnaval traditionnel, j’aime ……car cela permet de développer nos connaissances dans notre propre pays et nous inciter au voyage
    Bonne journée
    amitiés

  9. Dans notre paroisse le pasteur est Brésilien sa femme aussi… mais ils ne nous font pas le carnaval….
    DEs braves gens, mais des vrais brésiliens aussi….

  10. Superbe et que de belles découvertes on fait sur ton blog! on apprend pleins de choses, un grand bravo.
    Le 26 Février je sors avec une amie dans le quartier St Germain, aurais tu des idées comme tu m’avais fourni lors de notre ballade autour de Notre Dame et où nous avons découvert pleins de choses grâce à toi.
    Douce journée et gros bisous.
    Christiane

  11. Bonjour Francine

    si ça continue , je vais croire qu’il fait meilleur à Paris que chez moi
    je suis frigorifiée , il a gelé très fort ce matin
    très belles photos !!
    de mon côté , il n’y a rien !!!pffffffffff
    passe une bonne journée bises

  12. Bonjour Francine
    Un joli partage haut en couleurs, j’aime ces costumes !
    pour les nus-pieds ….. ils ne savaient peut-être pas pour la météo chez nous ! lol !
    à Boa-Vista, en discutant différence de température entre eux et nous avec une jeune fille, elle nous a dit “c’est quoi un manteau” ….
    Merci à toi
    Bisous, bonne journée

  13. Coucou a Francine,
    Super intéressant cet article ! La encore je viens d’apprendre quelque chose. Je ne connaissais pas du tout le “PUJLLAY ET AYARICHI MUSIQUES ET DANSES DE LA CULTURE YAMPARA” Je m’instruis , je m’instruis…!!!! Merci pour ces belles photos. La dame de la dernière photo a un joli sourire mais surtout une belle dentition, je n’aimerais pas me faire mordre ! (rires).
    Bises et bon mercredi. ZAZA

  14. Bonjour Francine

    Merci pour ce beau partage où le visuel est prépondérant…. les costumes sont magnifiques…
    Gros bisous et belle journée
    Chronique

  15. Les chaussures de messieurs sont impressionnantes !.. pas du tout raccord avec celles des filles !
    Les costumes sont superbes, colorés et travaillés.
    Merci Francine pour ce magnifique partage.
    Bonne soirée et gros bisous, caresses aux deux artistes.

  16. bonsoir, les tissus colorés rappellent ceux du Pérou, pays voisin !! un peu les mêmes coutumes , hélas nous n’avions pu y aller , pas assez de temps, à l’époque on travaillait encore !!
    bonne soirée

  17. Des couleurs éclatantes et des vêtements originaux ! merci pour la doc toujours intéressante ! j’ai été très étonnée surtout en voyant les chaussures des messieurs ! un peu comme les geishas !! mais à quoi sert le disque derrière ? est ce un grelot ? belle fin de journée ! bises

  18. Paris continue d’etre l’expression de toutes les civilisations!!!!!! Qu’on se le dise et que l’on se le repète!!
    Magnifiques couleurs!
    Dis moi tu as un zoom special ou tu arrives à te déplacer auprès des danseurs??????? 😉
    Bises

  19. Ils ne devaient pas avoir très chaud pied nus dans les Tongs même en dansant, jolie lajeunesse femme sur la dernière photo, bises bonne soirée Francine

  20. Bonsoir Francine, oui là tu me gâtes car j’adore les Boliviens et Péruviens, je suis aux anges merci!!
    Le mieux c’est d’aller en Amérique du Sud les voir dans leur habitat.
    je te souhaite une douce soirée.
    Bisous.

  21. Très colorée ce groupe et je remarque que les femmes dansent avec des chaussures basses et les hautes , leurs chaussures sont compensées et il y a une sorte d’éperon 😉 Bonne soirée Francine bise (:-*

  22. bonsoir Francine … j’adore …. ces danses je les ai vu pendant toute une nuit à La Paz et ton article me donne la nostalgie de ce beau pays si sauvage … je me rappelle bien de ces chaussures “compensées” avec les roulettes et aussi de ces rubans qui couvraient le visage des filles …
    bonne soirée et encore bravo pour tes belles photos pleine de joie …
    bisous

  23. Coucou Francine,
    mais ça ressemble à du sucre en poudre. C’est pourquoi mon mari a accepté. Et l’indice glycérique est bon.
    Sinon tes photos sont toujours magnifiques … mais le carnaval doit être fini nous sommes le mercredi des cendres.
    Bonne nuit et bon jeudi. Gros bisous.

  24. Magnifique ! il y a eu, pendant des années, dans le petit village de Capvern (65) un festival de musique latine exceptionnel (hélas, personne n’a voulu reprendre le flambeau) et j’ai eu l’occasion de voir et d’écouter plusieurs fois, des groupes boliviens.
    J’aime particulièrement le groupe Taquile : http://taquile.groupe.free.fr/
    Ce qui m’étonne le plus, dans tes photos, ce sont les chaussures de certains des danseurs, je n’avais jamais vu !
    Bien amicalement.

  25. Bonjour Francine
    Désolé pour le retard de ma réponse mais hier j’ai répété toute la journée
    Superbes les costumes, c’est un petit carnaval mais bien représdenté, j’aime bien. Il y a du monde en plus, ça prouve quand même que les gens s’intéressent !
    J’espère que tu vas bien
    Je te souhaite une belle journée
    Gros bisous
    @lain

  26. De la couleur, synonyme de chaleur dans la grisaille parisienne… ça fait du bien, mais il faut être prudent et rester bien couvert en attendant les beaux jours annonces.

  27. Bonsoir un carnaval coloré ! j’aurai bien aimé le voir,ces danses m’auraient rappelé de bons souvenirs de ce pays !je n’ai pas vu l’émission sur Honfleur,je ne regarde pas Thalassa. On m’a dit qu’il y avait le phare de mon village . Beaucoup de pluie et vent ce WE effet des grandes marées Bonne soirée bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !