logo

Ancienne enseigne du Boeuf à la mode Paris

Quelques vieilles enseignes subsistent à Paris, souvent les passants ne les remarquent pas… C’est le cas de celle-ci; pourtant, un bœuf habillé à la mode de nos grands-mères d’un châle et coiffé d’un chapeau à plumes, c’est incroyable !

Au Palais-Royal, en face du pavillon de Valois, cette enseigne d’un ancien restaurant se fait discrète. Le restaurant le plus célèbre des lieux est le Gand Véfour. Le Bœuf à la mode est moins connu. Il était autrefois très fréquenté. Il n’en subsiste aujourd’hui que la façade et l’enseigne.

En 1796, un restaurant s’installe au rez-de-chaussée. D’abord appelé Méot, il devint très vite le Bœuf à la mode. Ce nom lui venait de son enseigne, qui représente un bœuf et d’une statuette placée dans la salle, dont les vêtements changeaient selon la mode vestimentaire des Parisiennes. Sous le Directoire, un certain Tissot reprit le restaurant et habilla le bœuf en Incroyable. Sous la Restauration, on le vit revêtu d’une robe, d’un châle, coiffé d’une toque à plumes et agrémenté de pendants d’oreilles.

Un boeuf passé de mode

C’était une bonne cuisine bourgeoise qui était servie dans sa petite salle, complétée de salons et de cabinets situés à l’entresol. Mais le boeuf passa de mode… Le restaurant rétrograda en catégorie de troisième classe, puis devint un simple bistrot, les propriétaires se succédèrent, jusqu’au célèbre Prosper Montagné. Le Bœuf acheva sa carrière en 1936. Aujourd’hui, les lieux sont occupés par une galerie spécialisée en art animalier. L’enseigne subsiste.

Les balcons de l’ancien restaurant


Le Bœuf à la mode et Colette
Un lendemain de réveillon 1940, Colette pleure le restaurant tout proche qu’elle appréciait tant et qui a fermé ses portes en 1936 : ” Ma promenade tournerait au pèlerinage mélancolique, si je me laissais faire. Rue de Valois régnait, sous un beau balcon, ce vieux restaurant célèbre. Le balcon est là. Le bœuf, bien lardé, l’excellente mode de sa sauce, de ses carottes, de son lard, de son pied de veau, ont disparu.”

Le bœuf à la mode
8 rue de Valois Paris 1er

Sources :
Le monde de Colette au Palais-Royal ( Editions du Patrimoine )
Paris secret et insolite ( Editions Parigramme )
Vieilles photos :
https://breves-histoire.fr/vestiges/boeuf-a-la-mode/
http://parissecretetinsolite.unblog.fr/2011/01/25/lenseigne-du-boeuf-a-la-mode-n8-rue-de-valois-tout-le-monde-sen-fout/

60 commentaires pour “Ancienne enseigne du Boeuf à la mode Paris”

  1. Bonjour Francine, voilà un beau reportage sur ce restaurant qui devait servir des bons repas avec une viande extra.
    Dommage tout cela est terminé car les viandes sont très trafiquées.
    Je te souhaite une belle journée.
    Bisous.

  2. Bonjour,
    Je ne connaissais pas et c’est une découverte,et bien que j’avais dans les amis de ma famille des gens qui auraient pus connaître, je n’en avais jamais entendu parler, merci et belle journée !

  3. Un immense merci pour ce fabuleux article
    Des détails qui ne trompent pas
    Paris était si beau autrefois il a de bons restes , dommage que l’actualité ne soit pas toujours à son avantage
    Bonne fin de semaine

  4. Bonjour Francine,
    merci pour tes photos qui nous montre cette enseigne..
    Et merci également pour toutes ces belles images du passé..
    Ce restaurant était formidable, dommage qu’il ai fermé..
    Bonne journée, gros bisous

  5. Bonjour,
    Sympathique rétrospective à partir d’une porte sur laquelle il fallait lever les yeux ! Cela ne, m’étonne pas que Colette aimait ce restaurant , et pas seulement à cause de sa proximité
    Bises .

  6. On peut regretter la disparition de ce restaurant dont il ne reste que l’ enseigne, comme je regrette toutes ces enseignes qu’ on voyait au Moyen-âge pour attirer le chaland !
    Ce n’ est pas pour rien qu’on parle de la belle époque !
    ça me fait penser aux restaurants de l’ abattoir, où en plus d’une viande excellente on trouvait une formidable ambiance !
    Merci pour ces photos un peu nostalgiques !
    Passe une bonne journée
    Bisous

  7. Bonjour ,j’aime les devantures anciennes ,j’aime beaucoup cette enseigne,beaux détails,en son temps ,il devait y avoir beaucoup de monde ,surtout les plus aisés.bonne journée,bises.

  8. Bonjour Francine. J’aime ce que tu nous fais découvrir de Paris, ces petits détails que l’on ne connait pas; en province. Bonne journée et bisous

  9. Bonjour francine
    Les passants ne risquent pas de voir cette enseigne, ils ont les yeux rivés sur leur smartphone !!! lol !!!
    Une belle découverte et j’aime tes explications avec des photos anciennes en comparatif, il était beau ce resto où Colette avait ses habitudes
    Merci à toi
    Bisous et je te dis à bientôt !

  10. Dommage que le boeuf à la mode soit maintenant si seul sur sa façade. Il doit un peu s’ennuyer mais je suis sûre qu’il a été très flatté que tu le photographies ainsi et que tu nous conte son histoire. Bises alpines enneigées.

  11. Ah… oui… un lieu très étonnant.
    Toute un historique d’un restaurant disparu, que tu nous racontes avec précision, avec de belles images ainsi que de belles illustrations de l’époque.
    Merci Francine.

  12. Bonjour Francine,
    En effet comme je me connais je serais passée sans le voir !!!!lol
    tu as l’oeil !! il y a des endroits où certaines choses subsistent encore !
    peu importantes pour certains, qui n’ont pas connu cette époque !
    Merci pour ton billet très intéressant , et les anciennes photos,
    je ne sais pas où tu as pu les trouver !!!
    Bon après midi, bises

  13. Bonjour d’Angers !
    Magnifique rétro … en de très belles photos … merci de nous faire découvrir un Paris trop souvent martyrisé !
    Et quand rouvre-t-il ?
    Bonne journée … Amicalement … ¢ℓαυ∂є …

  14. Combien de lieux de restauration prisés par une certaine classe sociale ont disparus … Toute une époque …. il est vrai que ce boeuf est insolite et c’est une belle chose que cette enseigne en soit conservée …
    A chaque fois que je passe sur tes pages je fais des découvertes originales , notamment ces photos anciennes … merci à toi Francine et j’ai aimé l’anecdote de Colette : dire que ce restaurant avait la quote à cette époque , les gens prenaient le temps de bien vivre.
    Bises pour un doux week end cocooning vu la météo de grisaille qui nous attend !
    Nicole

  15. Bonjour Francine
    quand on se promène devant de tels bâtiments il faut regarder partout c’est ce que tu a fait on découvre souvent de belles choses de petits trésors en quelque sorte
    bon Week end bisous
    Marcel

    • merci, c’est exactement le lien que j’ai mis en bas de mon article, mais qui ne m’a pas servi de sources pour mon article; la source de mon article est le livre paris secret et insolite, aux éditions Parigramme, écrit par Rodolphe Trouilleux, c’est ma bible; ce lien je l’ai utilisé pour les photos anciennes, apparemment l’auteur de ce blog a les mêmes sources sue moi !

  16. Superbe ton reportage ! le bœuf habillé est très amusant. J’aime beaucoup ces façades d’immeubles anciens. Merci pour ces beaux partages , c’est toujours un plaisir de te rendre visite. Bises et très bon week-end. Florence

  17. bonsoir
    trés sympa de nous faire découvrir cela
    c’est ce que j aime bien quand je visite une ville
    c’est un endroit qui respire le passé , le vieux Paris
    que les personnes comme toi save repéré et mettre à l honneur
    bonne soirée
    kénavo FRANCINE

  18. Un petit brin de nostalgie quand on relit l’histoire de ce ancien restaurant à la mode. Tes premières photos nous montrent d’ailleurs l’état d’abandon dans lequel la devanture est tenue. Bises et merci pour ce petit bout d’émotion. Florentin

  19. Bonsoir Francine c’est vraiment un superbe reportage avec ces jolies photos et anciennes cartes je découvre bien des jolies choses avec tes magnifiques reportages que j’apprécie beaucoup bonne soirée bisou Claudine Daniel

  20. Cette enseigne est très originale
    Merci Francine de nous montrer tous ces trésors de Paris qui peuvent passer inaperçus
    Ce restaurant devait être très fréquenté à l’époque
    Passe un agréable week-end
    Bisous

  21. Bonsoir Francine mon petit coucou rapide je repasserai demain commenter ton autre article , merci pour ce beau partage en photo au sujet de ce restaurent qui à disparu ça devait être un très bon restaurent avec de la viande de qualité pas comem de nos jour ou tout est trafiqué lol , j’aime bien ces vielles enseignes elles avaient un certain charmes , heureusement Paris à su conserver une bonne partie de ce patrimoine ancien de la belle époque.
    J’ai posté quelques photos sur MeWe des aurangs outans, les gens ont bien aimés, merci du partage, je te souhaite une douce nuit et un très bon weekend moi ça sera bien au chaud ici ça caille et il neige lol, bisous.

  22. 2 degrés ce matin, c’ est froid, mais mieux que l’ humidité, et surtout, le ciel est bleu !
    Passe une bonne fin de semaine, j’ espère que les casseurs seront absents à Paris !
    Bisous

  23. Tu nous dégote toujours de belles photos et des documents intéressants
    Je pense pas être passé devant , mais en tous cas elle est bien jolie
    Bon week end et couvre toi !…

  24. Bonjour Francine
    J’adore !!
    Rappeler ce souvenir du début du siècle dernier est superbe. Et tu as raison de dire que lorsque nous circulons dans Paris nous ne regardons pas assez les façades des immeubles qui, souvent, possèdent de grande richesses.
    Merci pour cet article, j’ai beaucoup apprécié.
    Je te souhaite une douce journée
    Gros bisous
    @lain

  25. Bonjour Francine, c’est cool si tu as de la neige?
    Pour moi ce n’est pas ma saison favorite, mais bon il va falloir attendre plusieurs mois.
    Je te souhaite un bel après-midi.
    Bisous.

  26. bonjour Francine
    tu as raison, ce sont souvent les gens du quartier qui ne voient pas leur patrimoine proche. S’ils t’ont vue prendre des photos, leur réflexe, sans doute, rester étonné de te voir prendre cette façade !!
    bisous

  27. Bonjour Francine,
    et après … fini le boeuf à la mode et cuisiné à l’ancienne. L’idée n’a donc intéressé personne, ce serait pourtant une bonne idée que de reprendre avec les menus d’autrefois et bien cuisiné du vrai bon boeuf!
    Merci Francine des superbes photos comme d’habitude, et une belle idée que tu as trouvé là; pas évident de savoir ce qu’il y avait.
    Bon dimanche et bisous, il y aura peut être du soleil.

  28. Bonsoir ma douce amie
    Magnifiques tes photos, voilà un bel endroit qui à l’époque devait vendre un boeuf d’excellente qualité, maintenant on se méfie dommage, j’aime beaucoup ce mélange de photos anciennes et maintenant, il y a de belles enseignes (photos), en tous les cas j’aime beaucoup l’architecture de ce ravissant immeuble.
    J’espère que tu as passé un beau week-end et qu’il était ensoleillé.
    Chez moi c’était un WE gris avec un peu de pluie mais au moins on ne souffre pas de la chaleur et puis la terre en avait besoin.
    Je te souhaite une douce soirée et t’envoie du haut de mon ti rocher de gros bisous d’amitié.

  29. Bonsoir ma douce amie
    Magnifiques tes photos, voilà un bel endroit qui à l’époque devait vendre un boeuf d’excellente qualité, maintenant on se méfie dommage, j’aime beaucoup ce mélange de photos anciennes et maintenant, il y a de belles enseignes (photos), en tous les cas j’aime beaucoup l’architecture de ce ravissant immeuble de caractère.
    J’espère que tu as passé un beau week-end et qu’il était ensoleillé.
    Chez moi c’était un WE gris avec un peu de pluie mais au moins on ne souffre pas de la chaleur et puis la terre en avait besoin.
    Je te souhaite une douce soirée et t’envoie du haut de mon ti rocher de gros bisous d’amitié.

  30. Bonsoir Francine, un grand merci pour ton superbe article et tes magnifiques photos.
    C’est bien dommage que tous ces beaux lieux disparaissent mais c’était un autre temps.
    Douce soirée et mes bisous

  31. Coucou Francine
    Me re-voilà après ma semaine de congé
    Magnifiques photos et instructif comme d’habitude.
    Belle semaine à toi et gros bisous
    Rohnny

  32. Bonjour Francine, alors tu n’es pas encore ensevelie par la neige?
    Ici c’est un temps normal, c’est bien car je vais pouvoir aller marcher un peu.
    Je te souhaite une belle journée.
    Bisous.

  33. Bonjour Francine,
    J’ai lu ton article avec plaisir 🙂
    Et oui: grandeur et décadence sont hélas le lot de beacoup d’établissements car comme les vêtements ils sont victimes des modes changeantes…
    Bonne semaine,
    Frans

  34. Hello Francine !
    Il n’y a pas photo, un bon ravalement bien fait de ces vieilles façades dans nos vieux quartiers, ça rendrait notre jolie France encore bien plus belle ! Seulement voilà, cela coûte des fortunes de retaper notre formidable Patrimoine, surtout avec toutes les taxes et TVA qui s’ajoutent à chaque fois ! J’adore voir les anciennes photos avec des photos plus actuelles… Quel changement en à peine un demi Siècle !
    Bonne journée et bonne semaine Francine ,
    Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !