logo

Ancien séminaire des Trente Trois Paris

Ancien séminaire des Trente-Trois, 34 rue de la Montagne Sainte Geneviève Paris 5ème

Vous cherchez les Trente-Trois? C’est au 34!

Un lourd vantail du XVIIIème siècle cache un passage cocher qui mène à une cour aux allures de ruelles. Les immeubles sont d’hauteur inégales, et les allées qui y mènent sont recouvertes de pavés disjoints. C’est ici que se trouve le collège des Trente-Trois, établi en 1657 dans l ‘ancien hôtel d‘Albiac. Ce collège méconnu du quartier latin tenait son nom des trente-trois boursiers qu’il accueillait, ce nombre faisant référence à l’âge du Christ lors de sa mort.

La cour des Trente-Trois

Jésus-Christ a passé trente-trois années sur la terre; on a fondé en leur honneur trente trois bourses. Voilà ce qui compose le Séminaire des Trente-trois. La mère de Louis XIV, fidèle au nombre sacré, voulut qu’on délivrât aux boursiers trente trois livres de pain.

“Les autres bâtiments, plus petits, ont été rajoutés au XIXème, et s’intègrent parfaitement à l’ensemble. Dans l’obscurité naissante du soir, à la lueur pâle des réverbères, la cour des Trente-Trois offre au promeneur un aperçu  du Paris du XVIIIème siècle, avec ses ruelles tortueuses et mystérieuses.” Rodolphe Trouilleux.

Germain-Eloi Legrand a construit en 1737 la partie sur rue.  En fond de cour, l’architecte Charon a bâti un bâtiment élégant percé de grandes arcades. Un escalier à rampe de fer forgé mène aux étages. Les marches sont inégales, qu’on imagine dévalées par les séminaristes sortant de leurs cours.

La cour des Trente-Trois

 sources : Paris secret et insolite, Editions Parigramme.

 

35 commentaires pour “Ancien séminaire des Trente Trois Paris”

  1. C est vrai pour plein de ville et tu verras Aix de la rue tu vois rien et derrière t as des jardins des cours magnifiques… plein de bisous pour le css j ai pas osé non plus mais Jean Luc dit que l on peut visualiser avant d enregistrer… je pense que je vais me lancer pour ne pas mourir idiote

  2. ça me fais pensé, que dans le 12ème arr, y’a un pensionnat, qui s’appelle “Eugène Napoléon”, il y a le salon rouge dedans, en forme du collier qu’il a offert à sa femme eugénie, j’vais voir ce que je peux faire si ça t’intéresse !!! Bisous

  3. Bonjour Francine, oups de bon matin, le 33 au 34…pousser  les portes fermées..lol..Mais heureuxement que tu franchis ces enceintes, c’est toujours agrréable à voir.

    Bonne journée, bisous @+

  4. On n’ose pas toujours d’aller derrière des portes fermées. Quand je suis en ballade, je n’ose déjà pas pénétrer dans les près où tout autre propriété privée! Bonne journée Bises DOM

  5. Découvrez toute une collection de livres insolites et secrets sur Paris mais aussi le Pays Basque, Aix en Provence, la Côte d’Azur, Lille, Marseille, la Provence publiés aux Editions Jonglez (www.editionsjonglez.com)

  6. dans pas mal de villes on trouve des mystères le passage de rue en rue le vieux lyon en est un bon exemple paris aussi , passe une bonne semaine plein de soleil à Marseille bisesssssssssssssss

  7. Bonjour Francine,

    c’est clair, que les portes on doit les ouvrir…pour les refermer !

    Révolus ces 15 jours de récréation
    Des œufs de chocolat et la partition

    Sur sol majeur c’est joué, c’est fini.
    Les grands et petits sont partis.
    A nous de gérer cette absence
    Jusqu’aux prochaines vacances

  8. Coucou Francine,
    J’ai rattrapé mon retard pour la visite des Trente Trois.
    C’est magnifique, aujourd’hui la première photo me plaît bien.
    J’ai posé des congés et j’attends la réponse, malheureusement ça tomberait la semaine où tu viens et, s’ils sont acceptés, nous partons en Alsace et au Mans.
    Passes un bon dimanche.
    Bisous

  9. Bonjour,
    juste quelques mots pour te remercier pour ta visite…
    Pour moi le week end va être consacré à l’accompagnement de ma mère dans un autre monde…
    A très bientôt,

  10. C est magnifique ça donne envie d habiter là… t es à la campagne tu passes la porte et tu as tous les avantages de Paris…. c est formidable gros bisous

  11. ma foi, la foi, des fois, donnent des bons résultats !! au moins il y a eu 33 étudiants à se remplir l’estomac !! mdr et puis les bourses d’étude datent peut-être de cette époque !! en tout cas, très jolie photo d’un bâtiment que l’on imaginerait pas dans le moderne PARIS !!! je te tél la semaine prochaine – on verra pour la date !! bisousssssssssssssss

  12. coucou,

    trop belles photos, c’est le genre d’endroit qui me donne l’impression de remonter le temps, passe un excellent dimanche après midi ensoleillé, gros bisous

  13. Magnifiques ces ruelles des trente-trois! Bonjour Francine; je vais bien. Je te souhaite un bon dimanche. Hier nous sommes allés pique-niquer au Cap Coz et Port la Forêt près de Fouesnant, en famille(enfants et petits-enfants) super journée! Bisous Francine

  14. Non, je n’ai pas eu à prendre l’avion. J’étais en Bretagne où j’ai pu profiter de mes petits enfants et sous le soleil s’il vous plait ! J’ai de bons souvenirs de cet endroit de Paris bien pittoresque et sympathique. Je vais essayer de profiter de cette dernière journée avant la reprise. Je te souhaite un bon dimanche. Yves

  15. Bonjour Francine , Nous préparons le départ et nous allons faire notre dernière balade dans le fond de notre vallée.Amitiés Bisous de nous deux Christine

  16. JE NE SAIS PAS SI NOUS RÉUSSIRONT À NOUS VOIR, SUITE À MA CHUTE J’AI DE TRÈS GROSSES DIFFICULTÉS À MARCHER,MAIS SI TU VEUX VENIR À ST CLOUD COURANT MAI, JE SERAI CONTENTE DE INVITER À PRENDRE UN THÉ DANS MON MODESTE LOGIS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !