logo

Bibliothèque nationale de France site François Mitterrand

Bibliothèque nationale de France BnF

Quai François Mauriac Paris 13ème

De la Librairie royale à la BnF
La Bibliothèque nationale de France (BnF), ainsi dénommée depuis 1994, est la bibliothèque nationale de la République française, héritière des collections royales constituées depuis la fin du Moyen Âge. Le berceau historique de la Bibliothèque nationale de France est le site Richelieu, appelé également le quadrilatère Richelieu,  situé 5 rue Vivienne, au cœur de Paris. La BnF figure quatre grands livres ouverts.  

Des collections royales à la création du dépôt légal
Charles V installe sa collection de 917 livres dans une salle spécialement aménagée du Louvre. A partir de ce moment-là, les rois de France ont eu à cœur de réunir leurs livres dans une Librairie particulière.

En 1537, le roi François 1er introduit un principe nouveau par une ordonnance du 28 décembre. Les imprimeurs et les libraires doivent déposer à la librairie du château de Blois tout livre imprimé mis en vente dans le royaume. Cette obligation, appelée dépôt légal, constitue une étape fondamentale pour la bibliothèque royale. Ramenée à Paris, dans la seconde moitié du XVIe siècle, elle traverse, non sans dommages, les guerres de religion.

BnF
La Bibliothèque connaît son véritable développement à partir de 1666.Colbert a pour ambition de faire de la Bibliothèque un instrument à la gloire de Louis XIV. Il l’installe dans le quartier qu’elle occupe encore (rue Vivienne), et transfère les collections royales qui ne pouvaient trouver place au Louvre. Il mène une politique d’accroissement des collections, achetant ou recevant en don un grand nombre de bibliothèques privées.

Le dépôt légal existe encore : tout livre, ouvrage, magazine, journal, ou supports audiovisuels, doit faire l’objet d’un dépôt légal, à chaque numéro de parution. Regardez dans l’ours (pavé administratif) de votre quotidien ou magazine : vous verrez la mention dépôt légal le …

Des collections en expansion et un public croissant
Au XXe siècle, la Bibliothèque ne cesse de s’agrandir avec la construction de trois annexes à Versailles (1934, 1954 et 1971) puis à Sablé en 1980 et à Provins en 1981 ; ouverture de diverses salles de catalogues et de lecture, … Mais l’espace de stockage est insuffisant, à cause de l’explosion de la production imprimée (à titre d’exemple, 12 414 ouvrages reçus au titre du dépôt légal en 1880 et 45 000 en 1993). L’arrivée de plus en plus massive des collections, de nouveaux supports notamment audiovisuels. Se pose aussi le problèmes de conservation et du nombre de places offertes aux lecteurs.
Malgré son effort de modernisation et d’informatisation, l’établissement a du mal à s’adapter aux nouvelles conditions de la production imprimée et de la demande de lecture.

BnF
*au fond le pont de Tolbiac

Naissance de la BnF
Confrontée à ces difficultés inévitables nées de la croissance de la production imprimée et de la demande culturelle, la Bibliothèque nationale devait opérer une mutation. Les développements scientifiques et techniques ouvrent des perspectives nouvelles dans le domaine de la conservation et dans l’accès aux documents. Les outils informatiques et les progrès des télécommunications, renouvellent les moyens donnés à la gestion des collections et à leur repérage. La numérisation des textes et des images facilitent la recherche et la  lecture, ainsi que la transmission des documents à distance.

BnF
Le 14 juillet 1988, lors de son traditionnel entretien télévisé dans le parc de l’Elysée, le Président de la République, François Mitterrand, annonce « la construction et l’aménagement de l’une ou de la plus grande et la plus moderne bibliothèque du monde….(qui) devra couvrir tous les champs de la connaissance, être à la disposition de tous, utiliser les technologies les plus modernes de transmission de données, pouvoir être consultée à distance et entrer en relation avec d’autres bibliothèques européennes ». La déclaration surprend le public et les professionnels. De fait, elle lance un nouveau « grand projet ».
Le site finalement retenu pour la construction est situé en bordure de Seine dans le XIIIe arrondissement de Paris. En août 1989, le projet de l’architecte Dominique Perrault est choisi par le président de la République au terme d’une procédure de sélection de projets par un jury international.
Le 20 décembre 1996, la bibliothèque d’étude du site François-Mitterrand s’ouvre.
Le 8 octobre 1998, l’ouverture de la bibliothèque de recherche scelle l’achèvement de ce grand projet.

BnF

Le cadre architectural
Un concours a été organisé par l’Association pour la Bibliothèque de France, en étroite collaboration avec l’Union internationale des architectes. En juillet 1989, le jury international présidé par I.M. Pei distingue particulièrement celui de Dominique Perrault dont le choix a été confirmé par le Président de la République le 21 août 1989.

Le bâtiment conçu par l’architecte est organisé autour d’un socle et de quatre tours d’angle, hautes de 79 mètres. Celles-ci abritent sept étages de bureaux protégés par des volets de bois mobiles et onze étages de magasins. L’accès à l’esplanade se fait par de grands emmarchements face à la Seine. Les deux entrées sont situées à l’Est et à l’Ouest.
Deux niveaux de salles de lecture enserrent un jardin de plus d’un hectare situé en contrebas.

Les magasins de livres (395 kilomètres linéaires) sont situés en partie dans le socle, à proximité immédiate des salles de lecture, et en partie dans les étages supérieurs des tours.

32 commentaires pour “Bibliothèque nationale de France site François Mitterrand”

  1. bonjour francine
    merci de tes bonnes explications,mais je n’aime pas trop son architecture
    Le soleil est parti et aujourd’hui à nouveau il pleut
    je te souhaite de passer une bonne journée
    bisous

  2. sur ta première photo on a l’impression que les tours de la BNF penchent, soit c’est moi qui ai des visions soit c’est ta prise de vue qui donne cette impression !! un lieu intéressant mais je pense qu’on doit passer beaucoup de temps avant de trouver son document, une structure plus petite me convient !!

    on s’absente 2 jours

    bisous

  3. j’ ai bien aimé litre ton article qui m’ apprend les origines de la bibliothèque nationale.

    Il est important de garder des traces de tout ce qui s’ écrit, et de permettre qu’ on consulte.

    Je veux bien croire que l’ électronique  facilitera les choses !

     Merci

    bonne journée

  4. Hello Francine .

    Merci pour cet article bien détaillé , j’en apprends un peu plus , j’aime beaucoup les livres , je manipule toujours avec respect .

    Architecture moderne , mais cela  ne me déplait pas , il faut vivre avec son temps (lol)

    Tu as fait de beaux clichés avec les bateaux c’est top .

    Belle journée a toi 

     Bizzz

  5. bonsoir Francine,

    joli concept de mémoire en tout genre .une mine de savoir dont toute une vie ne suffit pas pour en faire la lecture  …………

    Bonne soirée

    Amitiés

  6. c’est un endroit que je n’ai jamais visité…très imposantes ces quatre tours aux formes d’un livre ouvert…le commentaire est très instructif…Oui nous voila a nouveau sous les gouttes..mais j’ai bon espoir pour les jours à venir…..bonne fin de journée….Bisous.

  7. Bonjour Francine,

    Eh bien en voilà un article intéressant. J’en ai appris des choses ce matin. Merci pour ce partage… je dormirai moins bête ce soir.

    Bises et bon mercredi. ZAZA

  8. Bonjour Francine, un très bel endroit où je vais de temps en temps, en toutes saisons, car un peu plus bas, les jardins de Bercy et Bercy-village sont magnifiques….. J’ai même déjà été à la Piscine “Josephine Baker” que l’on voit sur tes jolies photos, j’adore vraiment flâner sur cette passerelle Simone de Beauvoir, bref tu l’auras compris, j’aime bien ce quartier de Paris….. Bonne soirée, bisous à bientôt.   “Miss Mary”

  9. Bonjour Francine

    Voilà un endroit où j’aimerais passer des heures en quête de savoir, de connaissances…. je crois que j’aurais de quoi m’occuper pour un bon bout de temps

    Je te souhaite une très belle fin de journée

    Gros bisous

    Chronique

  10. bonsoir Francine … moi qui adore lire, voici bien un endroit pour moi … je crois que je pourrais y passer des jours et des jours ….

    Pluie ce matin en provence … décidemment, on n’aura pas d’été, j’en ai peur !!

    Merci pour ton com … je t’avoue que je n’ai pas bbien compris ta réflexion concernant les roses et l’éléphant qui accouche d’une souris …. décrypte, svp !!!

    bonne soirée et gros bisous

    Au fait …. la commande du chat … gratis ??

  11. Bonjour Francine,

    l’été arrive et avec lui mon rythme artisitque ralentit. Plus de disponibilité pour internet.

    Ravie de découvrir à quoi ressemble le lieu où j’ai envoyé le premier exemplaire de mon recueil de poésies. quel reportage! bravo et merci. j’en ai appris des choses

    Bises

    Martine

  12. il me semblais bien que s’était mitterand qui avait lancé le projet , je ne connais pas ces tours … pour falco , je l’ai pris à 2 ans et demi car il allait être mit à la spa , bise Francine

  13. Le Savoir à Paris. Très belles photos. (La dernière fois où nous sommes passés par là, c’était assez froid et venteux aussi. Mais bon, Paris se mérite, non ?)

    Bises.

  14. Très jolie cette passerelle. J’ai diné sur l’une des péniches que l’on voit sur tes photos. L’endroit m’a paru éloigné de tout bien que l’on soit prêt du POPB. Il manque le charme du 4ème. Bon mais où est passé le soleil qui était annoncé pour aujourd’hui ? Bonne soirée. Bises. Yves

  15. bonsoir Francine – je ne sais pas ce qu’il se passe mais il me semble qu’il manque des articles sur ton blog … c’est le 1er sur lequel je peux te mettre un com … je n’ai pas reçu de mail de ta part … mais je vais faire gaffe …. je suis désolée pour ce nouvel ennui que tu as … franchement tu n’as pas de bol !!  je te conseille en effet de porter plainte …. de tels agissements sont INADMISSIBLES !!! il y a vraiment des c…. sur terre !!!

    courage !!! bisous bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !