logo

Barcelone Casa Milà « La Pedrera » (2)

Casa Milà “La Pedrera”

261-265. C. Provença Barcelone

Métro: lignes 3 et 5, station Diagonal

Toit de la Casa Milà

A Barcelone, les toits se visitent !

Quand on arrive sur le toit, de la Casa Milà, c’est l’enchantement, l’endroit est à la mesure, ou à la démesure, du génie de Gaudi. On ne sait plus où poser les yeux! Le spectacle qui s’offre à notre regard est à couper le souffle. L’espace est immense, les cheminées se dressent, majestueuses, comme autant de gardiens du lieu. 

Mieux vaut avoir de bonnes jambes ! La terrasse se compose de sections aux volumes et aux niveaux différents. Ces dénivelés sont la conséquence des changements de hauteurs des arcs paraboliques du grenier qui génèrent une terrasse aux formes sinueuses, reliés par de petites marches d’escalier qui créent des espaces séparés. En fait on n’arrête pas de monter et de descendre! Gaudi affirmait que ces espaces sont « fonctionnels » et « esthétiques ».

Casa Milà "La Pedrera" Barcelone

Gaudi installa sur le toit, construit sur le grenier, les sorties d’escaliers, les cheminées et les tours de ventilation. Par leurs formes originales et leur dessin innovant, elles créent un authentique jardin de sculptures à l’air libre. Ainsi la terrasse est peuplée d’éléments verticaux au dessin fantastique, à la fois singuliers et originaux.

Casa Milà "La Pedrera" Barcelone

Ce paysage étrange connut une multitude d’interprétations de la part d’écrivains, d’historiens et de critiques d’art. George Collins le qualifia de « pays des merveilles ».

Casa Milà "La Pedrera" Barcelone

Trente cheminées, deux tours de ventilation et six sorties d’escaliers, de formes variées, ornent le toit. Les sorties d’escaliers partent du grenier au travers de corps cylindriques qui abritent des escaliers en colimaçon et se terminent en petites tours de forme conique d’environ 7,80 m de haut sur le toit.

Casa Milà "La Pedrera" Barcelone

Construites en brique fabriquée au mortier et à la chaux, les quatre sorties d’escalier qui donnent sur la rue sont un revêtues de trencadis, une mosaïque à base de bris de céramiques, très utilisée par le modernisme catalan et que Gaudí avait déjà utilisé par exemple pour les bancs du parc Güell.

Casa Milà "La Pedrera" Barcelone

Les deux tours qui donnent vers l’intérieur ont un revêtement en stuc ocre. Les deux les plus visibles depuis la rue, présentent sur leur tronc une ondulation de forme hélicoïdale, au contraire des autres qui ont un corps en forme de cloche. Pour finir, toutes les sorties d’escaliers sont surmontées de la croix à quatre bras de Gaudí, chaque tour a un dessin différent.

Casa Milà "La Pedrera" Barcelone

Les tours de ventilation sont positionnées sur la façade qui donne vers l’intérieur de la maison, ce sont les extrémités des conduits de ventilation qui partent du sous-sol. Elles sont en brique liée avec du mortier jaune, et présentent différents dessins ; l’une mesure 5,40 m de haut, possède une forme hexagonale ressemblant à un couvercle en verre, et est perforée par deux trous de forme ovale ;

Casa Milà "La Pedrera" Barcelone

l’autre, de 5,60 m, a une forme originale d’ondulations organiques, avec plusieurs masques se chevauchant et est composée de rubans de Möbius avec des trous centraux. Les formes abstraites de ces tours ont longtemps été considérées comme les précurseurs de la sculpture abstraite du XXe siècle. Salvador Dalí était un grand admirateur de ces tours, auprès desquelles il se fit photographier en 1951.

Casa Milà "La Pedrera" Barcelone

Les cheminées, éléments les plus singuliers et les plus renommés, sont source de toutes sortes d’hypothèses sur leur origine et leur symbolisme. Elles sont trente, disposées en groupes, ou seules, et sont réparties tout au long de la terrasse. Leur corps est de forme hélicoïdale, qui tourne sur lui-même, il est surmonté d’une petite coupole qui, dans la majorité des cas, a une forme semblable à un casque corinthien. Toutefois certianes ont un dessin différent, comme celles qui ressemblent au haut d’un arbre, élaborées avec des bouchons de liège verts.

Casa Milà "La Pedrera" Barcelone

En outre, Gaudí orna certaines cheminées d’un cœur qui pointe vers Reus, sa ville natale, tandis qu’à l’opposé, il mit un cœur brisé qui pointe vers la Sagrada Família, ce qui conduisit certains experts à y voir un signe de tristesse de ne pas pouvoir terminer la basilique.

Casa Milà "La Pedrera" Barcelone

D’autres cheminées présentent des croix, des lettres « X » et divers signes de l’énigmatique univers symbolique de Gaudí.

Casa Milà "La Pedrera" Barcelone

45 commentaires pour “Barcelone Casa Milà « La Pedrera » (2)”

  1. j’ y vois la volonté de surprendre et d’ obliger à se poser des questions !
    Le moins qu’ on puisse dire, c’ est que Gaudi ne fait pas dans l’ uniformité !
    Je comprends qu’ un tel toit reçoivent beaucoup de visites !
    Merci pour ces photos incroyables !
    Bonne journée
    bisous

  2. Bonjour,

    Elles sont très belles ces tours !
    Quand on les regarde on a l’impression de voir des êtres furturistes tournés vers un point déterminé attendant un réveil….
    Bonne journée.

  3. Bonjour Francine,

    Ses toitures de cheminées font penser à de casques à pointe mais de forme plus futuriste . Un autre monde
    Merci pour tes photos
    bonne journée
    amitiés

  4. Bonjour Francine,
    Quel plaisir de venir voir ton blog !!!! que de merveilles , de l’art , de l’idée, des découvertes.
    En résumé Gaudi est un prodige, que de beautés, tu as du avoir un beau point de vue de cet endroit sublime ?
    Bonne journée, bises, Roguidine

  5. bonjour , c’est repartie pour un tour , mais toujours aussi coloré et tarabiscoté en architecture , les styles diffèrent , le talent demeure…..bisous.

  6. Bonjour Francine,
    un toit très original, ces tours sont magnifiques. Gaudi ne voulaient certainement ne pas perdre d’espace, tout est utilisé.-:)) Une excellente série, tes photos sont magnifiques avec de superbes explications.
    Passe une bonne journée.

  7. Je vais faire la liste de ce que je dois voir absolument la prochaine fois à Barcelone, mais je crois qu’il y avait une queue énorme pour cette villa et que c’est pour cela que nous avons renoncé à la visite… billets coupe file impératifs comme pour la Sagrada familia, en tout cas tu me donnes vraiment envie d’y retourner… très vite, belles photos, merci et bonne journée un peu de soleil et bientôt de chaleur nous fera voir la vie en rose ou bleu… BISOUS

  8. Bonjour francine
    le spectacle doit être superbe ,tes photos sont splendides
    Temps plus calme aujourd’hui après les orages que nous avons subi hier en début d’après-midi et où mon ordinateur fut fermé
    Je te souhaite de passer une bonne fin de journée
    bisous

  9. bonsoir, comme toi, après coup je trouve dans les guides des renseignements que je n’avais pas au départ. Je pense qu’on y retournera et toi sans doute aussi !!pour l’instant W.E. prolongé j’ai programmé
    bisous

  10. Bonsoir mon adorable Francine

    Ce matin il faisait particulièrement frais, et il a plu
    cette nuit. La journée a été réchauffée, par devine qui ?
    Le soleil et oui, le voila enfin de retour ici lol !
    J’espère que tu vas bien ou bien mieux et que ta
    journée se déroule comme tu le souhaites.

    Si tu veux connaitre les émotions de mon
    amie Françoise et les partager avec elle,
    il te faudra te rendre à cette adresse hi hi !
    Bonne soirée avec elle.
    http://www.francoisegomarin.fr/

    Merci pour ta fidélité et aussi pour notre partage.

    Prends soin de toi.

    Lolli

  11. bonjour
    j adorerais monter voir ces tours et le panoramas de là haut
    c’est superbe , et impressionnant
    bises Francine
    kenavo

  12. Merveilleux, fabuleux ces toits; nos toits font grise mine avec nos cheminées traditionnelles, rien n’a été mis de côté dans cette Casa !!
    Merci pour ce beau reportage Francine, bonne soirée bisous Rozy

  13. Bonsoir ,étonnant ces formes,mais je n’aime pas ,l’art moderne ,c’est pas mon truc.mais il en faut pour tous les goûts.tes photos ,sont toujours bien prises.bonne soirée,bises.

  14. C’est fabuleux et je ne me lasserai pas de visiter Barcelone à tes côtés, tu me fais voir des choses incroyables, grandioses. Merci à toi Francine. Hier j’étais à une sortie organisée par ma ville et j’ai appris qu’un séjour de 12 jours était organisé à Barcelone, tu penses bien qu’immédiatement j’ai pensé à toi et je me suis dit “punaise, je ne l’ai pas su !” Tout est organisé, du départ de la ville jusqu’au retour devant ta porte, pension complète, sorties, bref tout, de quoi me mettre en rage pour un bon bout de temps ! Dommage c’est complet !
    Mais je compte bien sur toi pour me faire voir l’insolite, ce que les autres ne verront surement pas !
    Bon week-end à toi Francine, sous le beau soleil de Paris. Bises

  15. Bonsoir Francine
    C’est allucinant comme architecture…ces cheminées me font penser à des êtres casqués.. Que de plaisir à regarder tes photos et admirer le génie de GAUDI..Merci pour ce beau partage
    Gros bisous et belle soirée
    Chronique

  16. Bonne nuit Francine,
    voilà un article que j’avais raté! C’eut été dommage car c’est beau et curieux à la fois… toujours les fantaisies artistiques de Gaudi!
    C’est vraiment exceptionnel ce qu’il a été capable d’inventer, car cela ne ressemble à rien de ce q’ont fait les artistes de son époque.
    Toujours de belles photos, merci de ce beau partage mon amie.
    Bon lundi et bisous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !