logo

Ancien magasin Aux tortues Paris

Aux Tortues
55 boulevard Haussmann
35, 37 rue Tronchet Paris 8ème

 

Une très belle devanture, comme il en existe encore plein à Paris, et qui sont classées, fort heureusement.

Aux Tortues était le nom du magasin situé au 55 du boulevard Haussmann. Avec sa superbe devanture en bois sculpté, il fut créé en 1864, et la boutique reçut son décor en 1910.

Aux tortues

Les tortues et les éléphants scuptés rappellent sa destination première: la vente d’objets en ivoire et en écaille. La devanture est (heureusement) restée, mais le magasin a disparu. Il est remplacé par un commerce d’alimentation sans intérêt.

Aux tortues
Base Mérimée

Site inscrit 06 08 1975 (arrêté)
précisions : Les devantures (cad. 08 : 03 BU 59, 60) : inscription par arrêté du 23 mai 1984

Aux tortues

Epoque de la construction :19e siècle 20e siècle

Monuments historiques : Label XXe
édifice  : site  Magasin Aux Tortues
localisation  Ile-de-France ; Paris ; Paris 08
adresse : 55 boulevard Haussmann ; 35, 37 rue Tronchet
dénomination  magasin de commerce

Aux tortues

éléments protégés MH  devanture ; élévation
époque de construction  3e quart 19e siècle ; 1er quart 20e siècle
année  1864 ; 1910

Aux tortues

historique  Magasin de commerce, fondé en 1864 par Léonidas Garland, spécialisé dans la vente d’objets en écaille et en ivoire. Le décor en marbre de la façade actuelle, d’inspiration Louis XVI, daterait de 1910 et comporte deux têtes d’éléphant et deux tortues, réalisées en bronze.

Aux tortues

propriété  propriété d’une société privée
protection MH  1984/05/23 : inscrit MH
Les devantures (cad. 08 : 03 BU 59, 60) : inscription par arrêté du 23 mai 1984
site protégé  site inscrit
Site inscrit 06 08 1975 (arrêté)
type d’étude  recensement immeubles MH
référence  PA00088869

Aux tortues

© Monuments historiques, 1992
date versement  1993/07/08
date mise à jour  2009/08/24

Aux tortues

 

38 commentaires pour “Ancien magasin Aux tortues Paris”

  1. magnifique… comment cela ce peusse t il que j ai pas vu ça moi ??? gros bisous… trop rigolos mes droma non ?? j ai pas résisté on dirait vraiment qu il n y en a qu un…

  2. super merci pour le bel article
    un endroit insolite il en existe encore à Paris quelle chance
    bien que je n aime pas les chasseurs d’ ivoire
    tu à le chic pour dénicher ces endroits
    bises
    et bonne journée pour toi

  3. Coucou Francine, chouette devanture en effet, mais son ancien commerce d’objet en ivoire et en écaille, pas terrible pour nos grosses bébêtes. A-t-on une idée du concepteur et en existe-t-il d’autres de ce genre ? ;O)

  4. Bonjour, je connaissais bien ce magasin avant qu’il ne devienne le Boulanger Paul, heureusement il n’ont pas changer la devanture. Amitiés

  5. es gens qui conservent ce type de patrimoine devraient être aidés, encouragés !!
    nous partons demain, une semaine, j’ai programmé le blog, j’essaierai de répondre aux coms
    bisous

  6. Heureuse pour ces grosses et petites bêtes, l’époque a bien changé, quoique ! Les éléphants payent ancore un lourd tribut pour leur ivoire. Quant aux tortues elles sont maintenant interdites à la vente ou tout du moins réglementées alors qu’il en brûle des centaines par an dans les feux de forêt du sud de la France.

    Sans transition, il neigeait ce matin ! Il va être temps que ça change sinon je vais finir par m’expatrier.

    Bonne soirée. Bisous. Yves

  7. coucou Francine
    Merci de me le faire découvrir je ne l’avais jamais remarqué celui là mon esprit devait vagabonder ailleurs à cette époque (sourire) ….
    Bonne soirée Bisous

  8. Elle est magnifique! Oui heureusement que cette devanture est classée …
    Ce matin, j’ai lu un article sur la ferme de Montsouris signé Lorànt Deutsch et sincèrement je ne savais pas qu’il puisse encore exister les vestiges d’une ferme à Paris avec une histoire souterraine si exeptionnelle .
    Je suppose que tu connais l’endroit.
    Ce fut vraiment une belle découverte.

  9. Bonjour, bravo pour votre blog très bien illustré et documenté. En ancienne cheminote que je suis, j’ai cherché, sans succès une catégorie “gares de Paris”!….

    Merci de votre visite

    Bonne journée et à bientôt.

  10. c’ est surprenant et magnifique !
    il eut vraiment été dommage qu’ on cherche à moderniser !
    Merci pour ces belles photos !
    bonne journée
    bisous

  11. Ils savaient faire de belles vitrines les anciens ! Il faut dire que toutes n’ont pas cette qualité. Heureusement que certaines sont préservées.
    Merci de nous les montrer !
    Bises

  12. Après un long weekend en famille, me voici de retour ! Superbe cette façade. J’ai entendu parlé que le Quatar voulait acheter la tour eiffel ? cela me fait bondir, car s’ils l’ont, ils la détruiront pour faire des tours. Ils ont déjà acheté beaucoup de chose à Paris, cela fait peur. Une colonisation déguisée…Aujourd’hui il pleut et le petit vent d’est n’est pas agréable. Bonne fin de semaine, bises.

  13. Hello Francine
    Superbe devanture …. maintenant , que l’on ne vende plus d’ivoire , je ne suis pas contre et c’est tant mieux !
    bisous
    pat

  14. coucou francine , superbe article mais tu vas faire venir les voleurs , on ne sait jamais , le bronze doit bien se vendre , c’est dommage pour le commerce , car cette boutique est classée
    en tout cas , parfois des détails te font de belles photos ..bonne journée , bisous

  15. Heureusement qu’il est classé ce magasin……! je ne le connaissais même pas! que de découvertes grâce à toi, merci.
    Bonne journée sous un ciel un peu gris. Bises
    Christiane

  16. magnifique façade en effet – sais-tu quand le magasin a-t’il fermé car il me semble me souvenir des objets qui y étaient vendus – mais pas certaine – heureusement que ce commerce d’ivoire et d’écaille a disparu – bon jeudi fleuri – bises

  17. coucou Francine .. Elle est en effet superbe, cette devanture … j’adore ce genre de devanture … on en rencontre quelques unes aussi parfois en provence, des pharmacies généralemement mais aussi des quincailleries … Mais bon, le commerce de l’ivoire et de l’écaille de tortues étant sévèrement réprimé de nos jours (et c’est tant mieux!!) il semble logique que ce magasin ait pris une autre destinée … mais bon, j’aurais bien vu une bijouterie derrière ces vitrines là !!
    merci pour ton com … oui , je suis sure en effet que tu aurais aimé Florence, un véritable musée à ciel ouvert mais aussi une ville vraiment dans l’esprit “italie” !!
    bisous et bon vendredi

  18. Je passe obligatoirement par le Bd Haussmann et la rue Tronchet à chaque fois que je viens à Paris ,j’ai dû sûrement passer devant cette jolie devanture sans faire attention…Magnifique!!!!!!

  19. Je me souviens encore dans les années 1980, la grosse tortue qui dépassait de la façade. Il s’agissait bien entendu d’une vraie tortue géante naturalisée qui servait d’enseigne. Où est elle aujourd’hui ? Que de souvenirs dans ce quartier en face de la gare Saint Lazare qui a tant changé et que je traversais tous les jours pour aller travailler.
    Etant maintenant provincial, le hasard a voulu que je repasse hier à Paris devant cette façade. J’en ai profité pour la photographier. Bravo pour ce blog qui m’apprend qu’elle est inscrite en plus.

    • je ne pense pas que je connaissais cette tortue naturalisée en devanture, en fait j’ai trouvé très peu de renseignements sur ce magasin, c’est une bonne chose que les décorations aient été gardées, c’est mon côté conservateur ! merci pour le lien , bonne journée

    • aucune idée, le magasin n’existe plus depuis longtemps, et je n’ai trouvé aucune information de plus que je ce que j’ai écrit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !