logo

Blés Vendôme Paris

Blés Vendôme
Place Vendôme Paris 1er

J’ai pu rencontrer l’artiste et échanger quelques mots avec lui. Gad Weil s’est prêté gentiment à une petite séance photo, et m’a autorisée à les publier.

Gad Weil Place Vendôme Paris
Il flottait comme un petit air de campagne Place Vendôme ce week end, la vue, l’odeur,les blés, tout y était pour créer l’illusion.

 Blés Vendôme Place Vendôme Paris

 Blés Vendôme Place Vendôme Paris
Cette œuvre spectaculaire et immersive, Baptisée “Blés Vendôme”, couvre une surface de; 2 800 m2, a nécessité 120 m3 de sable et a mobilisé 600 personnes pour sa mise en place.

 Blés Vendôme Place Vendôme Paris

 Blés Vendôme Place Vendôme Paris

C’est un million d’épis qui a été planté, et autant à peindre, pour ce champ de blé planté en plein Paris, sur la très chic place Vendôme. Un chantier titanesque… Les épis ont été “enluminés” avec une peinture spéciale (4 tonnes utilisées). “C’est le troisième acte d’une oeuvre végétale, Nature Capitale, parcours de végétalisation des villes qui a débuté en 2010″, écrit Gad Weil, né en 1960, dans une note d'”intention artistique”.

 Blés Vendôme Place Vendôme Paris
Les épis ont été “enluminés” avec une peinture spéciale. “C’est le troisième acte d’une oeuvre végétale, Nature Capitale, parcours de végétalisation des villes qui a débuté en 2010″, écrit Gad Weil, né en 1960, dans une note d’intention artistique”.

 Blés Vendôme Place Vendôme Paris

 Blés Vendôme Place Vendôme Paris
Gad Weil n’était pas seul à œuvrer à la tâche. Avec lui, les employés du site Akzo Nobel de Montataire, partenaire du projet. Sur le site de l’entreprise, sans les deux ateliers l’ambiance est bon enfant, pourtant ” la tâche n’est pas simple et les chiffres impressionnants : 4 t de peintures pour 52 conteneurs de blés. Habillés en combinaison de peintre et coiffés de chapeaux de paille, près de 400 salariés se sont relayés pour confectionner des bottes de blés, les peindre et les faire sécher. Une œuvre collective qui a enjoué ces employés.”

 Blés Vendôme Place Vendôme Paris

 Blés Vendôme Place Vendôme Paris
” ” Cette opération est importante pour eux, c’est une aventure humaine qui permet des rencontres entre des personnes qui se croisent peu. Cela change de leur quotidien », explique Caroline Nouveau, responsable de la communication chez Akzo Nobel. Et c’est vrai qu’il est rare dans une entreprise de trouver une employée des ressources humaines (RH) en train de tremper du blé dans des litres de peinture. « C’est un projet atypique qui nous donne l’occasion de travailler tous ensemble, c’est d’autant plus gratifiant », appuie Sabina Vieira, du service RH.”
Gad Weil chapeaute le travail, donnant ses directives. ” C’est quelqu’un qui s’inscrit dans une démarche humble”, confirme Caroline Nouveau. ” La collaboration a vu le jour grâce à la peinture, une des spécialités du groupe Akzo Nobel. L’artiste balaie d’un geste les critiques sur sa collaboration avec la société.” ” L’image de l’argent des entreprises qui serait sale est complètement ringarde”, s’amuse-t-il.

 Blés Vendôme Place Vendôme Paris

 Blés Vendôme Place Vendôme Paris
Les épis de blé ont été répartis dans différentes parcelles, de 20 à 140 m2. Un genre de jardin à la française sur la célèbre place des joailliers, “une peinture à ciel ouvert” pour l’artiste. “Qu’on les regarde dans un sens ou dans l’autre, selon l’heure, les blés changeront de couleur “.
Cett ode à la nature est un appel pour la respecter. Gad Weil entend susciter une “interrogation collective sur le rapport de l’homme à la nature”. “C’est une mise en scène de l’esprit de l’homme dans son rapport à la nature. Avec du discernement, on peut la travailler en toute harmonie. On a commis des erreurs, comme la surproductivité. Il y a un travail pédagogique à faire sur le sujet”. ” Gad Weil est un iconoclaste qui dit « détester l’entre-soi culturel » et vouloir ouvrir l’art à « un public qui n’a pas forcément les codes”. A quoi mesurera-t-il la réussite de son œuvre ? ” Quand je rentrerai dans les familles par le biais des selfies, ce sera cela le succès “.

 Blés Vendôme Place Vendôme Paris
Un clin d’œil à Coco Chanel
“Financée par la maison Chanel, cette installation est également un clin d’œil à Coco Chanel qui collectionnait les représentations d’épis de blé. L’oeuvre sera ensuite installée au sein du château de Saumur, ville de naissance de Coco Chanel. “

 Blés Vendôme Place Vendôme Paris
A Paris on connait bien Gad Weil. En 2015, dans le cadre de la Cop 21, il avait installé au Trocadéro une arche de Noé composée de 140 sculptures très colorées d’animaux en plexiglas. Il y a dix ans, le plasticien avait recouvert les pavés des Champs-Elysées avec 150 espèces d’arbres et de végétaux.

 Blés Vendôme Place Vendôme Paris
Blés Vendôme par Gad Weil
“De tout temps, de tout art, le blé a inspiré les artistes, les créateurs, les penseurs.
Blés Vendôme, c’est le 3ème acte d’une oeuvre végétale, Nature Capitale, parcours de végétalisation des villes qui a débuté en 2010. C’est un hommage au blé, symbole universel de la renaissance, qui doit disparaître chaque année pour toujours renaître la saison suivante.”

 Blés Vendôme Place Vendôme Paris
“C’est une installation poétique faite de blé, de bois et de sable, créée sur la Place Vendôme. C’est un acte collectif de générosité partagé avec le public, le fruit du travail de centaines de femmes et d’hommes, agriculteurs, techniciens, planteurs, étudiants, intermittents du spectacle, son auteur. Blés Vendôme offre à chacun, quel qu’il soit, d’où qu’il vienne, de jour comme de nuit, l’expérience de vivre et ressentir ce champ de blés réinventé.”

 Blés Vendôme Place Vendôme Paris
Deux puissantes sources d’inspiration ont guidé mon travail :
– Le travail artistique des enlumineurs du Moyen-Age pour la réalisation technique du recouvrement des épis de blés. Le geste patient et méticuleux des enlumineurs qui recouvraient de peinture la matière végétale des manuscrits : c’est à cette technique artistique d’embellissement de la manière vivante que je rends hommage sur Blés Vendôme. L’enluminure pour sa douceur chromatique et sa réaction vivante à la lumière.
– Le poème”le Blé” de Jean Jaurès pour la conception intellectuelle de Blés Vendôme. L’oeuvre est une mise en scène de ces quelques lignes poétiques :
” (…) Et comment, en effet, sans un effort de l’esprit, s’imaginer de façon vivante que cette grande mer des blés qui, depuis des milliers d’années roule ses vagues, se couchant, dorée et chaude en juin, pour redresser en mars son flot verdissant et frais, (…) comment s’imaginer que cette grande mer, dont les saisons règlent le flux et le reflux, a sa source lointaine dans l’esprit de l’homme? (…) “

 Blés Vendôme Place Vendôme Paris
Blés Vendôme c’est aussi une rencontre avec CHANEL, mécène de ce travail, qui offre Blés Vendôme à la ville de Saumur qui l’exposera dès cet été. Saumur est la ville de naissance de Gabrielle Chanel qui a toujours vu dans le blé son porte bonheur et qui n’a cessé de s’en entourer.
Avec Blés Vendôme, je veux rappeler à tous combien l’esprit de l’homme, lorsqu’il agit avec respect et attention, sait dialoguer avec la nature, y puiser l’inspiration et en cueillir les fruits pour nourrir et embellir l’humanité

 

Sources: sur site et 
http://culturebox.francetvinfo.fr/tendances/evenements/l-artiste-plasticien-gad-weil-plante-son-ble-place-vendome-a-paris-242337
http://www.metronews.fr/culture/photos-gad-weil-fait-pousser-un-champ-de-ble-place-vendome/mpga!YIHt5UI8KGUk/
http://www.leparisien.fr/paris-75/un-million-d-epis-de-ble-de-montataire-a-la-place-vendome-29-06-2016-5925165.php

57 commentaires pour “Blés Vendôme Paris”

  1. Le blé, c’ est pour moi, les moulins et le pain, et je suppose que les citadins ont l’ impression de traverser des champs de blé, bien qu’ ils soient peints !
    Les photos donnent l’ impression de naturel, c’ est peut être la volonté de l’ artiste, et un moyen de conservation en même temps !
    C’ est évidemment surprenant sur cette place !
    Y a t’ il eu du monde, c’ est à toi de nous le dire.
    Merci pour tes belles photos
    Passe une bonne journée
    Bisous

  2. Hello Francine
    des photos très originales à cause du lieu ….C’est sur que ce n’est pas demain que nous reverrons cela. Il n’y a plus qu’a passer la moissonneuse batteuse ! hi hi hi
    Bonne semaine
    Bizz
    Pat

  3. Bonjour Francine, que de blé?
    J’espère que toutes ces céréales seront récupérées à la fin car autrement ce serait un gaspillage?
    Je pense aussi que les pigeons vont être attirés par ces graines mises à leur disposition.
    Je te souhaite un bon début de semaine.
    Bisous.

  4. De la campagne dans la ville, pourquoi pas n’est-ce pas… tout comme le salon de l’agriculture, les enfants citadins apprécieront aussi… merci Francine, bises

  5. Une belle illusion Francine !! je préfère les blés à la campagne !! quel travail il a accompli !!! une belle leçon de vie qu’il donne par le biais de son oeuvre !!
    Bon début de semaine Francine , gros bisous Rozy

  6. Des photos vraiment surprenantes de ces blés au coeur de Paris, sur une place huppée. Enluminer les épis en fait des bijoux “vivants ” ! Si cette plantation est surprenante, le nombre de personnes nécessaires à sa réalisation l’est tout autant ! Redonner un air et une odeur de campagne à la place Vendôme me plaît 🙂 Belle semaine Francine Bisous

  7. Bonjour Francine, tu as eu de la chance de rencontrer l’auteur de cette exposition de blé sur la place Vendôme, une belle réussite… Tes photos sont très belles.. Bon début de semaine, gros bisous

  8. Bonjour Francine, c’est original ce champ de blé en plein Paris, un air de campagne, des photos superbes, il est bien aimable ce Monsieur puisqu’il t’a autorisé à publier tes photos, tous les artistes ne sont pas aussi sympa. Bisous et bonne journée MTH

  9. Kikou Francine,
    C’est avec la pluie que je viens te saluer. Pff on avait prévu d’aller dans le ravel et bien je crois qu’il nous faudra changer d’avis sauf si …. Le temps change cet après-midi.
    J’habite à 1h30 de Pairi Daïza, ça fait un peu long entre leur arrivée à la maison et le retour de leur maman.
    Sympa tous ces blés !
    Passe un bon lundi, gros bisous
    Nadine

  10. Pour un dépaysement….on est servi!! Evidemment cela change du contexte BCBG!!! 🙂
    La couleur utilisée ressort très bien dans certaines de tes photos car de loin les épis semblent naturels
    Bises

  11. Bonjour Francine
    Pourquoi pas …. mais ça fait quand-même bizarre de trouver du blé ici ….
    et contrairement à nos champs de blé, il n’y a même pas un coquelicot qui dépasse, dommage !
    Merci pour ton partage
    Bises, bonne journée

  12. bonjour Francine
    Vraiment sympa que ce Monsieur ARTISTE QUI A BIEN VOULU QUE TU LE PRENNE EN photographie C EST SUR ET IL APPROUVE CE QUE TU AS TOUT PRIS ELLES ONT TRES BELLES MERCI A TOI ET TES COMMENTAIRES TU AIS UNE VRAI PROFESSIONNEL ET IL LA S ENTI CE MONSIEUR JE T EMBRASSE BON LUNDI ET LES AUTRES JOURS CARESSES A TES 4 PATTES dANNN

  13. C’est … original de trouver du blé en plein Paris, mais j’avoue que je le préfère chez moi, à la campagne !
    Est-ce qu’ils sentaient bon au moins ? La peinture utilisée ne prenait pas trop le dessus sur l’odeur du blé ?
    Bel après-midi, bisous !
    Cathy

  14. Il y a un champ de blé derrière chez moi… j’ai l’impression d’être un peu à Paris donc ;-)))
    Merci de m’avoir dit qu’il y avait eu un reportage sur le bébé panda, j’irai voir sur le net si je trouve ce passage.
    Justement, on a l’intention de retourner à Pairi Daiza bientôt, donc peut-être qu’on le verra !
    Bisous
    Am

  15. Bonjour Francine, merci de tes belles photos et oui, pourquoi pas ces arrangements de blé sur la place. C’est original.
    Douce fin de journée. Mes amitiés
    Bisous

  16. …excellente idée que de voir du blé sur cette place célèbre mais je ne comprends pas bien, ils sont teintés “or”???
    Bises de Mireille du sablon

  17. des blés à PARIS
    c’est surprenant
    je trouve que c’est trés réussi je dirais même magique
    les photos sont superbes que de beaux batiments sur cette place Vendôme
    quel esprit créatif j admire ce MONSIEUR

  18. Coucou Francine….une bien belle initiative…..beaucoup de mouvement à Paris pour l’instant….tant mieux grace à toi on en profite….Quel travail énorme pour cette œuvre originale et sympa l’auteur de s être prêté au jeu…..bravo monsieur!!!
    Toujours de très belles photos
    Bisoussss
    Bonne soirée

  19. Ces blés sont plus hauts que ceux par ici en ce moment avec le temps maussade 😉 ce que j’ai le long des champs de blés , c’est qu’on y voit des coquelicots . Bonne soirée Francine bise (:-*

  20. Bonsoir Francine,
    Eh bien quel travail accompli pour un si beau résultat !
    C’est vraiment très réussi, j’aimerais bien me promener autour de ces blés on se croirait vraiment dans des champs !
    Tes photos sont superbes !
    Très bonne soirée.
    Bisous.

  21. Bonsoir Francine,
    Un véritable champ de Blé à Paris, Place Vendôme. Wahou, Bravo l’Artiste, c’est une œuvre végétale et vivante. Il n’y a plus qu’à passer la moissonneuse batteuse ! C’est très beau et bien réussi j’admire. Merci chère amie pour ce reportage exceptionnel où on découvre Gad Weil, l’Artiste en personne. Tes photos sont toujours sublimes.
    Gros Bisous et Amitiés

  22. Bonjour Francine
    Les bijoutiers de la place devaient être ravis, leur boutique à la campagne !
    Et puis c’est bien aussi pour les petits citadins qui ne savent pas ce qu’est une vache ou un champs de blé. La prochaine fois il faudrait y mettre des tournesols !
    Je trouve ça très beau, l’harmonie des bâtiment et du blé.
    Dommage je dois aller à Paris cet après midi mais à Bercy et non à l’Olympia, j’aurais pu le voir.
    Je te souhaite une douce journée
    Gros bisous
    @lain

  23. Bonjour Francine, je viens voir si les blés n’ont pas pris l’humidité?
    Je viens aussi te dire que je m’absente pour cause de vacances.
    A bientôt et gros bisous.

  24. Une idée très originale de faire venir la campagne en la capitale et surprenantes ces enluminures !
    Merci de ce reportage très complet Francine et de ces superbes photos de ces lieux très prisés !
    Bises dans ta soirée !
    Nicole

  25. Bonsoir Francine ,
    Ah, je trouve ça bizarre , un air de campagne place Vendôme !!
    je préfère voir le blé à sa place dans un beau terrain en pleine campagne !
    tu as pu lui poser les questions que tu voulais !!!! il paraît sympa ce Monsieur !!
    Ta news est en spam !!! Je te souhaite une bonne soirée, bises

  26. Coucou Francine,
    assez inattendu mais plaisant, ça donne un air champêtre et tant qu’il n’en sème pas chez moi tout va bien; c’est rigolo de voir Paris ainsi.
    Bon mercredi et bisous.

  27. Enfin une soirée plus calme où je suis motivée pour voir quelques articles sur les blogs ! Vraiment bizarres ces sculptures, elles me semblent “agressives”, on dirait des corps torturés.
    Les champs de blé doré sur la place des joailliers, joli clin d’œil. Je ne m’étalerai pas sur les dépenses exorbitantes engagées, seul point positif, ça a donné du travail à du monde.
    Ah le Louvre ! le café Molien ça me dit quelque chose, je crois qu’on avait voulu y aller mais qu’il y avait une longue file d’attente. Nous serons probablement dans ce coin là fin juillet, programme à peaufiner mais on a prévu de se concentrer sur les environs du palais royal et le musée des arts décoratifs.
    Bonne nuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !