logo

Barcelone Marché de La Boqueria

Marché de La Boqueria
Barcelone
Métro Liceu Ligne 3

 

La Boqueria ou Mercat de Sant Josep en catalan est le nom du marché qui se situe sur une rue adjacente à La Rambla, l’avenue mythique de la ville de Barcelone. C’est le marché emblématique de la ville, pour preuve le monde qui se presse devant les étals. Ici tout fait envie ! Les marchandises sont soigneusement rangées. Fruits frais, secs, ou confits, chocolats, pâtisseries, piments, glaces, jambons, brochettes de fraises au chocolat, et enfin les fameux nougats de Vicens.

Il y a aussi bouchers, poissonniers, etc…Chaque jour après l’ouverture des portes du marché de La Rambla, l’histoire continue. Neus Vidal Pons Commerçante de La Boqueria

La Boqueria Barcelone

La Boqueria Barcelone

Histoire

1200­  1700 L’actuel marché de la Boqueria ne s’est pas fait en un jour. Dans ce document, nous tenterons de relater les faits le plus fidèlement possible. Si l’origine de ce marché est peu précise, nous sommes certains qu’il est né sous la forme d’un marché ambulant situé dans la célèbre ‘Rambla’ de Barcelone, qui déjà à l’époque était une grande rue commerçante, donc, le lieu idéal pour la commercialisation de vivres. Au XII è siècle, on y vend de la viande et autres produits, présentés sur de grands étals.

La Boqueria Barcelone

La Boqueria Barcelone

Comme la ‘Rambla’ devient un important lieu de passage, le marché a du mal à subsister et à plusieurs reprises il menace de fermer. En Catalogne, les villes et villages se construisaient autour des marchés, pourtant, le lieu de naissance du marché (de celui-ci) se trouve à l’air libre, devant une des portes des anciennes murailles de Barcelone appelée ‘Pla de la Boqueria’, où des vendeurs ambulants, éleveurs et cultivateurs des ‘masias’ (fermes catalanes) des  villages alentours, s’installent pour vendre leurs produits.

La Boqueria Barcelone

Il existe des documents témoignant de la présence de ces étals de viandes tout près de l’actuel ‘Pla de la Boqueria’ depuis 1217. La pesée, ainsi que la vente du raisin (qui avant étaient réalisées à la place Santa Anna) se sont effectuées à ‘la Rambla’. La pesée de la paille, qui se faisait alors à la ‘Plaza Nova’, s’installe en haut de ‘la Rambla’ puis est transférée par la suite à proximité des portes de la Boqueria.

La Boqueria Barcelone

C’est en 1470, à la suite d’une pétition des producteurs catalans de Raval et des villages de ‘Baix Llobregat’ qu’est créée la foire au porc de décembre. Il était difficile d’établir un grand marché au sein même de l’agglomération, il est donc installé en dehors des murailles de la ville. On vend sur le ‘pla de la Boqueria’, des produits des potagers et vergers de Sant Antoni, de San Pau et de santBertran. Il parait aussi que des marchands de Ronda y sont présents. S’y installent également les maraîchères des villages voisins de Cortes de Saria et de Saria même.

La Boqueria Barcelone

Il parait aussi que les vieilles marchandes de légumes et les nouvelles se disputent à tel point qu’on ne peut laisser leurs étals côte à côte. Les commerçants de l’époque doivent exposer dans les rues très étroites de Barcelone comme celles de Figuera, qui allait de la rue de L’Hospital à la rue de la Petxina. Cette rue fut obstruée par la construction de la célèbre ‘Casa de la Sileta’. Les commerçants de Saria se sont donc installés dans d’autres rues appelées ‘sarrianesas’. Le marché du ‘pla de la Boqueria’ s’appelle le ‘Bornet’. Jusqu’en 1794, on l’appelle le marché de la paille, c’est pour cela qu’à l’époque on connaît le lieu sous le nom de ‘Pla del Peso de la Paja’ soit la place où l’on pèse la paille.

La Boqueria Barcelone

Ce marché entouré de porches, avait pour ambition de devenir le premier marché d’Europe, mais ce projet  n’a pas abouti. Malgré cela et malgré sa longévité, le marché du ‘Pla de la Boqueria’ n’a pas de caractère officiel, n’étant en fait que l’extension du marché de la PlazaNueva. Ce marché va de la ‘Plaza del Pino’ jusqu’à la Rambla.

La Boqueria Barcelone

La Boqueria est une étape de visite obligée car il s’agit de la meilleure vitrine de matières premières de la ville, autant pour ce qui concerne l’offre de poissons activée chaque jour á partir de 19h de l’après-midi avec l’arrivée de la pêche de Rosas, autant en ce qui concerne les salaisons, les ovins, les fruits, la viande, les fressures. Ici on trouve ce que nulle part d’autre se trouve à Barcelone.  Manuel Vázquez Montalban Ecrivain

La Boqueria Barcelone

La Boqueria Barcelone

La Boqueria n’est pas seulement le marché complet, mais c’est aussi un itinéraire humain où les vendeurs et les acheteurs jouent pour l’œil du voyeur qui les surprend avec les meilleurs gestes, dans les meilleures interprétations de vendeurs et acheteurs. Manuel Vázquez Montalban Ecrivain

La Boqueria Barcelone

La Boqueria est un temple de la gastronomie, un endroit où sont concentrées toutes les étapes de la chaîne alimentaire : á partir des producteurs, des distributeurs, des bouchers, des pêcheurs qui fournissent les aliments, jusqu’aux clients soient-ils privés ou bien professionnels, en passant évidemment par cette race magnifique et si caractéristique des commerçants qui sont dans tous les kiosques du marché. Ferran Adriá Cuisinier de El Bulli prologue de La Cuina de la Boqueria

La Boqueria Barcelone
A la Boqueria les personnes mangent, achètent et bavardent en faisant ensemble ce que les espagnols savent faire au mieux, vivre la vie et jouir du sentiment de la communauté. Thomasina Miers Chef Restaurant Wahaka, Londres

La Boqueria Barcelone

Historiquement  les vendeurs de la Boqueria ont toujours été une référence pour les restaurateurs de chez nous, car il ont su comprendre nos besoins en nous fournissant des produits aussi bien catalans comme d’autres endroits du monde. Carles Gaig Cuisinier des Restaurants Gaig et PortaGaig 

sources : 

http://www.boqueria.info/actualitat-agenda.php

54 commentaires pour “Barcelone Marché de La Boqueria”

  1. Oh la la, je fais le plein dans mon porte-monnaie pour faire le plein dans mon panier, ah Francine comme on aimerait y être, merci, bises

  2. Toutes ces senteurs du pays me sont parvenues , j’ai pris une sangria au passage
    Je la bois à ta santé pour te remercier de ce plongeon virtuelle en ce lieu que je connais
    C’est un lieu convivial qu’il ne faut pas louper 🙂 la rambla et ses petites rues que j’affectionne

    • je n’ai pas eu vraiment le temps de parcourir toutes ces petites rues pittoresques ! mais nul doute que c’est un bel endroit

  3. C’est trop de bonnes choses dès le matin!
    Que de couleurs, il ne manque que les parfums…
    Merci Francine de nous faire participer à tes découvertes,
    Gros bisous du jour de Mireille du Sablon

  4. Moi qui adore les marchés, en voilà un, super bien achalandé….j’aimerais déambuler devant tous ces étals…, tes photos sont déjà un régal pour les yeux, sur place, doivent s’y ajouter les parfums et l’ambiance.
    Belle journée à toi.

  5. S’ il est vrai que tu as le génie de la photo, ces commerçants ont celui de la présentation, et je suis étonné qu’ on n’ y trouve pas de peintres, tant il y a foison de couleurs et de formes !
    Un délicieux reportage !
    Bonne journée
    bisous

  6. Bonjour Francine,
    tes photos sont magnifiques, elles nous permettent d’admirer tous ces beaux étalages plus colorés les uns que les autres….
    Dans 11 jours je quitte définitivement ma région pour m’installer dans le sud de la France… Je vais enfin voir le soleil !… et le ciel bleu…
    Bon vendredi, gros bisous

  7. Bonjour ma douce Francine

    Ce matin, j’ai décidé de passer chez tous mes amis.
    Je jette donc à la corbeille mes notifications pour ce
    vendredi et op je commence ma liste.
    Quand je promets je tiens parole. Hi Hi !

    J’espère que tu vas bien, ou mieux.
    Quoi ne de neuf en ce long pont de l’Ascension ?
    Pour ma part je profite du temps parfois moche lol, pour
    me reposer, et à la première éclaircie je pars me promener
    avec mon chéri hi hi ! Et toi ?

    En parlant de se promener, ça te dis d’aller voir mon amie
    Carole dans ses trucs et astuces en tous genres ?
    Alors je te laisse son lien et bonne balade.
    http://www.familletrucsetastuces.com/

    Un café ou ce que tu aimes… et à bientôt, ou à demain.
    Prends soin de toi.

    Lolli

  8. Je ne connaissais pas l’avenue “mouthyque” de Barcelone! Une nouvelle avenue? 🙂
    Ce marché fait envie! Les marchand rivalisent dans leur exposition de produits à profusion aux couleurs alléchantes! Tu les a parfaitement mis en valeur!

    Pour ce qui est de mon objectif Tamron, je pense que c’est un bon objectif vu le prix. J’aurai peut-être mieux fait d’investir dans le nouveau modèle qui est doté de la stabilisation. Hier, j’ai voulu faire des photos macro de fourmis sans flash à ouverture maxi de 2.8. Le temps était ombrageux; la vitesse trop lente, résultat, une seule photo de valable sur 5. Le manque de stabilisation se fait cruellement sentir. J’aurais peut-être dû utiliser le flash annulaire. J’ai bien le 100mm macro de chez Canon, mais je ne ‘avais pas avec moi… Je n’ai pu faire la différence. Je m’étais basé sur les photos de Pascale pour motiver mon achat:

    http://nokomis.eklablog.com/fourmi-camponotus-cruentatus-a107863472

    Je te souhaite un bon vendredi.
    Amicalement, Michel

    • j’ai rectifié !!!!! j’ai beau me relire, sur l’écran je n’y arrive pas, combien de fois je me suis fait enguirlander par mon chef pour mes fautes dans mes lettres 🙁

  9. Bonjour FRANCINE
    là tu as fait fort tes photographies sont belle sur ces étalages de toutes sortes de Parfums franchement ces couleurs différentes apportent un peu de soleil dans nos cœur vraiment un excellent partage de tout merci à toi et tes explications bien sur Barcelone je ne connais pas mais ce Marché est extraordinaire cela te donne vraiment envie d acheter je te souhaite un bon Vendredi bisous Danielle

  10. Hello Francine
    C’est sans doute l’un des plus beaux marchés d’Europe ! L’un des plus pittoresque surtout. Il y a de beaux fruits exotiques, notamment les mangoustans que j’adore. Sur le marché de Cannes, on en trouve, mais ils sont assez cher. Les raboustans aussi, j’aime bien. Par contre en fruit de chez nous, je n’aime ni les grenades, ni les kakis, ni les jujubes, ni les figues de barbarie… un peu les néfles !
    bizz
    pat

  11. merveille que de splendeurs sur ces étals
    des couleurs et des saveurs surement
    je n en ait jamais vu autant
    en passant je prend une macédoine de fruits
    bel article
    merci Francine
    bon vendredi
    bises

  12. Bonjour Francine
    Que de couleurs, il y a le choix il suffit d’ouvrir son porte monnaie, tu as dû te régaler a faire ces belles photos
    Je te souhaite une bonne journée, bisous

  13. Bonjour Francine,
    j’ai lu au passage que tu as été souffrante, j’espère que c’est du passé et que tu vas mieux.
    Je ne sais quand tu es allée en Catalogne, mais quelles belles photos tu en as rapporté! Elles sont merveilleuses et si réelles qu’on a envie de tout prendre.
    J’espère que la salivation aide à la digestion, car c’est un fait qu’elles font plus que saliver!
    C’est un marché merveilleux, que je ne me souviens pas avoir visité en 1969 (et il existait déjà. Ah ces catalans, quels délicieux produits nous offrent-ils!
    C’est un voyage savoureux que j’ai fat parmi tes photos, merci de nous les avoir partagées.
    Bonne fin de weekend et bisous.

  14. Oh wow!!! Tout est tellement beau et appétissant, superbe!!! Que tes photos sont belles, vraiment magnifiques!!! Bise et bon vendredi tout doux!

  15. Chapeau Francine … de jolies photos colorées et toutes les explications du site de la boqueria .. on s’est en effet donné le mot mais moi je t’ai précédée de deux jours … tra la la lère … hihihihi
    bisous ma belle et bonne journée

  16. bonsoir ,bel étalage ,toutes ces couleurs ,ces gâteaux ,les fruits secs,les charcuteries,on en a plein les yeux,et on aurait envie de déguster.bonne soirée,bises.

  17. hihihihi je te taquinais un peu , Francine …. bon, il faut que je me bouge, ce soir je vais au spectacle ….. et demain soir aussi d’ailleurs ….
    Je suis vraiment désolée pour ton genou … comme d’hab, oserais-je dire, tu ne fais pas “les choses à moitié” …. ta description de tes maux m’a impressionnée … vraiment, tu es courageuse, moi je crois que je criserais grave !!!
    bisous et bonne soirée

  18. Bonsoir Francine,
    Oh pétard comme ça me plairait !
    Tous ces étalages, je me serais ruée sur les fruits, les gourmandises ou peut-être sur tout 🙂
    Merci pour ce billet coloré et gourmand.
    Bonne soirée
    Bisous

  19. Bonjour Francine, quelles belles couleurs sur ce marché, j’ai envie de tout surtout les gourmandises et les fruits qui doivent être succulents !!
    Bon vendredi bisous Rozy

  20. Fantastique ! un véritable plaisir rien qu’à les dévorer des yeux !! alors j’imagine les goûts et les saveurs !! ce sont de vrais tableaux ! belle soirée ! bises

  21. C’est très coloré, très tentant envie de goûter à tout ou presque .
    Je deviendrais “folle” dans ce marché les fruits exotiques sont très beaux, les ananas énormes , enfin de quoi passer un bom moment dans ce marché .
    Bises

  22. bonsoir Francine,
    Merci de ta visite.
    Merci aussi pour cette balade avec tes superbes photos de ce marché de la Boqueria classé comme le plus grand d’Europe
    Il est aussi appelé Mercat de Sant Josep .
    Véritable fouillis de de couleurs, odeurs et saveurs. Car a en croire tes photos , il y a de tous pour le plaisir des papilles .
    bonne soirée et bon weekend
    amitiés

  23. Bonsoir Francine,
    Qu’il est beau et propre ce grand marché !!!!!! Ah oui, ça donne envie de tout déguster, ça paraît tellement frais ….
    et il y en a pour tous les goûts !!!!! pour moi, ce serait du bon chocolat, mais le reste aussi, bien sûr !!!!
    Merci Francine pour ce décor, tes photos sont superbes.
    Bonne soirée, bises , Roguidine

  24. Fruits et jus de fruits sont tops et après une descente de la ramblas , c’est bien agréable
    Manger au petit bar sous la boqueria et avec l ‘ambiance , çà vaut le coup, tapas et un petit vin du pays
    En face de la Boqueria il y a une pizzeria , bonne et pas très cher ! car coté restauration , c’est un peu l ‘arnaque à touriste !!! il faut sortir du coin touristique et là pour 10 € tu manges local 3 plats , boisson en plus
    çà me donne trop l’envie d y retourner !!!
    Belle soirée Francine

  25. Bonsoir Francine,
    très beau reportage sur ce magnifique marché, la série est très belle et les photos splendides.
    Ça me fait penser au marché San Miguel de Madrid avec ces étals de fruits et légumes, la charcuterie, les jambons, etc..
    J’aime beaucoup ton reportage avec toutes ces explications, c’est superbe.
    Passe une bonne fin de semaine.

  26. Bonsoir Francine de retour internet réparé ouf mais quelle très jolie série pour les yeux le choix est très dur tout est trop bon bonne soirée bisou Claudine Daniel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !