logo

Archives nationales de Paris Hôtel de Soubise le salon de la Princesse (2)

L’hôtel de Soubise et les Grands Dépôts
60 rue des Archives Paris 4ème

Le salon de la princesse

Le salon occupe le premier étage du pavillon ajouté par Germain Boffrand en 1735, au dessus de celui du prince dont il se distingue par un décor plus fastueux et plus chargé mais d’inspiration moins didactique. Les parois sont rythmées par l’alternance de panneaux vides (fenêtres et glaces) et de panneaux pleins (boiseries, portes), sculptés et dorés sans représentation anecdotique.C’est au niveau des écoinçons des arcades et au pourtour de la calotte que Charles Joseph Natoire a illustré les mésaventures de l’infortunée Psyché à qui  sa trop grande beauté valut bien des malheurs.
Les panneaux de Natoire commencent à gauche dès la porte d’entrée du salon ovale franchie.

L’histoire de Psyché
S’inspirant du conte latin “l’Ane d’or” d’Apulée mais également de la version poétique, “Les amours de Psycé et Cupidon”, qu’en a tirée La Fontaine en 1669, Charles Joseph Natoire va développer une version galante d’un mythe qui a beaucoup inspiré les artistes.

Panneau 1 : Psyché recueillie par Zéphir 1739

Hôtel de Soubise salon de la princesse

La plus jeune fille d’un roi, Psyché, est si belle que les habitants du pays la préfèrent à Vénus. Jalouse, la déesse décide de se venger. Elle charge son fils, Cupidon, divinité de l’amour, de rendre Psyché amoureuse de l’être le plus monstrueux qui soit. Mais l’Amour tombe amoureux…de Psyché et désobéit à sa mère; Il obtient d’Apollon l’envoi d’un oracle au père de Psyché. Sur la foi de cet oracle, celle-ci est condamnée à être abandonnée sur un rocher isolé où elle doit attendre le monstre, en robe de mariée. Cupidon demande à Zéphir de recueillir la jeune femme…

Panneau 2 : les nymphes offrent des fleurs à Psyché sur le seuil du palais de l’Amour 1737  

Hôtel de Soubise salon de la princesse

…et de l’emporter dans un palais merveilleux où l’accueillent les nymphes qui vont au devant de ses moindres désirs.

Panneau 3 : Psyché montre ses trésors à ses soeurs 1738

Hôtel de Soubise salon de la princesse

La nuit venue, elle est rejointe dans son sommeil par celui que l’oracle décrit comme un monstre mais qui n’est autre que Cupidon en personne qui a fait jurer à son amante de ne pas chercher à le voir. C’est dans ce lieu féérique où, le jour; elle se languit des siens qu’elle est autorisée à recevoir ses soeurs.

Panneau 4  Psyché levant sa lampe pour contempler son époux endormi 1738

Hôtel de Soubise salon de la princesse

Celles-ci l’invitent à démasquer ce mystérieux personnage. Psyché hésite mais, succombant à la curiosité, se munit d’une lampe à huile et découvre la vraie nature de son époux endormi.

Panneau 5 : les nymphes retirent de l’eau le corps inanimé de Psyché 1738

Hôtel de Soubise salon de la princesse

Saisie d’émotion, elle laisse tomber une goutte d’huile sur l’épaule de Cupidon.Réveillé par la douleur et se sentant trahi, celui-ci s’enfuit.

Panneau 6 : Psyché chez les bergers

Hôtel de Soubise salon de la princesse

Panneau 7 : Psyché défaille de frayeur en présence de Vénus 1738

Hôtel de Soubise salon de la princesse

Commence alors la longue errance de Psyché, désespérée, qui part à la recherche de Cupidon. Elle se présente devant Vénus qui, au comble de la colère, la soumet à de très rudes épreuves qui la conduisent jusqu’aux enfers.

Panneau 8 : Psyché ravie au ciel par l’Amour

Hôtel de Soubise salon de la princesse

Vénus finit par accorder son pardon. Cupidon enlève alors Psyché vers l’Olympe pour un mariage éternel duquel naît une fille nommée Volupté.

Les dorures et les cupidons sont l’oeuvre de Germain Boffrand. 

Sources sur site

32 commentaires pour “Archives nationales de Paris Hôtel de Soubise le salon de la Princesse (2)”

  1. superbe et bien conté…mon amie avait recueilli plus de 30 chiens en Guadeloupe tous plus ou moins dans un piteux état… mais aussi des chats etc…elle a d’ailleurs déménagé vers le Canada car elle ne pouvait plus supporter toute la misère des animaux dans ce pays…lors du déménagement il y a 8 ans, elle emportait dans ses bagages 28 animaux…il lui reste 9 chiens tous âgés de 10 à 17 ans…Alba était parmi les plus jeunes

  2. Bonjour Francine
    le paradoxe de notre saison dite froide +17 première fraise 2013,….mais…mais vent glacial venu du Nord (en Mongolie -41)
    Je te souhaite un très bon vendredi
    Nos amitiés bises
    Qing&René

  3. il y a quand même des merveilles en France , il suffit de les trouver…et tu as le chic pour ça…merci …superbe…ça caille…mais au moins il y a du soleil….Bisous.

  4. Bonsoir Francine : Très belles prises de vue et explications bien détaillées de cette mythologie grècque.J’aime ce genre d’histoire . La météo nous annonce de la neige pour demain ; en attendant il a fait beau aujourd’hui mais bien froid . Bises et bonne soirée

  5. volupté ne pouvait qu’être la fille de ses deux fous d’amour … ah les flêches de Cupidon …
    bon, revenons sur notre terre bien froide aussi en provence aujourd’hui … avec le vent, un ressenti de -10 ° … Paris est-il battu ?? hihihihihih
    Je ne travaille pas demain .. campo !!! hihihihihi
    bisous et bonne soirée

  6. Une belle suite.Ils sont très bien restitués tes “plafonds”.
    L’avantage d’un endroit avec peu de visiteurs est que tu peux régler et peaufiner tranquillement tes prises de vues, sans bousculade donc, sans gêner.
    Bonne journée

  7. re-bonsoir … mince, ta tenue doit couter une fortune .. mérinos, mouton retourné … fait gaffe ma jolie, tu vas te faire déshabiller en pleine rue !!! hihihihihihi
    pderso, aujourd’hui j’ai sorti ma veste en .. faux … renard argenté …. mais j’ai quand même gardé la robe, avec des leggings dessous !! hihihih
    bisoussssssssssssssss bon courage pour le taf !!

  8. Un pti coucou chez toi en ce jeudi glacial. Ce matin le thermomètre affiché moins 9° ! L’hiver est installé. C’est très jolie cette décoration or. Je te souhaite une bonne journée, bien au chaud. Bises.

  9. Bonjour Francine.
    Je vois que vous avez réussi à passer votre blog en copyright: cela évitera tout problème.
    Je n’ai pas compris les reproches de Véronique à mon égard mais cela ne m’empêchera pas de dormir! Ce n’est pas mon problème.
    Pour le CSS3, une fois le principe compris, c’est relativement simple; par contre, comme le principe est nouveau, il sort souvent de nouvelles commandes qui ne sont pas toutes acceptées par les navigateurs; Chrome de Google est le plus en pointe et internet Explorer le plus dépassé.
    On peut faire des choses sympas mais dans votre type d’article, il est peut-être difficile d’utiliser cette technique; les codes html classique permettent déjà des changements au survol ou au clic.
    En tout cas, bravo pour cet article !
    Gilbert

  10. Bonjour Francine,
    Une suite époustouflante de tes articles précédents!
    On ne soupçonne pas toutes ces richesses derrière la façade classique mais un peu austère de ce palais!
    Je te souhaite une bonne fin de semaine avant d’aller déblayer la neige 😉
    Frans

  11. bonjour Francine … quelles belles photos … tu as rendu les dorures de façon extraordinaire … on s’y croirait !!
    je suis fadade de mythologie, j’ai beaucoup de livres sur le sujet, alors, tu pense bien que les amours de pscyché, et toute la bande des “joyeux lurrons” de l’olympe, je connais …. hihihihihihihi
    bisous ma belle, bon courage pour le taf .. il gèle en provence .. une pitié !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !